Temoignages Archive - Page 4 sur 9 - Alexandre Nadeau
X
T

TÉMOIGNAGES

TÉMOIGNAGES

Pour moi, les résultats que vous obtenez sont hyper importants parce que si personne n'obtenait de résultat en suivant mes formations, je cesserais de faire ce travail. Mon but est de changer le plus de vies possible !

Heureusement, les techniques que j'enseigne sont très efficaces comme le démontrent les 700 pages de témoignages de résultats que nous avons reçues ! C'est du jamais vu dans la francophonie !

Remarquez comment les gens décrivent des changements réels ! Je me sens privilégié d'avoir participé à ces changements dans leurs vies !

Faites-nous part de vos témoignages >


« Bon matin,

 

J’ai passé un weekend assez spécial et éprouvant physiquement.

 

J’ai toujours porté en moi une tristesse sans raison apparente. Souvent des pleurs non consolables, de mon enfance jusqu’à l’âge de 55 ans (année de divorce, j’en ai 58 présentement). Ce samedi, avec l’exercice du choc post-traumatique, j’ai remonté au foetus de 1 mois pour m’apercevoir que cette peine appartenait non pas à moi personnellement, mais plutôt à ma mère. J’étais sa 15e grossesse, ce fut une grande libération pour moi, les larmes ont coulé. J’ai ressenti sa présence et j’ai accepté cette souffrance qui était la sienne. Le reste de la journée, j’étais souriante avec un sentiment de légèreté et de grand bien-être.

 

Dimanche, après la période d’intervention silencieuse, j’ai perçu à certaines occasions le regard d’Alexandre sur moi. J’ai fait le premier exercice avec de bons résultats. Après, j’ai commencé à avoir des nausées, je n’allais pas bien et d’instinct je suis allée voir Francine pour lui dire mon état. Elle a fait venir une deuxième assistante et là, sentant que j’étais entre bonnes mains, j’ai libéré cette oppression dans la poitrine par des pleurs.

 

Je disais en moi-même pourquoi, je ne comprends pas, à ce moment Francine m’a dit “laisse aller, tu n’as pas besoin de savoir pourquoi”. Après ce long moment de pleurs, j’étais complètement vidée, juste le désir d’aller me coucher, c’est ce que j’ai fait, j’ai quitté à l’heure du dîner. Ce matin ça va mieux, mais j’ai un grand vide en moi, je ne sais pas comment l’expliquer, positif ou négatif, je ne sais pas.

 

Depuis que je participe aux ateliers d’Alexandre, m’a vie se transforme de mieux en mieux. J’aime mon travail et je suis bien avec la nouvelle équipe, j’ai quitté une relation de 33ans et j’ai récemment rencontré un homme merveilleux qui me comble de bonheur, mes enfants ont surmonté l’épreuve du divorce et se rapprochent de plus en plus, j’ai de bonnes amies, j’ai de belles rencontres avec mes frères et sœurs, j’ai des projets de voyage avec une amie, mon fils et mon amoureux. Il ne me reste qu’à avoir cette liberté financière pour combler tout ce beau monde-là et c’est ma prochaine demande… Une idée me vient à l’instant “ce vide que je ressens ce matin … est-ce ce que je fais une place pour cette liberté financière que j’ai crû longtemps pas accessible pour moi … l’avenir saura me le confirmer”.

 

Merci à toute l’équipe, vous faites une grande différence dans ma Vie. »


Noëlla

Juillet 2016

 

« Merci à toi Alex pour cette formation des plus efficaces. Tu es un enseignant du tonnerre et ton équipe est plus qu’extra. Merci à vous tous de nous permettre d’être de meilleurs humains. »

 

« Je connais Alex depuis 2012. Je peux vous dire qu’il est au sommet de son art (pour le moment). Vivre un weekend de formation avec lui, c’est avoir l’impression d’être dans un show d’humour avec un Messmer qui anime, mais en 1000 fois ou plus plus puissant (ou pas lol hein) et de changer plus vite que l’éclair tout en ayant du fun, en plus de baigner dans un monde de gens merveilleusement colorés et lumineux.

 

Merci la vie.

 

Si vous croyez que le changement est long et souffrant, détrompez-vous. Ça peut se faire à votre insu, en riant comme des enfants. »

 

Nathalie Perreault

 

Après la formation :

 

« Oh, mais quelle formation! J’ai vécu plus de changements en 7 jours qu’en 50 ans de vie. Plus d’ouverture, plus de lousse, plus d’humour, plus d’amour, plus de légèreté, plus d’intégration et plus encore. Défaire des vieux patterns, savoir identifier nos valeurs de base, une technique d’illuminé pour trouver l’âme sœur, etc.

 

Et en bonus, faire le pont avec ce que j’avais identifié à la dure pendant la retraite à QC, lors du rappel final dans l’expérience shamanique et libérer le tout dans des douces larmes nettoyantes. Merci merci merci David Bernard d’avoir mis Alexandre Nadeau Perso sur ma route au printemps 2012.  »


Nathalie Perreault

« Bonjour Alexandre,

 

Merci pour ce week-end qui est arrivé à point dans ma vie.

 

Un merci spécial à Nancy ton épouse et à Francine qui fait partie de votre équipe d’assistants, vous faites un travail extraordinaire.

 

Depuis plus d’une semaine, je vivais une tristesse profonde en voulant me libérer de croyances maitresses…  j’en avais mal à vivre. Ce week-end, avec l’exercice de libération post-traumatique, je me suis payé la totale, avec l’aide de deux participantes, de ton épouse Nancy et de Francine, des femmes hyper-groundées, je me suis sentie accueillie dans toute ma peine, elles ont pris le temps  de me libérer d’un choc traumatique vécu à l’âge de 11 mois… Wow! Quelle transformation de conscience, quelle légèreté, mon visage n’était plus le même, je resplendissais de l’intérieur vers l’extérieur. Merci, Merci, Merci…… »


Diane T.J.

« Bonjour,

 

Je vous donne des nouvelles après avoir écouté l’expérience shamanique hier.

Pendant l’écoute…je tripais… je trouvais ça tellement beau… Je vibrais par moment, j’avais l’impression d’être une corde de guitare et que le son sortait par mon chest en avant par moment et par mon dos en d’autres moments… Je me souviens d’avoir “vu” des coches de lumières de différentes intensités. Je me sentais comme une plante en plein soleil…mes bras semblaient être des “feuilles” ouvertes vers le haut, mon tronc semblait la tige et ma tête, la cime… Mon corps se dirigeait ou s’orientait vers la provenance de la lumière. On dirait que je “comprenais” comment les plantes “cherchent” la lumière et s’en nourrissent… Je ressentais l’harmonie, la paix, le silence et la complétude…

 

L’énergie circulait comme en entrant et en sortant de moi, j’avais l’impression de m’autosuffire… Ça se dit-tu ça?? Ha!ha!…

 

Pendant l’écoute, j’avais une grande envie d’aller jogger…. Juste après l’écoute, j’ai enfilé mes espadrilles et j’ai réussi à courir 8 km. Je vous fais remarquer qu’au mois de juin, je ne joggais pas du tout. J’avais réussi à jogger 8 km à la fin septembre, après la fin du cours de 7 jours. J’ai vécu un “high” de fierté personnelle genre… C’était vraiment quelque chose d’impossible pour moi qui s’est réalisé et qui m’a confirmé que tout ce que j’ai fait avec tous les enseignements à fonctionné…. En plus, je croyais avoir perdu des capacités parce que je viens d’être malade et que je n’ai rien fait pour m’entrainer pendant plus de deux semaines. Je me disais que si je réussissais à courir seulement 4-5 km ça serait déjà bon… Mon “high” est revenu!! Et hier soir, j’ai revécu le sentiment de complétude hyper fort… et ce matin, la paix est encore là…

 

Je ne sais pas si c’est un adon ou si c’est l’effet de l’enregistrement…. Mais ce que je sais, c’est que je vais le refaire!!!

 

Merci encore une fois pour tout ce que vous faites… Chacun de vous…

J’ai toujours le goût de travailler avec vous…. vous êtes incroyables à mes yeux!

 

Merveilleuse journée! »


Josée

Une semaine et demie après un atelier personnalisé de 3 jours :

 

« – Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai vécu des changements. Difficile de trouver les mots justes, mais je dirais que rarement je me suis senti aussi bien avec une gang d’inconnus. Je sentais que j’avais droit à cette place et j’étais bien dans cette place. Moi qui arrive généralement à jouer le rôle de celui qui est bien. Physiquement, je ne sais pas, mais curieusement dans les deux derniers ateliers vécus avec Alexandre, chose qui ne m’était jamais arrivée avant, à quatre reprises avec tout le respect qu’il faut, des femmes charmantes m’ont exprimé que j’étais un homme séduisant et charmant. Ç’a fait un drôle d’effet, moi qui habituellement suis habitée par la notion que je suis aimé beaucoup plus par ce que je fais que par ce que je suis. Intérieurement, je me sens rempli d’amour.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? Si oui, lesquels ? (Ça fait plus de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

J’avais une grosse semaine d’accompagnement dans des dossiers difficiles, et à ma grande joie, tout s’est déroulé de façon positive et merveilleuse. Il faut dire que depuis l’atelier, j’ai beaucoup pratiqué les techniques (eft positif, relire mes souhaits plusieurs fois chaque matin, respirer par mes chakras, faire de l’auto hypnose et faire de l’hyper présence). Après une semaine et demie, je me sens encore habité par une solidité intérieure qui me porte à longueur de journée. Je n’ai pas l’impression que cela va me quitter.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ? Si oui, qu’est-ce qui a changé ?

 

Je n’ai pas vécu cela comme des changements, mais plus comme des confirmations de pensées que j’avais, mais que souvent je n’osais pas exprimer (syndrome de l’imposteur). Cet état que j’appelle le droit d’exister m’habite sans défaillance depuis une semaine et demie au point où je me sens rempli de bonheur et de joie et on dirait que ça m’a ajouté une couche de téflon.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

J’ai vécu chacune des expériences avec beaucoup d’accueil et de curiosité. Ce qui m’a le plus habité, c’est la simplicité et l’accessibilité des exercices pour tous.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit cette maison ?

 

L’emplacement était parfait, l’atmosphère, le paysage.

 

– Y a-t-il des aspects de votre expérience qui ont été inconfortables, difficiles ou souffrants dans ma façon de travailler ?

 

Non. Merci Alexandre pour ta volonté d’être. »


Max

« Salut Nancy

 

Je viens de réaliser que je n’ai jamais écrit ce fameux témoignage sur le lien enfant-parent, alors le voilà!

 

Les enfants tannants! Mon plus vieux est un ange, si je n’avais eu que lui, j’aurais cru que j’étais une bonne mère, que j’avais la recette qui marche. Mais, j’en ai eu un deuxième pour me ramener les pieds sur terre. Il m’en fait vraiment baver. Il m’oblige à être autoritaire! Au premier, je n’osais même pas exiger quoi que ce soit, mon fils voulait me faire plaisir et il devançait mes besoins. Mon deuxième me rit au nez et il est fier de moi quand je le chicane.!?!!?!

 

Mais voilà qu’à certains ateliers, j’ai vécu des changements importants et au retour à la maison, mon fils avait changé. Il était plus affectueux, il ne fait plus de crises de colère à taper dans les murs avec ses jouets pour faire plus de bruit. Il devient plus poli et me dit des mots doux et me prend dans ses bras.

 

Je voulais juste souligner ce fait important, quand une mère change, son jeune enfant change aussi! Il manifestait la douleur que j’avais à l’intérieur de moi, quand mon intérieur s’est calmé, il s’est calmé. D’ailleurs, quand je suis plus fatiguée et irritée, il devient automatiquement agité, prenant et intolérant. Ce n’est pas que ma perception qui change, c’est vraiment son attitude. Il manifeste ce que je suis.

 

La solution pour qu’il aille mieux dans ce cas, c’est d’aller mieux moi-même! Quelle belle solution quand même!

 

Bonne soirée! »


Anne-Marie Charland

charlandam@gmail.com

« Allô Alexandre,

 

Merci pour ta grande générosité.

 

De plus, je dois dire que tu es le plus fantastique agent immobilier que je connaisse…

 

Le 7 décembre, nous avons travaillé en groupe la vente de mon condo. Hé bien le 1er janvier j’ai accepté une offre d’achat et hier le 7 nous avons signé le contrat. La prise de possession est le 7 avril.  Je crois que dans les machines à sous le triple 7 est gagnant et c’est mon cas…

 

Mes collègues me disent que j’ai une bonne étoile compte tenu du bassin de condos à vendre et de toutes mes problématiques et je leur réponds en souriant, “je sais”. Je reçois encore des mises en demeure pour diverses raisons et même hier un huissier s’est présenté chez moi. Une chance que l’acheteur n’était pas encore arrivé…

 

Si ce n’était que juste pour ça l’investissement de la fin de semaine en valait la peine, mais j’ai retiré bien plus encore.

 

C’est fou pareil…

 

Merci mille fois et salue Nancy de ma part. »

 

Esther

 

Six mois plus tard :

 

« Allô Alexandre,

 

Personnellement comme tu le sais, mais que tu as sûrement oublié, depuis tes formations, laquelle précisément, je dirais celle de juin (2013 ou 14 je ne sais plus), je suis capable de soulager des douleurs. Je ne veux pas dire guérir, car je me garde une petite gêne… mais j’ai fait disparaître des douleurs à des proches qui dataient de plus de 20 ans. À chaque fois je n’y crois pas. Les gens me demandent tous ce que je fais au juste, et le plus hallucinant c’est que je ne fais rien d’autre que de poser mes mains… Ils font tous à peu près le même commentaire à savoir que mes mains sont tellement chaudes alors lorsqu’ils me disent ça, je leur touche le bras et ils constatent qu’elles sont froides…

 

C’est une nouvelle réalité pour moi et je ne veux pas que ça disparaisse, car je fais du bien autour de moi, mais j’ai encore de la difficulté à le croire. Toutefois, je ne peux pas dire ou faire ça à tout le monde, car j’aurais ma chambre dans un hôpital psychiatrique assez vite…

 

Mais si ça c’est devenu possible pour moi, j’ai hâte de voir avec quoi je vais ressortir de ma prochaine fin de semaine de formation.

 

Salut à toi et Nancy. »


Esther

« Bonjour Alexandre,

 

Il est temps que je t’écrive. Pour te partager toutes les belles choses qui m’arrivent.

 

Suggestion : assois-toi confortablement, car quand j’écris… j’écris longtemps, tout comme toi !

 

En septembre 2014, je me suis inscrite à ton atelier personnalisé de 3 jours. Je sentais que j’avais besoin d’aide pour sortir de mon marasme intérieur, m’extirper de mon sofa et aller de l’avant. Ça faisait plus d’un an qu’il m’accueillait, lui et la TV, et je sentais qu’il fallait que ça cesse. Je détestais cet état d’être et d’inertie, mais je ne savais trop comment m’en sortir. L’atelier personnalisé que tu offrais fut donc ma bouée de sauvetage. Je m’y suis cramponnée avec l’énergie du désespoir.

 

Il faut que je précise que dans l’état où je me trouvais, je n’avais pas assez de motivation ni de volonté pour, justement, utiliser ta technique de motivation…

 

J’avais choisi au tout début de 2014 de libérer consciemment ces mille et une émotions accumulées, stackées au fil des années, et de sauter sur les opportunités qui se présenteraient pour m’aider en ce sens. La technique du taper-main apprise durant l’atelier « Formation de formateurs » (été 2012) est devenue mon outil privilégié dans ce travail de libération. C’est d’ailleurs le seul outil que j’ai utilisé de cet atelier-là, les autres déclenchant systématiquement des torrents de larmes !

 

De plus, j’avais un projet qui devait démarrer à l’automne 2014. J’espérais que mes libérations émotives contribueraient à mon retour à la santé et au dynamisme, et que je remonterais assez mon niveau d’énergie pour sauter à pieds joints dans ce qui me tenait à cœur.

 

Quand j’ai abordé l’atelier personnalisé, mon plus grand souhait était « Mettre fin à ma procrastination ». À ta demande, j’avais décrit exactement ce que cela représentait pour moi, et comment cela prendrait place, c’est-à-dire : méditer, m’étirer et faire de l’exercice à tous les jours. Je pensais que ces trois activités m’aideraient à être mieux dans mon corps, à me sentir mieux dans ma peau et m’apporteraient toute la volonté et la motivation voulues pour aller de l’avant.

 

Connaissant déjà l’efficacité de tes méthodes, je suis arrivée au premier jour de l’atelier, en sept. 2014, confiante, le cœur accroché à cette opportunité ô combien bienvenue !

 

J’ai effectivement mis fin à ma procrastination. À ma grande surprise, cela ne s’est pas manifesté comme je l’avais imaginé. Actuellement, je ne médite, ni m’étire, ni fais de l’exercice à tous les jours…

 

Non pas.

 

Mais je bouge !

 

J’avance !!

 

Et je me sens terriblement bien dans ma peau !!!

 

Comme prévu, j’ai démarré en octobre 2014, le projet qui me tenait à cœur : une formation en constellations familiales. Yé ! Cela s’est fait en douceur et en confiance, grâce à ce que j’ai appris par toi le mois précédent, et pratiqué par la suite.

 

Parce que tu connais l’être humain dans toute son imperfection, tu nous avais jumelés en équipes pour pratiquer. Toujours accrochée à ma bouée, c’est moi qui initiais le mouvement et qui lançais l’invitation à ma partenaire du moment. De jour en jour, ces rendez-vous téléphoniques me sortaient peu à peu de mon inertie. Encore une fois, je reconnaissais la puissance de tes techniques. J’étais heureuse de réaliser que c’était une autre opportunité de procéder aux libérations émotionnelles souhaitées en début d’année.

 

Grâce à ces rendez-vous téléphoniques, j’ai rencontré 3 personnes différentes qui m’ont procuré du bien-être. Puisque je n’arrivais pas à me motiver pour faire la technique par moi-même, ces rendez-vous étaient extrêmement précieux.

 

C’est aussi à cette période-là que j’ai commencé, bien timidement, très très timidement, à utiliser le EFT positif. Mon compagnon quasi quotidien étant le taper-main ou le EFT régulier.

 

Puis… tu as coupé le cordon ! Du coup, je perdais ma bouée de sauvetage. Toutefois, j’avais assez de courage pour constater que j’avais le choix…

 

Le choix de me laisser envahir à nouveau par la procrastination ou le choix d’avancer. Par hasard, j’avais été jumelée à deux reprises avec la même partenaire, Gaétane. Par hasard, j’ai découvert que je me sentais en affinité avec cette personne.

 

Encore une fois, j’ai brisé ma procrastination et j’ai initié le mouvement. J’ai invité Gaétane à continuer à pratiquer avec moi, à raison d’une fois par semaine. Notre sympathie réciproque avait installé un climat de confiance qui nous permettait de contacter et de libérer des émotions profondément enfouies. Nos rencontres téléphoniques duraient une heure ou plus pour un seul souhait ! Nous prenions tout l’espace requis pour accueillir et libérer ce qui voulait se présenter.

 

Par hasard, ce fut aussi pendant que j’étais jumelée avec Gaétane que j’ai pu formuler LE souhait relié à mon projet (la formation citée plus haut) et libérer les résistances/peurs qui me figeaient.

 

Deux jours plus tard, je me présentais au premier module de ma formation avec confiance, le sourire aux lèvres. La veille, j’avais spontanément fait profiter de la technique à une collègue qui, grâce à cela, a déposé un gros poids et est arrivée, elle aussi, le cœur léger.

 

Prises dans nos peurs/résistances, nous avions toutes deux envisagé la possibilité de reporter d’un an notre formation. Sur place, nous avons appris avec stupeur qu’il n’y aurait aucune formation l’an prochain, un autre projet interpellant notre professeur : un 6-mois sabbatique!

 

Merci à toi, à la TDSM, au taper-main et à Gaétane, car sans cela, ma collègue et moi aurions manqué le bateau !

 

Le fait de débuter cette formation passionnante m’a donné l’essor de poursuivre le mouvement et de repousser encore plus loin la procrastination.

 

2015 : mes rendez-vous hebdomadaires avec Gaétane sont devenus de plus en plus précieux. J’aime autant guider que d’être guidée. Nous touchons des souhaits de plus en plus « sensibles ». Nos libérations sont intenses et salutaires.

 

Ces rendez-vous hebdomadaires étaient pour moi aussi motivateurs que « la carotte qui fait avancer l’âne ».

 

Ma passion pour les constellations familiales se maintenait et s’amplifiait. Les prises de conscience s’accumulaient et des libérations profondes se sont manifestées durant ma formation. De module en module (formation aux deux mois), j’observais mes progrès et mon professeur constatait mon épanouissement. Ainsi que mon conjoint (rires) !

 

Pour en nommer quelques-uns :

 

– J’ai quitté mon sofa avec le sourire; il ne m’attire plus du tout.

– Je regarde la TV pour des émissions que j’aime tout particulièrement, le reste m’est indifférent.

– J’ai plus d’énergie.

– J’ai plus de concentration.

– J’ai plus de mémoire.

– J’ai plus de dynamisme.

– J’ai plus de volonté.

– Je me fais de plus en plus confiance.

– Je fais de plus en plus attention à mes intuitions et je les suis. Elles sont toujours justes !

– Je comprends de mieux en mieux les mécanismes de mon corps.

– J’accepte totalement mes baisses d’énergie (j’en ai encore, elles sont moins intenses qu’avant).

– En 2014, j’ai participé à différents ateliers offerts dans ma région (Sainte-Mélanie, Joliette), lesquels ont soutenu mon travail personnel de libération et ont contribué à mon évolution et à mon épanouissement.

– J’ai le goût d’aller de l’avant et de créer ma vie à ma façon unique.

– Je prends plus soin de mes besoins ET j’ai arrêté de m’occuper de ceux des autres.

– Je ME choisis de plus en plus souvent… et j’aime ça ! Beaucoup !!

– Je vois maintenant la valeur de ce que j’apporte.

– Mon estime de moi a augmenté en flèche ces derniers mois.

– Ma joie de vivre est revenue et a commencé à se manifester dans mon attitude.

– Constat : lors de deux constellations familiales, à deux semaines d’intervalle, j’ai été choisie à deux reprises pour représenter la « Joie de vivre ». Quel bonheur ! C’est une confirmation, ça.

– Dans la foulée des constellations, je me suis inscrite à l’atelier de Judy Wilkins Smith, « L’argent, ma famille et moi », les 13-14-15 mars.

– Je me suis inscrite à ton atelier « Arrêter de souffrir à cause de l’argent ».

– Je suis allée de l’avant avec ces deux ateliers, malgré que mon conjoint, pourvoyeur actuel du ménage, perd son emploi à la fin mars. En fait, je ressentais une « urgence » à participer à ces deux ateliers.

 

Ces deux ateliers étant :

(1) pour MOI d’abord et mon propre apprentissage,

(2) pour m’outiller à aider autrui quand j’offrirai mes services en tant qu’animatrice de constellations familiales, et

(3) pour savoir comment apporter l’Argent dans ma maison.

 

Le 14 février dernier, toujours dans le cadre des constellations, j’ai été choisie pour représenter « l’Argent ». Quelle rencontre ! Quelle découverte !! Quel beau cadeau de Saint-Valentin ! Ce jour-là que j’ai eu la curiosité de mieux connaître… « Argent ».

 

Je me suis présentée à ton atelier, le 7 mars dernier, avec une confiance intérieure et une curiosité enfantine. Qu’allais-je apprendre au sujet de l’Argent que je ne savais déjà grâce à ma découverte récente ? Comment me débarrasser de ce sentiment de manque qui m’habitait depuis si longtemps ?

 

J’ai eu l’heureuse surprise de constater que tu utilisais les mêmes outils que j’avais déjà appris, cette fois-ci à la sauce « Argent ». Ce fait a contribué encore plus à me mettre en mouvement et à me motiver à pratiquer régulièrement en utilisant des outils que j’avais oubliés. Ma pratique hebdomadaire avec Gaétane m’avait convaincue que tes outils sont efficaces, puissants, précieux; d’où mon intérêt renouvelé à réintégrer les autres, oubliés en cours de route.

 

Je me suis surprise moi-même à pratiquer à tous les jours, car je voulais mordicus libérer les entraves qui m’empêchaient d’accéder à l’Argent. Cela m’a permis de constater que la volonté et la motivation étaient maintenant au rendez-vous !

 

J’ai commencé à pratiquer le EFT positif de façon plus assidue, allègrement !

 

J’ai pu constater d’autres progrès, par exemple lors de ton atelier sur l’argent :

– Ton humour particulier d’ado 13-17 ans me fait rire maintenant !

– La séance EFT de groupe n’a généré chez moi que quelques larmes au coin des yeux; c’est loin du torrent qui s’est déversé sur le plancher lors de la 1re journée de l’atelier « Formation des formateurs » en 2012 !

 

Et j’ai eu le bonheur de retrouver mon nouvel ami : l’Argent !

 

Faire le génie emprunté de l’Argent ! Quelle trouvaille !! Quelle inspiration !!! J’étais aux oiseaux de faire ce que j’appelle « une mini constell ». Autrement dit, se mettre dans la peau d’une personne ou d’un concept (tout comme dans les constellations familiales) et ressentir ce qui veut s’exprimer. Yesssss !

 

Déjà, lors de l’atelier personnalisé de sept. 2014, je me demandais si les libérations que j’avais observées chez certaines participantes auraient pu se faire en constellations familiales. Ma curiosité avait été allumée et reste éveillée.

 

Je réalise qu’il y a deux choses essentielles qui m’ont aidée à atteindre cet état de bien-être qui m’habite actuellement; je le clame haut et court à ceux qui veulent bien l’entendre : les constellations familiales et les techniques d’Alexandre Nadeau ! Bingo !

 

Justement, lors de l’atelier « L’argent, ma famille et moi », je me suis présentée avec un atout dans ma manche : tes techniques maintes fois confirmées ! Ce qui m’a aidée à conserver confiance et ouverture face à ce que j’allais vivre/apprendre durant ces 3 jours.

 

J’ai eu aussi le bonheur de m’alléger d’un autre poids. En fait de plusieurs ! Mais celui dont je veux te parler, c’est ce « manque vs l’argent »; j’ai remis à mon père cette anxiété qui m’habitait, qui… finalement… était la sienne.

 

De plus, au cours d’un exercice dans le cadre de cet atelier, j’ai été choisie, à 3 reprises (sur une possibilité de 4), pour représenter « l’Argent ». Du bonbon !

 

Pour conclure, j’affirme ceci : grâce à ma pratique de tes techniques et à mes apprentissages dans le cadre de ma formation en constellations, j’ai libéré, en l’espace de 6 mois, plus de fardeaux, plus de « poids », plus d’émotions que j’ai pu réussir à dégager ces 6 dernières années. Yé ! Yé ! Yé ! (NOTA : ma première constellation familiale a eu lieu en 2009; c’est d’ailleurs grâce à elle que je vis présentement avec Claude.) (Rires !)

 

J’ai donc atteint mon but de début 2014 et, du même coup, mis fin à ma procrastination (GROS sourire).

 

Dit autrement…, je constate que ma pratique régulière de tes techniques m’a soutenue dans mon travail personnel de libération et dans ma formation en constellations familiales et que je suis présentement en mouvement !

 

Maintenant, il y a beaucoup de place en moi pour recevoir et faire circuler et l’Amour et l’Argent. (Rires!)

 

Sur ce… merci à toi. Merci d’être qui tu es.

 

Merci d’avoir investi temps et argent (notre nouvel ami !) dans tes recherches.

 

Merci de vouloir partager tes découvertes avec nous, au plus grand nombre.

 

Merci, merci, merci ! »

 

Louise Day

Ce 22 mars 2015

Sainte-Marcelline-de-Kildare

 

Le lendemain :

 

« Allo Alexandre,

 

Merci de tes bons mots et tes encouragements, cela me touche. Vraiment.

 

J’ai un ajout, super important, à mon témoignage :

 

Mercredi dernier, Gaétane n’était pas disponible pour notre rendez-vous téléphonique, et moi, dont c’était le tour de faire un souhait, je voulais mordicus en “travailler” un.

 

Ne me sentant pas trop solide de le faire toute seule (tu te souviens… j’ai toujours pratiqué la TDSM à deux), et puisque cela me demandait du courage d’aborder ce souhait en particulier (je sentais qu’il était chargé en émotions)… je me suis demandé, quelle ressource pouvais-je utiliser ? Réponse :

 

– Faire “génie emprunté” d’Alexandre Nadeau ! Ho ! Ho !

– Pour aller chercher la facilité avec laquelle il pratique ses outils. Hi ! Hi !

 

Aussitôt dit, aussitôt fait (GROS sourire).

 

(1) J’étais très contente d’avoir eu l’idée,

 

(2) J’étais encore plus contente de l’avoir mise en action (lol !).

 

Parenthèse : C’est reposant d’être dans tes souliers plutôt que dans les miens. Chez moi, dans ma tête, le hamster est pas mal actif. Génie emprunté de toi : c’est le calme plat. Très très reposant.

 

Bon… revenons à mon souhait. Après “génie emprunté”, j’ai affirmé mon souhait à voix haute avec confiance et courage… déjà mon corps réagissait et les larmes se pointaient… et j’ai fait la technique jusqu’au bout toute seule. Yé ! Yé ! Yé !

 

Une première !!!

 

Effectivement… j’ai évacué une grosse charge émotive reliée à un traumatisme vécu quand j’étais toute petite. Traumatisme occulté, mais qui traine dans mon corps et me cause des douleurs au bas du dos. Ma chiropraticienne m’avait mise sur une piste que j’ai abordée sous forme de souhait “Je libère ma barrière de protection”. Ce qui est remonté à la surface, et que j’ai libéré, c’est la peur de libérer cette barrière de protection. J’ai même utilisé des trucs de PNL pour aller rassurer la petite fille de 3 ans et l’aider à évacuer sa terreur.

 

Bref, comme à mes rendez-vous avec Gaétane, je me suis laissée aller à la spontanéité des idées qui poppaient. Et ça marche !!

 

Mon dos est présentement en voie de guérison…

 

J’ai hâte de revoir mon chiro cette semaine.

 

Que Dieu te bénisse, toi, Nancy et les enfants ! »


Louise Day

« Allo Alexandre!

 

Je vais suuuuuper bien! J’ai une audition pour un premier rôle récurrent dimanche. Ma première grosse audition en carrière. Je te dis que je travaille fort pour être intrinsèquement alignée. J’ai aussi rencontré quelqu’un avec qui je vis une belle relation.

 

Je pratique pas mal tous les jours et je crois que ça paraît!! J’ai relu mes souhaits ce matin et ça m’a fait sourire, car plusieurs de mes souhaits sont réalisés ou en voie de l’être. J’avais notamment écrit que j’obtenais un premier rôle dans une série. Alors on verra bien, mais je crois être en bonne voie.

 

Je continue mes exercices et merci beaucoup! »

 

Ju

 

Une semaine plus tard :

 

« Allo!!

 

Mon audition a bien été. Je n’ai pas décroché le rôle, mais je suis assez satisfaite de mon travail. Eh oui, j’aimerais tellement qu’on se parle de ça, car je crois qu’il doit y avoir encore un petit blocage si je n’ai pas encore décroché. Mais en attendant, je continue de pratiquer les techniques que je connais.

 

Donne-moi des nouvelles quand tu auras le temps qu’on se parle pour les techniques pour les auditions.

 

Excellente journée! »

 

Ju

 

Quatre mois plus tard :

 

« Salut Alexandre!

 

J’espère que tu vas bien et que tout roule pour toi!! Je t’écris juste pour te donner des nouvelles, car j’ai une avalanche de belles rencontres et de joie!

 

Alors, j’ai commencé dernièrement à travailler premièrement sur mon enracinement (d’ailleurs, si tu as des exercices pour ça, ils sont les bienvenus). Ceci m’a amenée à me faire traiter pour l’asthme. Je n’en fais presque plus maintenant (j’ai eu juste 2 traitements) grâce à une thérapeute extraordinaire qui pratique la méthode Gesret. J’ai loué mon condo à Longueuil et je me suis trouvé un appart génial à Montréal. Et j’ai une belle relation amoureuse qui semble vraiment s’en aller sur la bonne voie. Et dernièrement, je me suis mise à travailler sur ma capacité à passer à l’action dans ma carrière avec le EFT et des méthodes que tu nous as montrées cet été. En fait, je me suis rendu compte que ça me stressait de me dire que je m’engageais dans des contrats, que je rencontrais de nouvelles personnes…Bref, que j’avais une carrière qui fonctionne. J’ai commencé à travailler là-dessus et j’ai fait des démarches pour parler à des gens qui pourraient m’aider à voir quoi faire pour développer ma carrière. Eh bien, soudainement, j’ai des réponses à toutes mes questions et plus encore, je fais des rencontres qui pourraient m’aider à faire avancer les choses. Et j’ai même retrouvé une passion pour mon métier que j’avais perdue. Enfin, je capote quoi!! Et la cerise sur le sundae… Je pars 3 mois en Amérique du Sud avec mon copain.

 

Et j’ai suuuuuper hâte à la formation sur l’argent!!

 

Tu sais déjà que tes trucs fonctionnent, mais j’avais envie de te partager ça.

 

Passe une excellente journée »


Ju

« Salut Alexandre,

 

Ce que j’avais travaillé à l’atelier tient toujours : mes relations interpersonnelles vont mieux qu’avant, ma relation amoureuse va toujours très bien aussi après 2 mois (oui! oui! celui que j’avais rencontré le samedi suivant l’atelier!) Je m’exprime plus facilement et rapidement quand quelque chose ne va pas, et j’ai pleinement confiance en mon partenaire.

 

Merci et bonne fin de journée à toi! »


Christine

« Allo Alexandre,

 

J’en profite pour d’abord te souhaiter une magnifique année 2015! Que dire de plus à l’homme de la situation qui peut attirer et faire à peu près tout ce qu’il veut.

 

Je voulais également te raconter une expérience et te transmettre toute ma gratitude pour tout cela.

 

Dans la nuit du 31 au 1er janvier, mon conjoint s’est chicané avec son associé (qui est aussi son cousin). Sans te raconter les détails de l’histoire, qui n’est qu’une histoire ou expérience dans ce monde terrestre, disons que quand c’est arrivé, vers 4h30 du matin c’était le drame, ma fille de 20 ans pleurait, mon garçon de 16 ans, impliqué dans l’histoire pleurait, bref, le bordel.

 

C’est ma belle-sœur qui a raccompagné mon chum à la maison et moi j’ai été chez ma belle-sœur (qui demeure à 5 maisons de chez moi). J’ai jasé avec eux jusqu’à 7h00 afin de décompresser un peu et changer mon état. Par la suite, tout s’est déroulé facilement et miraculeusement. Il y a deux ans, ou même un an, j’aurais probablement décidé de faire mes bagages et quitter!

 

Ma réaction dans ce cas-ci a été parfaite! J’ai senti que j’ai vécu cette expérience en état d’éveil. C’est comme si je n’étais pas impliquée directement (même si l’impact est directement sur mes finances, un autre blocage que je traine depuis longtemps…). J’ai su quoi dire et quoi faire dans chacune des minutes qui ont suivi cet évènement jusqu’à maintenant. J’ai ressenti une immense compassion et amour pour mon conjoint et pour mes enfants. L’amour qui flottait à la maison dans les derniers jours était palpable au couteau. C’était magique. Et ce, même si les gestes ne sont pas cautionnés, ils n’ont pas été jugés! Donc tout cela dans le non-jugement. J’ai également fait des exercices petit à petit avec mon conjoint, entre autres pour l’empêcher de penser et pour lui permettre de dormir un peu. Des miracles se sont produits. Après avoir fait avec lui l’hyperprésence interne (silence ou pleine conscience) il s’est endormi pour le reste de la nuit. J’ai jasé beaucoup avec lui et pour la première fois depuis 20 ans, une brèche s’est ouverte en lui, pour entendre et voir les résultats de tout mon cheminement. Il en est estomaqué comment j’ai changé et comment ma réaction a été apaisante pour tout le monde. (Auparavant, j’aurais été explosive!)

 

Ce matin, il rencontrait son associé et tout était clair dans sa tête. Il était relativement calme (plus qu’il ne l’aurait été “normalement”). Nous avons fait hier soir, l’hologramme pour cette situation qu’il veut changer. Par la suite, il a dormi jusqu’à ce matin. Très surpris, nous avons refait l’hyperprésence interne pour mettre du silence en lui avant sa rencontre. Il est présentement en rencontre.

 

Bref, tout est parfait, tout évolue facilement et miraculeusement. C’est une histoire, une expérience, bien sûr!!

 

Mais j’avais envie de te la partager, car comme j’ai tendance à me comparer, et que moi et Julie Harvey nous téléphonons régulièrement, je me trouvais très loin d’être éveillée… comparé à elle. Je ne voyais pas tout le chemin et tous les changements qui se sont opérés en moi. Comme je focus beaucoup sur ma job, et que je vise travailler 3 jours-semaines, dans une job ou je pourrai partager mes connaissances et expériences de développement personnel, et que je suis toujours au même endroit… je croyais que je n’avais pas avancé!!! Comme je ne vois pas lumineux, je ne vois pas en 3D, je ne vois pas toutes les synchronicités qui arrivent au bon moment comme Julie…. Bref…. J’ai changé… Je rentre à mon travail beaucoup plus calme et joyeuse qu’avant. Bien sûr la réalité n’a pas changé, mais “la patente” a probablement des plans pour moi… autres que ceux que j’imagine…

 

Cette expérience m’a clairement démontré que le travail que j’ai fait dans les 6 derniers mois à pratiquer tes exercices seule ou à deux ont VRAIMENT porté fruit. Je regarde les derniers jours et je me dis, wow, ça c’est une réaction de fille éveillée!!!

 

Je tiens à te remercier sincèrement et je continue à pratiquer en 2015, car si j’évolue à la même vitesse, ça promet.

 

Alors en ce lundi matin… GRATITUDE pour tout ce que tu m’as apporté en 2014.

J’espère sincèrement te revoir bientôt, car en 2015, si jamais tu décides de refaire des formations autres que VIP, nous y serons en couple cette fois…

 

Passe une magnifique journée »


Marie-Josée Boily

« – Comment allez-vous ?

 

Super bien.

 

– Avez-vous eu besoin de récupérer après l’atelier ?

 

Non, je suis restée calme, j’ai récupéré mes enfants seulement vers 9h30. Alors, j’ai pu continuer à vivre mes changements.

 

– Avez-vous pratiqué ?

 

Oui j’ai pratiqué le lundi matin et j’ai écrit le soir mes progrès…

 

Mardi matin face à la réalité, école et travail, je n’ai pas fait mes souhaits le matin, je veux les faire ce soir. Je me lève déjà à 5h00 du matin, je vais essayer de me lever un 15 min plus tôt pour le faire, si c’est trop difficile je vais utiliser la période de sieste des enfants au CPE pour le faire à ce moment, j’ai une heure et demie, je crois que c’est suffisant et avant de me coucher j’en fais aussi. J’aime bien en faire avant de dormir.

 

– Lisez-vous au moins vos souhaits véritables le matin en vous levant ? Est-ce que vous prenez le temps de chercher certaines pensées limitantes dans la réalité ?

 

Je cherche mes pensées limitantes dans la réalité, je l’ai fait avec ma fille de 9 ans qui vit beaucoup d’agressivité. Au début elle riait de moi et me regardait avec un drôle d’air, lorsque je lui demandais qu’est-ce que ça change quand tu ,sais que ta pensée n’existe pas?

 

La première fois, elle me dit c’est niaiseux, je le sais qu’elle n’existe pas, c’est comme si je m’en fous maintenant.

 

La deuxième fois pour une autre pensée, elle me dit ça fait la même chose que tantôt. Plus elle le faisait (avec réticence) plus elle réalisait que l’affaire bizarre que sa mère faisait avec elle fonctionnait. Je me suis mise à quelques reprises en hyperprésence avec elle lors de ses moments de rage et en quelques secondes il n’y avait plus rien, que du calme. Elle me dit : je ne comprends pas ce que tu fais, mais ça me fait du bien.

 

Quand elle s’est levée le matin elle m’a dit : maman, j’ai dormi comme un bébé!

WOW! MERCI ALEXANDRE!!!

 

Grâce à mon état de paix intérieure, je n’embarque pas dans l’émotion de ma fille et je suis en mesure de l’aider.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Physique, je suis moins tendue, stressée.

 

Je crois que je vois encore en 3D, je ne sais pas si c’est parce que je m’habitue ou si ça diminue. Quand je me calme, que j’arrête de bouger et que je me mets en pleine conscience ma vision ne change pas, mais je confirme que je vois en 3D.

 

Je me sens encore comme à l’infini, je n’ai pas de limites de sensation ou d’énergie.

Je sens encore une paix intérieure, la paix intérieure, le calme qui est en moi c’est pour moi très nouveau. Je ne réponds plus au stimulus émotionnel qui m’entoure. La seule chose, c’est que je ne sais pas si c’est l’état de conscience qui part, ou si c’est normal. Quand il y a quelque chose qui est énervant ou qui m’apporte un sentiment d’impatience, ça prend beaucoup de temps avant que je réagisse, je le ressens moins fort et juste au niveau de ma tête. Est-ce que c’est parce que mon état n’est pas permanent?

 

Ex : J’ai dû répéter des centaines de fois la même consigne aujourd’hui aux enfants à la garderie et j’ai un petit garçon dans mon local qui comprend très vite, il me regarde en riant et fait ce que ça fait x fois que je répète pour une petite fille qui est autiste dans mon local. Là, je n’ai pas été très patiente, je voyais bien qu’il me testait.

 

J’imagine que d’être en paix à l’intérieur ne veut pas dire être épais… C’est une blague, mais à ce moment je me demandais si j’avais perdu mon état de conscience?

 

Le sentiment d’apesanteur est encore là.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? Si oui, lesquels ? (Ça fait plus de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Je n’ai plus la lumière quand je ferme les yeux.

 

J’ai encore la paix intérieure, je cherche pour les émotions de mon passé et aucune réaction.

 

Quand je porte attention, je vois en 3D vraiment intense et quand je ne porte pas attention je vois plus clair qu’avant, mais ce n’est pas dérangeant comme vendredi.

Je me sens encore comme si j’étais sans limites, comme si mon énergie faisait partie de ce qui m’entoure.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ? Si oui, qu’est-ce qui a changé ?

 

Oui que les pensées n’existent pas, et je le vis encore, même sans les travailler, j’ai presque plus de pensées et elles ne vivent pas longtemps dans ma tête.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

Ce qui m’a surprise c’est la facilité, la douceur et la rapidité avec laquelle mon état a changé. Ça s’est fait tellement vite que je croyais faire semblant inconsciemment, je ne me croyais pas. Je me disais que c’était impossible. Tranquillement, j’ai réalisé que j’avais des changements physiques que je ne pouvais pas créer avec mon inconscient pour être cool, bonne… et tout ce qu’une pensée peut créer…

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui et ce que j’ai aimé le plus c’est qu’elles sont vraiment efficaces.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné dans cette maison ?

 

Oui, c’était parfait.

 

 

– Y a-t-il des aspects de votre expérience qui ont été inconfortables, difficiles ou souffrantes dans ma façon de travailler ?

 

Non, je me suis sentie très bien.

 

J’aime beaucoup les changements que je vis, je ne sais pas si c’est vraiment des états de conscience, si c’est ça l’illumination, mais je sais que je suis bien. J’ai hâte de voir, avec le travail que je vais continuer à faire, la progression et les futurs changements.

 

Merci encore!!! »

 

Nathalie Tessier

Coach de vie PNL

 

Cinq jours plus tard :

 

« Bonjour Alexandre,

 

Quelques nouvelles au sujet de mes états de conscience. Tout semble être encore là, ce vendredi je courais et je me suis mise en hyperconscience en courant, j’ai porté attention à ma vision et elle est encore en 3D, je ne sais pas si je me suis habituée, mais la luminosité ne me dérange plus. Ma sensation d’être sans limites est toujours là et c’est accompagné d’une sensation d’apesanteur. Pour ce qui est de la paix intérieure, je me rappelle des mauvais souvenirs et encore rien. Je suis encore très calme.

 

Observation dans mon entourage :

 

Ma fille la plus vieille, Laetitia, qui avait beaucoup d’agressivité accumulée à l’intérieur d’elle, s’est vraiment calmée. Les deux premiers jours, je faisais des interventions dirigées avec elle, ex. : se mettre en hyperconscience et chercher ses pensées dans la pièce. Je ne voulais pas qu’elle se tanne, car elle commençait à me dire : OK je vais chercher ma pensée, que c’est fatiguant tes affaires. Alors à chaque contact avec elle, je faisais vite, vite, hyperconscience et lui donnais de la paix intérieure et tout ce dont elle avait besoin. C’est incroyable le changement en une semaine, ce n’est plus la même petite fille. Elle est arrivée mardi de l’école frustrée à cause d’une autre petite fille et je l’ai aidée à se calmer, elle m’a dit « Merci maman je me sens beaucoup mieux ». C’est génial.

 

Mon ex-conjoint m’a dit, tu as changé, tu n’es pas la même personne que j’ai connue. Il ne sait pas que je suis allée à ton atelier. Il m’a téléphoné ce soir pour me dire : je ne sais pas ce que tu as fait aux filles, mais merci, elles ont l’air bien et heureuses.

 

Je travaille fort sur la guérison de mon genou. J’ai couru 5 km vendredi sans vraiment de douleur, juste une petite sensation. C’est vraiment impressionnant pendant que je courais j’avais une douleur qui apparaissait, je me reconnectais avec la conscience infinie, je demandais d’apporter les modifications nécessaires à mon genou pour sa guérison et la douleur disparaissait. J’ai répété ça à chaque fois que la douleur revenait et j’ai pu terminer pour la première fois depuis le 28 juin le 5 km et en courant.

 

J’ai refait un 5 km avec mes filles aujourd’hui, dimanche, et aucune douleur. J’ai mon billet pour le 1/2 Marathon du 28 septembre à Montréal.

 

Finalement, je crois que ça marche ce que je fais!!! LOL!

 

Je te souhaite une très belle journée! »

 

Nathalie Tessier

 

18 jours après l’atelier :

 

Bonjour Alexandre,

 

Je voulais te faire un suivi sur mes progrès au niveau de mon genou. J’ai courue 5 km le 29 Août et j’ai eu beaucoup de douleur, j’ai travaillé à guérir mon genou avec la conscience, par la suite j’ai relaxé mon genou et j’ai couru le mercredi 3 septembre un 3 km sans douleur. J’ai courue un 10 km le mercredi 10 septembre et comme je te disais dans le dernier email, j’étais capable de faire disparaître la douleur dès qu’elle apparaissait avec mon état de conscience. Vendredi le 12 septembre après mon rdv chez la physio j’ai courue un 15 km sans aucune douleur. Tout ce temps, je continuais à chaque jour à focusser sur la guérison de mon genou. Ce n’est pas la physio qui a éliminé mon mal, car je l’ai vue le 25 août et le 12 septembre, ma douleur disparaissait avant que je retourne la voir le 12 septembre. Alors si je regarde les faits, j’avais une douleur lorsque je courais qui persistait depuis le 27 juin, je n’ai jamais fait une course sans douleur depuis cette date. Jusqu’au jour où je vais faire l’atelier, j’applique seulement la technique qui consiste à ne rien faire et comme par magie mon mal disparait. J’ai simplement été dans un état de conscience. C’est fou, mais c’est ma réalité, je ne peux pas parler de ça à plusieurs personnes dans mon entourage, je vais passer pour folle, mais ça marche très bien.

 

Je me sens encore avec une vision en 3D, je vois plus lumineux et je ne sais pas si c’est normal, mais c’est beaucoup plus lumineux le soir avec les lumières. Je me sens encore très calme et si je pense à mon passé, aucune émotion n’apparait, je me sens encore comme infinie. Tout ça à des degrés différents, tout dépendant de mon état, et je peux modifier mon état selon ce que je fais.

 

Samedi soir passé, j’ai guidé un de mes amis pour qu’il soit en hyper présence et hyper conscience. Wow, quelle expérience, il a été très réceptif et ses perceptions visuelles, auditives et sensorielles ont changé. Il voyait plus lumineux, il entendait des sons qu’il n’entendait pas avant et au niveau sensoriel il vivait une différence qu’il ne pouvait pas expliquer. Je le regardais explorer son nouvel état et je me voyais faire les mêmes regards et explorer ses nouvelles sensations. Son état a duré entre 1h-1h30. Par la suite, il a retrouvé ses sens d’avant. J’ai trouvé ça très fascinant de pouvoir modifier un état aussi facilement et rapidement. Je sais ça n’a pas duré, mais maintenant, il sait comment aller le chercher s’il veut le vivre.

 

Merci pour tous les bons outils que tu me fais découvrir.

 

P.S. Je n’ai pas pratiqué avec ma coéquipière, car elle est en voyage en Italie.

Bonne journée!

 

Nathalie Tessier

 

 

Trois semaines plus tard :

 

« Bonjour Alexandre,

 

Je prends deux minutes pour te compter une semaine.

 

Samedi, j’ai couru, je voulais faire 21 km. Après 12, mon genou n’en pouvait plus j’ai dû arrêter, et rentrer chez moi en auto. Quelle déception, je croyais pouvoir le faire et mon corps a dit non. Je me suis rappelé le message que tu as envoyé la semaine dernière, suite à un email d’une participante avec qui ce qu’elle faisait ne fonctionnait pas. Je ne suis pas de nature à abandonner, mais j’ai quand même pris le message en considération.

 

Je n’ai pas réussi samedi pour divers facteurs, mais ça ne veut pas dire que ce que j’ai fait ne fonctionne pas, ça veut dire que je dois persévérer.

 

J’ai continué de plus belle ma guérison, mon hyper conscience, éliminer mes pensées, sans courir et hier soir après ma journée de travail j’ai fait mon 21 km sans douleur.

 

L’important dans cette histoire n’est pas le 21 km, mais le travail, la persévérance, le ou les résultats et les apprentissages. Je suis transformée et je vois la vie différemment. Il me semble que c’est plus beau et léger maintenant.

 

En passant courir augmente les vibrations… courir 5 km c’est normal, 10 km les perceptions changent un peu, mais 21 km nos sens Wow! Quand je faisais vision, audition et sensation à l’infini et connexion avec la conscience infinie, j’avais l’impression d’être connectée avec je ne sais pas quoi et de voler. Ma vision était détaillée, je pouvais voir la définition de mes cils via mes yeux et non un miroir. Je dois dire que je me mets en hyper conscience cent fois par jour, dès que j’y pense et en courant aussi même si je me sens connectée.

 

De plus, je travaille dans un CPE et hier j’ai fait énormément d’aide. Les employées étaient attirées vers moi comme des aimants. J’avais le bon mot ou phrase au bon moment à la bonne personne. Les filles venaient me remercier d’être ce que je suis. Wow! Je n’ai jamais vu ça.

 

Bref vive les changements de conscience, j’en veux encore et d’autres. Lol!!!

 

Bonne journée! »


Nathalie Tessier

« Salut Alexandre!

 

Oui, ça va super bien!!!

 

Mon retour à la vie se déroule très bien, même si je me passerais bien de certaines responsabilités, et en général je me sens super bien!!!

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, J’ai vécu des changements dans mon corps chaque jour, mais il me serait difficile de dire quoi exactement, tu parlais de restructuration du système nerveux, je crois…

 

Et j’ai mieux ciblé ce qui se passait dans mon corps de problématique, non pas la source, mais une meilleure conscience de mon malaise.

 

J’ai appris énormément!!!! J’y vois plus clair quant à mes buts visés et aux moyens de m’y prendre quotidiennement pour les atteindre.

 

J’ai pris de l’assurance concernant ma propre guérison par moi-même.

 

J’ai appris l’importance d’activer un problème avant de le défaire et la différence entre la gestion et la résolution d’un problème qui va assurément changer ma façon de travailler…

 

J’étais de moins en moins gênée pendant l’atelier, plus calme…

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça fait plus de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Oui, hier, les états d’âme de mon beau garçon m’atteignaient moins, j’étais plus en mesure de le soutenir et le guider dans ce qu’il vivait, plutôt que d’éveiller en moi les mêmes sentiments. J’étais plus joyeuse et profitais plus de ce qui passait plutôt que de penser à tout ce que je devais faire.

 

Des pensées qui avant m’auraient mise mal à l’aise m’ont traversé l’esprit et je me suis dit ouin pis… C’est tellement pas grave…

 

C’est juste en soirée, avec un peu plus de fatigue, que je voyais mes anciens types de réactions ayant le goût de refaire surface, mais je suis quand même restée zen.

 

Ce matin, j’ai eu l’impression que je revenais dans la gestion, probablement à cause de la fatigue, mais beaucoup moins que d’habitude, c’est tout de même beaucoup plus facile!

 

– Quand vous pensez à ce que nous avons travaillé spécifiquement à l’atelier, vous sentez-vous comme avant l’atelier par rapport à ces sujets ou le changement se maintient ?

 

Le changement se maintient!!! Et je travaille pour l’améliorer!!!

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui, j’ai plus confiance en mes capacités, même s’il reste du travail à faire par rapport à ça. J’ai la conviction que tout est possible pour moi aussi.

 

J’ai réalisé qu’un état d’éveil pouvait être très agréable, mais ne règle pas tout à lui seul.

 

Je crois que j’avais beaucoup d’attentes par rapport à cette fin de semaine au début et que petit à petit j’ai réussi à vivre un peu plus le lâcher-prise, dont je rêve depuis longtemps, pour être plus dans l’acceptation du moment présent et la confiance en mes propres capacités.

 

Je suis plus présente et plus consciente.

 

Je garde à l’esprit la résolution de problème et la confiance plutôt que les problèmes eux-mêmes qui engendrent le découragement.

 

Je sais mieux comment cheminer pour arriver aux buts désirés et j’ai changé ma façon de travailler, j’ai les idées plus claires, je prends plus de notes tout au long de la journée et j’ai plus confiance en ma progression et ma réussite en devenir.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ? Avez-vous développé de nouvelles compétences ou amélioré des compétences que vous possédiez déjà ?

 

J’ai été surprise que le cri de Christine me ne perturbe pas du tout…

 

J’ai adoré le traitement reçu de tous… Ça a changé plein de choses en moi sans pouvoir nommer vraiment… C’était magique et renversant… Je n’ai pas de mots… Ce fut un super cadeau!!!!!

 

J’ai fait l’exercice JEcommande pour mes tensions lundi, avant la sieste de mon fils, et j’ai dormi avec lui. Sans te conter tous les détails, j’ai fait un rêve où un homme aux pouvoirs vraiment spéciaux voulait me tuer pour me prendre mon fils… j’ai vraiment détesté ce rêve et il m’a semblé très réel (comme la plupart des rêves, j’avoue, mais une coche au-dessus). J’avais même l’impression en semi-réveil que la blessure à la main qu’il m’avait faite était réelle. Ça n’a peut-être aucun lien, mais il m’a semblé que oui…

 

Cette nuit ma fille s’est réveillée (comme toutes les nuits) et ça ne me dérangeait même pas. Elle avait mal à la jambe et je me suis mise en pleine conscience pour la soulager. Ce n’était pas la première fois que je réussissais à enlever le mal à quelqu’un, mais c’est la première fois que j’avais vraiment confiance en ma capacité de le faire et aucun doute sur ma participation quand le mal à disparu. C’est sûr que c’est quelque chose de plus grand qui crée ce soulagement, mais c’est parce que j’ai été pleinement présente que cela a pu se manifester et ma vision par rapport à tout ça a changé!

 

Et j’ai fait des liens par rapport à mes rêves de la nuit qui m’ont donné des indices sur les points à travailler dans la journée! Habituellement, je rêve énormément, mais je ne sais pas que faire de toutes ces histoires sans queue ni tête, cette nuit tout m’apparaissait plus clair même si les rêves étaient tout aussi bizarres.

 

– Est-ce que vous avez vécu des états de conscience extraordinaires ?

 

C’est sûr que oui, mais je ne peux pas définir exactement… je vais prendre plus de notes à l’avenir pour me créer un dictionnaire comme tu l’as suggéré, j’ai trouvé l’idée très intéressante! Et toute la fin de semaine a été remplie de moments extraordinaires!!!

 

Un énorme MERCI pour cette fin de semaine!!! Pour ton implication, ton écoute, ta présence, pour la création de moments de partage si intense… C’est merveilleux!!!! Merci mille fois!!!

 

Passe une super semaine avec tous tes amours!!! »

 

Christine Custeau -XxX-

 

2 jours plus tard :

 

« Salut Alexandre!

 

Effectivement, ça fait pas mal de changements, sans compter ceux que je n’ai probablement pas pensé et ceux que je ne me suis pas encore rendu compte!

 

J’ai plein de belles surprises depuis mon retour!

 

Je fais le JEcommande depuis l’atelier et un point soulevé est le fait que je me sens seule avec les corvées. Eh bien, magie, à mon retour mon chum avait fait du lavage, plié le linge et fait la vaisselle qui trainait avant mon départ. Et j’ai vraiment senti du soutien de sa part depuis mon retour! Il m’a même offert de faire la vaisselle en me disant d’aller faire une petite sieste mardi soir, surprenant… et super!!! J’étais vraiment  fatiguée ce soir-là et j’avais plus l’impression de retomber dans la gestion de problèmes et j’avais un peu peur de retomber dans mes anciens patterns, mais finalement non, tout va bien jusqu’à présent!!!

 

Le mercredi, comme mon gars va à la garderie cette journée, j’en profite pour faire des travaux à la maison. Cette semaine, ce fut une journée ménage yé… (C’est ironique, rires). Habituellement, je réussis à faire quand même pas mal de corvées, mais un peu à reculons et avec très peu d’enthousiasme, sauf quand c’est fini et que je suis contente du résultat. Ce matin-là, j’ai commencé à nettoyer et j’ai décidé de faire l’exercice JE commande, car je voulais accomplir beaucoup plus et dans la bonne humeur. J’ai formulé mes demandes en travaillant, pour ne pas « perdre » de temps, et ma journée a été très différente d’une journée de ménage normale! J’ai fait beaucoup, mais vraiment beaucoup plus de travail et tout ça dans une forme étonnante en chantant et dansant sur ma musique préférée. Je ne me laissais pas décourager par des détails qui normalement auraient ralenti mon élan… J’accomplissais tout simplement dans la joie et finalement, j’ai accompli plus en une journée que tout le mois dernier!

 

Je réalise aussi que j’ai retrouvé une partie de moi qui a le goût de s’amuser, de réaliser des choses pour me faire plaisir. Avec la naissance des enfants et l’autoconstruction de notre maison, on dirait que cette partie de moi était disparue. J’avais le goût de m’amuser, mais pas l’énergie, pas le temps, pas le droit… plein d’obligations, toujours une raison de s’oublier. Je réussis maintenant à faire mes tâches tout en profitant du moment présent et avec la conviction que je peux réaliser beaucoup pour moi et que c’est correct! Ça fait du bien ce revirement de pensée!!!

 

Autre petite anecdote, ma mère avait mal au genou à mon retour. C’est un mal qui revient à l’occasion, elle croit que c’est dû à un accident dans sa jeunesse. Je lui ai fait faire la pleine conscience et j’ai fait la même chose en plus d’imposer ma main sur son genou et ça l’a soulagée énormément!!! Elle pouvait marcher beaucoup plus vite et bouger sa jambe plus aisément! Elle adore expérimenter tes exercices!

 

Eh oui, je vais faire le JEcommande pour mes enfants, je n’ai pas pris le temps pour ça à date, j’ai tellement de choses que je veux travailler, ce sera sûrement le point que je vais ajouter aujourd’hui. J’écris presque tout ce que je travaille depuis l’atelier et chaque jour je retravaille ce que j’ai fait les journées précédentes en ajoutant un nouveau but à atteindre!

 

En passant, j’ai partagé cet outil avec Anne-Marie hier soir, et elle aussi l’a aimé! Elle a remarqué un changement interne lors de la répétition du parce que.

 

Et j’ai fait cet exercice devant mon fils de 3 ans. C’était très drôle, il cherchait des solutions à mes obstacles et m’applaudissait quand je formulais des affirmations positives à intégrer!!!

 

Bon fini le roman pour aujourd’hui!

 

Encore merci pour les miracles que tu nous fais vivre!!! C’est Fantastique!!!

 

Passe une super journée!!! »


Christine Custeau

Une semaine après un atelier de 3 jours :

« C’est quoi mon état de conscience?

J’ai relu des notes que j’ai retrouvées sur les états de conscience… Je me doute bien de ce que tu vas me dire…

Oups… Ça sonne à la porte!… C’est Purolator!!

Il est 10:13…

Incroyable, ce que je viens tout juste de vivre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je viens de faire un « hi! Five » avec Jacques Boudreault… le gars qui a passé dans le journal de mon quartier… et que j’avais « vu » à ton atelier du mois de mars 2014 à Montréal.

Il m’a donné son mail et son numéro de téléphone, pour qu’on « jase » ce soir !!!… Je respire là, pour me calmer un ti peu……………………………………………………………….

Il veut me parler et me dit qu’il a peut-être une job pour moi!!… Non, mais c’est pas une blague ça!!!… Ou oui peut-être… Peu importe…

Est-ce qu’on s’habitue aussi à être dans l’flot Alexandre??????????? »

 

Josée

8 jours après l’atelier de 3 jours :

« Bonjour Alexandre,

Ouin!! J’avoue, j’ai de la difficulté à traduire moi-même!! On dirait qu’y a quelqu’un qui me parle à l’intérieur avec des images, des chansons et des feelings. Je sentais ça un peu avant, mais là c’est encore plus fort. Des fois c’est pratiquement réel, tellement c’est clair… Ça me fait sourire et ça m’aide à pratiquer les techniques qui me viennent.

Depuis l’atelier, je me sentais comme quelqu’un à qui on avait rendu la vue ou l’ouïe… comme quelqu’un qui venait de gagner des millions ou comme une petite fille qui découvre la vie… C’est fou hein?

Je me suis même couchée sur l’asphalte dans ma cour devant un petit chat très farouche (mes voisins essaient de l’approcher depuis des mois… sans succès..) Il était à genre à 7 pieds de moi.

J’étais en hyperprésence et conscience. J’ai fait la technique silencieuse et regardé dans les yeux. Il s’est approché à environ 5 pieds et s’est allongé. J’ai continué, il s’est fermé les yeux et semblait endormi!!!!

Je me suis approchée sans faire de bruit et j’ai mis ma main près de lui à 6 pouces environ il s’est comme réveillé et m’a regardée d’un air surpris. J’ai trouvé ça drôle comme si j’avais 5 ans!!!

Je me demandais si c’était un adon ou si c’était l’effet d’être dans mon essence… Je vais sans doute avoir l’occasion de réessayer…

Est-ce qu’il y a une différence entre être dans son essence et être dans le flot comme tu dis? Les deux vont ensemble?? J’ai plein de questions… Je me rends compte quand je suis à ma place…. quand il y a de la place pour deux… ou quand quelqu’un prend 2 places… Est-ce que ça se peut? Je voudrais vraiment comprendre ce que tu as fait avec moi et je voudrais être capable de le faire. Est-ce que tu t’en souviens? Est-ce que c’est écrit quelque part??

J’ai remarqué des gens qui sont dans leur essence naturellement et c’est comme s’ils ne le savent pas, c’est naturel pour eux… J’ai découvert plein d’autres choses et j’adore ça… Bon je pourrais continuer, mais je vais répondre à tes questions qui suivent.

Merci pour tes réponses. Je préfère répondre à tes questions sinon j’ai l’impression de te faire perdre ton temps. Je considère votre travail comme une priorité importante. Je veux me concentrer à être dans mon essence pour moi et mes proches… pour commencer…
Merci, »

Josée

10 jours après l’atelier :

« Bonjour Docteur, (note d’Alexandre : c’est de l’humour, je ne suis pas docteur…)

Je ne dors pas… Ça ronfle à côté de moi ! Je ris… Comment ne pas être de bonne humeur quand on se réveille (ou s’éveille!!… j’sais pas trop…) en riant!!

Et surtout quand on sait que la journée qui se lève…. (ou qui s’élève!!… là je ne sais pas trop pourquoi j’écris ça… peu importe!!) et qu’elle sera assurément merveilleuse!!

Ouin!… Je suis peut-être mieux de retourner me coucher moi!!!… Tant qu’à écrire des niaiseries….

Je ne sais pas trop si je vais me rendormir… Ça « rit trop fort en dedans »… Je vais aller lire en attendant !! »

Josée

12 jours après l’atelier de 3 jours :

« Bonjour Alexandre,

C’est une joke!!… Ben oui, j’en fais maintenant!!… et les gens semblent rire aussi… C’est cool hein?? Mon but n’est pas de faire rire, c’est plutôt de rendre mon cœur joyeux qui m’intéresse… peu importe que les gens trouvent ça drôle ou pas!!

Je ne t’ai pas dit que j’ai arrêté de prendre des médicaments. J’en prenais pour dormir… la nuit… et m’empêcher de dormir le jour !!! Pour que je « puisse travailler »… Tu parles!!

Quand je m’en rends compte… j’en ris… J’ai fait ça moi??!!!
J’ai remarqué aussi que mes parents changent aussi… Ça fait deux rencontres que j’ai avec eux et ils sont vraiment plus joyeux eux aussi. Ma mère est vraiment « intéressée » par ce que je lui « montre »… Je continue à sa demande…

Mon père est « devenu » un Dieu!!!… (J’amplifie…)… et je le fais rire avec ça… J’adore… (soupir joyeux!)

Mes enfants… sont d’excellents professeurs… et miroirrrrrs… rrrrrr….grrrrr!!! J’attends que ça passe et ça finit par me faire rire, la plupart du temps!!

Je me rends compte que quand j’écoute de la musique qui « vibre » comme mon..?? Essence…?? Tout est plus facile et joyeux. Je m’en sers beaucoup.

Je sais que je fabule, mais j’envoie des « chansons » aux gens et parfois j’ai l’impression d’en « recevoir »… aucune idée si c’est « vrai », mais j’aime l’effet… quelquefois ça me fait pleurer… de joie!!

J’ai revu le petit chat hier… Je mangeais sur la galerie dehors et il est venu se poster à 3 pieds de moi. Je lui ai donné à manger et il est « disparu ». J’ai laissé le temps passer et quelques minutes plus tard, le morceau de poulet que je lui avais donné a disparu aussi!!!… Ça me fait rire!!

J’ai recommencé à lire ton livre cette nuit… (Des bruits me réveillent… genre… des ronflements… Ça ne me dérange plus trop, ça me permet de « fabuler »… de « travailler » sur moi ou de lire…. Why not??…) et y’a plein de choses que j’avais lues et que maintenant je « vois » différemment. C’est un peu comme si ton livre avait « pris une coche »!!! hi!hi!hi!… Je blague!!! Tu me fais tellement rire et t’es tellement sérieux en même temps… Ton livre a pas changé une miette! C’est sans doute ma vision qui change. Cool!

Dis, est-ce que tu sais comment se « transformer » en oiseau…. pour vrai…. Tu sais comme un shaman ferait???? Je souhaiterais apprendre ça un jour!!…. Je ne blague pas!!.. Mais je ris quand même… en attendant!!!

Merveilleuse journée à toi aussi!! »

Josée

2 semaines après l’atelier de 3 jours :

« Salut Alexandre,

Je n’ai pas encore assez lu sur les états de conscience et je trouvais ce genre de chose bizarre…

J’ai été très attirée d’écouter ceci, car les chansons qui me parlent ces temps-ci me disent… « Everything is sound » et quand tu as fait « j’sais pas quoi » avec moi je te disais que je « bouillais », mais en fait je pense que je « vibrais »… Je ne comprends pas trop ce que je t’écris, mais bon… Ça fait partie de tout ce qui se passe dans ma tête et j’ai le gout de t’en parler… Ceci dit, si tu veux que j’arrête s’il te plaît dis-le-moi, car je me sens vraiment ridicule en ce moment… (Je sais que ça va passer!!!)

J’ai vécu une autre journée merveilleuse pour ne pas dire fabuleuse!!! J’ai monté une montagne avec une amie que je trouve d’une grande sagesse et elle me posait plein de belles questions… Je me surprenais à lui répondre avec tant de « clarté »… Elle semblait savoir plein de choses et sentait plein de choses « dans sa tête » et je me disais… elle est comme moi avant… (je veux dire avant de rayonner..)… Peu importe…

Je remarque que plus de gens « viennent » vers moi, je les « aide » du mieux que je peux… à ma façon et mon cœur est content.

Ah! Oui… Quand j’étais assise au sommet de la montagne, il y avait 3 mésanges qui volaient près de nous… J’ai ouvert ma main vers le ciel et demandé dans ma tête ça serait le fun qu’une mésange vienne dans ma main, aussitôt dit aussitôt fait, on dirait qu’elle m’a entendue!!!

J’étais tellement contente que j’avais le goût de « sauter ». Je fabule!!

Je sais, mais c’est vrai! J’ai un témoin!! Je blague… Ça a l’air que plein de gens font ça… mais moi je pensais que c’était impossible sans qu’on ait des graines de tournesol dans le creux de la main… et j’ai longtemps voulu que ça arrive sans succès. J’ai adoré ce petit moment… Pour moi c’était comme un cadeau du ciel!!… Est-ce que ça veut dire que « heaven is in our head »…. ou le paradis est déjà sur la terre???!!

Je commence à te faire de la publicité!!! Les gens trouvent que j’ai « changé » !!!! … M’as-tu « hypnotisée » pour ça??!!! (Rrrrires…!!!) Ne t’inquiète pas trop… J’étais totalement « consentante »!!!

Merci »

 

Josée

3 semaines après l’atelier de 3 jours :

« Boonjour Alexandre…

Oups!… J’ai fait une faute là!! …. C’est comme si le Cool! est dans le Bonjour!!!… Désolée…

Ce mail en particulier me « touche »…… et j’ai encore des questions!!… Tu es vraiment patient!

Moi, là… on dirait que je suis atteinte de « joie permanente »… C’est certainement pas la même chose que tu m’expliques, j’imagine…

J’ai l’impression de ressentir mon essence (qui inclut les émotions humaines… et mon corps….= je suis humaine…) et des émotions « divines » en même temps… genre…

J’ai aussi l’impression de « vivre mes nuits »… Je récupère… ou plutôt… je demande en prière… genre… de dormir assez pour que mon corps récupère et de « travailler » ce qui a à « guérir »… genre…. pour mon plus grand bien et celui de tous… Je suis moins fatiguée… et ça semble me prendre moins de temps récupérer… (Je ne sais pas trop si ça se tient ce que je t’écris..? Mais je te l’écris quand même…)

Vis une journée merveilleuse toi aussi,

Ha! Oui une dernière question… Est-ce que c’est possible des gens qui sont « en joie permanente » et qui n’en sont tout simplement pas « conscients » ???? »

 

Josée

3 semaines et demie après l’atelier de 3 jours :

« Salut Alexandre,

C’est plus que super… C’est incroyable!

Mon état se maintient et la sorte de joie est indescriptible…
Ce matin, je peux te dire que je me sentais… et je me sens encore… genre… éternelle!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu sais de quoi je parle là?… Quel mot tu mets là-dessus?

Je ris pour vrai là…. et en haut aussi j’ai l’impression que ça rit très fort!!!

Et la toune qui joue à la radio… c’est CRAZY. à 95.9 FM…
Merci à toi,

A+ »

 

Josée

Un mois après l’atelier de 3 jours :

« Bonjour Alexandre,

J’ai rêvé encore cette nuit…. J’ai comme reçu un bel avertissement… genre…

J’ai compris les mots de Don Marcelino… que j’ai personnellement rencontré… à un certain moment donné…

Il disait… il faut faire de la mort sa meilleure amie…. et je ne comprenais pas vraiment pourquoi…

Maintenant, je le sais… c’est devenu tellement évident.

C’est clair pour moi… maintenant!

Je comprends l’importance de rester conscient… au-delà de la compulsion…

J’sais pas trop ce que j’écris là… mais je m’en doute un peu… « vraiment ».

Tout est une question de choix, j’imagine…. et il faut faire les bons… « consciemment ».

C’est la seule façon… à mon avis, de rester bel et bien… en vie… ici, maintenant… sur cette Terre…

J’adore cette Terre, alors je veux y rester…. bien en vie… aussi longtemps que je sentirai la « Vie » à travers moi….

Wow…. C’est beau ça… Je me demande encore si c’est moi qui ai vraiment écrit ça…. Peu importe… (soupir joyeux!!!!!)

VIS une journée à ton « goût » aujourd’hui…. « vraiment » !… merveilleuse… j’imagine!!
Qu’il en soit ainsi!

Bonne journée… et peut-être bonne fin de semaine!
A+ »

Josée

Note d’Alexandre : après un mois, Josée vit encore ce qu’elle appelle une sorte de joie permanente… Évidemment, elle vit parfois des émotions comme tout le monde, ce qui est différent, c’est que la plupart des gens qui vivent une émotion retournent ensuite à un état « normal » et Josée, quand l’émotion est passée, retourne souvent à un état de joie la plupart du temps…


Josée

Quelques jours après un atelier personnalisé de 3 jours :

« Bonjour Alex, comment vas-tu? Le retour s’est bien passé.

Je me sens super encore, c’est la première fois que je garde un état aussi fort après un de tes cours. J’avais peur qu’il ne tienne à cause de ce qui s’est passé avec moi et mon ex. C’est étrange, car à la base je suis joyeux, alors quand je ressens de la tristesse, frustration, etc., c’est mélangé avec un état de joie, alors ça n’a pas du tout le même impact sur moi.

Mon état est le même depuis dimanche quand j’ai dansé bizarrement, c’est après ça que j’ai eu mon plus fort peak state de joie et paix. Et il se maintient, même le matin en me levant malgré le fait que je peux ne pas avoir dormi beaucoup. Normalement, je suis de mauvaise humeur, si je coupe mon sommeil.

Ma vertèbre s’est replacée hier en faisant un faux mouvement. Normalement, elle se déplace en faisant un faux mouvement. C’est une technique à apprendre pour quand je fais des traitements.

C’est dur de mettre le doigt dessus, mais j’analyse les choses du quotidien de la vie bien différemment. Et j’aime ça.

L’expérience autour de la table m’a surpris, j’ai vécu plein de petites choses nouvelles. Exemple: voir vert les yeux fermés, comme si mes yeux au complet étaient imbibés de vert émeraude.

Je suis beaucoup plus ouvert à l’idée de me faire surprendre dans une journée à la place de me booker « back à back » et ne plus avoir de place pour laisser rentrer des choses.

Un de mes buts nouveaux depuis le cours est d’optimiser mon temps pour me libérer du temps pour me laisser surprendre par la vie et par des opportunités.

Petit témoignage d’un cours du passé, il y a 7 ou 8 semaines à Québec. Je suis gêné de parler devant le public… 4-5 personnes peuvent me rendre mal à l’aise.

Depuis ce cours, je parle devant 7-8 personnes sans me sentir mal à l’aise et j’ai eu l’opportunité de présenter une conférence devant 150 étudiants et 25 professeurs il y a 4 semaines et j’ai eu un petit stress bien sûr, mais j’ai vraiment tripé! Avant ce cours ça aurait été traumatisant et je ne l’aurais juste jamais fait.

Merci Alex pour tes recherches et ton temps pour me (nous) faire progresser tellement rapidement et vers de plus belles vies.

Passe une excellente journée! »

Charles Couture

2 jours plus tard :

« Bonjour Alex,

Je vais très bien, mon état se maintient très bien malgré le fait que je l’ai testé avec moins de sommeil, 5h30 à la place de 7h00, donc j’ai le même état, mais avec un peu de fatigue, c’est un nouveau mélange encore !

Je me fais surprendre encore, surtout pour ma facilité d’aborder les inconnus, comme si ça faisait longtemps que l’on se connaissait, c’est vraiment super.

Merci encore Alex pour ces merveilleux changements.

Cordialement, »

Charles Couture

Une semaine après l’atelier :

« Salut Alex,

Pour te faire un suivi, mon état de fond (je l’appelle comme ça) s’est maintenu, je me réveille et je suis joyeux, même si je peux avoir des pensées nombreuses par-dessus et les pensées disparaissent plus rapidement.

Et j’ai eu un bon test en fin de semaine, normalement, à chaque fois que j’ai un cours (d’entrainement ostéopathique), je perds quelques bons progrès faits dans tes cours, probablement dû à la façon qu’a le professeur d’enseigner. Il veut épuiser le plus possible tout le monde pour enlever nos barrières à l’apprentissage.

Cette fois-ci, je n’ai pas l’impression d’avoir perdu de progrès !

Merci et passe une excellente journée 🙂

Cordialement, »

Charles Couture

 

Quelques mois plus tard :

 

« Je voulais te faire un petit/gros suivi!

 

– J’ai continué à évoluer beaucoup, mais c’est rendu dur de dire toujours ce qu’il y a de nouveau tellement qu’il en a, mais je remarque le résultat dans différents aspects de ma vie.

 

– Je fais de plus en plus de sport d’hiver extérieur, que j’adore depuis toujours, mais pour des raisons inconnues je ne faisais plus.

 

– J’ai plusieurs addictions complètement disparues comme regarder la télévision dans mes temps morts. Environ 1h par jour. C’est quand même énorme considérant que j’ai 2h de libre le soir en moyenne. Et je la regardais beaucoup la fin de semaine aussi même si j’avais toujours en tête d’aller explorer, jouer à l’extérieur.

 

Depuis 2 mois et demi, je ne l’ai pas écoutée, j’ai même pris la décision de la donner à mes parents.

 

– M’investir dans ma vie personnelle! J’ai fait beaucoup d’évolution au cours des dernières années, mais c’était tout le temps pour la vie professionnelle et ça améliorait par entremise ma vie personnelle. J’ai pris la décision d’investir dans ma vie personnelle, me libérer du temps pour avoir des opportunités dans ce sens.

 

– J’ai fermé ma compagnie, ça peut avoir l’air une mauvaise chose d’un point de vue externe, mais c’était une excellente décision à prendre pour avoir plus de temps pour moi, pour mon couple et avoir du temps pour les opportunités.

 

– Et je continue à prendre des décisions dans ce sens.

 

– Ma relation avec mes parents (quoique déjà bonne) s’est développée. Je les considère même comme des amis que je m’amuse avec maintenant.

 

– Ma relation avec ma blonde (eh oui on est revenus ensemble) est mieux que jamais. Je t’épargne les détails!

 

Je pourrais probablement continuer longtemps ce e-mail, mais c’est les meilleurs exemples que je peux sortir en ce moment

 

Merci encore beaucoup Alex.

 

Cordialement, »


Charles Couture

« Allô Nancy,

 

Tout d’abord merci pour votre confiance,

 

Je me suis amusée en fin de semaine et surtout, j’ai vécu de beaux moments avec les personnes, pour répondre à leurs questions ou encore les soutenir à vivre l’instant présent, en étant juste ancrée dans un accompagnement et être une personne sur qui s’appuyer pour laisser libre cours à leur émotion. J’ai tenu trois personnes dans mes bras pour que les larmes coulent et que la colère ou la tristesse fassent leur chemin. J’ai surtout rassuré par de simples paroles que leur corps s’ajuste et de le laisser faire, que j’étais là en silence en pleine conscience. Pour certaines personnes, leur montrer EFT ou l’Épaule.

 

Le dimanche matin, à mon arrivée, j’ai fait faire un exercice à une personne, qui disait que la veille il y avait pas grand exercice qui marchait. Elle est restée et je lui ai dit si ça va pas tu peux revenir me voir ou voir une personne qui a une carte.

 

Vers la fin de la journée, elle est venue me demander de faire l’exercice avec elle, car elle ne voulait pas personne d’autre. J’ai réfléchi et je me suis posé la question, Est-ce que je réponds à cette demande. La réponse fut oui. Je lui ai fait faire l’exercice, elle a parlé de suicide, j’ai continué de lui faire faire l’exercice et de la faire pelleter, quand je l’ai quitté son corps et ses pensées étaient OK. Dans mon travail, je compose avec ça pas de souci. Je suis restée centrée sur les techniques d’Alexandre et non pas ce que j’ai appris dans mon travail. Je me suis donné comme objectif de quitter les personnes pour qu’elles soient fonctionnelles et non pas de les rendre à 0.

 

Ces deux jours étaient très enrichissants, car j’ai aussi pu prendre conscience que de soutenir les hommes et d’être en proximité n’activait plus un certain inconfort de ma part. Juste wow, rien, juste là et rien d’autre. Je suis vraiment contente, c’est une surprise, car j’y pensais même pas. Puis je n’ai fait aucune technique pour ça. C’était relié à autre chose que j’ai défait.

 

J’ai expérimenté aussi, je capotais de joie, dans un corridor, j’ai dit à voix haute c’est terminé et par la suite j’ai fait seulement le penser et le ressentir puis l’envoyer. Je marchais en sens contraire et aussitôt que j’arrivais à la hauteur des personnes, elles se mettaient en marche vers la salle. WOW ! Je sais aussi que le monde voyait les gens rentrer, mais je sais que c’est ce que j’ai fait qui les a activés.

 

Une semaine avant l’atelier je me posais des questions sur mon travail, est-ce que je poursuis ou je change, car mon contrat se termine le 31 décembre 2015, mais je peux aussi signer pour un autre 2 ans.  Je me posais cette question et celle de si je revenais à faire de l’individuel avec les gens et faire du coaching. Est-ce que je rétrograde ou j’avance, car j’ai fait de l’intervention en milieu communautaire dans des situations de toutes sortes (accompagnement individuel et de groupe), à certains moments j’en étais tannée. Cette fin de semaine m’a donné une partie de ma réponse, synchronicité, la vie m’a permis de revivre une certaine expérience, mais avec d’autres outils.

 

J’ai apprécié les rencontres d’échanges après chaque exercice. C’est une belle gang les assistants (es).

À bientôt, »


Francine Faubert

« Bonjour Alexandre,

 

Je pratique l’hyperprésence que j’aime beaucoup, ça m’aide à me centrer, chose pas facile pour moi.

 

Je n’ai pas fait de questions , je dois m’y mettre. Oui, je note mes progrès, et oui, j’ai vécu une profonde paix qui se maintient.

 

L’expérience qui m’a plus marquée le plus est l’hyperprésence. J’ai beaucoup aimé l’intervention silencieuse, très puissante, je l’ai même partagée avec mes amies.

 

Merci beaucoup à toi et Nancy, cet ange de lumière.

 

J’ai passé une merveilleuse fin de semaine!!! »


Lucile

« Bonjour Alexandre,

 

Tes rappels sont bienvenus. J’ai pratiqué un peu l’hyperprésence. Ce n’est pas encore une habitude, mais j’y arrive = calme et paix.

1er exercice de la dualité le soir avant de me coucher. Je ne réussissais pas à me former des images des dualités et je me suis couchée en pensant laisser travailler le subconscient, et que le lendemain, ce serait résolu.

 

Dans la nuit, j’ai rêvé que j’ai cassé la vitre d’un grand tableau vitré qui ne m’appartenait pas et que j’avais décroché parce qu’il dérangeait mon champ de vision sur le mur blanc. Je l’avais placé face contre le mur par terre pour protéger la vitre. Mais je l’ai cassé.

 

J’ai plus d’énergie et j’ai envie de nettoyer, laver, désinfecter, mettre de l’ordre.

 

Je fais partie d’un atelier collectif de sculpteurs et les gars n’en revenaient pas de me voir nettoyer à fond la cuisine et même la salle de bain. J’ai écouté cette énergie, ça me faisait du bien.

 

Réponses à l’aveugle : je sens plus de la main droite que la gauche. Les mots ou phrases qui viennent ne répondent pas à la 1re question, mais sont intéressants.

2e question : Quelle est la meilleure manière pour rencontrer ou reconnaître l’homme qui deviendrait mon compagnon, amant, conjoint?

Réponse : écrire sans arrêter pour suivre le fleuve des pensées. Avoir la délivrance des amitiés perturbées. Si mon vouloir est plus grand, le problème s’éliminera.

 

Laisser pénétrer ma bulle : je me rends compte que je marche vite pour entrer quelque part. Je pense à faire un trou dans ma bulle pour laisser pénétrer le présent. Le temps a ralenti immédiatement.

 

Rêve : le frère de mon père décédé m’a amenée chez le médecin dans la ville voisine.

Je dors bien, mon niveau de bien-être est augmenté.

 

Exercice dualité: au lieu de faire des images, je ressens une place dans mon corps pour chacune des dualités. Après avoir fait les connexions, j’ai senti le calme passer dans ma colonne, soulagée, respire mieux, relaxe dans mon ventre et j’ai senti un beau sentiment de gratitude pour moi-même. Je me suis sentie très touchée, au bord des larmes. Bizarre!

 

Interventions silencieuses : quelques petites fois. Je me souvenais seulement d’une phrase : TU es toujours aimé. Je crois que ça marche.

 

Question de dualité : je commence un exercice et me rends compte que ce n’est pas par cet exercice que je peux régler ce problème, c’est par le jeu du passé/futur à placer derrière pour faire place au présent.

 

Résultat : calme, respire mieux et plus facilement, pas de doute ni de questionnement.

 

Voici un résumé de mes expériences. Je suis satisfaite et je sais que ma vie change.

Merci à toi pour tant de générosité. »

 

Jocelyne

 

2 ans plus tard :

 

« Je me porte de mieux en mieux, il y a plein de beaux changements dans ma vie, + de joie et de fluidité, + d’humour. Je vis selon mon Essence véritable dans la réalité de tous les jours, + consciente de qui je suis et de ce que je peux apporter. »


Jocelyne Duchesne
coach, formatrice, Libérez le trésor... au coeur de l'Être!

« Bonjour Alexandre,

 

Comment vas-tu ? Je vais très bien. Voici un bilan d’après weekend.

Enlever notre bulle : cet exercice fut pour moi vraiment fabuleux et je vis des changements depuis. Pendant l’exercice, j’ai senti que quelque chose se décristallisait dans mon dos. Depuis, je me sens beaucoup plus légère et ça paraît même dans mes activités sportives. De plus, les gens m’abordent différemment, avec un sourire, gentiment. Est-ce moi qui suis plus en relation avec mon environnement !?!?

 

Je reçois des compliments pour mon travail et pour ce que je suis, même des collègues se confient à moi. C’est un nouveau travail. Aurais-je vécu la même chose sans cet exercice !?! Toujours est-il que c’est nouveau dans ma vie.

 

Descendre dans nos pieds : c’est plus facile qu’avant. J’ai même réussi à le faire pendant mon jogging. Wow ! Une chose qui m’aide énormément dans l’hyperprésence est les danses de Gurdjieff. Si nous ne sommes pas en hyperprésence une fraction de seconde, on brise tout.

 

Questions à l’aveugle : quel bel exercice. Il me permet, même si je suis seule à triper énergie dans mon entourage, de vraiment triper avec moi-même. Ma boîte est remplie de questions. J’ai répondu à 3 jusqu’à maintenant et ce fut une expérience enrichissante et merveilleuse les 3 fois. Une question m’a même fait voir que j’avais un problème de dualité que j’ai pu facilement régler en fusionnant les deux parties (m’amuser et perdre mon temps avec plein de monde et méditer sérieusement toute seule). Le lendemain matin, je recevais ce courriel de ta part qui nous fait penser qu’on pourrait pratiquer avec le monde, donc les 2 sont possibles en même temps (synchronicité).

 

Enlever une croyance limitante (cours du printemps dernier) : je suis même parvenue hier soir à faire faire un exercice à mon chum qui est en dépression depuis des années. Après avoir tenté un super swich sans grand succès, j’ai fait une projection dans le temps où il se voit en forme et plein d’énergie. Même avec son scepticisme et son impatience, rendu à la question « Dans un 1 an comment te vois-tu ? », il m’a répondu : « Ben là c’est normal d’avoir de l’énergie. Est-ce qu’on va faire encore plusieurs questions… » Ah ! Ah ! Je lui ai dit que c’était terminé. Je ne suis pas très habile dans la sélection du meilleur exercice pour la situation que je rencontre (et pour la personne qui est devant moi), mais j’imagine que ça vient avec la pratique.

 

Être en paix : la personne qui m’a le plus aidée à ce sujet est Manon Pronovost. Je n’ai pas encore étudié sa technique. Pour l’instant, je me laisse porter dans l’aventure, mais c’est le seul traitement énergétique que je considère qui guérit vraiment.

 

Merci pour ce que tu es et ce que tu fais. Continue de nous transmettre ton savoir de cette façon. Merci de nous faire des rappels, car la discipline est souvent perçue comme un empêchement à la liberté alors que c’est le contraire. Je ne te parle pas de noter mes progrès, car je le fais depuis plus de 10 ans, alors…

 

Au plaisir de te serrer la pince lors du prochain weekend. »

 

Marie

 

4 mois plus tard :

« Bonjour Alexandre,

 

Je vais bien.  Le lundi après notre weekend, j’ai écouté la télé et je ne sais pas quel est mon problème, mais on dirait que la lumière de la télé me rentrait dedans tellement fort que j’ai dû la fermer après une heure. J’ai eu la migraine lundi et mardi. Je n’étais pas très fière de moi et je trouvais qu’en sabotage d’illumination j’étais très douée. Ce problème avec les écrans a commencé il y a quelques mois, mais il empire et je ne sais pas comment gérer le tout.

 

Mercredi, j’ai fait beaucoup de QiGong et j’ai réenligné mon énergie. Puis jeudi, j’ai refait les exercices (toutes tes notes jusqu’à la TDSM) pour compléter l’événement que j’avais commencé à évacuer dimanche et que je n’avais pas terminé. Ça s’est très bien passé. J’ai découvert de nouvelles choses. J’ai libéré le tout et je me porte super ,maintenant. Je n’ai pas refait la TDSM encore. Je sens que mon corps en a amplement d’absorber la libération. Je t’écris présentement avec un bandeau sur le front (3e oeil) et des lunettes soleil pour être certaine de ne pas me donner la migraine. La vie est magnifique, car je ne travaille pas présentement, mais j’espère qu’une solution viendra, car j’ai besoin de mon ordi pour gagner ma vie… Du moins jusqu’à maintenant. Peut-être que mon ordi me sera moins nécessaire dans ma nouvelle vie (ah! Ah!).

 

Après ma libération, j’ai réatteins l’état de transcendance avec la tête vide. C’était très bien.

 

J’ai lu tes notes. Elles sont très pertinentes, j’ai appris des choses. Je fais partie de celles qui idéalisaient l’illumination du genre “tout se fera tout seul”. Wow ! Tu m’as remis les pieds sur terre. Et c’est bouleversant, car si c’était ça mon but, maintenant quel est-il ?!?! Bon, je me réajusterai.

 

Merci pour tout. Si tu connais un truc pour les écrans, ça serait super.

 

Pour le prochain cours, il faudrait nous aider à trouver une “direction”, car la tête vide et sans pression sociale… je m’en vais ou exactement!? Ça viendra en temps et lieu, ça aussi.

 

Je ne peux pas écrire longtemps.

Porte-toi bien. Dis bonjour à Nancy.

 

À bientôt »

 


Marie

« Salut Alexandre,

 

Lors d’une pratique du génie emprunté, je me suis dit: « tiens, j’aimerais emprunter les capacités du petit bonhomme lorsqu’il avait 10 ans! »

 

Vigueur, santé, ricaneur, c’est vraiment un bon feeling de légèreté rempli de joie!

 

Je voulais simplement te mentionner ceci, une petite idée comme ça en passant!

 

Bon weekend! »


Jean

« Allô Nancy,

 

En passant, j’ai fait l’hologramme aussi pour ma collègue de travail. Elle vivait une grosse chicane de famille, sa sœur, son père et sa mère étaient frustrés après elle parce qu’elle a pensé à elle en premier. Ce qu’elle ne fait jamais. J’ai fait l’hologramme et le lendemain sa sœur lui parlait comme si rien ne s’était passé. Elle m’a tellement remerciée. Je lui avais fait faire, j’ai dit : c’est toi qui as tout fait, moi je t’ai seulement guidée.

 

Bonne soirée.

 

À dimanche… »


Nathalie Tessier

« Bonsoir Alexandre, Nancy ou Jeanne,

 

Depuis l’atelier, je sens une transformation profonde. Je sens mes pores de peau plus ouverts, comme si j’étais vivifiée à la sortie d’une baignade en piscine. Ma perception des gens et des situations est plus aiguisée. Je reviens toujours à être mon corps au lieu de prendre personnelles des situations, je reviens au moment présent, dans ma perception des sens. J’observe. En déjeunant avec une jeune collègue qui avait besoin d’aide, j’ai appris à me taire et à l’écouter, selon ce qu’elle avait besoin d’entendre pour évoluer.

 

Pendant l’atelier, j’ai une grosse chaleur profonde à la poitrine, qui m’est revenue quelques fois pendant le week-end, mais surtout dimanche après que la fille qui travaille pour la TV ait fait son exercice pour attirer des hommes de meilleure qualité. J’avoue avoir fait l’exercice en même temps qu’elle, car, un de mes buts, en faisant cet atelier, et d’arriver à vivre une relation amoureuse saine et de fonder ma famille, si c’est bon pour moi, évidemment. Aussi, un de mes buts est de guérir mon cœur, à ce niveau.

 

Paradoxalement, en plus de me sentir vivifiée au niveau des jambes (par en dedans), je vis beaucoup de fatigue physique, intensément, et beaucoup de douleur au Chakra du cœur. Même si la logique me dit de me lever pour aller m’entraîner afin de brûler de l’énergie, je préfère m’écouter et me reposer. Demain matin, je crois bien que ce sera aussi du repos qu’il me faudra. Je me lèverai donc quand les yeux m’ouvriront naturellement et que j’en aurai envie. Étant travailleuse autonome, je dirige mon horaire à ma guise.

 

Un autre symptôme est que je ressens le besoin de boire beaucoup de liquide, de l’eau surtout, même si j’en bois déjà beaucoup naturellement, j’ai encore plus envie d’en boire.

 

Toute la journée, je me suis exercée à être dans mon corps physique, depuis mon lever, jusqu’à maintenant. J’ai agrandi mes champs visuels, auditifs et sensitifs.

 

En parlant avec un client, j’ai pu davantage être connectée à cette personne en étant hyperprésente. En me parlant de son épouse décédée, j’ai pu percevoir des mots de cette dernière qui disait qu’elle aimait son mari et aussi qu’elle le traitait de ti-père (je le lui ai confié de façon très subtile, comme je fais habituellement quand j’entends des mots de gens décédés, mais cette fois, c’était plus précis comme message et je savais concrètement que l’esprit de cette femme décédée m’avait amenée à lui, alors qu’avant je doutais de ce que je percevais comme sensation ou dans les mots que la personne décédée me disait. Tout était plus clair.

 

La synchronicité et expérience qui m’a le plus dépassée aujourd’hui est la rencontre avec une femme qui est aussi conférencière et formatrice. Elle m’avait, juste avant notre week-end, dit qu’elle aimerait qu’on aille souper ensemble. J’étais très heureuse, car la dernière fois que je l’avais vue était à son mariage, il y a deux ans, puis à mon anniversaire de 40 ans, juste quelques mois avant. Pendant notre repas, nous avons discuté de son cours de voix, en fin de semaine, et moi, du cours d’Alexandre. Je lui ai dit que j’adorais aussi mon travail, mais que c’était mon « side-line à temps plein » (ma vraie formation étant celle d’actrice). Comme juste 5% des acteurs travaillent activement dans le métier et peuvent en vivre, j’avais décidé que je ferais de l’argent autrement! Notre surprise a été grande quand elle m’a confié qu’elle aimerait faire un duo, en humour. Je lui ai confié qu’une voyante m’avait dit que je ferais une humoriste et qu’elle voulait que je l’avise et que je l’invite quand je ferais mon premier spectacle et que j’irais loin dans ce domaine et que tout se ferait tout seul.

 

Quel miracle!!!!!! Je sens beaucoup d’effervescence de tout ceci.

 

Merci Alexandre, et merci la vie!!! Bonne nuit! »


Anick

« Bonsoir Alexandre,

 

Je réponds en bas sous tes questions en couleurs.

 

Bonne fin de soirée à toi et Nancy !

 

– Avez-vous fait l’Hyperprésence ?

 

Oui, tout au long de la journée, et j’ai passé une magnifique soirée, j’ai pas vu la journée passer !

 

– Avez-vous fait une question à l’aveugle ?

 

Oui avec grand succès.

 

– Allez-vous noter vos progrès de la journée ?

 

Ce soir au retour du travail, je vais utiliser le cahier apporté lors du cours pour prendre des notes et suivre l’évolution des expérimentations jusqu’au prochain cours.

 

– Êtes-vous plus en paix ? Plus présent ? Plus “connecté” comme certains disent ? Réagissez-vous différemment à certaines personnes ou à certaines situations ? Vivez-vous plus de “synchronicités” (des coïncidences vraiment bénéfiques) ?

 

Oui, un énorme lâcher-prise qui me fait un grand bien, une paix intérieure et un sentiment intérieur que tout va bien !!

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, un lâcher-prise fort bénéfique vis-à-vis une personne qui m’était très chère, mais dont les sentiments n’étaient pas réciproques et cela me faisait vivre bien des émotions (rejet, perte d’estime de soi, culpabilité.. etc.).

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça fait près de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Oui, ça s’est maintenu et je participe afin que cela continue !!! Je constate aussi une paix intérieure et un mental plus calme !

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ? Quels effets ont ces changements sur votre expérience humaine ?

 

Oui, ton exemple du moule a été fort intéressant et m’a fait réaliser plus profondément que je tournais en rond dans les mêmes sentiers.

 

Une autre prise de conscience a été faite au niveau de la foi, difficile à expliquer, mais que j’interprète ainsi : “Je sens que j’ai MA place dans l’Univers et j’ai le droit de la prendre”. J’avais auparavant un sentiment de solitude profond par rapport aux autres êtres humains.

 

– Avez-vous développé de nouvelles capacités ou amélioré des capacités que vous possédiez déjà ?

 

Ce matin, j’ai fait le test du sac à demandes et j’ai répondu pile les bonnes réponses à la bonne question.

 

Ce soir au travail, j’ai trouvé par “hasard” un chèque de $60 000 qui était égaré sans que personne s’en soit rendu compte depuis plus d’un an.

 

– Vivez-vous des inconforts physiques suite à l’atelier (muscles endoloris, fatigue, etc.) ?

 

Oui, environ 30 minutes après être partie de l’hôtel, j’ai eu des maux d’estomac jusqu’à en avoir une légère nausée (et c’est rare que ça m’arrive)… J’ai pris ça cool, bu de l’eau et j’ai été faire une sieste au retour à la maison. Au réveil ce matin, j’étais en pleine forme.

 

Tu sais Alexandre, je suis une personne très, très sensitive dans le sens que je ressens beaucoup l’énergie et je voulais te dire que tu dégages énormément d’énergie quand tu déploies… Un moment donné tu avais les mains jointes devant toi en silence et tu as fait la blague “je prie”… À cet instant, tu sondais les gens de la pièce au complet, ça venait par vagues tellement fortes que c’en était impressionnant.

 

Merci à vous Alexandre et Nancy… Bon congé »

 

Johanne Laurin

dolcezza65@hotmail.com

 

7 jours plus tard :

 

« Bonsoir Alexandre…

 

Oui, tu peux ajouter mon témoignage et j’aimerais ajouter un petit quelque chose, car la façon que je t’ai connu est vraiment hors de l’ordinaire, je crois que cela pourrait être intéressant !!

 

Il y a bien des années de cela (je ne connaissais pas du tout Alexandre), j’ai fait un rêve, je flottais dans l’univers avec un homme et nous étions juste en osmose faisant partie du TOUT, c’était très fort en ressenti, je ressentais un sentiment immense de paix et d’harmonie et ZUT je me suis réveillée !!

 

Dans la même journée, je reçois un courriel d’une connaissance, c’est une pub pour un atelier, pensant que ça pourrait m’intéresser… Par curiosité je regarde, il y a une vidéo à regarder, je clique et qui vois-je ??? L’homme de mon rêve… Je me pose pas de questions et je m’inscris illico… Je me souviens en m’inscrivant avoir écrit à Alexandre en lui racontant mon rêve et ajoutant “Si c’est une tactique pour avoir des inscriptions de venir en rêve ainsi… ÇA MARCHE, je m’inscris… rire.”

 

Lors de ce premier atelier, j’ai appris plein de choses intéressantes, mais rien qui pouvait se comparer à mon rêve. MAIS à la toute fin avant de partir, il a fait quelque chose shamanique avec des pas rythmiques sur le sol avec des sons vocaux et c’est vraiment LÀ que j’ai vraiment vécu cette fusion avec l’univers me laissant un sentiment profond de paix et d’harmonie.

 

À l’occasion, je reviens aux ateliers d’Alexandre et je retire toujours une mine de connaissances et de ressentis qui m’aident à évoluer vers mes buts.

 

Merci Alexandre et Nancy !! »

 

3 semaines plus tard :

 

« Bonjour Alexandre,

 

Je suis fin prête pour le cours ce week-end, j’ai fait mes exercices tout le mois et j’avais eu la bonne idée d’enregistrer sur mon dictaphone le premier week-end, je l’ai donc réécouté en prenant des notes et en poussant les expériences de façon plus vaste.

 

Je remarque…

 

Une paix profonde.

 

Une curieuse impression en fin de journée de n’avoir pas eu besoin de “faire”, car tout s’imbriquait parfaitement sans avoir fait d’effort.

 

Des lâcher-prises naturels sans avoir fait d’effort pour (alors qu’avant j’aurais été dans des dilemmes).

 

Un mental plus calme.

 

Une capacité de rentrer dans l’hyperprésence plus rapidement, je dirais même instantanément… Et par le fait même, une méditation plus profonde, m’amenant une relaxation si complète qu’il est pas rare que je m’endorme tant tout mon corps est en détente profonde.

 

Je sens que les bonnes choses arrivent au bon moment et de la bonne façon.

 

J’étudie les statistiques de la loto depuis quelques mois et là je gagne régulièrement dans mes choix de combinaisons depuis le premier cours, des nouvelles idées et une autre façon d’aborder mes analyses sont survenues, m’apportant un éclairage nouveau qui complète mieux ce que je faisais avant, et je suis persuadée que d’autres viendront puisque je sens que c’est en mouvement !!!

 

Pour le test à l’aveugle, j’ai été parfois étonnée de la justesse des réponses par rapport à la question et crois-moi, j’en avais mis beaucoup de questions dans ma boîte pour avoir un large éventail. Pour une question précise, j’ai vu apparaitre des légumes et fruits particuliers et je regarde mon papier et ça touchait l’alimentation !!

 

Pour une autre question où je demandais ce que je pouvais faire pour me libérer de voisins bruyants, je m’attendais à voir des solutions pour qu’ils partent, qu’ils déménagent, ben non, je me vois dans une maison à la campagne et bien dans le silence. Il reste à voir ce qui va en ressortir, mais ce que je voulais dire c’est qu’en écrivant la question, j’avais comme une idée préconçue de la façon que cela pouvait se solutionner et les solutions qui me sont apparues ont été autres.

 

J’ai bien hâte au cours de ce week-end !!! »

 

Environ un mois plus tard :

 

« Bonjour Alexandre et Nancy

 

Présentement, j’utilise beaucoup la technique Hologramme.

 

Jeudi passé, ma mère est tombée et s’est fait très mal au genou, il était très enflé, elle ne pouvait plus marcher et cela lui faisait mal, je l’ai su que le samedi et ça s’améliorait pas… Au lieu d’un soin reiki, j’ai utilisé l’hologramme en suivant mon intuition, cela a duré quelques minutes, très peu de temps contrairement à un soin reiki… J’ai appelé ma mère 2 heures plus tard et son genou était désenflé à 80% et la douleur était partie et elle marchait bien maintenant.

 

Autre témoignage :

 

J’ai acheté un bonsaï… et depuis son arrivée chez moi 3 semaines, il perdait une dizaine de feuilles chaque jour, à ce train j’allais le perdre éventuellement… J’ai fait la technique hologramme et 2 jours plus tard c’était fini, plus AUCUNE feuille n’est tombée et je l’ai pas changé de place il est au même endroit.

 

Je suis comme Alexandre, j’expérimente beaucoup et note tout dans des cahiers… toutes ces bonnes méthodes que j’apprends lors des ateliers sont une mine d’or pour moi !!!!

 

Bonne journée à vous »


Johanne Laurin

dolcezza65@hotmail.com

« Bonjour Alexandre,

 

L’atelier était génial, je médite depuis des années avec beaucoup de bienfaits et j’espérais tellement développer mes sens, sans succès. En une fin de semaine, que de changement.

 

L’exercice de faire disparaître une émotion en se disant que l’autre peut changer facilement, 48 heures après c’est toujours efficace. SUPER!

 

J’ai été très impressionné de pouvoir répondre à la question (cachée) de l’autre à l’atelier, ce qui a bien fonctionné. À la maison en le pratiquant seul, ça semble moins puissant. Je le fais minimum trois fois par jour. Il y en a eu une qui a cependant très bien fonctionné, alors pratique, pratique, pratique…

 

Depuis que j’ai suivi la première formation sur DVD plus l’atelier que l’on vient de faire, mon progrès, les changements dans ma vie sont spectaculaires. Ma confiance est au maximum, je dégage une énergie que les gens ressentent.

 

– Aucun inconfort physique, exception du nerf sciatique pour avoir été assis toute la fin de semaine. Mais je me fais la main molle, ça soulage, sans l’enlever complètement.

 

Merci Alexandre! Je suis sur un nuage en permanence.

 

Avec plein de joie, d’amour, de reconnaissance, Bonne Journée »

 

François Martin

f-m09@hotmail.com

 

Cinq jours plus tard :

 

« Bonjour Alexandre,

 

Quand je me promène avec mon cheval, je me mets en hyperprésence, vraiment SUPER! Le paradis et mon cheval sont vraiment connectés avec moi. Je vais le faire et refaire et re-refaire.

 

Bonne semaine! »


François Martin

f-m09@hotmail.com

« Salut Alexandre,

 

Un grand merci pour tout ce que tu as partagé avec nous, j’ai adoré, j’ai hâte au prochain weekend.

 

En ce qui me concerne, j’ai bu tout ce que nous a enseigné. Je suis encore plus convaincue que tout cela est disponible et surtout plus facile.

 

J’ai toujours eu une grande soif de ces sujets, mais mon ouverture d’esprit et mon intérêt sur ces choses sont encore plus grands qu’avant.

 

Ce que j’ai remarqué depuis, c’est que je n’ai pas envie de vouloir convaincre les gens que tout cela existe. Je veux seulement partager les ”WoW” que j’ai vécus. J’ai fait une 1re expérience justement ce matin avec une collègue de travail qui avait un mal de tête, je me suis dit ”si ça fonctionne avec les muscles pourquoi pas ça” et j’ai demandé à cette personne d’observer s’il y avait des changements. Je suis allée faire mes consultations et quand je suis revenue elle m’a dit ”Je ne sais pas ce que tu as fait, mais ç’a déclenché mes règles 4 jours d’avance et son mal de tête était parti”. FASCINANT!

 

Je voulais dire aussi que pour la 1re fois, j’ai compris le principe du moule à briser avec ton exemple (ourson).

 

J’ai choisi d’aller de l’avant avec les pratiques jusqu’à ce que ce soit intégré dans mon quotidien. Je sens moins de jugement dans ma tête, mon esprit et mon corps sont en paix, je crée et j’apprécie beaucoup mes moments de silence. Je m’affirme plus et je m’éloigne de la critique.

 

En ce moment, je ressens une très, très grande fatigue donc, après avoir pris un bain et pour la 1re fois…. m’être endormie dedans, je crois que la meilleure place sera mon lit pour une bonne nuit de sommeil. (C’est drôle, je ne me rappelle pas de m’être couché si tôt, il est présentement 20h30.)

 

Bonne nuit! »

 

Joann

 

1 mois plus tard :

 

« Bonjour Alexandre,

 

Wow! Quel weekend! Tout se passe toujours en douceur, en tout cas pour moi. Je n’ai pas dormi les 2 nuits du weekend, et je suis agréablement surprise de constater l’énergie que j’ai pendant la fin de semaine. Par contre, les nuits suivantes, je ne dors pas et je suis fatiguée, j’en suis encore à récupérer.

 

Malgré tout, j’ai remarqué beaucoup de changement et j’en suis très fière, ils sont toujours présents jusqu’à aujourd’hui.

 

JE ME SENS plus en confiance, plus intègre, je m’affirme avec douceur et fermeté.

 

JE RESSENS vraiment plus mes besoins et je prends un grand plaisir à les exprimer. Mais cette fois-ci avec moins de détours, moins de peurs et de mensonges (petite tendance d’avant. loll!)

 

JE RESSENS aussi à l’intérieur de moi que des changements sont à venir, mais je ne peux expliquer quoi, sans chercher à savoir, je reste à l’écoute et je me laisse aller dans le courant.

 

JE SENS que je suis de plus en plus importante dans ma vie.

 

Donc, j’ai choisi de couper certaines heures de travail pour les appliquer à mettre en pratique tous les outils que tu nous as si généreusement partagés. Je me suis dit « Si j’ai eu tous ces changements en 1 weekend, imagine mon futur, si je le pratiquais quotidiennement »!

 

Je sais que cela peut-être difficile à croire en me lisant, mais j’ai déjà été une sceptique, moi aussi.

 

Aujourd’hui, je désire VIVRE DIFFÉREMMENT et aider les gens autour à transformer ce monde. OUI, J’Y CROIS!

 

Un grand merci Alexandre! »


Joann

« Bonjour!

 

Je vais très bien et toi (vous)?

 

Oui, j’ai fait de l’hyperprésence, j’ai retenu ton idée de programmer des alertes dans mon téléphone. Dur à manquer! Hahaha! Ça se fait très bien et c’est agréable en plus.

 

Oui j’ai répondu à ma question à l’aveugle, j’ai utilisé une application sur mon téléphone pour m’enregistrer. Je retranscris ensuite ma réponse dans un fichier pour faire mes suivis sur la même question. Ma petite boîte pleine de questions est prête (7 x 3 répétitions)!

 

J’ai aussi noté mes progressions.

 

Pour répondre à tes questions pour les effets de ce week-end sur ma personne :

Très heureuse de voir tous ces exercices sur l’énergie et l’intuition, car je viens entre autres pour raffiner mon intuition (aucun problème à devenir un hyper intuitif) et aussi apprendre à mieux reconnaître la voix du Soi disons, par rapport à la voix criarde de l’ego (apprendre à écouter ce qu’on pourrait appeler la Voix intérieure).

 

J’ai vécu de très beaux états de conscience avec le groupe pendant les hyperprésences de groupe, notamment. Hauts niveaux d’énergie et sentiment d’unité (depuis mon éveil, je vis souvent cet état de conscience, et c’était propice aussi en fin de semaine), le sentiment des échanges, même à un autre niveau… beaucoup de ressentis au cœur (ça, c’est propre à ce que je vis assez souvent depuis mon éveil, accélérations et augmentation de puissance des battements cardiaques, énergie…). C’est toujours agréable de vivre cela, même si ça m’arrive souvent maintenant, je savoure à chaque fois ces instants uniques.

 

Samedi soir, complètement à plat sur le plan énergétique (ça n’a peut-être aucun lien avec l’atelier, car je ressens fortement les variations maintenant…) Par contre dimanche soir, le high energy! La grande forme, l’esprit actif, beaucoup d’idées et je me sentais très “inspirée”.

 

Plusieurs exercices sont marquants en soi, je trouve! L’intuition médicale, quand on frappe dans le mille pour l’autre, c’est vraiment spécial. Ainsi que les questions qui amènent l’autre à se sentir mieux et illimité en quelques minutes. Époustouflant…!! On a malheureusement besoin de se prouver nos extraordinaires capacités (trop de conditionnements limitants)… En fait, tout passe par l’expérimentation, donc… chemin obligé ! On pourrait lire des tonnes de livres, mais il faut le VIVRE. C’est vraiment bien, et ça nous fait faire un saut quantique!

 

La marche en état d’hyperprésence – pleine conscience ça m’a fait OUAHHHH! Spécial, ça…?!!!!! J’avais le feeling d’être sur une autre planète ou carrément dans une autre dimension. Tout le monde était présent, justement, silencieux… au ralenti… attentif. Complètement hors du mental en fait! J’ai adoré ce feeling intense de présence à chacun et aussi le sentiment d’euphorie qui m’habitait.

 

À quelques reprises, pendant l’atelier, je NOUS regardais tous d’un point de vue extérieur et je pensais que justement, c’est cela qu’on devait faire et expérimenter… car c’est en passant par là qu’on ouvre la conscience sur d’autres réalités, possibilités. On passe ainsi par le déconditionnement nécessaire des croyances, attentes, même des souvenirs ou expériences passées. Tout est possible. Je le sais. J’ai aussi fait des trucs jugés “impossibles”… et comme tu dis, pourquoi ne pas faire des trucs “impossibles” tous les jours…???? Je crois aussi aux miracles. No limits! C’est vraiment chouette de se retrouver avec un groupe qui a le goût d’accomplir l’impossible. L’énergie du groupe nous porte tous et on la ressent! Il y a un momentum! 🙂

 

Merci de ta générosité à livrer tes expériences personnelles et pour la qualité d’enseignement que tu donnes. Communiquer est essentiel dans la vie, encore plus quand on veut passer et faire vivre un contenu aussi vivant et hors du commun. On a tous le mental comme interface… donc idéalement, l’enseignant doit maîtriser cela et les aspects de communication, et on le sentait tout à fait!

 

Ce fut un réel plaisir, je vois très bien tout le potentiel que je peux continuer de développer pour mon bien-être et celui des autres autour de moi… et ça va continuer sur cette lancée! Je suis ressortie très heureuse, enthousiaste, plus de clarté dans mon esprit quant aux buts à redéfinir dans ma vie (car après l’éveil, et le varlopage de l’ego et des conditionnements… il faut ensuite décider comment on va passer notre journée-journey-jour née!)

 

Comme tu dis si bien, Vivez une heureuse semaine de relâche scolaire avec les enfants! Bon repos

 

Gratitude++, »


Isabelle

« Salut Alex. Oui pour la plupart des questions, beaucoup de petits problèmes qui trainent depuis longtemps réglés en 1 jour seulement. Mais ça fait ça après toutes les formations que j’ai prises avec toi. Alors je m’attends à ça maintenant. Mais cette fois-ci, c’est encore plus.

 

Merci beaucoup encore, et je travaille sur mon témoignage. »


Charles Couture

« Allo Alexandre,

 

Je n’ai pas fait les questions à l’aveugle. Mais je note mes sensations, changements au cours des jours, car il y en a….

 

Bref, depuis 3 jours, j’ai le front qui reçoit fréquemment un souffle froid. Cette sensation s’est amplifiée ou plutôt s’est déclenchée en écoutant le nouveau CD de Serge Fiori. Mon front devient froid comme si quelqu’un soufflait en continu à un endroit très précis – toujours la même place. Parfois ça se propage via un frisson au cuir chevelu ou s’élargit jusqu’à l’extrémité des sourcils et au front tout entier en montant vers la racine des cheveux.

 

Intuitivement, j’ai fait un exercice vendredi. Je m’ennuyais de la mère de mon conjoint qui est décédée et j’ai allumé son lampion (celui avec sa photo qui a été fait par la famille via le salon funéraire) – car elle croyait beaucoup à la nécessité d’allumer un lampion à chaque fois qu’un membre de sa famille avait besoin d’assistance pour une raison quelconque.

 

Donc j’ai allumé son lampion, pris son alliance que j’ai mise à mon doigt, mis la musique de Fiori. Puis j’ai fait l’exercice qui m’avait permis d’entrer en contact avec le père d’une participante lors d’un exercice que tu nous as fait faire le weekend dernier. Je dois dire que ç’a été assez facile. Image, détails, noms, informations. Je me suis mise à écrire tout ce qui venait – sans censure. Parfois, je fronçais les sourcils, car je me demandais si ça venait de moi ou vraiment du ressenti. J’ai vite évacué cette pensée pour poursuivre la réception…

 

Bref, la belle-mère me demande d’intervenir auprès de deux de mes nièces. Je pouvais percevoir la problématique, ressentir l’émotion rattachée à la personne que ma belle-mère veut que j’aide en plus de savoir ce que je devais faire – en un seul jet. Ma belle-mère m’a également partagé comment elle est décédée, la sortie de son corps et comment elle a été surprise de constater que c’est comme ça que ça finissait. M’a donné le nom ou le visage ou une photo de chaque personne déjà décédée qui sont venues à sa rencontre lors de son décès… incluant le chien de ma belle-sœur! Elle m’a également montré sa joie et son bien-être en images d’elle que je n’ai jamais vues. Jamais vu un tel sourire… Elle m’a également montré une image de mon conjoint et sa sœur et les a entourés, comme enlacés. Mon conjoint et sa sœur ne se parlent plus depuis plus de 5 ans (ils ont des échanges polis lors des rencontres familiales). Elle souhaite une réconciliation, en serait reconnaissante.

 

À un moment, elle a voulu me donner une information, puis s’est retournée, comme si elle devait demander la permission de me le dire. Elle s’est éloignée en fade-out puis le contact s’est éteint.

 

Je crois qu’un canal s’est ouvert… Je dis canal, mais j’ignore ce que c’est.

 

Le lendemain, je m’interrogeais à savoir si le tout n’était pas le simple fruit de mon imagination… Toutefois, contrairement aux autres fois, j’ai comme une certitude, un calme quant à la « réception » – pas besoin d’être rassurée comme il m’arrive parfois dans ces contextes.

 

Une dernière chose, j’ai un mantra qui m’habite… Om bhur bhuvah svaha Tat savitur varenyam bhargo devasha dhimahi dhiyo yonah prachodayat… Le rationnel et le cartésien en prennent pour leur rhume!!

 

Je me sens bien dans toute cette expérience. »


Anonyme

« WOW, juste WOW!!!

 

Ben oui que j’ai fait les exercices, et je veux me conditionner à les faire tous les jours, je veux changer ma vie et continuer ce qui fut amorcé ce week-end.

 

Je me sens fatiguée, mais c’est comme si je ne manquais pas d’énergie en même temps… fucké!!!!! lolollll

 

Faut dire qu’entre samedi et dimanche, j’ai vécu un méga stress personnel. Une situation à mon travail (police) a dégénéré… Comme j’avais pris off ce week-end pour ta formation, y’a eu du bitchage pas à peu près sur moi et ma partner de travail, mais j’ai aussi reçu des menaces (voilées) et des textos du même genre d’un collègue frustré et de sa partner tout aussi malsaine… Ça m’a passablement ébranlée. Samedi soir à mon retour à la maison, lorsque j’ai lu les messages. Par contre, je peux te dire que malgré un certain stress et inconfort de cette situation, je me sentais sereine. Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit-là, cherchant des solutions saines et satisfaisantes pour tout le monde dans mon mental. J’ai fait du ho ponopono durant la nuit, ça m’a calmée.

 

La journée de dimanche a été vraiment très géniale et j’ai adoré tous les exercices. Les résultats? WOW! Au-delà de toutes attentes! (Et mes attentes à ta formation : rien de moins de transformer ma vie à 1000%, faire un 360 sur tout et briser tous moules limitants.) Ben oui, ça marche « es affaires qui n’existent pas », bien que je ne sois pas de celles qui sont sceptiques, bien au contraire! Les résultats de mes ressentis étaient en plein dans le mille avec toutes les personnes avec qui j’ai fait les exercices! C’est vraiment impressionnant de réaliser que ça dort en chacun de nous!

 

Ce matin, lundi, j’ai appelé le collègue en question et je crois que la situation est réglée. En tout cas, mon bout à moi, le reste ça lui appartient. Bien que je hais ce genre de situation ou je dois « affronter » un « agresseur » et bien j’ai pris les devants et je l’ai fait ce matin en l’appelant. Faut dire que dimanche, j’ai travaillé en coulisse sur ces 2 personnes qui font du trouble au travail. On verra bien fin mars, mais je suis tellement persuadée que ça va tellement changer et s’améliorer pour toutes les personnes impliquées dans cette situation… Bien hâte de voir l’issue de ce conflit. Et de mes progrès à travers ça!

 

Évidemment, n’étant pas dans une salle pleine de gens et d’énergie, ce matin, je trouvais ça plus difficile à me remettre en hyper présence, mais j’y arrive (mes 2 chiens qui jappent et tous les bruits autour), mais c’est un merveilleux défi! Je me suis fait une méga enveloppe et 20 questions de toutes sortes. Et les réponses qui sont montées sont toutes en lien avec la question que j’ai pigée! YES! Ça va ben, on ne lâche pas! J’ai noté dès le matin tout ce que j’ai fait et ressenti au cas où j’en oublierais ce soir… 😉

 

Je crois que les changements survenus ce week-end (je sais pas trop quoi, mais ça a changé), je les sens encore présents et je les veux en moi aussi. Je me sens légère en mon MOI entier, ZEN, relaxe. Juste LÀ!!!!! Les douleurs à la nuque sont pratiquement inexistantes, malgré l’insomnie des derniers jours et tout le stress du travail… je suis IMPRESSIONNÉE! Oui, y’a plein de changements qui se passent en moi, des choses dont je ne me rends pas compte, mais en « m’hyper habitant », je réalise que oui…!!! C’est vraiment très HOT!!!!

 

Je me savais intuitive, ben là, j’te confirme que OUI, je peux faire confiance à mes ressentis, encore plus! Ça ment juste pas ces « affaires-là », lololllll.

 

J’ai vécu plein de synchronicités aujourd’hui aussi!!! Ça va en faire des « affaires » à noter ce soir!!! YEAH!!!

 

Sur ce, j’espère que ça t’aide pour tes suivis…!

Merci pour tout! (Merci étant très limitant par rapport à comment je me sens!) »

 

3 jours après l’atelier :

 

« Salut Alexandre!

 

Voici mes autres constats depuis ton atelier : ça fait 20 ans que je suis policière et travaille avec un horaire atypique : quarts de 12h, nuit/jour et en plus, je n’ai jamais été une très grande dormeuse… Donc, dormir de jour lorsque je travaille de nuit, c’était quasi-impossible (3h de sommeil que j’arrivais à faire avec somnifères…) Depuis mardi soir que je travaille de nuit… Ben l’impossible se réalise………… Sans l’aide de 2-3 somnifères… J’ai réussi à dormir de 9h30 à 16h30 inclusivement! AYOYE! Je capote littéralement! En plus, le sommeil est venu tout seul… WOW! Je pratique l’hyperprésence aussi souvent que j’y pense (j’ai pas encore trouvé un truc qui fonctionne avec mon iPhone) et je pratique la question cachée 3 fois par jour… Ça va bien… Je me sens zen et relaxe et beaucoup moins affectée par ce qui se passe autour de moi au travail en ce moment… Je me sens pleine de gratitude pour plein de choses… Que j’éprouvais déjà avant, mais ça semble plus intense, plus vrai……

 

Alors voilà! »

 

 

Deux jours plus tard :

 

« C’est vraiment fantastique! Ça fait 3 jours que je dors de 9h30 à 16h30, sans somnifères, et que j’arrive à faire mes quarts de nuit sans être complètement «  détruite »!!! Mes douleurs à la nuque ne sont pas revenues aussi… Je pratique mes questions secrètes et ça va bien… Merveilleux changements en moi-même! Merci! »

 

 

Trois jours plus tard :

 

« ET ça continue… Je crois que mon hyperprésence devient une habitude… Comme si je me rends compte de plus en plus souvent lorsque je suis «  hors zone » et que je me ramène… aussi souvent que possible… pas très évident au travail (police, ondes radio, déplacements en auto…), mais lorsque je suis ailleurs… Je me ramène à l’hyper présence… Je suis moins stressée, plus calme et positive… Mes douleurs à la nuque ne sont pas revenues… Hier… c’était mon premier jogging depuis environ 1 an… J’appréhendais que ce soit difficile… au contraire… j’ai comme volé sur l’asphalte!!!! Par contre, une surprise m’attendait à la fin du parcours… une douleur que je n’ai jamais connue… le tendon d’Achille du pied droit me fait souffrir… acupuncture, massage… et j’ai finalement allumé!!! BEN OUI! L’exercice de la main molle!!!!! « RELÂCHE »… Ç’a travaillé fort durant la nuit…

 

J’y vais peut-être fort… mais je continue à te raconter… Je suis très ouverte d’esprit et de cœur… Dans les 2 derniers jours… mes réponses à la question cachée… ben ça ressemble plus à de la canalisation  « d’en haut » directement on dirait… Ça fait 2 fois que Jésus m’apparait et me donne ses messages… Et hier soir, il était présent avec l’archange Raphaël, celui qu’on dit le médecin des cieux avec sa lumière verte de guérison… Bref… aussitôt couchée… j’ai ressenti comme 2 spirales entourer mon pied droit…. Une spirale blanche (Jésus) et l’autre verte (Raphaël)… Je sentais l’énergie bouger autour de mon pied et c’est comme si on me disait « on s’en occupe, t’as fait ton bout du travail, laisse nous faire le nôtre »… Aujourd’hui au travail, mon pied était un peu raide, mais rien à voir avec la douleur d’hier après ma course…. Depuis que je suis revenue à la maison après le boulot (vers 16h)… ben, ma douleur est disparue… Je vais certainement me refaire de « la main molle » ce soir et dans les jours suivants… Quoiqu’il en soit… plus léger dans l’esprit et le mental… plus léger dans le corps physique… pour moi, ça fait du sens! Je me lève à 5h am afin de pouvoir débuter mes journées en hyperprésence et répondre à ma question secrète… C’est pas parfait, mais j’y travaille et surtout……. j’y crois!

 

Et concernant ce conflit de travail que j’ai vécu alors que j’étais dans ta formation début mars… Ben, que c’est drôle! Comme par magie, ben les confrères pas cool ont été changés d’équipe de travail… Ils ne seront plus dans entourage…. Et la majorité des gens ont ignoré ses lamentations et son bitchage… exactement comme ma partenaire d’exercices l’avait décrit dans son ressenti à ma question cachée… C’est HOT!!!!!!

 

Je te tiens au courant si y’a du nouveau de mon côté!

 

Lumineuse journée! »

 

 

Quelques heures plus tard :

 

« Effectivement que c’est impressionnant! Pour que je me lève à 5h am, faut que j’y croie en titi!!!! Non c’est pas la même Isabelle qu’il y a 2 semaines! Je suis version améliorée! Lolollll ben hâte de nous revoir tous dans nos progrès à la fin mars! Je pratique! Bonne soirée! »


Isabelle Sarrazin

sarrazin640@hotmail.ca

« Bonjour Alexandre

 

Merci pour cette incroyable fin de semaine. J’ai vraiment été étonnée de voir ce que l’on peut réaliser avec seulement quelques heures de pratique. Je n’arrive pas à m’imaginer ce que ce sera avec de la pratique et une autre fin de semaine.

 

À bientôt.

 

P.S. Oui j’ai fait mes exercices aujourd’hui. »


Claudine

« Allo Nancy!

 

Oui, je vis plusieurs percées évolutives miraculeuses!!! Lol

 

Certaines choses arrivent miraculeusement, comme de l’aide pour faire un gros ménage, changer les meubles de bords à un parfait timing et les résultats sont encore mieux que je l’espérais, au moins 3 fois dans les dernières semaines et ça fait presque un an que je voulais faire ça!

 

J’ai l’impression que mon Être s’exprime mieux, haha! Je trouve des réponses à des recherches depuis 6-7 ans et je me sens plus déterminée que jamais à transformer ma vie dans le bonheur et la facilité et je sens qu’enfin c’est possible!

 

J’ai l’impression de mieux m’entendre donc j’arrive plus facilement à mettre mes limites ou est-ce simplement plus de présence à moi-même!!! Hihi!!! »


Bella Stardust

bella_stardust@hotmail.com

« Salut Alexandre!

 

Je vais tenter de faire ça court, vu la quantité de courriels que tu reçois.

 

Tout d’abord, oui j’ai fait l’hyperprésence plus de deux fois l’heure. J’ai fait les questions à l’aveugle une fois et je compte le refaire tantôt, juste avant d’écrire mes progrès…

 

Pendant l’atelier, et encore aujourd’hui, je me suis sentie beaucoup plus calme et pas du tout anxieuse, et ce, même en pensant aux choses qui m’angoissaient avant !!

Il y a juste mes moments d’impatience avec mes enfants (de 3 et 4 ans) qui sont malheureusement encore ”trop” présents. Par contre, j’ai remarqué que c’était plus long avant d’y arriver et que je ”revenais” plus vite. Je dois t’avouer que j’aimerais profondément régler ce problème qui me déplait!!! Mes enfants méritent le meilleur de moi…

 

À part ça, j’ai passé ma journée à faire du ménage, incluant changer les meubles de place… Je souhaite continuer demain, j’adore me sentir comme ça… productive et en forme!

 

Ce qui m’a amenée aussi à moins avoir envie de manger et même à moins y penser… J’espère que ça va durer!!!!

 

Pour ce qui concerne les techniques, ce qui m’a LE PLUS impressionnée est la perception à distance!!! Moi qui pensais qu’il fallait être médium pour faire ça !!

La plus belle chose là-dedans, c’est que ç’a fait grandir ma confiance en moi, ce n’est pas rien!!

 

Merci Alexandre, j’ai hâte de voir et vivre la suite!! »

 

Marjolaine

 

Une semaine plus tard :

 

« Allô Alexandre!

 

Je continue avec plaisir de pratiquer, car je vois une différence flagrante dans certaines situations qui provoquaient en moi soit de l’impatience, un malaise et même de la culpabilité et je n’en reviens pas!!!

 

Eh oui, avec mes enfants, même si ce n’est pas parfait, le progrès est remarquable de jour en jour!!!

 

Je commence ”réellement” à penser que la fin de mes peurs est proche!!! WOW!!

 

Merci encore pour tout!!!

 

La vie est de plus en plus belle, simple et stimulante!!

 

Bonne fin de soirée, »

 

Marjolaine

 

Un mois et demi plus tard :

 

« Allô Alexandre!

 

Je tenais à t’écrire, car j’ai vécu quelque chose de chouette et d’intéressant aujourd’hui!!

 

Depuis le début du mois d’avril, je suis retournée à l’école. J’étudie pour faire infirmière auxiliaire. Avant de débuter mon cours, nombre de personnes m’ont dit combien c’était beaucoup d’études blablabla… J’utilise donc des techniques…

 

Aujourd’hui, ma prof est venue me voir en me demandant : ”Comment ça t’es aussi bonne et que tu as autant de facilité??”

 

WOW!!! Je capotais! Oui, je voyais que je n’avais pas de misère, mais de là à me démarquer… wow!!

 

Et moi de lui répondre que tous les matins, je fais des techniques pour apprendre facilement et dans le plaisir!

 

MERCI Alexandre!!!!!!!

 

Bonne journée… »


Marjolaine Hétu

marjohetu.25@hotmail.fr

« Rebonjour à vous deux.

 

C’est vraiment génial le suivi.

 

Depuis les semaines, il y a eu deux changements majeurs.

 

Le premier : un inconfort intense face à la lourdeur de la vie à en couper le souffle – comme si la vivre telle quelle n’est plus acceptable! Les courriels de suivi m’emmènent à reprendre constamment les exercices basiques. Eh oui, ces rappels me sont absolument nécessaires actuellement. Je pourrais vous en dire long sur l’impact. Ça me donne l’impression que quelqu’un se soucie de mon changement – c’est plus qu’un encouragement, c’est comme une autorisation et une confirmation de ce changement assuré! C’est de l’amour qu’il y a dans ce suivi (amour? désolée, le terme exact me manque pour le décrire). Je voudrais vous dire à vous deux que ce que vous projetez ensemble me fait tellement du bien.

 

Le second : ça se passe entre autres avec l’exercice des questions au hasard. C’est un sentiment tout nouveau : être la meilleure personne ressource pour soi-même. Trouver mes propres réponses me libère d’être toujours à la recherche de l’avis des autres « professionnels » sur des questions qui me sont pourtant personnelles. Ça m’a permis de prendre position comme rarement auparavant. Prendre position, c’est me retrouver aussi plus disponible à passer à l’action : ha! que ça fait du bien!

 

Ce soir, c’est la première soirée familiale depuis quelques années dans laquelle il n’y a pas eu de conflit. Wow!

 

Alors, Nancy et Alexandre, je vous dis un immense merci pour ce que vous nous offrez.

 

Fabuleuses vies à tous les deux. »


Manon

« – Avez-vous fait l’Hyperprésence ?

 

Oui, chaque fois que je sentais que j’allais trop dans ma tête aujourd’hui, je veux me discipliner un peu plus à le faire, j’ai relâché après le premier atelier. J’ai même fait l’hyperprésence dans mon soin Tianshi et ce matin avant mon cours. J’ai senti que j’étais plus solide face à une décision à prendre qui impliquait une personne qui voulait donner des cours pour moi, je ne le sentais pas, j’ai été ferme, mais en paix et souriante, j’ai écouté plus mon cœur que le rationnel, j’étais ambivalente depuis des semaines et là, la décision a été vraiment claire.

 

– Avez-vous fait une question à l’aveugle ?

 

Oui, j’ai trouvé que je n’avais pas eu un bon résultat, mais je ne l’ai fait qu’une fois, je vais le refaire ce soir, je vais me tenir à au moins 3 fois par jour… Je me demande si je vais avoir assez de questions un moment donné…

 

– Allez-vous noter vos progrès de la journée ?

 

Oui, je l’ai fait hier soir en arrivant et je le fais ce soir.

 

– Êtes-vous plus en paix ? Plus présent ? Plus “connecté” comme certains disent ? Réagissez-vous différemment à certaines personnes ou à certaines situations ? Vivez-vous plus de “synchronicités” (des coïncidences vraiment bénéfiques) ?

 

J’ai bien dormi hier soir et je me sens très reposée ce matin. Je prends la décision de me coucher plus tôt, mon sommeil est difficile depuis des mois, je n’arrive pas à faire des nuits complètes, mais je dois dire qu’hier soir j’ai mieux dormi. J’ai même fait de l’hyperprésence quand mon chum a ronflé et je ralentissais ma respiration (plus profonde) pour qu’il respire mieux… Lolll bien j’ai fait ça 3 fois et les 3 fois il a ronflé moins fort, comparativement à habituellement, il commence à ronfler et ça me stresse et il semble ronfler encore plus fort dans ce temps-là… J’essaie encore ce soir pour voir que ce n’est pas juste dans ma tête… Et 2) je me sens plus éveillée, ouverte, énergique, mais pas comme d’habitude, tu sais comme plus ”allumée”. Ah oui, j’oubliais, j’ai rêvé à Alexandre, ça disait qu’il nous aidait dans nos progrès durant notre sommeil… Le truc qu’il devait faire pour nous ou quelque chose comme ça…

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

C’est difficile à dire, je suis dans un autre état depuis que j’ai fait la formation en Tianshi, comme plus connectée, le canal plus ouvert et les choses dans ma vie semblent se placer facilement, plus détachée de l’égo. Les exercices d’intuition me faisaient vraiment beaucoup penser à ce que j’ai fait, c’était facile. Donc samedi, je me sentais sur un p’tit nuage, mais dans la nuit de samedi à dimanche, je rêvais que j’étais dans un évènement et mon égo était bien flatté de connaitre des personnes connues… et tout d’un coup, j’ai eu la désagréable sensation d’avoir une entité (réelle) qui a essayé de m’enfoncer dans mon lit, je me suis dit NON et je me suis réveillée tout de suite. Par intuition ça me dit que l’amour est l’énergie la plus forte et je me suis entourée de lumière et demandé la protection des anges… mais bon… j’hésite bien gros à raconter ceci… j’en ai parlé un peu à Jeanne. Mais le lendemain, je ne me sentais pas comme samedi… Je me suis dit que la fatigue n’avait pas aidé. On dirait que j’ai eu comme un blocage, quand on a fait l’hyperprésence interne, au lieu d’être en expansion, j’avais envie de me mettre dans une bulle loin de tout le monde… Je ne comprends pas trop, ça ne me ressemble pas dans l’énergie que je suis en ce moment. Aujourd’hui, ça va super bien.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

Bien j’ai vraiment eu une surprise quand la personne en face de moi a décrit ma mère, mais vraiment c’était fou, dans son apparence, sa personnalité, ses qualités, j’ai vu tout le potentiel que les gens peuvent avoir, je l’ai vu dans le Tianshi, mais là c’était fort, et j’ai également bien décrit la fille de cette personne, j’ai encore de la difficulté à me faire confiance par contre.

 

– Vivez-vous des inconforts physiques suite à l’atelier (muscles endoloris, fatigue, etc.) ?

 

Au contraire, je me sens en forme et de bonne humeur. »


Suzie Matte

« Bonjour… Alexandre… Nancy… ou… Je cherche mes mots!! …peu importe qui vous êtes, j’ai l’impression de vous connaitre et que vous êtes tous ensemble même si je ne vous connais pas vraiment dans la réalité!!! J’ai genre des effets secondaires qui font que je deviens comme trop près des gens et certains trouvent que je suis impolie ou effrontée!!! …je trouve ça drôle… la plupart du temps…

 

Je suis tellement contente pour vous… pour nous… et tous les autres…

 

Souvent, j’écris et je ne sais plus si je devrais écrire mon, ma ou ta… nous, vous ou eux…???

 

Je suis capable de vivre avec ces effets… et je me demande s’ils vont s’estomper avec le temps!

 

Je me suis fait dire que j’over react!,… si c’est l’impression que je donne, je suis désolée!! I am what I am!!!

 

Le 22 avril est le jour de la Terre, est-ce voulu ou une pure coïncidence?

 

Je vous offre mon “support” au meilleur de ma connaissance, même si elle n’est pas “apparente” dans ma réalité…

 

Je vous souhaite le Meilleur…du monde! »

 

Josée

 

Le lendemain :

 

« Bon matin Nancy!!… Vous…??? Ou peu importe??… Toi…???…

 

(Est-ce que j’ai de la difficulté à vous nommer parce que je ne sais pas encore tout à fait qui je suis au fond???… Je vais y repenser… un moment donné!!..)

 

Vous ne savez pas à quel point j’apprécie ce qui est… en train de se produire présentement.

 

Je vous… adore… vraiment… et je ne vous “connais” même pas pour “vrai”…

Honnêtement ça me suffit amplement pour le moment… C’est magique!!?.. Je me questionne… comment on peut aimer des gens (je parle ici de vous, et de certaines personnes que j’ai rencontrées à vos ateliers… Diane, Chloé, Jeanne… Mario, Nancy, la personne qui se trouvait à côté de moi pour faire les exercices… les gens dans ma vie… ma patronne, certains employés avec qui je travaille, ma réflexologue, mon orthothérapeute, le chat du voisin, le cardinal qui vient me chanter des 888 et j’en passe….)

 

Je m’amuse maintenant à découvrir la “grandeur” de mon entourage et à interpréter ce que la vie essaie de me faire comprendre. Mon cerveau fait de “belles analogies” constamment… j’aime ça et ça met du bonheur dans mon cœur!!

 

Une des raisons qui m’a “attirée” par vous est que j’ai demandé à “Dieu”… de m’aider à trouver “ma vraie place dans ce monde”… et je ne suis pas certaine encore, mais je cherche mon “nouveau titre”… Par analogie, Alexandre se “définit” comme facilitateur de changement je crois, et toi Nancy comme assistante à l’organisation. Personnellement (ou plutôt dans mon imagination!!), je trouve que vous vous sous-estimez… Dans mon univers vous êtes rien de moins que des Dieux!!!!… Nancy, quand j’ai lu ton courriel ce matin, j’ai dû le relire plusieurs fois parce que je me demandais si c’était bien toi… ou Alexandre qui me répondait… Je l’ai imaginé en sirène!!! …et ça m’a fait rire!!… (Mon interprétation aurait pu être différente, mais j’ai choisi la version qui a fait rire mon cœur!!!) J’ai seulement à y repenser et l’effet revient quand j’y repense!! Hi!hi!hi!.. Génial!!

 

Ma Vie est en restructuration majeure!!.. Ma vision se transforme à plusieurs niveaux… (travail, famille, humanité…), je pense que c’est moi qui me pose des millions de questions et je le vois à travers les “miroirs” de ma Vie. Vous m’aidez à me “réorganiser” et vous me “facilitez” la vie… (…virtuellement… gratuitement… inconditionnellement..!?!.)

 

Je me demande “sérieusement”…C’est quoi ça??.. De la magie ou une intervention divine???

 

Je ne trouve aucun mot qui correspond “vraiment” au “merci” que je souhaite vous offrir…et je ne ressens aucunement le “besoin” de vous faire un vrai “câlin” dans ma réalité. Votre simple support “virtuel” me comble ici et maintenant…

 

Au plaisir,

 

Je dois aller… travailler… dans ma réalité… pour vrai… j’ai des défis à relever et… des sirènes à imaginer!!!

 

Bonne fin de semaine!!… oups!!… merveilleuse!! »

 

Josée

 

Trois jours plus tard :

 

« Bonjour les sirènes…!!

 

J’avais le gout d’écrire ce matin. La vie me pousse à écrire et je prends plaisir à le faire.

 

Hier, j’ai vécu une journée “ordinaire” “incroyable”… Je n’ai pas très bien dormi… trop d’analogies, j’imagine!!… Mais je suis confiante de trouver une solution bientôt!!

J’ai eu un drôle de matin aujourd’hui… J’ai aidé mon fils, ma mère et mon père à se “fixer à l’intérieur”… Je n’avais pas prévu ça!!!

 

Je voulais vous partager ce que j’ai écrit, mais c’est trop long… et je ne suis pas certaine que votre “interprétation” soit comme la mienne étant donné qu’on est tous “unique”.

 

J’ai réfléchi à quelle “image” je pouvais correspondre… après avoir “entendu la sirène”… du train..??!??… qui passait chez moi… pour vrai… en plus!!!!

 

J’ai eu l’idée de tester dans ma réalité “votre interprétation”… Parce que je suis peut-être “une puce”, …curieuse, qui se sent étrangement grande, invincible, et j’ai besoin de mon “hôte” pour survivre et assurer la survie de mon “espèce”!!!!… C’est peut-être pour ça que je vous vois si “grands”!!!!… Je m’amuse…

 

Dans ma vraie vie, je suis patronniste. Je résous des “casse-têtes”… et j’aime ça. J’interprète des “dessins de vêtements 2D” et je m’assure qu’ils deviendront “réalité 3D”… (Je me demande parfois s’il y aurait des possibilités que du 3D devienne plus… genre du 4D, 5D ??… ou +D… ????… semble impossible….?)

 

Présentement, je pose du plancher de bois franc dans mon salon… toute seule (mais pas vraiment…) c’est un genre de casse-tête… plus gros que ce que je connais… Je n’en ai jamais posé auparavant… mais avec des bons profs, des bons parents, des bons conseils, des bons outils et un bon “support” téléphonique… je constate que je suis capable et j’aime ça en plus!!

 

J’ai réalisé ce matin que, …entre se sentir “fatiguée et déprimée” ou “fatiguée le cœur joyeux”, mon choix est évident…

 

J’ai réalisé hier soir en écoutant l’émission “La voix” que tout semble lié… “Du début à la fin” ou plutôt “infiniment”…?? Je me demande si tous ceux qui ouvrent leur cœur “purement” et qui ont un but commun “noble” ne se “rejoignent pas quelque part”…

 

Je pourrais peut-être résumer ma rencontre avec “l’essentiel” en chansons… si ça vous intéresse… faites-moi signe! Je vous réécrirai… un moment donné!!!

 

A+…

 

Au plaisir… »


Josée

« Bonjour Alexandre,

 

Je veux tout d’abord te remercier, toi et ton équipe, pour cette merveilleuse formation! Vous êtes tous très chaleureux, et c’est magnifique de voir tous les changements incroyables que vous apportez dans la vie des gens. Également, voici les réponses aux questions que tu nous as envoyées :

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

J’ai ressenti l’hyperprésence à un niveau d’intensité que je n’avais pas ressenti avant la formation; l’impression de ne plus avoir de peau, de légèreté extrême, de fluide continu dans mon corps… Aussi, j’avais des maux de ventre constants depuis 1 semaine (jour et nuit), et suite à l’exercice de ‘potentialiser’, ils ont cessé!

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça a fait près de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

J’ai l’impression de vivre plus intensément mes émotions. Je ressens un amour encore plus profond pour mon copain. J’ai aussi vécu une déception dans la semaine suivant l’atelier qui m’a fait pleurer comme je le faisais enfant, et j’ai eu l’impression d’une libération. Je suis une personne qui a tendance à accumuler à l’intérieur habituellement, sans laisser sortir l’émotion. Également, chaque nuit depuis l’atelier, mon sommeil est plus profond et je fais des rêves surnaturels (type fantastique, que je faisais enfant).

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

Lorsque j’ai fait l’exercice de l’intuition avec une partenaire que je ne connaissais pas, j’ai eu le ‘feeling’ qu’elle était si perturbée par ce qu’elle racontait (pourtant elle n’en avait pas tellement l’air) que j’ai senti le besoin de mettre ma main sur son épaule pour la rassurer. Ce qui n’est habituellement pas dans mes habitudes de faire des touchés empathiques. Elle m’a ensuite dit qu’elle ressentait un inconfort à cette même épaule depuis des années, qu’elle vivait une douleur au moment de l’exercice et que le fait que je pose ma main sur son épaule l’a apaisée. Je me suis sentie légèrement dépassée par cette coïncidence. J’ai eu de la difficulté à croire en cet évènement, qui est pourtant bien réel.

 

– Avez-vous vécu des synchronicités ou des expériences de manifestation accélérée fascinantes?

 

Après la formation, je devais prendre l’autobus pour retourner à Québec. La fille assise à mes côtés dans l’autobus avait beaucoup d’intérêts en commun avec moi (vient de région, étudie à Québec, son copain est à Montréal, a fait longtemps de la danse …). On s’est tellement bien entendu qu’on a échangé nos coordonnées pour garder contact. Étonnamment, j’avais fait l’exercice de l’hologramme sur le sujet de mes relations amicales.

 

– Avez-vous vécu de la fatigue et/ou des inconforts physiques suite aux fins de semaine d’atelier ?

 

Lorsque nous avons fait l’exercice de EFT (c’était la première fois pour ma part), je me suis mise à faire des oscillations de la tête et j’avais aussi la nausée. Après la seconde ’round’ de EFT, la nausée était encore plus prononcée. Mon partenaire m’a aidée à me relaxer et en prenant de grandes respirations, ça s’est dissipé. Je crois que j’étais peut-être surpassée des effets de cette technique sur mes sensations physiques. Je continue à pratiquer cette technique et elle ne me cause plus d’inconfort.

 

Passe une excellente journée ! »

 

Nina

 

Deux semaines et demie plus tard :

 

« Il y a 2 semaines, j’ai vécu une grosse déception dans ma vie. J’ai fait des exercices que nous avons appris dans l’atelier Accomplir l’impossible et je pense que cela m’a aidée à m’en remettre rapidement, sans pour autant avoir évité de vivre les émotions. Aussi, j’ai rencontré une amie qui m’a mentionné qu’elle percevait des changements en moi (regard plus soutenu, plus confiant …). Pour ce qui est de la fille que j’ai rencontrée dans l’autobus, nous nous sommes ajoutées sur Facebook et désirons aller faire de l’escalade ensemble cet été!! Également, j’ai découvert qu’une collègue à un ami avait une passion commune à la mienne, et nous avons parlé de la partager prochainement !

 

Merci à toi et passe une excellente journée ! »


Nina

« Bon matin Alexandre,

 

Voici mes réponses à tes questions.  Merci et bonne semaine.

 

– Comment allez-vous ?

 

Ça va bien.

 

– Avez-vous fait l’hyperprésence ?

 

Oui, j’essaye de le faire plusieurs fois par jour.

 

– Avez-vous fait une question à l’aveugle ?

 

Deux fois et je ne ressens rien… je sens que le mental a déjà envie de me décourager…

 

– Allez-vous noter vos progrès de la journée ?

 

Un peu moins dans le mental et des coïncidences. J’ai même essayé d’écouter de la musique et de juste « écouter » sans chanter les paroles ou aller à la prochaine note… C’est spécial… dès que je vais dans mon corps, je ne cherche pas les paroles, mais c’est très court… le mental se remet à analyser juste après…

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Un peu plus calme du mental. J’ai un point dans la poitrine (plexus solaire) qui fait mal depuis longtemps (ça va et ça vient) et quand je suis dans l’hyperprésence, ça ressort fortement… ????

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça fait près de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Un PEU plus calme du mental.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ? Quels effets ont ces changements sur votre expérience humaine ?

 

Ma vision change quand je suis en hyperprésence. Tout est plus clair.

 

Durant le week-end, j’ai vraiment réalisé tous les concepts qu’on a et sur n’importe quoi… Et ce, plusieurs fois par jour, toujours un retour dans le mental à tout analyser. Réaliser ceci me donne envie d’être dans le présent plus souvent et apprendre à avancer dans la vie autrement, dans le présent et dans mon corps. Ça résiste…

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

Mon chum s’est enragé sur ses bottes et j’ai vraiment senti comment j’étais plus calme que d’habitude. Je réalise que le mental a envie de tout analyser…  Cette situation m’a marquée, car j’ai senti la colère monter en moi et d’habitude je prends mon mental pour me calmer et là, ça s’est fait tout seul.

 

Une expérience spéciale c’est que je fais du coaching en émotivo-rationnel et je termine dans 4 mois.  Je dois avouer que c’est comme si je n’ai plus envie de faire cela avec le « mental »… J’avoue que je ne sais pas trop quoi faire avec cela, car ça fait 2 ans que j’étudie et là, mon corps n’a pas envie de  « jouer » avec le « mental »… la semaine passée j’avais envie… ???????

 

– Avez-vous développé de nouvelles capacités ou amélioré des capacités que vous possédiez déjà ? 

 

Je suis un peu plus dans le moment présent.

 

– Vivez-vous des inconforts physiques suite à l’atelier (muscles endoloris, fatigue, etc.)?

 

Peut-être de la fatigue, mais j’ai aucune idée si ça vient de l’atelier.

 

Et voilà »

 

Karren

 

Un mois et demi plus tard :

 

« Depuis deux semaines, c’est assez stable… Je t’avoue qu’avec mon travail à temps plein, la fin de ma formation en coaching, écouter le DVD d’Alexandre, les devoirs et stage d’école, le basket, un cours en médium, entrainement de demi-marathon… je fais pas toujours quotidiennement mes pratiques. J’essaye le plus possible de le faire.

 

La seule différence qui me vient par contre c’est ma relation avec mon homme. Plus facile et plus “profonde”… Je ne sais pas si c’est les choses que je fais suite à l’atelier d’Alexandre…

 

Tiens-moi au courant et bien contente d’avoir de tes nouvelles »


Karren

« Bonjour Alexandre,

 

J’espère que tu vas bien et que tes beaux projets (entre autres la TV) se poursuivent merveilleusement bien!!!

 

Je ne te dérangerai pas longtemps, je voulais seulement partager avec toi ce qui s’est passé hier soir.

 

Mon fils de 2 ans ne dormait pratiquement pas de la nuit, depuis 2 jours, car il ne cessait de tousser. Hier soir, je l’ai pris dans mes bras, il était endormi et se réveillait en toussant, encore, encore et encore. Alors je me suis mise en hyperprésence, je l’ai imaginé et lui ai mis des p’tits bonhommes protecteurs et guérisseurs où je sentais qu’il en avait besoin… Eh bien, dans les minutes qui ont suivi, il s’est endormi pour de bon, et n’a pas toussé durant toute la nuit jusqu’à ce matin. J’avais essayé la veille et rien n’avait changé.

 

Je suis vraiment impressionnée et heureuse. Est-ce vraiment moi qui ai eu cette influence, je ne sais pas et je ne veux pas vraiment le savoir. Je reste sur ce qui s’est passé, et en suis contente.

 

Je tenais donc à te remercier pour tout ce que tu nous as transmis. Sachant que je fais partie des personnes qui ont besoin de plusieurs réussites pour avoir confiance en moi, ou croire en ce que je peux faire. Je renouvellerai l’expérience si l’occasion s’y prête.

 

Merci, merci et encore merci pour tout…

 

Je te souhaite une belle journée, »


Jessie Milland

« Bonjour Nancy,

 

Je dirais que ce ne sont pas des manifestations spectaculaires qui arrivent dans ma vie, mais plutôt que la vie me facilite les choses (c’est déjà beaucoup). Par exemple, la semaine dernière, j’étais à une formation en horticulture plusieurs jours à Saint-Hyacinthe et je demande à la formatrice si elle connait des producteurs de végétaux autour de Montréal parce que j’aimerais y travailler. Elle me donne immédiatement plusieurs références. Jusque-là, tout est normal. Mais ma surprise fut le lendemain matin. Elle nous est arrivée avec un guide ultra complet avec non seulement tous les producteurs au Québec, mais aussi toutes les autres références possibles en horticulture, les nouveautés horticoles, etc. Ce guide coûte normalement $25.00 et est offert en exclusivité normalement aux gens d’affaires dans le domaine. Pas à monsieur et madame tout le monde, ni aux étudiants (l’édition est limitée). Comme par hasard, cette dame (la formatrice) a téléphoné à la Fédération d’horticulture et a appris qu’il y en avait eu un surplus et elle nous les a offerts à tout le groupe. Elle était vraiment heureuse de me l’apprendre dès que je suis arrivée en classe. Donc, il n’y a pas que moi qui en ai bénéficié, mais aussi tout le groupe.

 

Autre exemple. Une copine me téléphone pour m’inviter à une journée de spa avec elle ET à ses frais.

 

Ce que je remarque c’est l’ouverture des gens vis-à-vis moi. Leur bonne humeur. Les gens m’approchent plus et me parlent plus. Les hommes m’abordent plus aussi. Ce qui n’était pas le cas auparavant. (Ça, c’est une surprise pour moi puisque dans le passé, les hommes avaient plutôt tendance à m’éviter. Étant célibataire, je ne déteste pas cela haha!!)

 

Alors voilà. Je n’aurai des nouvelles de mon audition à Radio-Canada que vers la fin-avril. On verra pour cela.

 

Chère Nancy, merci encore pour ton soutien lors du dernier week-end. Je t’en suis très reconnaissante. Je poursuis mes exercices de présence ultime et je fais régulièrement celui de l’hologramme. Si jamais j’en reçois des résultats, je te les communiquerai.

 

Mes salutations à Alexandre, et merci à vous deux d’aider la race humaine,

 

Sincèrement, »

 

Darquise

 

Trois jours plus tard :

 

« Bonjour belle Nancy,

 

Tu me demandes s’il y a eu d’autres manifestations depuis deux semaines? En fait, oui !

 

On dirait vraiment que la vie me simplifie les choses et m’aide aussi. Je t’explique :

 

Entre 2012 et 2013, j’ai été victime d’une très grosse arnaque financière. Bien qu’ayant déposé des plaintes au Centre Anti-Fraude de la GRC ainsi qu’à la police, je n’avais reçu d’aide de personne ni vraiment de suivi. La justice semblait sourde à ma cause. Et comme je suis dans un état de récupération de mes forces puisque cette situation m’avait démolie (la raison aussi pourquoi je me suis inscrite aux 2 week-ends d’Alexandre) je n’insistais pas envers les autorités pour qu’ils règlent cette affaire. J’avais besoin de toutes mes énergies pour me remettre sur pied. Et là, cette semaine exactement, une enquêteuse de la police m’a téléphoné pour me dire qu’elle reprenait mon dossier (l’autre enquêteur qui avait ouvert mon dossier ayant été affecté à d’autres tâches), m’a demandé de lui raconter mon histoire en détail, m’a assuré de son aide et soutien et elle est très motivée à me rendre justice.

 

Autre évènement : nous nous cherchions un nouvel appartement mon fils et moi à Montréal. Nous en avons trouvé un à notre goût à la troisième visite seulement. Cet appartement correspond à nos besoins, il est beaucoup moins cher que prévu et la proprio le remet à neuf complètement pour nous (sablage et vernissage des planchers, peinture au complet, porte changée, etc.). Cette proprio est d’une bonté et gentillesse envers nous.

 

Plein d’autres petits moments (depuis 2 semaines). Une entreprise m’enlève un tattoo que j’avais… gratuitement (coûte plusieurs centaines de dollars normalement).

 

Je suis invitée à un 5 @ 7 dans une jolie boutique du Plateau Mont-Royal ce soir.

 

Partout où je me présente (commerces ou milieu professionnel), les gens sont d’une grande gentillesse envers moi. C’en est remarquable. Avant, je ressentais de l’hostilité par rapport au monde et aux gens qui m’entouraient. C’est maintenant l’inverse. Une nouvelle énergie m’entoure et c’est là toute la différence.

 

Je ne connaissais pas du tout Alexandre avant d’arriver à Montréal. (Je suis arrivée ici l’automne dernier. J’habitais Gatineau.) J’ai assisté, sans trop savoir de quoi il s’agissait, à une petite conférence qu’il a donnée à Laval, je crois en février dernier. J’avais trouvé fantastique sa façon simple, légère et humoristique (j’adore son humour pince-sans-rire) de nous présenter, expliquer et faire vivre des expériences extraordinaires. Et en plus, à cette petite conférence, il n’avait même pas ‘‘moussé” les deux week-ends qui arrivaient à grands pas.

 

Par curiosité, j’ai lu plus sur lui (à travers Facebook et aussi son site web). C’est de cette façon que j’ai été informée des week-ends ”Accomplir l’impossible”. J’avais vraiment le sentiment qu’il fallait que je m’inscrive et vive ces expériences.

 

Un monde nouveau s’ouvre à moi et je lui en suis tellement reconnaissante. Ma vie change tranquillement et j’ai l’impression qu’elle prend soin de moi. Des petites douceurs et d’autres évènements plus grands. Gratitude à Alexandre et toi chère Nancy. »


Darquise Auclair

darqauclair@gmail.com

« Salut Alexandre,

 

Merci pour les 4 jours de formation Accomplir l’impossible. C’est tout à fait stimulant et grandiose. J’ai vraiment le goût de refaire des suivis individuels avec des personnes et cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Je vais te faire un suivi des impacts sur moi bientôt. »


Francine Faubert

francinefaubert@hotmail.com

« Bonjour Alexandre

 

Suite aux deux weekends auxquels j’ai participé et que tu as appelés : accomplir l’impossible, j’ai le goût de te transmettre mes constats, réflexions et remerciements.

 

Je suis une femme ayant dépassé la mi-temps de l’âge. J’ai consacré une importante partie de ces années à chercher à comprendre les causes sous-jacentes à la vie. Et toujours, je suis restée sur ma faim. Je cherchais à déchiffrer le système d’exploitation de l’humain. Je suis passée par les écoles initiatiques, été initiée à la supra-conscience et quelques autres techniques, écoles de pensée, méthodes de guérison et même d’autoguérison, j’ai consulté divers praticiens dans bien des domaines. Et toujours, je restais sur ma faim. Le pourcentage de transformation réel pour la plupart des méthodes est faible ou long, très long.

 

Après avoir baigné dans de nombreuses atmosphères énergétiques, je me suis mise à aspirer à une pureté d’enseignements et un livre de recettes simples et faciles. Mon âme n’en pouvait plus d’étouffer dans cette mer de théories, croyances, croyances remâchées, essais et erreurs, je ne pouvais adhérer à la prolifération de toutes les sortes de nouveaux enseignants mus très souvent par un besoin de gagner leur vie dans un monde de plus en plus déstabilisant et véhiculant très souvent des brides d’anciennes méthodes recolorées à leur façon.

 

Et je me suis retrouvée un soir assise dans une salle où de nombreux conférenciers venaient parler de leur approche. Et tu étais le dernier. Tu nous as tout de suite fait vivre un changement dans la plus stricte simplicité et rapidité. J’ai décidé à ce moment-là de suivre ta formation.

 

J’ai compris en fin de compte que la recherche est inutile et la seule phrase vraiment importante pour moi est maintenant : deviens ce que tu es. Et c’est là que j’ai trouvé ce que tu fais très intéressant. Pour réellement être ce que nous sommes déjà par droit divin, nous n’avons qu’à prendre conscience de nos filtres et les neutraliser, prendre conscience du contenu émotif de nos expériences et le retourner à l’énergie indifférenciée et ensuite, allégés et libres, il ne nous reste plus qu’à créer à volonté, à jouir de nos créations, de celles des autres et de partager tout ça dans une continuelle danse de la vie.

 

Et c’est ce que tu nous apprends à faire, dans la plus grande simplicité, avec une rapidité déconcertante. Tu nous apprends à devenir autonomes, à lire l’information de la vie délivrée par tout ce qui existe et à retrouver notre pouvoir créatif. Tu nous mets en face de notre responsabilité dans nos vies via le temps de pratique que nous décidons de consacrer à notre développement. Les outils sont là. Que fait-on avec? Le livre de recettes est écrit, vivant, se transformant sans cesse pour être toujours plus efficace, plus concis. Il est épicé avec une grande dose d’amour et d’humour.

Je suggère à tous ceux qui en ont assez de patauger de choisir ce menu. Merci, c’est délicieux d’être soi. Le mot facilitateur te sied bien. »


Francine Verreault

« Feedback :

 

Lundi Mardi super, crash mercredi.

 

Jeudi soir fait un exercice de qi gong avant sommeil et je me suis réveillé très facilement… habituellement c’est pénible et je dois peser trois fois sur le buzzer. Et je me suis réveillé une heure plus vite. Le seul exercice de qi gong que j’ai fait jeudi soir était celui de Peter Ragnar. Fait environ 30 secondes et c’est l’exercice où l’on tient les mains au-dessus de la tête et on fait juste sentir l’énergie. J’avais aucune attente, car je n’avais fait que 30 secondes et que j’avais eu de la misère à m’endormir.

 

Vendredi après-midi crash.

 

C’est tout

 

Bonne journée »

 

Martin

 

Un peu plus tard :

 

Oubli, j’ai fait des actions positives spontanées comme aider plus pour les corvées ménagères.

 

Un mois plus tard :

 

J’ai refait l’exercice une fois, j’ai pas eu autant de résultats. J’étais à l’hôtel ça n’a peut-être pas aidé.

 

Mais je vais réessayer, c’est certain.  Les crashs, j’en ai autant, mais j’ai une meilleure idée de que je dois faire.

 

Focusser sur une bonne base avant de vouloir tout changer. Donc, habiter le corps jusqu’à ce que cela soit mieux intégré et on verra après.

 

A+ bonne préparation pour la prochaine activité. »


Martin Beauregard

mercucio9@hotmail.com

« Salut,

 

J’utilise régulièrement l’hyperprésence (dès que j’y pense), c’est encore difficile de le faire les yeux ouverts… plus facile les yeux fermés.

 

Je fais habituellement le soir avant le dodo la question à l’aveugle… mais la plupart du temps j’ai de la difficulté, soit à décrire l’image ou, s’il y a image, de voir le lien avec la question…  Mais, il y a eu une fois où cela m’a semblé avoir un lien très intéressant avec la question…

 

Et la plupart du temps (je crois) je réussis à ne pas mêler mon mental à tout ça!

 

Aussi, le dimanche (le matin du 2e cours), j’ai testé la méthode de la “main molle” sur ma conjointe et ça a fonctionné très bien… “J’ai” retiré son stress musculaire des épaules et elle a ressenti une chaleur intense…

 

Je l’utilise également sur moi-même avec un certain succès.

 

C’est vrai lorsqu’on prend un peu de recul, c’est assez extraordinaire tout ça, mais il y a une partie de moi qui dit : “y’a rien là, c’est normal et c’est là depuis toujours c’est juste que tu ne l’utilises pas!”

 

Mouais, fallait le savoir.

 

Merci encore une fois, Alexandre, pour tout ça… c’est trop simple pour être vrai!

 

J’ai hâte de voir la suite…

 

A+ »

 

Y. Belzile

 

Un mois plus tard :

 

« Bonjour Nancy,

 

Je relis la phrase et je pense encore aujourd’hui que ça résume bien ma pensée.

 

En fait, je suis à la recherche depuis longtemps de quelque chose de plus élevé, de plus conscient que la vie normale de tous les jours (métro-boulot-dodo)…

 

J’ai expérimenté plusieurs choses (…), mais j’ai jamais ressenti “l’énergie” autant qu’avec les exercices d’Alexandre.

 

Merci!

 

Et surtout, continuez à faire ce que vous faites… Vous touchez tellement de gens c’est peut-être ça, je le souhaite, la prochaine grande évolution de l’humanité! »


Y. Belzile

« Salut Alexandre,

 

Pour le cours Accomplir l’impossible, je suis plus calme si quelque chose me fait sortir de mes gonds, ça dure un mini moment puis je retombe en hyperprésence  ultime. Plus calme, plus joyeux, plus heureux.

 

À plus. »


Daniel

« Bonjour Alexandre,

 

D’abord, merci de m’avoir reçu dimanche pour vivre cet atelier que je n’avais pas les moyens de vivre autrement. J’ai bien aimé les exercices que nous avons faits. Par contre, j’ai rencontré des difficultés dès le départ de la session de travail. En partant, j’ai eu beaucoup de difficultés à ancrer mes pieds au sol quand nous avons fait l’exercice, dès le départ. Je pense que la difficulté d’ancrer mes pieds au sol a eu un effet en amoindrissant les résultats des exercices de la technique à l’épaule et aussi dans la TDSM. Mon maudit hamster dans ma tête veut toujours savoir POURQUOI… Je cherche involontairement des raisons pour tout ce qui arrive… pis cela fait courir de plus en plus vite le hamster.

 

J’ai eu la chance durant les exercices de pouvoir parler et clarifier certains de ces problèmes avec une de tes assistantes, soit Mélanie qui avait sa place assise en avant, première rangée à ta gauche. Cette personne fut à mon sens formidable pour m’aider, et me guider pour maximiser positivement les exercices.

 

Je ne crois pas Alexandre que ce soit nécessaire d’aller dans plus de détails, car je suis conscient que j’ai beaucoup de travail à faire sur moi-même. J’ai acheté ton livre, L’essence du bonheur, et vais continuer à travailler sur moi. Je veux changer positivement ma vie, et c’est par ce que j’ai appris que je vais le faire.

 

J’aimerais porter à ton attention une chose qui m’a particulièrement dérangé et déplu, en plus de me déconcentrer de façon majeure et ce pour plus de la dernière heure de notre session de travail. J’étais assis dans la 2e rangée, à ta gauche, non loin de Mélanie. Pendant le dernier exercice, un homme a sorti sa SALADE et il s’est mis à manger. Quand je parle de salade, je parle d’une très grosse salade repas, avec des odeurs de type de vinaigrette grecque. Moi de ma place à environ 8 sièges de ce monsieur, eh bien le cœur me levait. Il a bouffé pendant plus de 1 heure et crois-moi, cela m’a déconcentré et beaucoup dérangé. Je croyais avoir lu dans tes courriels précédents que l’on ne pouvait pas manger dans la salle et durant l’atelier. Il a bouffé sa salade quelques bouchées à la fois sur une période d’environ une heure…

 

Il y a des personnes qui sont plus dérangées par les odeurs, et malheureusement j’en suis une. J’ai quand même passé une excellente journée, mais je me serai passé de cette situation. Encore une fois un très grand MERCI pour ton travail d’hier. »


Michel Y. Paré

« Bonjour Alexandre,

 

Oui je fais régulièrement l`hyperprésence; un des premiers jours en marchant je perdais un peu l’équilibre.

 

J’ai fait les questions, et ce que j’aime beaucoup l’exercice de la dualité, j’apprécie de ressentir dans mon corps l’énergie qui circule avec toutes ces nouvelles connections qui se font. Génial !!

 

Je respire mieux, je ris plus, je suis plus calme, je fais plus confiance en auto et en général et je vais continuer à expérimenter à cet effet.

 

Et ce qui est nouveau pour moi depuis le cours c’est ce que je fais en ce moment, c’est de me livrer en répondant à ton courriel…

 

Bonne journée ! »


Sylvie de Québec

« – Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Changements physiques : lourdeur à la tête (très bon buzz!), légèreté des mouvements après le premier exercice hyperprésence.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça fait plus de 48 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Je suis capable de récréer cette sensation physique dans mon cerveau en me rappelant de cet état de conscience surtout à des moments spécifiques où j’ai eu à intervenir précisément avec une personne soit avant ou après. Je crois que c’est quand quelqu’un me confie quelque chose qui le préoccupe (comme dans l’exercice de la pas de technique ou rencontre-moi ton histoire) que cela m’est accessible. Mon désir de transmettre est précis et accessible!

 

C’est très valorisant d’intervenir de cette façon auprès d’une personne qui cherche de l’aide, il reste comme un sentiment d’accomplissement! J’essaie de valider dans l’immédiat comment la personne se ressent après, et, elle répond avec plus de légèreté… 😉

 

Je suis intervenue avec 2 personnes de manière intentionnelle (une jeune fille de 13 ans – une jeune femme d’environ 30 ans).

 

– Êtes-vous plus présent et en paix ?

 

Je comprends et j’entretiens intentionnellement cette paix. Je la nourris.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Ok, pour tout… La lecture et l’écriture m’aident énormément à garder mon dialogue intérieur vivant. J’écris tout ce qui est différent surtout mes interactions avec autrui. Seule, la motivation est plus difficile, mais si je pense aux applications avec d’autres, là, c’est différent.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

Plusieurs cette semaine : intuition avec une personne proche; sans me dire qu’elle allait repasser des examens médicaux (pour un cancer en rémission depuis 5 ans), la veille j’ai recopié une prière spécifique du Dr Joseph Murphy sur la guérison (qu’il a utilisée pour lui-même). À la fin de ma journée d’école, j’ai recopié spécifiquement cette prière et je savais que je devais lui remettre rapidement, donc je suis allée immédiatement lui remettre comme si c’était la chose la plus importante que j’avais à faire.

 

Plusieurs demandes d’aide, j’avais l’impression que les confidences des personnes étaient claires comme si ces personnes sentaient qu’elles devaient me dire ce qui les préoccupait… Explication possible, le travail que je fais pour garder, projeter et nourrir cette paix. Une personne en paix ne peut être autre chose qu’en paix donc on ne la dérange pas et c’est plus facile de se confier à elle… Et moi, avec tes techniques d’intervenir pour qu’elles se sentent mieux…

 

– Y a-t-il plus de synchronicités (de belles coïncidences qui vous aident) dans votre vie ?

 

Ce que je donne et apprécier, et, redonner rapidement. Commentaires positifs, sourires, reconnaissances (en aide offerte, en argent, en respect). Les enfants sont généreux et aimants. Les adultes sont reconnaissants. »


Esther Maltais

« Bonjour Nancy,

 

Je vais très bien, même très très bien. Les changements arrivent vite, ma fin de semaine avec vous m’a ouvert les yeux exactement sur ce que j’avais demandé. La liste des répercussions est longue. Merci à vous 2, merci à la vie. »

 

Sylvain

 

Quatre jours plus tard :

 

« Bonjour Nancy,

 

J’ai pris quelques jours encore pour confirmer les changements. Bien qu’ils viennent de soi, les changements sont certainement provoqués, en tout cas, c’est ce que j’en déduis. Avant la fin de semaine, à laquelle j’ai assisté, je m’étais fixé comme but de travailler sur des blocages émotifs surtout autour de l’amour. Celui de mes proches, de mes amis et des relations dans lesquelles je n’arrivais pas à trouver l’essentiel. Mes exercices étaient souvent autour de ce sujet et je n’ai pas ressenti de progrès pendant l’atelier, mais au fil de la semaine qui a suivi. De façon impressionnante, j’ai reconnecté avec mon entourage avec une approche très différente, plus saine, plus naturelle et surtout, plus VRAIE. J’ai laissé ma copine (nouvelle relation), j’ai eu une superbe conversation (très profonde) avec ma mère (1re de ma vie), j’ai eu de très beaux moments avec ma fille que j’avais perdue de vue depuis des mois. J’ai une relation très différente avec les femmes et je me sens bien. Je n’arrive pas à expliquer ce qui s’est produit et par quel phénomène et/ou tout ça est relié à l’atelier, en quelque sorte?

 

Chose certaine, ç’a eu des effets positifs pour moi et j’aimerais participer aux prochains ateliers.

 

Je sais que c’est très personnel comme témoignage, mais si ça peut aider ou contribuer à votre succès, tant mieux.

 

Merci. »


Sylvain

« 13 avril 2014

 

Bonjour Alexandre,

 

J’ai été éblouie et grandement surprise de l’atelier. Je ne m’attendais pas à quelque chose du genre. Enfin, on traite des vraies choses non traditionnelles comme je les aime ! J’ai été enchantée des résultats de ma part et aussi de ceux des autres. La réalisation du fait que la médiumnité, l’intuition, le pouvoir de l’intention, de la projection, de faire du bien et du mieux-être pour soi et pour les autres, peu importe ce que cela peut être, eh bien, c’est accessible pour tous !!! Évidemment, ça demande de la pratique pour s’améliorer, mais dès les premiers essais, j’étais sidérée par l’exactitude des détails, etc. Et pour les douleurs au dos que j’avais depuis quelques mois et aussi au niveau de mes articulations. J’ai réalisé, à ma surprise en jasant avec une autre participante, qu’elles avaient disparu en revenant du diner, se disant, on avait fait l’atelier avant le diner. Et ça se maintient toujours jusqu’à aujourd’hui. Wow…!!! Il y a eu tellement d’ateliers différents, tous aussi bons les uns des autres et avec des résultats positifs et au-delà de mes attentes, même si je n’avais pas d’appréhension pour ce cours. Alexandre, merci ! Je suis super contente et ravie de ce cours « Accomplir l’impossible », et que de belles rencontres et de beaux échanges lors des ateliers. Merci encore et merci beaucoup aussi à Nancy Gingras… »


Line Tessier

« Bonjour Alexandre,

 

J’avais fait une annonce sur Kijiji pour vendre mon Jeep Wrangler, et j’avais seulement eu un courriel sur 389 vues et depuis l’exercice l’hologramme j’ai eu plus d’annonces cette semaine et je l’ai vendu vendredi par téléphone, mais confirmé ce matin avec dépôt jusqu’à la semaine prochaine. MERCI vous pouvez mettre dans les témoignages. »


Yvonne B.

« Bonjour Alexandre,

 

Je voulais te dire que depuis l’atelier Accomplir l’impossible ma vie change à vitesse grand V.

 

Moi qui vivais dans ma tête 90/100 du temps les autres 10/100 je dormais… et qui avait de la difficulté à passer à l’action.

 

Eh bien, premièrement ma tête et mon corps ne font qu’un! C’est pas rien, et je passe à l’action et c’est FACILE  je fais des exercices tous les jours et je vérifie dans la réalité et sais-tu quoi ça marche !! J’ai hâte à la prochaine formation en attendant je te souhaite ainsi qu’à ton équipe formidable une merveilleuse journée ! »


Carole
Charlevoix

« Allo Alexandre,

 

C’est épatant de mettre en pratique cet état d’être dans la vie de tous les jours.

 

Mon travail me permet de prendre le temps d’instaurer un contact agréable avec chacun de mes clients.

 

Depuis la formation, je prends le temps d’installer un calme intérieur et de faire jaillir le feeling d’amour avec chaque personne que j’ai le plaisir de rencontrer… et cela quels que soient son apparence, son habillement, ses commentaires, etc. comme si je me mettais en communion avec la patente! qui crée tout et qui est en chaque personne.

 

C’est étonnant de voir le changement de chacun… et parfois en seulement 2 ou 3 minutes!

 

Je me suis laissé surprendre à le faire à une annonce publicitaire présentant un superbe visuel rigolo que nous élaborions pour une pub journal… je ressentais en dedans la joie que celle-ci créerait parmi les lecteurs du journal… en sachant qu’un seul mot ou image imbibés d’un sentiment de bonté crée une résonance insoupçonnable!

 

Même les employés ont changé, le sentiment face à chaque client s’adoucit… on dirait que le but est de bien servir les clients et en plus de leur amener un petit boost d’amour à chacun! et ce silencieusement! C’est magique! et motivant!

 

Merci encore! »


Jean

« Je viens répondre à quelques-unes de tes questions.

 

Je pratique l’hyperprésence, j’ai fait deux fois les questions à l’aveugle et c’est vraiment capotant de prendre conscience que le ressenti est juste.

 

Depuis l’atelier je suis beaucoup plus positive et je me sens en sécurité avec moi.

Je suis plus calme et c’est fou toutes les tâches que j’accomplis.

 

Je pratique les techniques avec mes clients en coaching et je trouve ça vraiment efficace.

 

Ce qui m’a le plus impressionnée c’est la technique silencieuse, je la fais souvent et ce qui a été le plus marquant c’est quand je l’ai faite à mon conjoint qui vit des moments difficiles au travail et à chaque fois qu’il revient de travailler et qu’il raconte sa journée et il déprime, alors lundi je l’ai écouté, et j’ai fait la technique silencieuse. Le lendemain, quand je pensais à lui je faisais la technique et le soir quand il est arrivé du travail il avait un gros sourire. Je lui ai dit: ta journée s’est bien passée? Il me répond: c’est une journée comme d’habitude, mais je sais pas pourquoi je suis de bonne humeur et je vais bien. J’ai continué aujourd’hui et ce soir il me dit c’est épeurant ce que tu fais, le monde se demande ce qui m’arrive. Mon conjoint est venu à « Payez ce que vous voulez », il te connait et je lui ai expliqué la technique. C’est formidable, merci, merci, merci.

 

Je te souhaite une magnifique journée. »


Line

« Bonsoir!

 

Depuis dimanche, je note mes progrès chaque jour, ainsi que mes rêves et mes actions…

 

Je suis assidue dans mes recentrages de l’hyperprésence, et ce matin, mercredi, quand je me suis réveillée, j’ai ressenti mon hyperprésence, mais plus étendue et plus intense…. Je me sentais plus pleine partout dans mon corps…

 

Je fais mes questions à l’aveugle tous les jours… en arrivant de travailler… c’est étonnant comme ça devient normal de le faire… j’ai pris plaisir à établir cette routine…

 

Depuis l’atelier-conférence, Payez ce que vous voulez, je note plusieurs progrès à mon travail.

 

J’ai vécu quelque chose d’assez spécial depuis hier.

 

Je suis DG d’un CPE en quartier défavorisé; et hier, un membre du personnel de la DPJ est venu chercher un enfant pour le placer en famille d’accueil… Toujours très triste, ces situations, mais c’était incontournable pour la sécurité du petit… J’ai agi en pleine conscience, avec beaucoup d’intuition… et avant que le TS arrive au CPE, j’ai établi un contact spécial avec le garçon en créant rapidement un lien de confiance, à un point tel que je le faisais éclater de rire… et quand le TS est arrivé, j’ai servi de tremplin pour que le petit garçon s’en aille avec le monsieur inconnu sans aucune larme… la transition s’est faite comme par magie… j’ai aussi pris soin de tisser quelques fils… pour qu’il puisse avoir des repères jusqu’à son retour du lendemain… je lui ai dit que c’est moi qui l’accueillerais à son retour le lendemain matin… et que nous pourrions rejouer au jeu qui l’avait tant fait rire aux éclats…

 

Quand il s’est pointé au CPE ce matin et que je lui ai ouvert la porte, il avait un sourire étonné et rassuré… j’avais tenu ma parole… et j’étais là… juste pour lui… il m’a fait une colle, et a passé une merveilleuse journée, de bonne humeur, repartant avec la famille d’accueil ce soir sans aucune résistance, content de revoir le monsieur « étranger » qui l’avait accueilli la veille… Je sais que j’ai aidé ce petit à vivre une étape importante avec plus de douceur et d’amour…

 

Je réalise que je prends plus soin des gens étrangers autour de moi comme si c’était ma famille…

 

Je vous écris tout cela et les larmes me coulent… tellement je me touche moi-même…

 

P.S. C’est moi qui ai vécu un état extraordinaire de conscience samedi, alors que j’ai été volontaire pour la technique de l’éternité…

Dimanche, le lendemain, tout le monde me saluait, et une dame m’a dit : « Vous, j’ai l’impression que je vous connais depuis longtemps… » SOURIRE. »

 


Marthe Fortin

fortin.marthe@icloud.com

Merci pour ce week-end extraordinaire!! Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais je ne me sens plus du tout pareille! J’ai l’impression de me sentir en hyperprésence et d’habiter mon corps tout le temps. Je le sens dans tous mes membres et je pensais que ça diminuerait en me couchant dimanche. Eh non! Je me sens vraiment bien! J’avais l’habitude de faire l’hyperprésence le matin, mais là je fais l’hyperprésence ultime et c’est encore plus fort. Je repratique des exercices à tous les matins et soirs et ça va faire partie de mon quotidien. Hier soir, j’ai refait l’exercice de guérison qui m’a amenée ailleurs dimanche midi et que je me sens différente depuis ce temps.  Ce fut moins intense, mais en moins je me sens encore shaker… Un saut quantique c’est quoi, je me questionne si c’est ce que j’ai vécu dimanche tellement j’ai perdu la carte et que je me sens encore plus connectée depuis ce temps? Hier, à l’école, j’ai vécu une situation pas évidente qu’auparavant je n’aurais pas réagi de cette façon. J’étais dans un état de calme tout en disant mon point de vue et m’affirmant avec ce que je veux. »


Anonyme

« Bonjour Alexandre

 

De belles synchronicités arrivent à nouveau!! La semaine dernière, j’étais chez mon esthéticienne et une dame qui était là allait le lendemain passer à la radio communautaire de Lévis à une émission qui s’appelle Le fil du temps. Elle a parlé de moi à l’animateur de radio et de mes formations et je serai à son émission le 26 juillet!! Wow!! Je ne m’attendais pas à ça du tout. Merveilleux!! Hier, je rencontrais Michel pour lui faire ma présentation gratuite que je ferai le 15 septembre à Montmagny. Avant de partir le matin, j’ai fait la technique du génie emprunté et ça s’est passé encore mieux que d’habitude. Je me sentais tellement connectée… il faut dire que j’avais fait aussi l’hyperprésence avant.

 

En faisant du ménage dans mes papiers, j’ai retrouvé le miracle en 15 minutes que j’avais complété le 7 décembre 2013 suite à ton atelier de novembre!!! J’avais complètement oublié cela. J’avais noté comme intention de donner le meilleur de moi-même, de faire une différence dans la vie des gens et une autre de rencontrer l’amour de ma vie. Ma question était : que dois-je faire pour aider les gens? J’avais demandé de m’aider à développer mon essence de façon optimale et durable. J’avais demandé de me montrer ce que je peux faire pour vivre plus à l’aise financièrement, etc. Au début janvier, on m’approchait pour animer les Formations Michel Cossette.  C’est assez extraordinaire!! Quand je travaille dans les formations, je vibre de tout mon être!!

 

Ce matin, Lyne qui a suivi aussi l’atelier de 4 jours avec toi, et moi nous sommes rencontrées pour faire des exercices ensemble. Un deux heures très enrichissant. On a même fait le miracle en 15 minutes. Cette fois, je l’ai fait pour attirer et m’harmoniser avec un amoureux à tous les niveaux.


Anonyme

« Bonjour Alexandre

 

Voici un bénéfice majeur pour moi suite à cette fin de semaine…

 

Le poids d’être sans revenu adéquat pour payer mes dettes me faisait prendre la pompe pour l’asthme plusieurs fois par jour pour être en mesure de respirer normalement…

 

Depuis lundi, je ne l’ai pas utilisée… C’est magique !! Merci !! »

 


Jacques

« Bonjour Alexandre,

 

Comme je te mentionnais à la fin de l’atelier, je n’ai pas ressenti de changements majeurs lors de l’atelier (je n’ai pas l’impression d’avoir accompli l’impossible…), mais il y a toutefois des choses qui changent qui sont très positives, car j’ai de plus en plus de belles choses qui arrivent dans ma vie. Alors, faut savoir où regarder le progrès!

 

J’ai particulièrement aimé l’exercice sur le point focal. Je ressentais qu’il y avait vraiment un point où je regardais et que je sentais les doutes se dissiper à l’intérieur de moi, pour faire place à de la confiance et de la certitude. Mais là, je ne retrouve plus ce point magique… à pratiquer.

 

J’ai été impressionnée par la démonstration de la fin de la rencontre. Disons que ça donne un bon coup sur le « moule » pour prendre de l’expansion.

 

J’ai ressenti l’énergie des chakras subtilement dans mes mains. C’est une première pour moi.

 

J’aimerais te souligner les pensées suivantes qui me traversent l’esprit lors de tes cours. Quand tu vérifies les résultats, tu nommes plein de choses qui peuvent avoir changé et nécessairement, puisque je veux remarquer le progrès, je me force à observer le moindre petit détail qui pourrait avoir changé. Être un peu plus calme, prise de conscience, etc., et alors, je lève ma main. C’est alors que le mental se manifeste! Ça me dit que c’est facile d’affirmer qu’une technique fonctionne quand on tente d’observer autant de petits changements, aussi minimes soient-ils, et que ces changements pourraient arriver juste comme ça, si on prend le temps de ralentir et de bien vouloir s’observer. Ça me donne cette sensation que l’on essaie de me convaincre plutôt que de me donner le feeling que la technique est vraiment efficace.  Et pourtant, je ne doute pas de tes intentions, je ne pense pas que tu es un gourou malhonnête, mais c’est quand même comme ça que je le ressens. J’ai dû me faire avoir quelque part dans ma vie et ça m’a marquée!

 

Merci encore pour ce bel atelier qui me fait cheminer.

Excellente journée à toi, »

 


Nathalie

« Bonjour Alexandre,

 

Merci encore pour tous ces enseignements, j’ai vu plusieurs changements dans ma vie et c’est merveilleux, je suis plus calme, heureuse et bien. »


Anonyme

« Bonjour Alexandre, et merci pour le suivi,

 

Pour répondre à tes questions:

 

– Est-ce que vous faites l’hyperprésence ?

Je la pratique la plupart du temps. Dès que je sens que je ne le suis plus, je prends quelques instants et le redeviens. Je l’ai fait à ma conjointe. J’ai juste à dire, « C’est quoi le feeling déjà en d’dans? Ah oui! C’est vrai » (bel ancrage en passant). Maintenant, même à l’idée de me dire que je vais me poser la question et je suis déjà en hyperprésence. Le chemin s’est fait tout seul. La prochaine étape, le vivre en tout temps, sans réfléchir. Mais vu la rapidité, j’ai confiance.

 

– Avez-vous fait une ou plusieurs questions à l’aveugle ?

J’ai fait une question à l’aveugle par jour et je vais le faire au moins une fois par jour pour tout le mois de juin (pour commencer ,en tout cas).

 

– Notez-vous vos progrès régulièrement ?

Oui, tous les soirs ou matins. La clé du succès et de l’atteinte des objectifs est la pratique. Je trouve intéressant (bizarre?) de me replonger dans l’état dans lequel j’étais pour revivre ces feelings.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

J’ai vécu des prises de conscience majeures dans ma vie, des feelings de légèreté.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait plus de 48 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

Depuis ce weekend, je me sens plus ouvert, la bulle est partie et je me sens enfin connecté, ouvert, dans l’acceptation, confiant dans la réalisation de mes intentions et dans ce que la vie a de plus beau à m’offrir et à me faire vivre. Mon mental est plus calme, je ressens moins ou pas de frustration. J’en parle à et pratique des outils avec ma blonde et mes amis. J’ai besoin de plus dormir. Je fais plus de rêves.

 

Note: C’est vraiment des outils hyper puissants qui devraient être enseignés à l’école dès l’enfance. Il y aurait tellement moins de conflits, de peine, de mal-être, de peurs inutiles, de fausses croyances, plus de paix, etc., et les gens seraient plus en maîtrise de leur vie. À méditer.

 

– Êtes-vous plus présent et en paix ?

Oui, je me sens plus en paix et plus présent, plus léger, plus ouvert et réceptif aux nouvelles expériences qui peuvent se présenter. J’ai fait une présentation de notre entreprise à une cliente potentielle et l’interaction était facile, ”colorée en 3D” et le résultat très positif.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

On dirait que la légèreté s’est atténuée aujourd’hui (mercredi), comme si une bulle était réapparue. Je vais refaire des exercices aujourd’hui, dont enlever cette bulle qui me coupe de l’essentiel : vivre pleinement.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

Je les considère toutes essentielles. Le retrait de la bulle était majeur. Mais tout l’enseignement, les démonstrations que notre réalité est bien terne par rapport à ce qu’elle est dans la vraie vie, qu’on imagine ”pour vrai”. La non-dualité, le ralentissement psychologique du temps, l’intervention silencieuse sont géniaux. Pour la non-technique, j’aime l’utiliser pour accélérer les techniques de désamorçage émotionnel. Je trouve puissant de combiner les techniques pour le plus grand bien-être suprême de tous.

 

La technique TDSM est vraiment excellente aussi. En un mot: TOUTES!

 

– Y a-t-il plus de synchronicités (de belles coïncidences qui vous aident) dans votre vie ?

Des choses qui bloquaient depuis plusieurs semaines se sont débloquées depuis ce we. Sous-traitant qui travaille à fond pour terminer notre projet, opportunités d’augmenter nos revenus plus facilement et agréablement, réponses plus claires, précises.

Merci pour l’excellent travail que tu as fait jusqu’à maintenant et pour cette générosité de nous transmettre tes savoirs.

Quand j’ai suivi le cours de la méthode Silva, il y a près de 20 ans, je m’étais fait dire que j’étais rentré dans une secte. Mais je sentais que c’était pour mon bien et que c’était quelque chose de puissant, mais je ne savais pas à quel point. Maintenant, je me rends compte que, sans le savoir, j’étais déjà sur la bonne voie à l’époque et qu’aujourd’hui, tout revient même décuplé avec la combinaison de techniques que d’autres personnes comme Josée Silva ont découvertes. Et toi, tu nous offres tout ça sur un plateau d’argent. Tu arrives parfaitement en réponse à mon intention écrite que je pensais régler par l’hypnose.

Peux-tu me dire si l’hypnose peut encore servir et être efficace quand les ”problèmes” peuvent se régler par ce que tu enseignes?

 

À dans 3 semaines.

Cordialement »

 

Alexandre B.

 

3 jours plus tard :

« Bonjour Alexandre,

 

Merci pour ces rappels,

Les feelings demandent plus d’attention maintenant. J’ai besoin d’être plus souvent conscient pour me sentir hyperprésent.

J’aime beaucoup l’intervention silencieuse. Je l’utilise souvent.

Ça marche très bien avec les bébés, les animaux et les critiqueux de tout genre!! Et la technique TDSM est extrêmement puissante aussi.

J’ai de nouvelles idées de projets. Une création de blog.

Tu es très inspirant. Merci beaucoup pour ces outils puissants.

À dans 2 semaines

Vivez une très belle journée.

 

Cordialement »


Alexandre B.

« Bonjour.

Disons que mes 2 techniques préférées sont l’Hyperprésence et l’Intervention silencieuse.

Pour les changements, je connais un essor inexplicable… en affaire (intervention silencieuse).

Pour l’hyperprésence j’ai l’impression que mes sens sont plus développés.

Noter mes progrès reste ce que j’ai à améliorer (connaitre la destination ne fait pas en sorte qu’on soit arrivé).

Merci beaucoup, votre aide est précieuse et exponentielle. »

 


François

« Bonjour Alexandre,

Je te souhaite de merveilleuses vacances en famille !

Moi je suis justement partie le 17 juillet pour revenir hier le 4 août, d’un voyage dont je ne pensais pas possible et qui s’est réalisé !

Je suis allé en Bulgarie et dans les montagnes de Rila avec mon amie bulgare !

C’était sublime et je ne le crois pas encore !!! Cela s’est décidé genre le 8 juin, cette année, alors tu peux imaginer… C’était vraiment Accomplir l’Impossible pour moi. Et merci pour tout Alexandre, porte-toi super bien, »


Johanne

Témoignage après avoir fait la formation “Accomplir l’impossible” sur une période de quelques mois :

« Allo Alexandre,

Merci encore une fois pour cet atelier qui a été magique pour moi. Il est complètement différent de l’atelier que tu avais fait à Montréal, mais aussi merveilleux. Je me trouve vraiment chanceuse de m’être donné la chance d’assister aux deux. Plus le temps avançait et plus je sentais le besoin pressant de m’inscrire à l’atelier de Québec. Je ne voyais pas comment je pouvais faire pour me faire remplacer mes “shifts” de la fin de semaine, mais tout s’est arrangé comme par magie à la dernière minute comme d’habitude!

Je te dirais que ce qui m’a apporté le plus lors du premier atelier à Montréal, ç’a été lorsqu’on a fait l’exercice sur l’hologramme. J’avais profité de cet exercice pour améliorer ma relation avec quelqu’un au boulot. On se querellait constamment et maintenant, on discute avec respect! C’est le jour et la nuit! Ce n’est même pas croyable, jamais j’aurais pensé qu’on aurait pu être amis un jour. Merci beaucoup!!!

C’est certain que ce qui a amené le plus de changements en moi lors du premier atelier est lorsque je suis allée en avant faire l’exercice shamanique. Ce qui a été le plus intense dans tout ça, c’est lorsque tu as enlevé le surplus qu’il y avait au niveau de mon cou lorsque j’avais la tête renversée. Ça faisait très longtemps que j’avais mal dans le cou et j’avais beau me faire masser régulièrement, il n’y avait rien à faire, la douleur revenait constamment.

C’est comme si par un geste de ta main vis-à-vis ma gorge, tu as enlevé tout le ressentiment et toute la colère que j’avais avalés, que j’avais refoulés depuis des années. Je me sens beaucoup plus souple maintenant au niveau du cou. C’est un peu comme si j’avais toujours eu un plâtre très épais qui m’empêchait pratiquement d’avaler et maintenant tout est fluide! Je croyais qu’en ressentant ces sentiments à nouveau, la douleur reviendrait, mais je peux te confirmer que non! Moi et un ami on se faisait régulièrement des échanges de massage et il m’a dit qu’il voyait une grosse différence au niveau de mon cou.

Je me demande si le fait d’avoir libéré mon cou m’a permis de libérer d’autres parties de mon corps à l’atelier de Québec. Cette fois-ci, comme je te l’avais dit, j’ai senti que c’était mes épaules qui s’étaient dénouées, et ce seulement en faisant l’hyperprésence. Je pratique pourtant souvent l’hyperprésence, mais bien qu’il soit primordial de le vivre, je sais que j’ai de la difficulté à le faire. Je sais que c’est une question de temps avant que je puisse le maîtriser, car j’accepte de plus en plus mon corps alors je devrais être en mesure de le sentir au complet sans en couper des parties.

L’ouverture de mes épaules par-derrière s’est faite de façon si intense qu’elles ont craqué, mais comme d’habitude, j’ai seulement laissé aller le mouvement et tout s’est fait sans douleur. Après, je n’étais plus capable de courber mes épaules vers l’avant. C’était la première fois que je ressentais mes omoplates sur une chaise, car normalement avec ma position habituelle, elles ne sont pas appuyées.

Ma cage thoracique était tellement rendue ouverte que j’ai commencé à être étourdie, car je crois que je n’étais pas habituée à recevoir autant d’oxygène dans mes poumons. C’était rendu que spontanément je respirais par le plexus solaire. Tout de suite après on a fait l’exercice ou on respirait par le chakra sacré et ça m’a achevé. Après cet exercice, j’étais vraiment déstabilisée, on aurait dit que je n’étais plus là, c’est vraiment venu me chercher.

Je voulais te dire que je vivais de beaux changements depuis la fin du premier atelier de Québec. D’abord, ce qui m’a surpris le plus après l’atelier ç’a été de voir à quel point je me sentais droite.

Déjà, samedi soir, j’ai fait des choses que je ne ferais pas d’habitude. Je suis végétarienne depuis 3 ans et en tout, j’ai mangé 2 fois de la viande quand je soupais chez des amis. Quand j’ai fini l’atelier samedi, je me suis dirigée vers le St-Hubert et j’ai dévoré ma poitrine de poulet sans aucune pitié. J’ai continué le massacre en avalant une tarte au sucre. J’ai réalisé que presque chaque fois que j’allais à tes ateliers je trichais dans la nourriture.

Après le premier week-end à Québec, j’ai fait des prises de conscience énormes! Toute ma vie j’ai été extrêmement rigide avec moi-même et je me suis privée sur tout, que ce soit au niveau de la nourriture, de l’argent et des sorties! J’ai eu une discipline incroyable (pour faire les choses que je n’aimais pas faire) et toute erreur de ma part m’amenait énormément de culpabilité. C’est comme si je m’étais punie toute ma vie et je ne sais pas pourquoi, mais bon ce n’est peut-être pas important de le savoir.

J’ai réalisé que ça fait pratiquement 20 ans que je m’entraîne, mais je déteste m’entraîner. Je suis une fille de plein air, j’aurais bien pu me tenir en forme en pratiquant des activités extérieures. Quand mes amis me demandaient pour faire par exemple du vélo, je leur répondais que je devais m’entraîner en premier et après il ne me restait jamais assez d’énergie pour faire un autre sport. J’ai encore de la difficulté à accepter que je vienne juste de réaliser tout ça à mon âge, mais au moins, je l’ai réalisé!!!

Maintenant, j’aurais envie de tout essayer comme si je naissais à nouveau et que j’avais tout à découvrir. Il n’y avait pas de place à la fantaisie et au jeu dans ma vie et maintenant je ne ferais que des choses que je m’empêchais de faire.

Le problème c’est que maintenant que j’ai découvert les plaisirs de la vie, je suis comme un enfant sans surveillance laissé à lui-même dans une confiserie. Je mange de la viande pratiquement à chaque jour, beaucoup plus de fast food. Je ne suis plus capable de m’entraîner, je ne veux faire que des activités extérieures, c’est comme si j’étais en grève. En plus, j’ai commencé à avoir une mini dette, chose que je n’avais jamais eue dans ma vie, car si je n’avais pas d’argent, je ne dépensais pas et vu que mon salaire n’est pas élevé, je ne dépensais que pour le strict nécessaire. Bref, je suis devenue délinquante, mais je crois que ce n’est que temporaire. J’ai l’impression que mon système va s’habituer à cette nouvelle ouverture et que je vais réussir à trouver le juste milieu.

C’est pour moi plus difficile d’évaluer ce qui s’est passé depuis ma dernière fin de semaine à Québec, car j’ai été un peu plus bousculée dans ma vie suite à l’atelier. Je devais me trouver une nouvelle job et un nouvel appart en peu de temps en quelques jours. Finalement, j’ai trouvé un appart à 4 jours de la date limite ce qui m’a occasionné beaucoup de stress.

Par contre, ce que j’ai trouvé étrange au lendemain de la dernière fin de semaine à Québec, je me suis levée le matin en me disant : « j’aimerais que tel employeur m’appelle » et d’un seul coup, le téléphone a sonné et c’était lui. Après j’ai raccroché et je me souviens m’être dit : « Je suis contente qu’il m’ait appelé, mais je crois que j’aurais préféré que tel autre employeur m’appelle en premier » et c’est l’autre employeur qui m’a appelée. J’ai pratiquement commencé à avoir peur de ce que je disais, car il y a eu une couple de coïncidences du genre qui se sont produites par la suite. Malheureusement, ce truc n’a pas marché pour l’argent encore, en tout cas pas pour l’instant!

Alors voilà, c’était un résumé des changements que j’ai notés suite à l’atelier que j’ai suivi à Montréal et que j’ai refait à Québec, car je l’ai trop aimé! Merci de te réinventer constamment! L’atelier de Québec était complètement différent de celui de Montréal même si tu as enseigné pas mal les mêmes choses?!?

Ah! Et j’oubliais, merci pour tes tarifs exemplaires et tes accommodements qui me permettent d’assister à tes ateliers malgré mon maigre salaire.

J’espère avoir la chance de participer à votre prochain atelier en petits groupes pour avoir encore plus de changements dans ma vie!

Merci beaucoup et à bientôt! »


Sandra

Deux mois après la formation « Accomplir l’impossible » :

« Bonjour Alexandre,

J’ai pris quelques semaines avant de t’écrire, je devais voir les vrais résultats dans ma vie. J’applique l’hyperprésence extrême… je fais quelques exercices, dont l’hologramme. J’ai remarqué que je suis plus calme, plus alerte à ce qui m’entoure et aussi moins tolérante avec ce qui ne me plait pas ou ce dont je ne veux pas dans ma vie. Est-ce normal?

Ce qui suit m’a littéralement épatée pour ne pas dire jetée par terre, je ne trouve pas le mot assez fort pour décrire comment je me sens.
Lors de l’atelier, le dernier dimanche, nous avons fait l’hologramme et je t’ai dit : ma maison est à vendre je vais l’essayer. Alors, j’ai fait l’exercice avec ma collègue pour ma maison et j’ai laissé les choses aller.

Le mardi d’après, j’ai fait l’hologramme pour mon nouveau copain. Il est séparé depuis 8 mois et il habite encore avec son ex, tout stagne, lui-même dit qu’il ne comprend pas il n’est pas comme ça habituellement, mais il reporte tout à plus tard et son ex aussi. La relation entre les deux est très tendue et malsaine, car il n’y a plus de respect. Il m’a dit qu’il doit faire du ménage dans sa maison pour pouvoir la vendre, car ils ont beaucoup de choses, jeux, meubles et cochonneries. Je décide donc de mettre toute sa famille dans la sphère, lui, son ex, ses deux enfants, la maison et les chiens. Le mercredi après-midi, il m’appelle et me dit : je ne travaille pas demain (jeudi) (il est soudeur haute pression et depuis que je le connais il fait du temps supplémentaire, il travaille sans arrêt) comme par hasard les jobs du jeudi se sont annulées et il n’a pas de place où aller travailler.

Je lui dis : tu vas pouvoir te reposer, il me répond : non je vais faire du ménage. Est-ce que c’est l’œuvre de l’hologramme??? Le jeudi après-midi, je décide de lui donner un autre petit coup de pouce voir, je refais l’hologramme et je m’inclus dedans. Pourquoi, parce que son ex ne sait pas à ce moment-là qu’il a quelqu’un dans sa vie. Le vendredi après-midi, je suis avec lui, car il ne travaille pas encore, pas de job, et son ex appelle 10 fois sur son cell personnel et 10 fois sur son cell du travail.

Finalement, il répond, elle voulait savoir s’il avait quelqu’un dans sa vie, nous avons cru qu’il y avait une urgence, car elle avait appelé souvent. Elle a insisté et il lui a tout dit. Depuis 4 mois, il garde le silence, car il a peur de sa réaction, elle est très agressive et colérique. Aujourd’hui, il habite chez son père, ils ne se voient presque plus, sa façon de lui parler est plus respectueuse, et les procédures de séparation, vendre la maison, en parler aux enfants, sont commencées. Ce qui est incroyable dans tout ça c’est que tout déboule vite.

Jamais je n’aurais cru ça, je ne croyais pas que l’exercice pouvait agir de la sorte. Wow!

De retour à ma maison, j’ai refait l’exercice le lundi 7 avril, la journée même j’avais un appel de l’agent pour nous dire que nous aurions une visite le mardi. Le mercredi, l’agent nous rappelle pour nous dire que le monsieur du mardi veut revenir visiter la maison avec son fils le jeudi et le vendredi nous avions une offre d’achat. On a fait une contre-offre et le samedi l’offre était acceptée. Ma maison est vendue…

J’ai testé dans la réalité et je n’ai pas terminé. Comment je me sens maintenant, c’est comme si j’avais découvert un grand pouvoir en moi, comme si maintenant j’ai le pouvoir d’améliorer ma vie. Je me sens libre, illimitée et reconnaissante pour tout. Je sais que c’est le résultat d’un cumul d’expériences enrichissantes comme tes ateliers, pratiquer les exercices, ne jamais arrêter d’évoluer et d’avancer. Mais ça fait du bien de voir des résultats concrets. Pas un, mais DES RÉSULTATS.

Bref, je commence à explorer et j’ai bien hâte de voir la suite. »

Note d’Alexandre : une demande d’anonymat à cause des détails personnels de sa vie dans le courriel et les gens pourraient se reconnaître sur Facebook.


Anonyme

Trois mois après la formation « Accomplir l’impossible » :

« Bonjour,

Ceci est un simple petit mot pour dire un grand MERCI pour l’atelier « Accomplir l’impossible ».

Si j’ai suivi cet atelier, c’est que après la 2e conférence « Payez ce que vous voulez » à laquelle j’ai assisté à Québec, je me suis dit et j’en étais convaincu (cette personne-là en plus d’être généreux de son temps il ne se limite pas pour nous donner des infos des exemples des situations et c’est certainement pas un profiteur).

Je sais une chose : c’est que je ne me suis pas trompé.

– Il y a des conférenciers qui ne sortent pas de leur plan de match

Comme un guitariste qui veut accompagner un chanteur et s’il ne chante pas sur la tonalité qu’il a apprise il est dans le trouble.

Cet atelier m’a permis de découvrir des ressources que j’avais et que je sous-estimais, en plus d’autres que je n’avais pas conscience.

Le degré de réussite a été différent pour certains exercices, mais je sais lesquels je préfère, avec lesquels que je suis le plus à l’aise et lesquels mettre en pratique.

 

Un Merci sincère,

Je me surprends, c’est la 1re fois que j’envoie un courriel pour dire que j’ai apprécié une formation ou atelier. »


Serge T.

J’applique les différentes techniques enseignées avec effectivement des changements qui sont permanents… ALLÉLUIA!!! J’avoue qu’avoir fait du travail avec une personne ressource en rencontre individuelle avant ces ateliers facilite sûrement leur intégration.

Je parle parfois de toi à d’autres personnes. Pas toujours évident de mettre en mot les apprentissages. Il me semble t’avoir entendu ou lu que t’étais à l’écriture d’un ou des livres. Je leur dirais alors … “Achète son livre”.

Merci !


Diane

J’ai fait des cours avec la plupart des grands formateurs de ce monde : Anthony Robbins, Wayne Dyer, Deepak Chopra, Tad James, etc. Je dois dire qu’Alexandre est rendu à un niveau similaire de compétences.

Alexandre réussit à passer beaucoup de compétences en très peu de temps avec un grand art. Il organise des expériences qui permettent aux étudiants de vivre des progrès très rapides. Je le recommande !


Jean Mathieu

mathieuj@videotron.ca

Alexandre Nadeau, c’est d’abord et avant tout un être humain unique, sensible, et généreux, comme on en croise rarement dans une vie! Un homme empreint d’une qualité d’être hors du commun, combinée à un savoir-faire – faut le dire – quasi légendaire… le tout couronné d’un sens de l’humour bien à lui!

Je considère que c’est LE MEILLEUR coach avec qui j’ai eu la chance de cheminer et d’évoluer au fil des années. Sa rencontre a changé ma vie !!! Je vous le recommande chaleureusement. 


David Bernard
Conférencier, auteur et personnalité télé
www.davidbernard.ca

Je voulais te donner du feedback sur quelques uns des changements qui se sont produit en moi avec la RSI.

Même si tu le sais déjà, je voulais te dire que la RSI a changé ma vie.

– J’ai trouvé ce qu’il fallait que je fasse dans ma vie et j’ai commencé à le faire avec des résultats extraordinaires.

– Je suis à l’aise avec moi et je me fais confiance.

– Je suis beaucoup plus douce et tolérante avec moi-même.

– Je vis maintenant la plupart du temps dans mon corps, dans le présent et mes scénarios dignes des grands films hollwoodien ne sont presque plus présents dans ma vie.

– Mon angoisse a beaucoup diminué sur une échelle de 1 à 10, avant c’était environ 8 et même allait jusqu’à 10 dans certaines situations. Maintenant c’est à peine autour de 1.

– J’ai développé mes perceptions sensorielles, auditives et visuelles de façon significatives. Maintenant je peux ressentir mon énergie et capter celle des autres. Je suis beaucoup plus habile à détecter ce qui m’appartient et ce qui ne m’appartient pas.

– Quand je m’y arrête, je vois des choses autour des gens, que ce soit leur aura ou bien des énergies et des blocages. J’entends mon intuition. Il m’arrive souvent qu’on vienne me souffler les réponses.

– Avant lorsque les gens étaient soit de mauvaise humeur ou bien ne me portait pas l’attention qu’il me portait d’habitude et bien je le prenais personnel. Je me disais ça y est j’ai fait quelque chose. Je me sentais coupable, même si je n’avais rien fait. C’était la même chose lors des réunions lorsque quelqu’un me parlait un peu fort. Maintenant, je comprends non seulement avec ma tête mais aussi mon corps que ces gens réagissent en fonction de leur situation et que je ne suis pas du tout dans l’équation.

– J’arrive à exprimer mes expériences plus clairement avec plus de confiance.

– Je suis maintenant capable de parler et vivre à partir de mon cœur.

– J’apprends plus rapidement et plus facilement

 

Voilà je vais arrêter là pour ce soir

Je voulais te dire merci 🙂

 

Aujourd’hui je peux vivre et les démons ne viennent plus me hanter

Gros bizoux!


Martine Forest, MBA, CRIA
Consultante, ressources humaines
www.relaisrh.com

En résumé, je me suis enrichi personnellement et incroyablement plus que je ne l’aurais cru possible ou même rêvé.

En plus de connaître un formateur hors de l’ordinaire, inspirant, généreux, intelligent, sensible, drôle et coquin parfois,  qui sait faire shifter une personne avec deux doigts (celle-là,  je veux la modéliser).
Toutes les techniques apprises et pratiquées ont contribué à améliorer ma vie. J’ai adoré avoir l’opportunité de travailler avec chacun. Les fins de semaines de cours ont été sans exception un bonheur à vivre. J’ai eu la chance de partager mes apprentissages avec le groupe RSIen et RSenne de l’Outaouais, toutes les semaines. Un gros plus pour moi. Merci à Lucille, André et Alain.

J’ai retrouvé une gaieté enfantine qui m’est très précieuse. C’est la faute de Michel, merci Michel! J’ai des fous rires régulièrement, ceux qui font mal aux joues et au ventre quand on rit beaucoup. Bon, rassurez-vous, pas quand je me promène seule.

Bon spécifiquement. Je n’ai plus cette peur de parler en public, je ne me prends plus des jours à m’inquiéter de ce que je vais présenter pour mon atelier ou lorsque je donne une formation. En fait, je crois que je m’inquiète beaucoup moins qu’avant. J’accepte davantage que des clients fassent appel à moi pour des services que je ne croyais jamais pouvoir leur donner. J’accepte plus facilement de parler de moi et je me sens plus calme. Je me responsabilise davantage face à mes émotions. Je peux dire que je m’apprécie et que je me trouve de bonne compagnie. Avant je n’aurais jamais dit cela même si je le pensais. Je sens presque constamment mon essence.
J’apprécie davantage mon conjoint et beaucoup beaucoup d’autres…


Monique Aubé

Salut tout le monde!

J’ai réfléchit longtemps avant de vous écrire, car pour expliquer ce que les 13 jours de formation  m’ont apporté, j’ai de la difficulté à trouver les bons mots …
Dès la 1ère fin de semaine, j’ai littéralement plané dans mon « essence »  pendant 3 semaines … ce qui m’a permis de prendre des décisions concernant mon orientation professionnelle (passer d’employé à temps plein à employé à temps partiel + travailleur autonome). je dois dire que malgré les embûches (et il y en a bcp depuis les 3 derniers mois), je suis toujours aussi solide par rapport à ma décision. j’en reviens pas, car dans mon ancienne vie j’aurais abdiqué y’a longtemps et je serais retombée dans mon rôle de victime (pauvre de petite moi, c’est la faute de la vie si ça arrive comme ça ; chu pas faite pour ça; chu pas capable …. ais-je besoin de continuer? Non, je sais que vous comprenez ce que je veux dire) ce qui m’amène à la dernière fin de semaine, où à la fin de la 3e journée, Alexandre nous a ramené à l’essentiel: notre essence….

J’ai été très touchée par ton discours Alex, tellement émue que j’en ai retenu mes larmes.   C’est comme si je l’avais toujours su et que quelqu’un osait dire fort et clair que j’avais raison de croire que j’ai tout à l’intérieur de moi… plus facile à dire qu’à faire j’en conviens, mais maintenant je sais que peux importe les techniques, la clé c’est mon essence!  Entre la 1ere fin de semaine et la dernière, je voulais trop être dans les techniques et j’en avais (presque) perdu mon essence. Je sais qu’elle est toujours là et a toujours été là, à moi de l’entretenir et d’explorer l’inexploré de mon être!!

Bien sûr les techniques m’ont aidé: j’ai maintenant du plaisir à jouer du piano et c’est plus facile pour moi; j’ai transcendé une peur qui était la “maîtresse” de ma vie (si je peux m’exprimer ainsi) depuis ma naissance ou presque ou peut-être même avant ma naissance. Quand elle revient en douce (vraiment en douce car je n’ai pas eu à vivre la même intensité qu’avant et elle revient de moins en moins souvent), je sais quoi faire pour qu’elle reparte; je suis calme à l’intérieur de moi et beaucoup plus sereine (ça aussi c’est une victoire) et il me semble que le temps prends plus son temps qu’avant!

J’ai plein d’outils pour améliorer ma condition d’être et pour faire danser ma vie! J’ai suivi la RSI parce que je voulais m’aider moi-même et non aider les autres mais voilà, une bonne amie est en train de monter une formation sur la récupération de notre pouvoir et elle m’a demandé si je pourrais intégrer quelques notions de RSI dans sa formation!  Et ben là, celle-là je ne l’avais pas vu venir, jamais j’aurais pensé….  je vais modestement essayer ça, je dis modestement car je n’ai pas la prétention d’être une vraie formatrice RSI mais, à ma façon, j’aimerais amener les gens à se connecter à leur corps et à reconnaître leur essence … ça c’est wow!

Et la formation achève …. je ne voudrais pas que ça arrête parce que être avec vous tous me fait énormément du bien et ouvre mes horizons … et bien sûr entendre Alex nous livrer ses messages de sage folie, ça aussi ça va me manquer


Anne Houde
CRHA Consultante ressources humaines

Bonjour à tous

Voici des constatations plus précises au sujet de ce qui a changé depuis le début de la formation RSI:

Pas nécessairement en ordre d’importance.  Je réalise encore plus après la dernière fin de semaine que je progresse vraiment depuis novembre.

Dahhhh!!!

Quelle belle aventure dans laquelle j’ai décidé de m’engager pour avancer plus rapidement.  Merci à tous les participants et à Alexandre bien sûr, ainsi qu’à moi-même pour ces belles découvertes…

1.      J’exprime mieux ce que je ressens, ce que je pense et ce que je vis; je me permets de laisser couler les larmes de joie ou de peine et c’est OK ainsi;

2.      Je suis plus vrai, + authentique durant les exercices et je m’amuse plus aussi;

3.      Mon débit verbal semble plus fluide, moins d’hésitation.  L’écoute d’un message récent sur boîte vocale me le confirme.

4.      Je tends à être + confiant. J’apprends à utiliser + mon intuition pour des résultats + agréables et constructifs; Il m’est plus facile de vivre ma réalité et de faire des changements désirés;

5.      Je m’implique + dans les exercices et c’est plus plaisant, intéressant et enrichissant pour moi et je perçois que c’est semblable pour les partenaires aussi.  Il semble que je deviens + erformant à guider, aider ou assister l’autre qu’avant;

6.       Je m’ouvre plus aux autres, je deviens de plus en plus accessible.  Je communique plus et mieux avec les gens avec qui j’ai moins d’affinité, et ceci sans attente particulière.  J’apprends à découvrir l’autre, à partager plus;

7.      J’apprends à me connaître beaucoup mieux et j’utilise plus souvent les outils simples et performants que j’ai découverts depuis le début; ça devient de plus en plus facile, rapide et encourageant. Je me rends compte qu’il y a des résultats tangibles dans ma réalité.  Yé!

8.      Je m’aime beaucoup plus qu’avant et je me sens plus en position de contrôle de ma vie; je me permet de ne pas être parfait, de faire des erreurs et d’apprendre, et c’est OK;

9.      J’atteins ma vibe plus facilement et je vis de + en + dans le moment présent; Je porte de + en + attention à ma respiration et je demeure + longtemps au moment présent;

10.  Je réduis ou j’élimine des douleurs musculaires et inconforts, en dirigeant ma respiration vers celles-ci et j’obtiens de très bons résultats; J’additionne du pelletage lorsque ça me le dit ou que c’est + intense;

11.  J’améliore mes résultats d’étirements musculaires (je me rends plus loin sans blessure ou inconfort) en respirant vers les muscles étirés durant l’exercice.  J’approche progressivement mon bût;

12.  Je deviens + patient, + calme avec moi même et les autres;  je tombe moins souvent sur la défensive lorsqu’on me contrarie;

13.  J’observe + les changements et différents aspects de mes partenaires lorsqu’ils font l’ex.; exemple le regard vers le champs de perception; la posture, etc. Il me semble que je peux mieux les aider à vivre l’exercice;

14.  Je comprends de + en + ce que veux dire créer et être responsable de ma vie présente et j’exprime mieux ce que je veux;

15.  Les ex. sur  mes valeurs  font plus de sens maintenant pour moi que ceux que j’ai fait dans le passé;

16.  J’ai moins tendance à m’effacer ou de m’arranger pour passer inaperçu qu’avant;

17.  Je fais exprès pour changer l’ordre des choses que je fais régulièrement, juste pour tester; et j’apprends à m’adapter.  Les changements à ma routine me dérangent moins;

18.  J’aime + me retrouver dans l’environnement constructif de la formation RSI et des gens qui, comme moi, y participent et y recherchent une meilleure connaissance de soi pour fonctionner mieux dans la vie;

19.  Je semble maintenant plus sensible à ce qui arrive et je me permet de laisser couler des larmes lorsqu’elles montent, de brailler s’il le faut;

20.  Je me rends compte que je commence à communiquer mieux avec ma partenaire de vie.  Je pratique de plus en plus le non jugement et j’accepte mieux les choses telles qu’elles sont.  Je change à l’intérieur et je commence à percevoir des changements autour de moi;

21.  J’apprends maintenant à mieux percevoir les changements qui se sont produits; j’ai effectué + de changements constructifs que je pensais et je note et apprécie mieux mes progrès, en les comparant avec le passé au lieu de focusser sur mes aspirations souvent très élevées, qui semblent comme à l’horizon, très loin, et qui m’apparaissent souvent hors d’atteinte, puisqu’elles avancent et changent à mesure que j’avance dans la vie, ou peut-être pas…;

22.  Je regrette maintenant de m’être retenu de mentionner tout haut la beauté de Geneviève lors de l’exercice d’encrage, pour ne pas polluer l’enregistrement audio de la scène. Elle était radieuse même au début de l’ex. et encore plus à la fin;

23.  Ma perception des autres change, j’ai moins tendance à pré-juger. J’accepte plus la personne telle qu’elle est et j’ai moins d’attente envers les autres, mais aussi envers moi-même;

24.  Je ressens souvent des douleurs musculaires autour des deux poignets et des muscles des avant-bras.  Ces douleurs semblent reliées à des choses que j’aime moins ou pas faire.  J’ai encore à le confirmer et tester;

25.  Je réalise que j’émets de l’énergie assez forte pour que certains, comme Michel, le constate durant les exercices;

26.  Je m’efface moins autour des gens.  Je me préoccupe moins au sujet de déranger les autres, je prends ma place dans le respect des autres et c’est tout;

27.  Je visualise souvent des images plus claires et parfois des couleurs apparaissent. C’est plus facile et agréable aussi. Je ressens mieux les sensations internes et externes durant les ex. et dans ma vie de tous les jours;

28.  Je me répétais des affirmations en perroquet avant et maintenant j’ai l’intention d’inclure du ressenti, du sentiment, des feelings avec mes
paroles et mes actes.

29.  Je ris plus de bon coeur, je semble plus authentique.

Vivez une superbe semaine


Alain Noel   

Merci Alexandre pour être qui tu es et de le partager avec nous pour Être, Tendre et Toucher à qui nous sommes.

Merci pour ton acharnement et ta volonté à faire de nous des personnes autonomes dans notre cheminement personnel.

Merci pour ton cœur grand ouvert.

Merci pour ta présence.

Oui nous sommes vraiment prêts, je suis prête et la vie ne fait que commencer pour vrai maintenant.

Il y a longtemps, j’avais mis toute les choses avec lesquelles je ne pouvais pas dealer dans une petite boite, c’était trop gros pour moi à l’époque. Il y a trois ans j’ai décidé à me préparer à ouvrir cette boite mais avant la RSI j’avais seulement sortie quelques morceaux. L’essentiel y était resté. La RSI m’a permis d’aller jusqu’au fond de cette boite qui renfermait des affaires qui faisait peur à adresser.

Le plus beau cadeau que je me suis fait c’est d’aller jusqu’au fond pour être enfin libérer. Tout au fond de la boite, il y avait un beau trésor soit de me donner enfin la permission d’exister, me donner la permission de croire en moi et me donner la permission d’être.  Un merci tout spécial à ma belle Lucille, pour ton acharnement.

Ça fait que maintenant la boite est vidée et je peux vivre ma vie maintenant. Je peux maintenant faire ce que je suis supposée faire vraiment avec tous les outils fantastiques de la RSI à ma disposition.  Je retour la boite où elle doit aller maintenant, j’en n’ai plus besoin.

La vie commence, la vie est tellement belle et c’est merveilleux maintenant de pourvoir savourer tout ça. C’est tellement beau et grand que les larmes montent toute seules mais cette fois ci, ce sont des larmes du trop plein de joie.

Merci Alexandre d’être là, je me trouve tellement chanceuse de t’avoir trouvé.


Martine Forest

Ma rencontre avec Alexandre à l’automne 2007 était tout à fait ce dont j’avais besoin dans ma vie. J’étais dans une impasse, j’avais fait beaucoup de formation pour arriver à me dégager de ma « non confiance en moi », de mon sentiment de ne pas être à la hauteur, de ma peur de passer à l’action et d’être pleinement en charge de ma vie. Je cherchais aussi ma voie depuis très longtemps sans savoir trop par quel bout commencer et fouiller.

Après le deuxième week-end de RSI, j’ai eu une révélation de quel est ma mission de vie et c’est ce que je fais depuis.  De plus, je me sens maintenant à l’aise avec moi-même, je ne suis plus en réaction face à la vie mais à l’écoute de ce qu’elle a à me dire pour me réajuster au fur et à mesure. En d’autres mots, je suis plus calme, en paix et en contact avec moi-même. Et quand le stress me gagne, il me suffit soit de quelques minutes ou quelques heures pour m’en dégager. Toute une différence parce qu’avant ça me prenait des jours ou même des mois avant de changer d’état d’esprit. La relation avec ma fille a beaucoup changé, je me sens plus calme et moins impatiente, résultat, elle réagit plus positivement maintenant. Dans ma relation avec les gens en général, je suis plus ouverte, plus réceptive et je ne prends plus les choses personnellement lorsque des reproches ou des allégations de reproches sont dits. La relation avec mes proches s’est aussi grandement améliorés, les conflits sont de plus en plus rares pour le bénéfice de tous.

Je me sens comme une toute nouvelle Martine ou plutôt j’ai retrouvé la Martine qui était là, en attente depuis longtemps, étouffée par toutes ses peurs, sa souffrance et ses limites.

Je fais maintenant ce que je dois faire dans ma vie soit de dégager les gens de ce qui les empêche d’être. Non seulement je le fais en rencontre un à un mais j’ai aussi trouvé mes compagnons de travail ! C’est une très grande joie !

Merci Alexandre d’avoir éclairé mon chemin pour que je puisse à mon tour faire ma contribution unique.

Tes cours sont vraiment à la hauteur de mes attentes et je dirais même les dépasses à chaque fois. Ce n’est pas peu dire parce que j’ai à mon actif un baccalauréat et un MBA. J’ai aussi fait plusieurs cours en développement personnel avec des firmes très connues alors…

Tu as fait vraiment la différence dans ma vie en me permettant de ressentir et de vivre maintenant dans ma vibration unique. Je ne me sens plus isolée. Je me suis retrouvée et enfin, je vis.

Merci Alexandre!


Martine Forest  

Sherbrooke, 31 janvier 2007
Je suis dans un processus d’amélioration continu depuis plus de 20 ans. J’ai toujours été intéressé par ce qui pouvait me faire progresser vers mes buts en devenant une meilleure personne. Je suis une personne reconnue pour sa rigueur et sa discipline.

Les cours d’Alexandre Nadeau m’ont permis d’atteindre des résultats surprenants dans plusieurs facettes de ma vie. Depuis quelques années, je lis des histoires en anglais le soir avant de m’endormir. J’en suis arrivé à comprendre pratiquement 95 % de mes lectures mais incapable de saisir plus de 65 % à 70 % des propos entendus à la radio ou à la télévision. Je me disais qu’il était sûrement possible de faire mieux étant donné que je possédais maintenant le vocabulaire nécessaire à la compréhension.

Après un exercice d’apprentissage accéléré enseigné par Alexandre, je suis tout simplement passé à un autre niveau : une compréhension quasi-parfaite. Cette nouvelle habilité est demeurée constante depuis maintenant deux mois.

J’ai aussi utilisé la technique du « Génie emprunté » pour améliorer mes compétences dans d’autres domaines tel que le hockey, la négociation et la musique. à chaque fois, les résultats furent immédiats et réellement époustouflants…

Au hockey par exemple, j’ai obtenue au moins 4 points par match au cours des six matchs qui ont suivi l’exercice (dont un match de 9 points). Auparavant, ma production tournait plutôt autour de 2 points par match.  La tendance s’est poursuivie lors de mon dernier voyage en Europe où j’ai obtenu 13 points en 4 matchs… dans un calibre encore plus relevé. Convaincu par ces résultats que je ne peux nier, je recommande les cours d’Alexandre à toutes les personnes que je croise.

 

 

8 juin 2007 :

Merci Alexandre.

Tu ne peux pas t’imaginer ce que tu as fait pour moi. Ma vie est extraordiaire. Je me sens complet, calme et extrêmement énergique à la fois. L’impact que j’ai sur les gens qui m’entourent est stupéfiant. J’utilise le coffre d’outils que tu nous as si bien livré pour aider des individus à se surpasser, à dompter leurs peurs, à acquérir de nouvelles habilités ou compétences. Les résultats sont mesurables dans la réalité de chacune des personnes avec lesquelles j’ai travaillé. Je me sens tellement bien de pouvoir offrir une solution à ceux et celles qui veulent libérer leur potentiel. Merci encore. Tu peux utiliser ce témoignage où bon te semblera avec ma signature !


Dany Martel

2 ans après son premier atelier :

Depuis 2 ans que je suis tes formations et mon salaire a quadruplé!!!!!!!!!

Tout ça en faisant ce que j’aime  faire et là où je suis bonne! Grâce à ce que tu m’as enseigné mais surtout encouragée à mon Essence  et à vivre la vie dont je suis digne!

Anyway, j’ai pensé que tu aimerais bien entendre ma nouvelle…

Voilà,

J’t’aime


Chantal Lamontagne

Alexandre, je réalise que je fais le travail le plus important de ma vie (après avoir élever mon fils) et quand je pense que c’est TOI qui m’accompagne la-dedans , je me sens choyée! Je te remercie de tout mon coeur!


Chantal Lamontagne

J’ai eu l’occasion d’enseigner à plusieurs élèves comment ressentir l’énergie dans la pratique des arts martiaux, notamment l’aïkido. La démarche demande des semaines de travail et ce n’est pas tous les étudiants qui y arrivent.

Avec Alexandre Nadeau, j’ai été époustouflé! Dès la première journée la plupart des participants à la formation RSI ressentaient leur énergie vitale, leur « essence»! En plus, ils trouvaient ça tout à fait normal et que ça allait de soi!

Mes élèves les plus aptes y mettent des semaines et des mois! J’ai même fait beaucoup de progrès au niveau de mes compétences énergétiques même si je me considère comme un vieux de la vieille et que je travaille là-dessus depuis longtemps. Alexandre nous amène plus loin peu importe notre niveau de maîtrise dans un domaine précis.

Les différentes techniques enseignées étaient toutes à la fois efficaces et tout de suite applicables. Les résultats sont durables et ont eu un effet à long terme sur moi. J’ai eu l’occasion de travailler sur différents plans : les affaires, mes buts dans la vie, prendre de meilleurs décisions et même mon aïkido est meilleur…

Alexandre a livré la marchandise et bien plus que j’en réclamais! De plus tous les cours sont filmés et on a des notes bien documentées pour réviser le cours à notre rythme.  Son approche est tellement complète!

Tout simplement extraordinaire!


Marc

Bonjour Alexandre,

Suite au travail de Fusion Essentielle avec toi, je me rends compte que c’est le travail le plus important de ma vie. Quand je suis arrivée à la formation, j’avais tellement besoin d’être intègre que ça me faisait mal en dedans! C’était la souffrance qui m’a fait prendre cette formation.

Et là, nous avons fait le travail avec l’Essence et les résultats sont exponentiels.

Je remarque que les crises existentielles ne durent plus longtemps. C’est comme si mon besoin de drame était beaucoup moins fort. Ça donne de la place à mes rêves!

Maintenant, je fais ce qui me rend le plus heureuse! Je fais des cours de chant depuis peu.

Au travail, c’est tellement le fun de faire ce que je fais que je ne peux pas croire que les gens me paient pour le faire! Je ne peux pas croire que c’est si facile pour moi d’aider les gens à changer!

Avant, l’expression « sans effort » n’existait pas pour moi. Maintenant, je vis cette expression. C’est très nouveau pour moi.

Le plus important c’est que je sais maintenant ce que je dois faire pour que mon cœur chante et je le fais. Je me sens comblée. Je me sens nourrie dans mes cellules. Un des effets intéressants de ça c’est que je mange moins. Avant je mangeais plus par compulsion et ça changé depuis.

Je dirais que d’être dans mon Essence est le même « high » que faire l’amour. Ça nourrit mes cellules et je me sens comblé. C’est comme si mon corps disait : “On peut relaxer là…”


Chantal Lamontagne       

www.chantallamontagne.com

gros lot, c’est moi !!!

Merci Alexandre. Tu m’as donné la combinaison gagnante. Et maintenant, je vis la vie que j’ai toujours voulue. Ce n’est pas à ça que ça sert, le gros lot ?

Tu m’as permis de me brancher directement à qui je suis, ce que tu as nommé la « vibe », mon essence, celle qui a toujours été là mais qui étouffait sous des couches et des pelures de croyances et habitudes. Chaque jour, je me sens gagnante. Et les loteries n’ont rien à y voir.

J’ai été étonnée, comme je le suis souvent lorsque je suis tes formations, de la simplicité avec laquelle j’ai pu m’amener à redécouvrir mon essence. Un simple petit exercice, quelques questions  habiles, sans y mettre de suggestion, des questions à première vue, d’une simplicité désarmante. Et pourtant, quelle puissance !! Il faut le faire pour le savoir, le vivre, quoi.

Tes enseignements m’ont prouvé, à chaque fois, que c’est par l’expérience d’un état qu’on en saisit sa nature et ses pouvoirs. Finis les jeux  intellectuels où j’essayais de comprendre. Pour moi, ça demeure des jeux mentaux, amusant certes mais sans réel effet sur ma façon de vivre, sur mon bien-être. L’expérience, guidée par tes questions a tout changée. Enfin presque tout, je conserve dans mes croyances et mes programmes, ce qui me sert bien, ce qui sert la vie que je veux mener.

J’ai même essayé mon nouveau moi dans des contextes de travail très conflictuels. Ça change tout. Non seulement, je ne mords pas autant aux hameçons toxiques, mais j’ai constaté que du fait que je ne réagis pas comme on s’y attend, les autres sont amenés à revoir leur stratégie de pouvoir. Et ça, ça m’a surprise. Ça change le monde !!

Une autre affaire qui m’a surprise, c’est que je dépense moins, BEAUCOUP moins. J’étais ce qu’on qualifie d’acheteuse impulsive. J’entrais chez Costco pour la moulée à chiens et en ressortais le panier plein et la facture dans les 3-4 chiffres, pour des affaires dont je n’avais pas vraiment besoin.  Maintenant, je me promène dans les allées des magasins, sans sentir cette impulsion irrésistible. Je n’ai pas encore mordu aux grosses TV LCD et au Blackberry. Je suis même ressortie de chez Costco sans rien acheter !!!  Je suis peut-être une des causes de la grosse récession !!!

Aye, j’ai trouvé le bonheur! Ça veux-tu dire que j’ai plus d’histoires ? Rassures-toi, je me joue encore des tours et dois refaire mon contact avec mon Essence pour me dépêtrer de mes mélodrames. La différence, c’est que je ne les crois plus !! Je me vois aller et ça me fait rire. Maintenant, j’ai le choix.

Alors, je te remercie de m’avoir ainsi enseigné à me libérer d’une partie de moi qui nuisait à mon bonheur.  Et surtout, Alexandre, continue de libérer les gens,  le plus de gens possible. On ne s’en portera que mieux comme société et ils seront plus agréables à fréquenter.


Diane Desjardins             

Mon Dieu! Ça faisait si longtemps que je recherchais ça, que j’espérais sans savoir exactement ce que j’allais découvrir. Du mal-être le plus pénible au plaisir de me retrouver tout simplement! Quelle belle aventure je vis maintenant!

C’est à l’automne 2007 que j’ai entendu parler d’Alexandre pour la première fois.

Une pub accrocheuse et intrigante pour la zélée en recherche de bien-être que j’étais! En dedans de moi, je sentais une pulsion, mon instinct se réveillait en lisant cette annonce. Je savais que je devais faire cette formation, que ça allait être un tournant majeur dans ma vie.

Eh oui, la petite voix intérieure se manifestait à l’occasion. Ou plutôt, elle tentait de se frayer un chemin dans les dédales de mes préoccupations mentales! Tout ça semble si loin maintenant. J’en parle et je suis étonnée de constater à quel point je me compliquais la vie avec des peccadilles.

Maintenant, mes décisions se prennent tellement plus facilement. Je n’ai plus à dresser des listes infinies de « pour et de contre », à me torturer l’esprit avec ce que les gens pourraient bien penser de moi, à me faire des scénarios tous plus morbides les uns que les autres. Si j’ai envie de faire quelque chose, et que je doute de la pertinence de le faire, je m’arrête simplement pour ressentir si c’est bon pour moi. Et si malgré tout ce n’est pas tout à fait clair, en me mettant en action je reconnais les signes qui m’incitent à poursuivre ou à m’arrêter tout simplement. Il n’y a plus rien de si grave comme avant. Si je fais fausse route, je sais le reconnaître et me réajuster.

Avant je pouvais me critiquer, m’autosaboter et rester accrochée pendant des semaines, voir des mois sur un aspect mineur d’un problème. Je m’isolais, j’amplifiais ma propre souffrance en m’imaginant toutes sortes de choses, au lieu de vérifier les faits dans la réalité et de valider mes perceptions auprès des gens concernés. D’ailleurs, mes relations avec les autres se sont tellement améliorées. Tout est vraiment plus facile. Je dirais même que les choses vont toujours en s’améliorant. Je constate d’ailleurs beaucoup plus rapidement quand je me sens mal à l’aise dans une situation, quand je dis ou fais quelque chose qui n’est pas approprié (pas dans le sens social du terme comme avant, mais plutôt qui signifie que ce n’est pas en accord avec moi).

Aujourd’hui, je ressens un malaise lorsque je fais quelque chose qui ne s’accorde pas à mon Essence, mais je peux utiliser ça comme un tremplin pour faire ce qui me convient vraiment. Il me suffit d’oser, d’expérimenter et de constater que finalement j’avais peur pour rien (je parle ici de peur, mais rien de comparable à la terreur qui m’habitait avant).

Présentement, je vis un tournant au niveau professionnel. Des changements que je souhaitais en vain depuis de nombreuses années sont en train de se manifester. Je dois dire que j’accumulais les diplômes en médecines douces depuis une bonne quinzaine d’années, sans jamais me sentir compétente ou à ma place. Mais depuis que la reconnexion s’est faite au plus profond de moi, j’ai développé MON approche personnelle. Je laisse place à l’intuition, je fais des choses que je ne pensais pas aimer ou faire, et je découvre des possibilités nouvelles quotidiennement. Je m’amuse à tester différentes approches et j’aime ce que je fais. C’est le plus beau cadeau que je pouvais me faire : être satisfaite de ma vie, ici et maintenant, telle qu’elle est, en sachant qu’elle ne peut que s’améliorer.

En plus, tout ça s’est fait tellement graduellement, avec des gens aussi passionnés que moi par leur évolution (note d’Alexandre : elle parle ici des autres participants à la formations). C’est un plaisir de les retrouver à chaque fois et d’expérimenter ensemble de repousser un peu plus loin nos propres limites. Tout le monde devrait vivre ça, et on devrait l’enseigner dans les écoles. Combien de souffrances seraient épargnées si les gens étaient plus en contact avec leur Essence? Si un génie m’exhaussait un seul voeu, ce serait mon souhait le plus sincère.

Merci Alexandre d’être qui tu es!


Christine Grignon

Merci pour les techniques de : L’essence du bonheur. Elles sont d’une belle et grande simplicité.

La pratique me permet de te bénir au quotidien, d’être fier de toi et de la jeunesse québécoise que tu représentes.

Bonne évolution sur les chemins de la Conscience.

Je t’admire pour le modèle d’homme inspirant, unique et inimitable que tu représentes.


Alain Lemay
 Pharmacien …et chercheur de vérité

Salut Alexandre

Long time no see!!!

J’entends parler de toi de temps à autre et je suis bien content pour toi pour tes réalisations

et de voir à quel point ton cheminement est étonnant et audacieux.

Il y a bien longtemps que je ne fais plus d’atelier et formation d’aucune sorte

ni avec toi ni autre personne. En fait à vrai dire je continue de faire des lectures

surtout pour mon plaisir sans nécessairement en ressentir un besoin urgent

comme c’était le cas dans le passé.

 

De plus je me sens bien la majeure partie du temps où je suis ”réveillé” et je

suis maintenant plus souvent qu’autrement la bonne personne, au bon moment

et à la bonne place.  Financièrement (oui) financièrement, physiquement,  mentalement,

amoureusement et spirituellement et je me sens comblé.

 

De plus pour le plaisir je me suis inscrit a toast master pour trouver un public devant

qui je peux parler et ce dans un état paisible (avec un petit peu de trac) mais

beaucoup d’enthousiasme et de plaisir.

 

Je dois te dire que j’attribue tout cela, en grande partie à ce que j’ai pu retirer

consciemment et ”inconsciemment” des ateliers auxquels que j’ai eu la chance

de participer avec toi et à la session que j’ai eu en privé avec toi il a y a quelques

années déjà.

 

Encore merci pour tout!

Note d’Alexandre : Marc était dans mes salles de formation avant que le nom “Fusion Essentielle” existe. Il a participé à la première formation sur le sujet en 2004. Je suis tellement content pour lui, car je me rappelle comment était sa vie quand je l’ai rencontré en 2001. Il m’a écrit ce texte en 2010.


Marc Lemonnier

Allo Alexandre,

Merci de ton attention.

Je voulais justement laisser le quotidien m’envahir pour voir comment je mettais en application ce que tu nous as enseigné lors de la formation.

Ton courriel m’a amené à terminer la lecture des notes, que j’avais commencées et c’est vrai que ça amène plusieurs précisions… merci.

Merci beaucoup de cette formation. Actuellement je dirais que je vie sur un océan beaucoup plus calme…

Être Unique (ce que je savais déjà, mais que je ne vivais pas de cette façon) est… ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh apaisant. Je perçois mes réactions face aux autres différemment. Auparavant j’étais souvent sur la défensive. Maintenant, il arrive que je vive l’émotion d’avant mais c’est comme si je désamorçais la bombe avant qu’elle explose. Ce qui me fait constater combien souvent j’étais sur la défensive… j’avais vraiment peur d’être Moi… Unique.

Pendant la formation, j’étais avec un ami et j’ai beaucoup apprécié connaître déjà des exercices que tu proposais (grâce à la formation de septembre 2008). J’ai pu l’assister dans ce qu’il vivait, car juste la question « es-tu Unique » lui faisait mal… c’était quelque chose… Il est aussi très heureux de sa journée !

Alors je continue à faire mes devoirs et je t’en donnerai des nouvelles

xx


Karolyn Martin
Coach personnel en mieux-être
http://www.coachmieuxetre.com

Cher Alexandre,

Je tiens à te remercier pour le précieux cadeau que tu m’as fait par l’atelier de Fusion Essentielle.  Je viens enfin d’intégrer le changement que je tentais de faire depuis si longtemps par différents moyens (psychothérapie, lectures, journal de bord, claire voyance, Reiki, etc.).

Après plusieurs années d’analyse et d’introspection, j’ai compris que la clé pour y arriver serait par le corps.  Alors j’ai fait du Qi Gong, du Yoga, des exercices, de la méditation, mais les résultats n’étaient pas concluants.  Ma tête prenait le dessus et mon niveau de stress, mon état de santé et mon état d’être restaient pratiquement les mêmes.

Grâce aux techniques que tu nous as si bien enseignées, mon état s’est considérablement transformé après seulement quelques jours.  Et je m’amuse à pratiquer tous les jours et j’ai confiance que je continuerai à aller de mieux en mieux au fil des semaines.

Je crois que je suis en processus de grand ménage du printemps.  Je fais des rêves la nuit qui me mettent en contact avec des événements que j’ai vécus.  Il m’est arrivé à deux reprises de me réveiller à 3 h du matin suite à des rêves.  Ces rêves m’ont en quelque sorte plongée dans le récit d’événements marquants du passé.  Je suis revenue, grâce à l’un de ces rêves, à ma première expérience douloureuse de sensation de vide et d’abandon.  J’avais 4 ans.  J’ai vu défiler le film et j’ai beaucoup pleuré.  J’ai alors pratiqué la technique de dissolution des émotions.  J’ai travaillé longtemps pour dissoudre la douleur.  J’ai été surprise de constater que je portais encore cet événement et encore plus surprise de réaliser qu’il était le point d’ancrage de ma peur du vide.

J’ai utilisé la technique avec ma fille de 9 ans qui a vécu une expérience traumatisante avec son père lorsqu’elle avait 5 ans.  Au départ, elle était au bord des larmes.  Elle s’est replacée dans l’événement très rapidement. Au bout de plusieurs répétitions des petites phrases accompagnées du massage dans la région de l’épaule, ma fille s’est mise à rire de bon coeur.  Je lui ai demandé de m’expliquer ce qui la faisait rire et elle m’a dit qu’elle venait de voir sa grosse boule s’envoler en un millier de morceaux de coquilles d’oeufs.  Elle s’est vue prendre son père dans ses bras et lui parler tendrement avec beaucoup de compassion. J’ai pu constater la détente dans son corps et dans sa voix.

C’est extraordinaire Alexandre.  Merci de m’avoir enseigné ça!


Sandra

Cher Alexandre,

Merci pour ta générosité à communiquer les informations demandées. Tu peux utiliser tout ce que je t’écris pour ta publicité ou autre forme d’aide qui peut servir pour l’avancement de ton travail.

Pendant que nous étions à l’atelier se déroulait simultanément à Montréal une journée pour les équipes d’Al Gore. Une participante de ces activités m’a appelée le lundi matin gonflée à bloc avec un projet d’assainissement des eaux de toute la planète. “C’est toujours l’argent qui manque “disait-elle. “Aide-moi à me sortir de ce problème récurrent”. “Je veux te faire part du projet”  Pour moi, il n’était pas nécessaire de connaitre le projet. Je lui ai proposé l’exercice “quand je sais que je suis unique…” elle est immédiatement retombée dans ses souliers, dans le moment présent adressant les situations quotidiennes avec plus de justesse et de plaisir. Elle dit qu’elle est heureuse d’être plus centrée et que ce même exercice a profité à sa fille les rapprochant toutes les deux. N’est-ce pas merveilleux!!!

Merci pour cette grande contribution à nos vies.


Céline Roy

Bonjour Alexandre,

Je suis émerveillée par la simplicité et l’efficacité des outils que tu nous as fait connaître et des résultats étonnants que je ne cesse d’observer. Je suis venue à l’atelier pour enrichir l’approche des réappropriations que nous faisons dans la relation à l’argent et j’apprécie tout ce que j’ai appris. J’ai un grand plaisir à l’enseigner autour de moi.

J’espère avoir l’occasion de travailler avec toi bientôt, je te remercie pour la richesse et la finesse avec lesquelles tu communiques.


Céline Roy

Bonjour Alexandre,

Merci de votre courriel de suivi. J’ai pensé que de votre côté, vous aimeriez avoir du feedback de l’atelier du 18 avril dernier.  Alors voici …

Personnellement, j’ai adoré l’atelier !  Un des meilleurs investissements que j’ai fait pour MOI !  Début avril, j’ai participé à un atelier avec les 4M alors mes attentes étaient élevées face à cette journée … et je ne fus pas déçue !

Au contraire, j’ai même eu la chance inouïe de vous rencontrer sur scène lors d’un exercice et j’ai finalement traité un problème qui me tracassait et me faisait souffrir (physiquement et moralement) depuis deux ans. Suite à la technique de l’épaule, j’ai réalisé sur le coup que ce problème n’avait plus d’importance dans ma vie et qu’il appartenait au passé.  Ce jour-là, je me suis débarrassée d’un énorme poids qui influençait négativement ma vie et je suis heureuse de vous confirmer que ce merveilleux sentiment dure toujours ! ! !

Depuis l’atelier, j’ai à nouveau fait face à la source de ce problème … et rien … aucun sentiment négatif et aucune douleur !  Et, si jamais il ose refaire surface, je saurai comment le traiter !

À longueur de journée, j’utilise vos techniques ‘’ méridien de l’épaule et hoponopono’’.  Même face à une situation atrocement pénible que j’évalue à 100/10 (il y a deux jours mon père de 90 ans a été victime d’une agression au visage à sa résidence et l’hôpital a tout fait pour garder le secret !) j’ai gérer ma colère, mes frustrations et même ma migraine avec les techniques apprises (épaule, épaule, hoponopono …)  Je n’ai pas laissé mes émotions prendre le dessus : j’ai gardé mon calme lors des rencontres avec tout le personnel … je suis très fière de moi !
Merci Alexandre !  Je ne suis pas prête de vous oublier !
Salutations amicales

 

Note d’Alexandre : j’ai fait un suivi avec Suzanne et le problème qu’elle a travaillé avec moi sur scène le 18 avril 2009 et les symptômes physiques qui y étaient associés ne sont toujours pas revenus. Ça fait donc 2 ans que ces changements durent après une intervention de 10 minutes et ça me réjouit pour elle.


Suzanne

J’applique les différentes techniques enseignées avec effectivement des changements qui sont permanents … ALLELUIA!!!  J’avoue avoir fait du travail avec une personne ressource en rencontre individuelle avant ces ateliers facilitant sûrement leur intégration.

Je parle parfois de toi à d’autres personnes.  Pas toujours évident de mettre en mot les apprentissages. Il me semble t’avoir entendu ou lu que t’étais à l’écriture d’un ou des livres.  Je leur dirais alors … “achète son livre”.

Merci!


Diane

Bonjour Alexandre,

Je peux te dire pour ma part que je suis ressortie de l’atelier vivifiée, très vivante,  enthousiaste ++ genre un peu survoltée et prête à embrasser la vie, les projets, n’importe…tout et rien.

Moment d’éternité. Magie bien entendu, ça oui. Je me suis dis alors que ça avait marché pour moi et j’en suis reconnaissante grand Dieu ! Je me suis félicitée d’avoir participé à ton atelier.

Je savais déjà habiter mon corps assez bien mais faire vibrer mon essence, ça non. J’ai donc appris cela. J’ai bien sentie .. hum.. et ça m’a fait tellement de bien, j’ai adoré cette expérience. Les jours qui ont suivis, j’ai fais les exercices, je sentais à nouveau mon essence “frichtiller”.

Je me suis dis: j’y vais pour la prise de décision. J’ai fais plusieurs tentatives de prise de décision mais je n’ai pas ressentie de changement ou modulation de mon essence pour la plupart des différentes décisions. J’étais un peu déçue mais je me suis dis que j’allais me donner du temps, ça viendra.

Depuis je fais aussi le Grand Ménage et le truc de l’épaule que j’ai vraiment eu besoin d’utiliser. Car au cours de la semaine qui a suivi l’atelier (la semaine dernière donc)  j’ai vécu un déclencheur qui m’a ramené dans une profonde blessure psychique du passé, la blessure de l’humiliation.

Je traverse encore aujourd.hui tant bien que mal ce vécu plutôt souffrant je dois dire. Je n’ai aucune idée si cela est en lien avec l’atelier ou si c’est un pur hasard. Je me pose la question. Soi disant, la technique de l’épaule m’apporte beaucoup de réconfort et fait la différente dans mon expérience.

Je suis heureuse d’avoir vécu cette journée, la découverte de mon essence et son déploiement, demeure pour moi une expérience significative et déterminante dont l’issue est à coup sûr une porte sur le bonheur. Le bonheur d’Être. D’être Soi. Tu t’imagine moi qui porte une blessure d’humiliation par laquelle ” exister” en ce bas monde est un défi, parfois un grand.

Je te suis reconnaissante, Alexandre. Je te le dis bien haut et bien fort merci, sincèrement merci.

À bientôt !


Annie Renaud

Cher Alexandre!

J’espère que tu vas bien.  Je sais que ça va paraître gros, mais j’ai dit à mon amie Guylaine qui venait de suivre ton atelier avec moi, que cette formation changerait ma vie et qu’à partir de maintenant, je ne serais plus la même.   Et, c’est effectivement le cas.  Je me sens beaucoup plus en paix intérieurement, comme une nouvelle force et une joie tranquille qui viennent de s’installer.

J’ai passé une partie de ma vie en n’étant pas vraiment dans mon essence mais dans la souffrance, le timing pour moi de recevoir cette formation est géniale. Je suis présentement en arrêt de travail et ça me permet d’amplifier mon essence à tout moment de la journée et d’effectuer plein de test ”essence” sur tous plein d’aspects de ma vie (alimentation, qui consulter pour améliorer ma santé, mes activités, décisions à prendre, nouvel emploi, etc ).

Comme je sens que j’ai des changements à effectuer, les peurs et l’angoisse surgissent et je fais la technique de l’épaule et dissolution d’émotions.  C’est sûr que la plus grande insécurité reste au niveau de l’emploi et c’est pourquoi je suis avec toi l’atelier du 26 et 27 mars car mon essence s’amplifie de façon grandiose quand je pense à cet atelier.

J’ai moi aussi fais plein de travail sur moi-même et je suis épuisée par la théorie ou les théories qui sont dans ma tête.  Pour une fois, il y a quelque chose de concret et simple et qui se passe par la pratique.   Un gros merci.  J’ai aussi lu le livre (L’Essence du bonheur) et ça aide à intégrer le tout et j’espère vivre le restant de ma vie en étant dans le flot.  J’ai fait un exercice intéressant, celui d’envoyer un courriel à tous mes amis et leur poser les questions de ton livre par rapport au talent, le travail, le champ d’activité qu’ils me verraient le plus et ça me donne des pistes que je ne pensais pas.  C’est assez génial, il s’agit de plonger et ça c’est effrayant…..

En regardant les vidéos de Gregg Braden où il parle de la puissante des émotions, j’ai instinctivement décidé de rajouter de l’Amour dans les phrases d’amplification d’essence et ça décuple quand je rajoute cela.

Bonne journée


Chantal P

WOW! Tu m’impressionnes de prendre le temps de faire un suivi. BRAVO!

Pour ma part, je n’ai pas senti grand chose avec les exercices samedi dernier. Mais je persévère quand même. Depuis mes 16 ans, je travaille sur ma spiritualité, à me découvrir, à vivre le moment présent et je dirais que ma vie en général est géniale! Il n’y a que des belles choses qui m’arrivent et aussi des belles personnes lumineuses font partie de ma vie. Je remercie tous les jours pour cette bénédiction.

Par contre, je dois dire que depuis que je fais le grand ménage (depuis samedi) je me sens plus joyeuse, plus légère et on dirait que j’ai retrouvé une joie de vivre que j’avais un peu perdue. Je fais des demandes à l’univers (banales, mais quand même) et je suis exaucée très rapidement. Si c’est un effet du grand ménage, alors je te remercie Alexandre pour ce que tu m’as apporté.

J’ai adoré ton atelier, tu es une personne inspirante et tu m’as beaucoup fait rire.

Continue de répandre cette belle grosse  vague d’amour et de lumière, je suis convaincue que tous ensemble on va élever les vibrations de notre belle planète!

 

 

Plusieurs jours plus tard :

 

Super alors, je continue…. mais je dois te dire que je me sens très heureuse! Merci à toi!

Bonne semaine!


Nathalie

Je tiens personnellement à te dire un gros merci pour cette journée mémorable.

J’ai appris l’essentiel….être dans mon corps!!!! Pour la première fois de ma vie.
Ton enseignement est simple, agréable et tellement amusant!! J’ai ri énormément!
Merci pour tout!


Anonyme  

Cher Alexandre,

L’atelier se serait terminé après le premier exercice que déjà j’en aurais eu pour mon argent et ma satisfaction.  Pourquoi?  Combien de fois ai-je entendu dire « habite ton corps » sans pour autant jamais réussir à capter et à en faire l’expérience Consciente.  Quel bonheur de ressentir son corps en toute conscience et en totalité maintenant.

J’ai l’impression de vivre chacun de mes souffles.  Imagine mon euphorie intérieure quand est arrivé le 2e exercice « l’amplification de mon essence », j’ai littéralement capoté de Joie.  Je vibrais de partout, j’étais remplie d’Amour et de Joie.  Il n’y a pas de mots pour décrire la grandeur de ce que j’ai vécu, le seul mot qui me vient est vraiment « euphorie ».

J’ai même reçu comme cadeau à cet atelier une compréhension inestimable et surtout inespéré de plusieurs aspects de ma vie (entre autres « Être tout simplement »).

Toutes les pièces de mon puzzle se sont jointes pour en faire une compréhension et une image claire.  Je suis tellement heureuse.  Pour stabiliser mon état en permanence, j’ai même demandé à mon chum de me donner des petites poussées inattendues, ce qui, en fait, est très drôle.  Merci infiniment Alexandre pour ce que tu es.  Je t’aime.

Merci pour toute l’aide que tu m’as apporté dans ma compréhension pour rayonner la Lumière, pour rayonner dans la Lumière, pour rayonner dans ma propre Lumière.  De plus, la technique de l’épaule m’amène plus facilement à « Aimer Ce Qui Est » et à « Accepter Ce Qui Est ».  Sache que je travaille toujours ma boule dans la gorge, j’y arrive, j’y arrive.

À propos, c’est tellement vrai que dans notre Essence, le mental n’y est pas.  Le lendemain de l’atelier, je suis au magasin et je prends mon cellulaire pour téléphoner à ma fille.  J’allume mon cellulaire et j’attends là qu’elle me réponde.  Mais comment peut-elle me répondre si je ne signale pas le numéro.  Ah! J’adore mon Essence, elle m’amène la Joie et le Rire.  Que je m’aime.  Merci Alexandre.

En début d’atelier, ensemble, nous avons choisi une journée magique.  À mon retour à la maison dans la soirée, je me sens merveilleusement  bien dans mon corps avec mon essence déployée et qu’est-ce que j’aperçois?  Un énorme panneau sur le bord de l’autoroute avec le mot « MAGIQUE » écrit en grosse grosse lettre.  N’est-ce pas une excellente confirmation divine.  Merci beaucoup beaucoup Alexandre pour tout ce que tu fais pour l’Univers entier.

Présence et Joie.

 

 

 

Une semaine plus tard :

 

Je n’avais pas eu le temps avant, mais aujourd’hui par moi-même j’ai fait le 2e truc pour stabiliser mon Essence
avec la ligne de temps.  Je n’étais pas là à l’atelier pour cet exercice.  J’ai voulu le faire car Mireille m’a parlé de l’effet que l’exercice avait eu sur elle.

Le lendemain, elle allume la télé et elle remarque que ce qu’elle voit n’est que “Beauté” partout,
partout, partout.  Tu imagines que j’ai bien voulu l’essayer le plus rapidement possible.

Alors, ce matin, je déjeune au Entremets Glacés à Laprairie et me voilà les yeux fermés seule dans la pâtisserie à faire l’exercice.  Mais quelle belle surprise j’ai vécue.  J’ai trouvé la “Perfection”, j’ai continué, j’ai trouvé la “Confiance”.  Plus l’exercice se poursuivait plus la Perfection et la Confiance faisait partie de ma Vie.

Comme c’est merveilleux Alexandre tout le travail que tu partages avec nous.  Je te suis tellement reconnaissante.  Et en plus, je ne suis même pas restée très longtemps dans l’exercice, tout au plus cinq minutes.  Le plus merveilleux dans tout ça, c’est qu’avant de faire cet exercice, je devais constamment ou du moins très très souvent redire les 3 phrases pour me remettre dans mon Essence car l’intensité diminuait au point où mon Essence était difficile à percevoir.  Ce soir, je remarque que je reste beaucoup plus longtemps dans mon Essence.

En fait, j’y suis.  La Vibration reste.  Mon Coeur et mon Corps vibrent comme jamais.  Je remarque aussi un calme, une paix et une confiance qui vient de “je ne sais où”.  Tout ça rien que pour les 5 minutes de ce matin.  Wow!  Je suis toute émerveillée.

Merci encore.  Je t’aime

 

 

Quelques heures plus tard :

 

Depuis aujourd’hui (le 2e truc, ligne dans le temps), je remarque en moi, une “Acceptation de Ce Qui Est” beaucoup plus facile.

J’ai aussi remarqué une acuité sensorielle beaucoup plus définie, j’en étais carrément émue.

Que de mouvements dans ma Vie, j’adore.  Merci Alexandre.

Je me souviens à l’Atelier “Fusion Essentielle”, lorsque le temps est venu de faire l’exercice “Amplification de notre Essence”.   J’ai littéralement paniqué, j’étais plié en deux, le souffle coupé et je savais que je devais faire vite pour ne pas entrer plus profondément dans la panique, pour ne pas qu’elle s’installe en moi.  C’est alors que j’ai utilisé la technique de l’épaule avec empressement.  Quand je revois la scène dans ma tête, le tout est tellement drôle car la résolution s’est faite en quelques instants seulement.  La panique est partie comme elle est arrivée, soudainement.  J’ai pu ensuite, avec merveille, faire la découverte de l’amplification de mon Essence.  C’était si merveilleux!

Merci pour tout Alexandre et surtout. Merci de me lire.
Je t’aime.
Présence et Joie


Carole

Hello Alexandre,

J’en profite pour te redire que j’ai adoré ma formation du 26 février. Une fois de plus, j’ai vécu plusieurs émotions le jour même, mais aussi, tous les jours, par la suite. Ta technique de l’Amplification de notre essence fait maintenant partie intégrante de ma vie.

Tu as entièrement raison lorsque tu dis que toutes tes techniques amplifient toutes les autres que nous connaissons. C’est vraiment magique.

Outre la simplicité, ce que j’aime de tes techniques est le fait qu’elles demeurent intégrées en nous. Elles vivent en nous. En fait, ce que je réalise en t’écrivant, c’est qu’un état de conscience divin (l’ultime…) fait partie de nous et qu’il grandit et demeure en place de plus en plus longtemps.

Merci pour ces beaux enseignements… ce sont de véritables cadeaux.


Danielle

Bonjour Alexandre,

Tout d’abord, MERCI pour la magnifique fin de semaine du 30 nov. et 1 déc. 2013.

Je garde précieusement les 4 fichiers joints dans ce présent courriel. En cette période des Fêtes je les reçois comme de très beaux cadeaux…

Merci pour ta belle générosité.

Comme tu l’as si bien mentionné en fin de semaine, j’accumule les connaissances depuis plusieurs années…

Je dois t’avouer, bien honnêtement, que j’ai tendance à me montrer plutôt indisciplinée au niveau des pratiques.

C’est, tout naturellement, ce que j’ai encore fait, suite à l’atelier shamanique du 27 oct.

Je t’explique…

 

J’en suis sortie toute enthousiasmée et particulièrement sereine : remplie d’une sensation de légèreté, un confort vraiment nouveau dans mon corps. Je me souviens avoir mentionné à mon amie, à la toute fin de l’atelier shamanique, que je ne voulais absolument pas manquer tes prochains ateliers/pratiques. Je m’entends encore lui demander de m’en informer, si toutefois elle apprenait que tu revenais à Québec.

Et le naturel revenant au galop, comme on dit, le lendemain la Vie est belle, tout va bien, je suis dans le flot des activités courantes et je ne pense absolument pas que cette joie de vivre et cette légèreté qui m’habitent et me collent à la peau sont la répercussion et la suite dans le temps des bienfaits ressentis lors des exercices pratiques du samedi 27 octobre. (Je te parle surtout de l’exercice : Penser à une émotion triste, qui revient souvent dans vos pensées, et dont vous aimeriez bien vous débarrasser…

J’y ai vécu un pardon incroyable… Toutes les cellules de mon corps se sont alignées pendant cet exercice… C’était physique… Les larmes coulaient sur mes joues et pourtant je me sentais envahie par des vagues d’amour et de pardon (je ne sais trop comment définir en mots les sensations que j’ai vécues)… J’étais dans le senti, envahie par un immense sentiment de liberté, sereine, pleine de reconnaissance…

J’avais la certitude absolue à ce moment précis où je vivais cet atelier, le 27 oct. 2013 à Québec, que jamais plus cette émotion triste ne me ferait souffrir…

Auparavant, je pleurais chaque fois que j’y pensais. Maintenant, je fais des efforts pour y penser et aucun serrement de la gorge, aucune émotion ne monte en moi… J’en suis libérée… Et dire que je vivais dans cette liberté sans même m’en rendre compte…

Le hic, de mon expérience c’est que les jours ont passé, du 28 oct. au 30 novembre sans que je refasse les exercices… Ou plutôt non, il y a un exercice que j’ai refait à 1 ou 2 occasions : celui de fixer un point, de me recentrer par les pieds et d’élargir mon champ de vision etc.

J’allais lire sur ton site Facebook, à l’occasion, par curiosité… Je n’ai pas répondu au sondage que tu m’avais fait parvenir, car j’ai remis le tout au lendemain et j’ai oublié par la suite. Je suis allée fouiner sur le site Le Cercle des Gagnants… pour écouter ce que tu y disais… C’est là que j’ai appris que tu revenais à Québec le 30 nov. et le 1 déc. Le soir même, le 22 nov. je m’inscrivais pour la fin de semaine et je te postais un chèque…

Samedi le 30 nov. je m’attendais à revivre des sensations corporelles aussi intenses que celles vécues le 27 octobre dernier, lors de l’atelier shamanique…. Rien… Je ne ressens pas vraiment… Je fais les exercices, mais sans plus…. Je suis un peu déçue… Je me dis que ça ira mieux demain (en parlant du 1 décembre). Effectivement, tout se déroulait mieux pour moi le dimanche.

Mais lorsque tu nous as demandé de noter les changements qui se sont produits en nous, tout est devenu clair… Les changements, en ce qui me concerne, je les ai vécus le 27 oct… Pour la première fois, en ce dimanche le 1 décembre, je réalisais que : ce qui s’était manifesté dans mon corps à la fin octobre, était toujours présent, stable, acquis.

Je prenais conscience que pas une seule fois, l’émotion triste qui me faisait pleurer instantanément auparavant n’était revenue me hanter… Pas une seule fois… N’est-ce pas assez extraordinaire?…

Dire que  je ne l’avais pas encore réalisé avant que tu nous demandes de noter les changements….

 

Voilà mon histoire Alexandre… Pour moi cette expérience est loin d’être banale…

Lors de la pause, dimanche, je t’ai fait part de ma soudaine prise de conscience, mon but étant de te remercier. Tu as écouté mon récit comme si c’était une normalité…

J’étais même un peu étonnée de ton manque de réaction. Tu m’as simplement demandé de t’écrire mon expérience…

Voilà c’est fait…

Je te lance encore une fois un beau gros MERCI rempli de gratitude. Je serai du groupe lorsque tu reviendras à Québec… D’ici là… Je pratique….

Avec reconnaissance.

 

« – Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

Voir, plus haut, le récit de mon expérience vécue lors de l’atelier shamanique du 27 oct.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça a fait près de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

Je me sers maintenant de mon senti corporel pour savoir si la réponse est : Oui ou Non… c’est un outil assez extraordinaire… Merci encore.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

L’expérience la plus sentie pour moi a été celle du génie emprunté.

J’ai beaucoup aimé….J’ai le goût de la pratiquer souvent.

 

– Avez-vous développé de nouvelles compétences ou amélioré des compétences que vous possédiez déjà ?

J’avais oublié la technique de l’épaule… Je vais me mettre à la pratiquer…

 

– Vivez-vous des inconforts physiques suite à l’atelier (muscles endoloris, fatigue, etc.) ?

J’étais très fatiguée samedi soir et dimanche vers le milieu de l’après-midi… Lundi, tout va bien… La fatigue n’y est plus.


Claire Vandal

Bonjour Alexandre,

Merci pour le partage de tes connaissances et surtout la façon de les faire découvrir et vivre. Pour moi, en plus des compléments d’infos et clarification de certains éléments; c’est surtout d’apprendre à habiter mon corps, ce que je ne faisais plus depuis plusieurs années. J’ai également redécouvert la capacité à ressentir pour moi. J’ai développé beaucoup l’écoute et le ressenti des autres, mais j’avais coupé tout ressenti pour moi-même.

Je continue les exercices tous les jours et je suis convaincu que d’autres choses iront en s’améliorant encore.

Mon sommeil est plus profond et je rêve plus. Le lendemain j’avais très mal aux genoux, flexibilité et également aux jambes et chevilles; comme une désintoxication.

Merci encore et continue ton travail, tout en t’amusant.

Merci encore


Claude Provost
info@claudeprovost.com
www.claudeprovost.com

Dire bonjour et surtout merci…

Je t’ai trouvé par hasard (c’était finalement pas un hasard.. Je t’avais créé dans ma réalité..) dans tous mes cheminements, des milliers de lecture, qui ne correspondent pas toujours, parfois quelques pages, quelques lignes…

On passe à un autre appel… (psychologie, physique quantique, ésotérique.. et blablabla…) mais beaucoup de discernement.. qui laisse passer… parce que faux, souvent déçue, mais jamais sans perdre le sens du vrai… la conviction.. mais à travers tout cela… un grand cheminement déjà fait tout de même.. La voie est claire et directe.. Ça prend du percutant.. J’ai choisi de te rencontrer toi… Reste à déployer…

Ce qui est fort en toi….

Ta simplicité, ton authenticité, ton intelligence et ton incroyable facilité à la vulgarisation… en fait..

Dépouillé de tout, ne reste que l’essentiel… Je cherche les vrais… ce que tu dis, tu le vis, tu l’es…

Alors j’ai aimé y plonger… J’ai choisi de le vivre avec toi, car j’ai cru en toi… Merci à l’être authentique que tu Es… Un exemple à suivre… C’est vrai, l’authenticité!!!

Je ferai avec diligence tous tes exercices… La suite.. je la vois pour le meilleur… Tu demandes ce qui a changé pour moi….

Confirmation que Tout est possible… Je ne fabule pas!!!

Déjà, la route de retour fut si facile… (pas encore la décapotable!!!) Je reviens avec l’expansion de cette liberté… Je suis une voyageuse solitaire… mais jamais seule… Sky is the limit…

Je n’ai pu saluer ta compagne Nancy au départ, remercie la pour moi de sa belle lumière à elle également…

Je poursuis ma route avec un plus, mais je continuerai de surveiller la tienne, je sais que tu es vrai… Merci…. Revivre avec toi, d’autres ateliers encore plus “crinqués”, j’adorerais…

Tiens-nous au courant…

Au plaisir


Céline

Bonjour Alex,

Pendant cet atelier, plusieurs choses se sont passées pour moi dont voici les principales.

Au cours d’un exercice, j’ai travaillé à enlever ma croyance que la plupart des gens sont trop stupides pour vouloir s’améliorer. Ceci a eu une conséquence directe sur ma vision. Vraiment très surprenant! J’ai vu les gens autour de moi avec beaucoup plus de détails! Les postures, les rictus faciaux, les façons de placer les corps, etc. C’était vraiment surprenant.

De façon générale, mon corps est beaucoup plus libre qu’avant et continue de se libérer. J’ai découvert que ma tension au cou est conséquente de celle à la hauteur de ma blessure à la colonne, plexus solaire, bas de la cage thoracique. On continue!

Merci et joyeux Noël!


Anne-Marie

Cher Alexandre,

Grands mercis pour ta générosité. Tu donnes beaucoup dans tes formations.

J’ai fait tant de formations, de cours, de séminaires, de thérapies…

Ce que j’apprends avec toi, c’est court, simple à appliquer, et ça marche… Moi aussi je suis une ”tite vite”, je ne veux pas de résultats dans 6 mois.

Je connaissais certains exercices que tu nous avais donnés à la formation précédente, mais je ne les faisais pas. Alors, maintenant ”je fais de l’épaule”. Toutes les raisons sont bonnes pour faire cet exercice. Je commence par là.

Il y a des changements déjà, de petits miracles qui se produisent et ça ne fait que 4 jours, comme plus d’abondance dans ma vie, que je ne voyais probablement pas avant, j’imagine. Je me sens plus calme, plus confiante, plus présente dans mon corps, donc moins dans ma tête. YÉÉÉÉ !

J’ai parlé de toi et de cette technique de l’épaule à une amie.

Je me remercie d’avoir décidé d’assister à ces 2 jours de merveilleux cours, et je te remercie d’être aussi généreux, simple, vivant.

Je continue…


Céline Couturier