Temoignages Archive - Alexandre Nadeau
X
T

TÉMOIGNAGES

TÉMOIGNAGES

Pour moi, les résultats que vous obtenez sont hyper importants parce que si personne n'obtenait de résultat en suivant mes formations, je cesserais de faire ce travail. Mon but est de changer le plus de vies possible !

Heureusement, les techniques que j'enseigne sont très efficaces comme le démontrent les 700 pages de témoignages de résultats que nous avons reçues ! C'est du jamais vu dans la francophonie !

Remarquez comment les gens décrivent des changements réels ! Je me sens privilégié d'avoir participé à ces changements dans leurs vies !

Faites-nous part de vos témoignages >


« Bonjour Nancy,

 

Wow! Vraiment super et gentil. J’ai écouté les deux premiers DVD hier et j’ai pris des notes en me disant que ça serait vraiment bien d’avoir les notes. Et voilà! Je suis vraiment content et SUPER satisfait. J’ai adoré la première journée de formation dans le confort de mon salon et aujourd’hui j’entame la deuxième journée. Je vais écrire mes commentaires quand j’aurai fini le visionnement. J’ai beaucoup aimé le livre, mais d’assister à une formation et de pouvoir l’écouter à volonté, c’est EXTRAORDINAIRE.

 

Plein de Mercis…! Enfin une formation comme j’aime. BRAVO à Alexandre. Comme j’aimerais être une clé USB et Alexandre un ordi ha! ha!  Comme la vie est une belle Aventure! »


François

« Allo belle Nancy,

 

J’ai reçu les DVD la même journée que tu m’as dit que j’allais les recevoir ! Quel timing, lol.

 

Je suis en train de les écouter.

 

Et je me demandais si les exercices feraient de l’effet même en DVD, eh bien oui, je sens la peau de mon visage picoter et ça travaille à mon chakra couronne. Je suis presque contente d’avoir manqué pour maintenant avoir les DVD, car là je peux réécouter… et je crois que j’ai de la difficulté à rester assise longtemps dans une salle…

 

Bisous, »


Suzie

« Atelier extraordinaire pour moi! Alors que c’était la première fois que je participais à ce genre de conférence, j’ai vraiment aimé votre présentation et votre atelier avec beaucoup beaucoup d’humour!

 

Ce matin, je me rends compte que je suis beaucoup plus présente dans mon corps, dans mon cœur et donc plus sereine et plus consciente. Je suis plus attentive à mon entourage et à ce qu’il se passe en moi. J’étais sensitive, mais là, ça a comme décuplé!!

 

Un gros changement s’opère pour moi et cet atelier m’a donné un gros coup de boost!

Merci infiniment pour tout ce que vous faites! »


Pauline

« Une chose que je me suis rappelée ce matin est quand j’ai laissé ma voix faire ce qu’elle voulait ~ à la fin de la fameuse toune finalement ~ j’avais un de ces maux de tête, MAIS je me suis fait une intervention et ça me disait que quelques glandes dans ma tête s’étaient replacées ~ Aie Wo là menute papillon de quoi??? Ma tête est toujours légère… ça faisait trèèèèsss longtemps que c’était pas arrivé! Encore MERCI à toutes les personnes qui ont participé/contribué à cet après-midi MAGIQUE ~ souvenir que je revisite quand j’ai besoin de ~ respirer ~ »


Lyne Marceau

infolynem@gmail.com

« C’était puissant comme atelier, mon corps vibrait déjà alors que l’atelier n’avait même pas débuté. Tu viens de simplifier encore plus mes interventions qui étaient déjà d’une grande simplicité. Ma nuit d’intégration a été plutôt mouvementée. Ma fille de 11 ans a adoré son 2e “Payez ce que vous voulez” et elle a réussi à merveille les exercices. Merci encore on se voit à la retraite! »


Karl Boily

« Salut Nancy!

 

Encore une belle journée en fin de semaine dernière passée en votre compagnie!

Il y a de ces journées où on réalise qu’on a changé depuis un certain temps. Samedi en était une.

 

Je remarque mes réactions à certains événements et je réalise que je n’aurais pas nécessairement réagi comme ça en temps normal, c’est quand même drôle!

 

Chaque événement avec vous est pour moi un moment de prendre le temps de respirer dans notre routine quotidienne, j’ai toujours hâte au prochain atelier.

 

Bravo à Alexandre pour ses techniques simples et bravo à toi Nancy pour tout ce travail qui permet aux gens de bénéficier de ces connaissances.

 

On se revoit bientôt!

Merci et bonne journée! »


Yves

« Salut Al,

 

Voici un p’tit texte que j’ai envoyé a une amie qui voulait des infos :

 

“C’était sur l’intervention silencieuse, mais en divers techniques (va voir sur son site). Je partagerai sur FB ; ça a été filmé et ce sera présenté sur son site ; cherche-le si tu veux ou je t’envoie un lien, c’est génial…

 

Ça a duré de 1h00 à 5h45. Il est très généreux et toujours aussi inspirant… je suis une Fan ; je pratique et intègre et les résultats sont WOW !

 

Chacun évolue à son rythme, les résultats sont aussi différents pour chacun et ça continue à travailler pendant quelques jours.

 

Aussi, à la fin, il envoie toujours ses puissantes intentions à tout le groupe (dans l’invisible), ce qui a aussi des répercutions bénéfiques, sauf que le hic c’est qu’on ne sait pas ce qu’il envoie ; mais c’est Bénéfique, juste du Beau du Bon du Bien (pour le bien de tous). C’est un grand enseignant et une âme immensément généreuse (à mon avis). J’adore ce qu’il fait.

 

Je me suis perdue en chemin, environ 4 heurs de route incluant le traversier parce que j’étais rendue trop loin sur la 40 Est. Encore presque 4 heures au retour en passant par Trois-Rivières, mais même pas fatiguée parce que ces techniques et l’énergie qu’on trouve en salle sont juste électrisants. Je ressentais beaucoup de Vibrations à l’intérieur… Juste du WOW !”

 

Moi ce que j’ai vécu. Eh bien, à chaque exercice, j’ai eu des expériences visuelles ou auditives qui mettaient en confiance mon état ou problème ou ambition suggéré, comme les 2 autres fois précédentes. Je n’ai senti aucune fatigue au retour, j’étais et je suis encore en Immence Gratitude vis-à-vis les états que tu nous fais vivre.

 

Si jamais tu as besoin de cobayes pour tester, je suis toujours willing parce que j’ai une Immence Confiance en ce que tu fais.

 

Je vivais  déjà un état particulier (changement d’énergie + full gratitude incluse), grâce à la pratique de tes techniques + la rencontre probable de mon âme soeur. Résultat, plus de patience, d’énergie, rire accentué, joie de vivre, Gratitude, peu d’jeures de sommeil (comme 2 à 5 heures par nuit, comparé à 6 à 8).

 

Oui, Alexandre, ce que tu enseignes donne des résultats bénéfiques et c’est très exceptionnel, ce que tu fais.

 

Un Gros Merci, à la prochaine.

 

Bravo et merci à ta grande équipe de Bénévoles, ils sont très aidants.

Merci »


Nathalie

« J’ai fait un atelier, et aujourd’hui je réalise mes rêves grâce à votre aide et à vos précieux conseils. Je suis devenu un homme comblé et beaucoup plus fort que je ne le croyais je suis très reconnaissant.

 

Bonsoir à votre équipe, continuez, beaucoup de gens devraient comprendre le sens de votre message. »


Luc

« Wow wow et rewow,

 

C’est vraiment hot comment je me sens depuis l’événement. C’est vraiment allé consolider des choses que j’ai vécues en plus du fait que j’ai réagi fortement à la présence d’un participant sur scène. J’ai compris une blessure lors d’un abus où je ne m’étais pas affirmée et en criant FÂCHÉE au participant, j’ai vécu une libération de cet événement qui remonte à 25 années. C’est magnifique.

 

Merci, et au plaisir de vous revoir dans un prochain événement et je serais assurément bénévole 🙂  »


Stéphanie

« Bonjour Alexandre,

 

Hier à l’atelier, j’ai vécu un moment fascinant. J’ai vécu une épiphanie. Ça m’arrive à l’occasion, et toujours dans les moments les plus inattendus. Chaque fois, l’épiphanie a provoqué un changement irréversible dans ma façon de comprendre le monde et surtout dans ma façon de vivre.  Chaque épiphanie a marqué un tournant majeur dans ma vie.  Chaque fois, c’est comme si je recevais un message à la fois en sensations, en mots, et en images. C’est comme si je recevais en une fraction de seconde un paquet d’informations toutes en même temps.

 

Et là, je me sens comme secoué, un peu étourdi et ça me prend quelques secondes pour mettre ça en ordre et arriver à y comprendre quelque chose.  Hier, quand ça m’est arrivé, je me suis retenu à deux mains après ma chaise, suite à l’exercice, pour ne pas aller te rejoindre sur la scène Alexandre et partager mon épiphanie avec tout le groupe. Non pas que ça aurait pu les intéresser, mais j’étais dans cette énergie euphorique là.  Juste ça, ça a valu le voyage Gatineau-Levis aller-retour dans la même journée!

 

Donc, je raconte. C’était pendant l’exercice sur l’intervention silencieuse pour modifier une croyance ou un état.  J’étais dans l’état de vide absolu pendant que la personne qui faisait l’intervention faisait ce qu’elle avait à faire, c’est-à-dire, rien!  J’avais demandé son aide pour faire disparaitre mon sentiment de blessure d’abandon. Je précise que ce sentiment de blessure était fortement ancré et persistant en moi et qu’il me suivait partout, peu importe les techniques employées par le passé pour le faire partir de mon expérience de vie.

 

Alors voici mon épiphanie :

 

Quand j’étais en contact avec des gens qui faisaient leurs indépendants, qui m’ignoraient ou qui me montraient que je ne comptais que bien peu pour eux et que je devais me conformer à leurs moindres désirs si je voulais conserver mon droit d’être en leur présence, je vivais une torture difficile à supporter. Je la vivais encore plus quand après avoir choisi de me respecter moi-même, je me retrouvais exclu. Et petite note : j’ai toujours choisi de me respecter, malgré la peur et la souffrance.

 

Pendant l’exercice, ce qui m’est apparu, c’est qu’on, oui on, tous nous le faisons, nous remarquons intensément chez l’autre, ou les autres, les qualités ou les défauts qui sont les nôtres et que nous avons occultés. Quand je notais la beauté d’une personne, ça me renvoyait à ma croyance inconsciente de ne pas avoir la chance d’être suffisamment beau. Mais ce que j’aurais dû comprendre, c’est je suis pleinement beau moi aussi. Alors, j’ai réalisé que la douleur que j’avais d’associée à l’abandon, c’était un sentiment de peur parce que je ne voulais pas reconnaitre que je portais en moi cette indépendance répugnante que je percevais dans l’autre.

 

Première révélation, je porte aussi en moi ce qui me répugne chez l’autre.

 

Deuxième révélation, je ne veux pas porter cette chose parce que je ne veux pas l’assumer et être coupé des autres à cause de ça.

 

Et là, j’entends dans ma tête la voix d’Alexandre qui me demande, est-ce que tu peux être pleinement indépendant et être pleinement connecté aux autres en même temps? Et ma voix répond Oui! Ensuite j’entends une autre voix, non identifiée, qui me demande, est-ce que tu peux être pleinement toi-même, dans toute ton unicité et être pleinement connecté à tout et à tous en même temps? Et ma voix intérieure répond tout à fait!

 

Troisième révélation, ma peur d’être coupé des autres est ce qui me maintenait coupé des autres.

 

Quatrième révélation, je suis tout ce dont j’ai besoin d’être, je n’ai rien à attendre des autres, je n’ai rien à soutirer des autres, je n’ai aucun déficit à combler par la bonne volonté des autres, je suis complet.

 

Wow! Quel sentiment de paix et de sérénité je ressens. Et je me sens connecté. Et ce que je ressens, ce sont des connexions qui ne sont pas menaçantes, qui sont légères et intenses à la fois, et qui goutent bon!

 

Merci la vie! »


Patrice B.

« Ce qui m’a frappée le plus c’est pendant l’exercice d’amplifier mon essence, c’est le fou rire inattendu à en pleurer et incontrôlable que j’ai eu pendant un gros 5 minutes! J’ignore d’où il provenait, mais j’ai senti comme une libération. Et aujourd’hui, je me suis réveillée extrêmement courbaturée (probablement une grippe) et je peux te dire que la technique de l’épaule m’aide énormément à calmer mes douleurs et symptômes ! Merci beaucoup! J’ai adoré l’expérience! »


Diane L.

« Une expérience magnifique… désolée de t’avoir coupé la parole quand j’ai demandé le shotgun pour aller faire l’exercice en avant. C’est tellement pas mon genre, 2 minutes avant je pensais même pas à aller sur l’estrade, mais ç’a sorti tout seul de ma bouche. Mais bon, ç’a l’air que quand ça pousse, ça pousse. Mais ce petit 2 minutes m’a fait voir que mes peurs de parler devant un grand public n’ont plus raison d’être… je me suis tellement sentie bien que j’ai compris que le jour où sa va être à mon tour de parler devant public, tout va se faire naturellement, j’ai juste à rester branchée sur mon essence comme tu dis et à m’en remettre à ma guidance intérieure.

 

Alors merci beaucoup ! »


Melina Roy

« J’suis remplie de gratitude, un énorme merci à vous tous qui ont de près ou de loin participé à cette formation. J’suis dans l’amour de moi-même et j’ai tellement hâte de le partager avec mes enfants pour qu’ils puissent avoir cette plénitude dès leur enfance

Mille mercis encore xxxxx »


Annie Duquette

« Bonsoir, la gang de payez ce que vous voulez.

 

Tout d’abord, nous sommes parties de Coaticook pour participer à ce magnifique atelier. Mes filles de 22 et 19 ans m’accompagnaient dans ce voyage. J’ai tripé, tout simplement. En l’espace de quelques semaines, de grandes décisions se sont prises. C’est comme si une ouverture énergétique s’est établie. Que tout est possible dans mon coeur ! Par moment je dois calmer mon mental hihi!

 

J’avoue que j’ai la sensation que l’exercice était plus puissant avec le groupe que seule à la maison.

 

Je suis unique et je m’accepte telle que je suis!

 

Merci Alexandre! »


Marilyne Pothier

« Bonjour,

 

Ça me fait extrêmement plaisir de répondre à tes questions, car j’ai adoré mon après-midi !

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Changements physiques, non pas vraiment. À moins de considérer le fait d’avoir l’impression de voir le contour des gens ou des objets. J’explique cela comme je le peux; comme vraiment voir les gens dans l’ensemble, mais aussi un à la fois, ceci m’est arrivé 2 fois dimanche et j’ai adoré! Comme si le temps s’était arrêté.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Je les ai dans ma mémoire et je crois que je pourrais le revivre simplement en refaisant l’exercice! Aussi je me répète naturellement, sans y penser que je suis unique.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Ça me fait “me” voir autrement comme si je pouvais arriver à me voir de l’extérieur et me voir évoluer, ce qui, je l’espère fortement, m’aidera a bâtir une confiance et me donner un coup de pied … pour trouver et garder une joie de vivre et avoir une satisfaction dans ma vie de tous les jours …et me pousser a faire ce que j’ai envie de faire.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Oh oui ! le 2e exercice m’a un peu stressée et épatée à la fois. C’est là que j’ai vu la salle comme un tableau de Matisse, Renoir ou autre peintre ! Et je me suis sentie stressée parce que j’ai confirmée que j’ai un blocage, je le savais déjà, mais ça me l’a reconfirmé, je pouvais même le situer dans mon corps.

 

Suite à cela, ma partenaire (que je ne connaissais pas avant) m’a conseillé de faire l’exercice suivant avec son amie qui selon elle pouvait mieux m’assister. Ce qui fut très généreux de sa part, cela veut dire qu’elle était bien à l’écoute. L’exercice du projet ou de la décision. Et c’est ce qui s’est produit, j’ai pleuré, elle a fait sortir la pression en moi pour la remplacer par une couleur lumineuse ce qui m’a beaucoup calmé. Elle fut très présente. J’ai beaucoup aimé lui faire faire l’exercice aussi.

 

Observer la personne, être attentive à elle, j’étais capable de voir dans quelle partie de son corps étaient ses tensions et comme elle avait trouvé les mots pour me soutenir, j’ai été aussi en mesure de faire de même pour elle, nous avons bien connecté! Nous nous sommes fait l’accolade à la fin comme si nous étions de grandes amies!

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui j’ai beaucoup aimé, la pratique est un moment fort, ça l’est si la personne avec qui nous nous jumelons est connectée avec nous, malheureusement si ce n’est pas le cas ça devient moins intéressant, sûrement qu’à ce moment-là, les assistants deviennent importants pour guider.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Absolument, facile d’accès.

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Que ça a semblé trop facile de se mettre dans un état de conscience, d’observer les signes. Comme si c’est un talent naturel. Une belle expérience, ma seule déception fut de ne pas avoir gagné une consultation !

 

Je n’ai pas refait les exercices, mais je compte bien le faire dès que je suis prête, quand même déjà, à n’importe quel moment, sans me forcer, je me répète que je suis unique !

 

Alors Merci et aussi merci d’avoir fait cet événement en nous permettant de donner ce que nous voulons ou pouvons, c’est rare de nos jours et quand on reçoit autant ça fait plaisir de donner ! »


Francine

« Bonjour Alexandre,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

J’ai ressenti beaucoup de joie, j’étais habitée par une effervescence et de la pétillante dans tout mon être.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (Ça fait près de 24 heures… Je vérifierai aussi plus tard dans le temps.)

 

Je suis motivée et habitée par une nouvelle Énergie que je ne peux expliquer logiquement. Je suis devenue accroc à l’exercice ‘’je suis Unique’’ que j’ai fait une vingtaine de fois jusqu’à maintenant.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Je me sens encore plus ‘’campée’’, ancrée dans mon Essence.  J’ai une confiance absolue en mes capacités, je me sens Superwoman, j’aime et j’adore les exercices.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marqué, surpris, dépassé ?

 

L’expérience d’amplification du ‘’je suis Unique”

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Très simples, faciles, efficaces et durables.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au palais des congrès ?

 

Oui j’ai apprécié ‘’L’ENVERGURE’’ de l’évènement et je te félicite d’avoir osé.

 

En toute humilité, je me sens comme le ‘’pendant’’ féminin d’Alexandre Nadeau.  Je sais que je peux faire quelque chose de similaire, avec ma couleur.  J’ai le même rythme rapide, je crois que les gens sont prêts et qu’il n’est pas nécessaire de s’enfarger dans les fleurs du tapis avec les détails (mon mentor n’est pas d’accord…mais nos chemins sont différents). Par exemple, j’ai réussi à faire faire de la télépathie animale aux participants de mon atelier, à l’intérieur de 10 minutes, quand moi, j’ai pris un cour pendant 6 semaines….Tous les participants ont réussi à obtenir un ‘’message’’ de l’animal qu’ils avaient choisi. J’étais accompagnée de mon mari et aujourd’hui par ‘’miracle’’, il a pris la décision de vendre sa compagnie à ses associés pour pouvoir se concentrer à travailler avec moi et faire ce dont nous sommes venus sur terre.  C’est une grosse décision et nous avons validé en faisant l’exercice, et c’est PÉTILLANT! Donc aucun doute. Pour ma part, j’avais fait le saut, il y a deux ans mais les résultats étaient lents. Maintenant que je suis alignée à activer les dons  naturels des gens, tout est plus facile, l’fun et enrichissant! Pour te faire une confidence, je suis allée à ton atelier, pour te voir bouger afin que faire l’exercice du génie emprunté avec toi comme modèle.  Alors, j’ose faire la demande suivante: accepterais-tu de me ‘’mentorer’’ pour me montrer le chemin comment je peux accomplir des réalisations grandioses, je suis mûre, prête et j’ai à coeur d’aider et d’accompagner le plus grand nombre de personnes.  Je crois pertinemment que si les gens sont alignés sur leur talent unique, le monde et la planète se portera mieux.  Il faut donc magnétiser et attirer le plus grand nombre de personnes pour les conscientiser à consentir à leur Essence divine. Alors comment je fais ça?

 

Merci Alexandre, pour ces merveilleux exercices. Pour moi, les résultats me mettent en contact avec ma puissance, ma volonté et ma détermination de faire un monde meilleur. Par la répétition des exercices, je sens encore plus de confiance en moi et j’y ai découvert un Univers à l’intérieur de moi qui m’attendait pour être exploré. Je sens l’Essence Divine en toute sa puissance à l’extérieur, mais surtout à l’intérieur de moi et c’est pourquoi les résultats sont durables!

 

Namasté à toi et à toute ton équipe! »


Céline Miron

www.celinemiron.com

« Bonjour Alexandre,

 

Ce qu’il y a de merveilleux dans les ateliers d’Alexandre, c’est de pouvoir expérimenter, vivre et sentir les effets que ces exercices procurent. Nous passons tellement de temps dans notre tête, à faire des analyses selon des perceptions, des opinions et surtout, basée sur une programmation du passé.

 

Ces analyses et cette manie d’être toujours dans notre tête nous font oublier que notre corps nous parle… ET IL NOUS PARLE BEAUCOUP !! Alexandre possède cette générosité de nous partager ses méthodes pour apprendre (ou réapprendre !) à connecter avec notre ”moi” pour faire resplendir notre essence.

 

Contrairement à des séances de motivation (ce que j’appelle des ”pep talks”), nous sommes dans le concret avec Alexandre : nous écoutons certes, mais nous sommes davantage dans la pratique.  Tout comme un laboratoire, nous testons les méthodes.

 

Si ce que vous voulez dans une conférence (ce mot-là, j’ai fait exprès de l’écrire !), n’est pas seulement d’être un ”récepteur” (écouter le succès de quelqu’un d’autre sur une scène), mais bien d’être un émetteur/récepteur Super Wi-Fi Haute-Vitesse, vivez ces ateliers !


Sylvain Mazerolle (Mirabel)

« Un grand salut,

 

Toutes les fois que j’ai été à tes conférences, il se passe beaucoup de choses nouvelles ou ça amplifie ce que j’avais vécu à tel point que wow! Plus que ce que je pensais, à la conférence passée, j’ai ressenti bien et beaucoup mon être, et à cette dernière, plus de facilité et de force à sentir.

 

De plus, je sentais les personnes près de moi et les personnes qui pratiquaient avec moi, ça m’a donné le goût de parler plus en profondeur avec elles pour voir si ce que je sentais était bien juste. Et à toutes les fois, après les conférences, le ou les soirs soit un ou des rêves profonds, peu de fois, mais je les vis bien et avec plaisir, un voyage astral.

 

Et j’ai bien aimé parler avec toi sur une ou deux questions que j’avais, mais il m’en restait mille, vu que tu signais je sentais que mieux de te laisser à eux, car eux aussi voulaient te parler.

 

Encore une fois, merci et j’apprécie tout ce que tu me donnes comme savoir et expérience. »


Anonyme

« Bonjour,

 

J’ai beaucoup aimé votre atelier. Je vous remercie de permettre à autant de gens de pouvoir aller se connecter à leur essence Divine. Comme vous, et plusieurs, j’ai fait plusieurs quêtes et cela m’a rappelé tout ce que j’avais appris. J’ai travaillé le EFT  seule. Avec le livre. J’ai vraiment aimé la façon simple et rapide de déployer notre essence. Et surtout votre manière de vulgariser les choses que très souvent les gens pensent compliquées.

 

Après 24 heures, je me sens encore en paix. Je fais ce que vous nous avez appris chaque matin depuis, dans ma méditation de 20 minutes. J’ai certaines émotions qui remontent et je pratique le EFT. J’ai repris mon livre que j’avais mis de côté.

 

L’ambiance et le personnel étaient magnifiques et juste ce qu’il fallait sans en mettre trop.  Ce que je retiens le plus, c’est  que tout est en nous et pas besoin de chercher partout. Je travaille sur ma confiance en moi.

 

Je suis certaine  que plusieurs d’entre nous se sont reconnus dans votre démarche.  J’ai réussi à voir les points lumineux que je vois souvent le soir, mais là je les ai vus de jour et j’ai agrandi mon champ de vision.

 

Alors un Gros merci. Vous êtes un très bon vulgarisateur et Bravo à votre ÊTRE de venir nous enseigner la simplicité

 

Merci, »


 Suzie

« Bonjour Alexandre et toute l’équipe,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai vécu un gros changement en particulier! C’est que, pour la 1re fois de ma vie, je suis heureuse de vivre! Je le dis encore du bout des lèvres parce que ça me fait drôle! Depuis bientôt 50 ans je suis en colère contre moi parce que j’ai décidé de m’incarner (ça aussi je viens d’en prendre conscience) donc c’est tout un changement pour moi d’enfin l’accepter!

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Ça fait 3 jours qu’on a fait cet atelier et oui les changements sont toujours présents et je l’intègre plus, tous les jours!

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Je me sens encore plus illimitée et j’ai plus confiance en l’avenir. Oui, il me reste quelques craintes (juste au niveau financier), mais bizarrement je sais que tout va se placer dans pas long.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Quand mon Essence s’est déployée, j’étais complètement connectée à l’Univers et au noyau de Gaia. C’était waouw!!! Et je n’ai qu’à y repenser pour le revivre. Donc c’est waouw très souvent. 🙂

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui, j’aime ces techniques et la facilité de les appliquer n’importe où. J’ai pu aussi en faire profiter 2 personnes dont une qui était très en souffrance! Elle parlait de se suicider! J’ai commencé à lui expliquer et la faire pratiquer la technique de l’épaule. Le changement a été quasi instantané! On a fait cette technique avec 2 “énormes problématiques” pour elle! Je lui ai aussi montré la TDSM et le pelletage. Ensuite, elle s’est connectée à son Essence et on a fait tout l’exercice. En tout, ça a pris 30 minutes. Même l’atmosphère de sa maison avait changé quand je suis repartie. Cette personne était souriante et super relaxe! C’était waouw!

 

La 2e personne avec qui j’ai fait ces exercices m’a remercié 10000 x. Et chaque fois je précisais que je n’y étais pour rien, que les techniques venaient de toi, Alexandre.  😉

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

J’aime l’endroit, car il y a de la place. Moi qui n’aime pas la foule, je ne me sentais pas coincée avec le monde. Il y a l’espace qu’il faut. Donc oui, je trouve que le Palais des congrès est un très bon choix … en attendant que tu aies ton école en pleine nature. 😉

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Ce que je retiens de tout ça c’est que, sans l’ombre d’un doute, un jour je ferai partie de tes assistantes et que tu pourras donner mon nom en référence sur ton site internet en tant que thérapeute de qualité! Tes techniques sont simples, efficaces, avec effets instantanés.

 

Merci pour ta générosité et merci à toute l’équipe (même ceux qu’on ne voit pas). On va se revoir c’est sûr!!!! »


Piou

Page Facebook : "Guérir tout simplement"

« Bonjour,

 

J’ai participé à un atelier d’Alexandre au Palais des congrès, suite à la recommandation d’un ami. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et si je devais mettre un mot suite à mon expérience, je dirais : puissant!!! Absolument puissant et salvateur!

 

Alexandre a un savoir-être qui lui permet de transmettre des techniques puissantes (désolée pour le peu de synonymes, mais c’est le mot que je trouve le plus juste!) de façon si simple, accessible, efficace, et le tout avec beaucoup d’humour!! Qui a dit que le développement personnel doit être lourd! J’ai beaucoup ri, mais surtout, surtout, tellement grandi!

 

Merci, Alexandre, tu as ajouté du courant dans ma rivière, le flot est merveilleusement en mouvement et je suis encore plus déterminée à découvrir et déployer mon talent unique au service de toute l’Humanité. Amen 😉 ! »

 

En vous souhaitant une merveilleuse journée, »


Marie-Eve

« Bonjour Alexandre,

 

J’ai passé une très belle journée dimanche. Je m’attendais à être fatiguée après la journée. Mais, au contraire, cet atelier m’a donné une grosse dose d’énergie. J’avais très mal au dos avant de commencer et je me suis rendu compte après l’atelier que mon mal avait disparu.

 

Je sors d’une dépression et malgré que je vais bien maintenant, il me restait une petite peur en l’avenir… Dimanche, cette peur s’est changée en confiance, la confiance que je mérite moi aussi de vivre de belles expériences, la confiance que de belles et grandes choses m’attendent dans un avenir pas si lointain.

 

J’ai adoré les techniques. Ta façon de les expliquer, de les démontrer, est simple à comprendre. On ressent tout de suite les effets.

 

Ce que je retiens de tout ça, c’est qu’on peut changer notre vie d’une façon simple et rapide, attirer ce que l’on veut dans la vie tout en étant à l’écoute de notre essence.  J’ai toujours eu du mal à distinguer mon essence de l’égo. Je suis impatiente de voir toutes les bonnes choses qui vont venir à moi suite à l’atelier payez ce que vous voulez.

 

Une petite expérience personnelle : il y a un an, je travaillais de la maison. En début d’année, mon poste a été aboli et j’ai dû me rendre au bureau. Je faisais Saint-Jean-sur-Richelieu/ Laval 5jours semaines  en plus d’être mère monoparentale avec 4 enfants. S’ajoute à ça problèmes financiers, un ex qui fait de l’aliénation parentale, problèmes avec mes enfants… Le résultat, 4 mois d’arrêt de travail pour dépression majeure.

 

Une semaine avant mon retour au travail, mon chum m’a laissée. Toutes les sphères de ma vie se sont effondrées en moins de 5 mois. Je reconstruis ma vie tranquillement. Ta technique de l’essence va m’aider a être à l’écoute de mon essence, afin de me respecter davantage, chose que je n’ai jamais faite pendant 34 ans. Je faisais passer le bien-être des gens avant le mien.

 

Lorsque j’ai discuté de mon retour avec ma boss, il n’était pas question de travailler de la maison 2 ou 3 jours semaines. Depuis 1 mois, je suis en retour progressif au travail. Je suis allée dimanche à l’atelier payez ce que vous voulez. Et hier au travail, ma patronne est venue me voir, pour me dire que je pouvais prendre des dossiers et travailler de la maison pour un petit bout. “Coïncidence?” peut-être, peut-être pas. Mais je dois avouer que le timing est spécial. 🙂

 

Merci Alexandre, pour ta générosité, ton partage de connaissances. Quelle belle idée, les ateliers payez ce que vous voulez, pour permettre à plus de gens de changer leurs vies, de s’ouvrir à la vie. Merci encore! »


Josée

« Bonjour Alexandre,

 

Je suis arrivée à cet atelier coupée de moi-même et du monde extérieur. Je me sentais déconnectée de la réalité. Je ne me sentais pas tellement bien. Pendant l’atelier, j’ai recommencé à me sentir connectée. Tout ça grâce à des exercices si simples. Je pratiquais déjà quelques-uns des exercices que tu nous as enseignés. Mais ça faisait plusieurs jours que je ne les avais pas faits.

 

Ça m’a fait réaliser à quel point ces exercices me sont bénéfiques et que je dois continuer à les faire plusieurs fois par semaine pour me sentir bien et connectée.

 

Aussi, j’avais envie de te dire à quel point je te trouve tellement intéressant. Tu connais ton affaire et je t’aurais écouté pendant plusieurs heures, encore. Quand tu racontes ton histoire personnelle, tu m’inspires beaucoup à continuer dans cette voie.

 

Merci pour cette belle journée, Alexandre! »


Nancy Quevillon

 

« Bonjour Alexandre,

 

Pour répondre à tes questions, j’ai adoré cet atelier.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

J’ai vécu extrêmement d’émotions lors de l’exercice d’amplification.  J’ai pleuré beaucoup et j’ai eu besoin qu’un assistant vienne m’aider avec la technique de l’épaule. Par la suite, j’étais épuisée, mais très calme. J’ai ressenti beaucoup de douleurs physiques au niveau du dos et j’ai senti une barre me serrer juste en dessous des seins, sûrement mon anxiété qui était élevée.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

En soirée, j’étais très fatiguée et j’avais des douleurs au dos. Par contre, je me sentais très calme presque sereine. Aujourd’hui, je ressens de la fatigue et un peu de courbatures, mais calme et plus optimiste face à l’avenir.

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Les techniques étaient simples, faciles à exécuter et à comprendre.

 

– Que retenez-vous de tout ça?

 

Je retiens de cet atelier que nous avons tout en nous pour être heureux, mais le plus important est de vivre notre moment présent afin de bien de ressentir nos feelings.

 

Je te remercie beaucoup pour ta générosité et j’espère avoir la chance d’y participer une autre fois.

 

Bonne journée »


Manon

« Bonjour Alexandre,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oh que oui! J’ai retrouvé mes inspirations. J’ai réussi à me grounder comme avant. J’ai eu des flashs, des réponses, car la semaine dernière avait été difficile au point de vue émotion et énergie physique à plat.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Pendant l’atelier, mes questions allaient surtout vers la vente de ma maison et la recherche d’un appartement. J’avais eu plusieurs commentaires négatifs face à ma décision de vendre et commentaires de découragements face à ma recherche d’un appartement de la part d’amis. Pendant l’atelier, tout s’est éclairé et j’ai compris ce que je devais réellement faire : M’ÉCOUTER !

 

En arrivant chez moi, ma soeur qui habite à Québec à reçu une pub de maison à louer à Trois-Rivières sans trop savoir pourquoi et me l’a transféré en disant : C’est tout toi ça! Je fais des démarches et découvre que cette maison a des oeuvres d’un artiste que je connais, la personne qui la loue connait des artistes que je connais aussi… on s’écrit en privé et, de fil en aiguille, je décide de visiter l’appartement ce soir et de faire une visite libre le week-end prochain pour accélérer la vente de ma maison ! Tout plein de synchronicités, mais que j’écoute!!!

 

Rencontre avec la proprio qui loue… le logement est bien, mais le coût de la location et l’électricité ne me conviennent pas. Elle est prête à baisser le prix, car elle me veut vraiment comme locataire. On a même parlé de toi, car elle a déjà fait un atelier. Tout compte fait, nous sommes devenues des amies et elle veut me présenter à ses amies… moi qui faisais un retour dans le milieu de la création, je vais être servie!!! Et pour le logement… j’en trouverai bien un autre qui me conviendra.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

L’atelier m’a permis de me faire confiance, de m’écouter, m’a montré que j’étais sur la bonne voie. De continuer à faire les exercices, car lorsque j’arrête, je me perds! J’apprends aussi à m’éloigner des énergies négatives sans tomber dedans!

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

La prise de décision à partir de mon Essence. Encore là, j’apprends à M’ÉCOUTER, plutôt qu’à écouter tout le monde.

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

J’aime la simplicité de tes techniques, c’est vraiment ce qui me convient. Pas de blabla, de gesticulations inutiles, pas de perte de temps! Même si nous sommes nombreux, ça m’étonne toujours de me sentir comme si on était un petit groupe, seulement quelques personnes dans une petite salle, intime!

 

Pendant le dernier exercice, je me suis bien amusée… je me suis sentie comme une superballe qui se frappait sur tous les murs et le plafond de la salle. Un sentiment puissant de liberté, de grandes possibilités… et de joie de vivre en même temps!

 

Encore merci pour ce bel et puissant atelier, et au plaisir d’en refaire encore tout plein. Bonne et belle journée, »

 

Lynn B.


Lynn B.

Bonjour,

 

« Oui j’ai aimé l’expérience de groupe au Palais des congrès. J’adore les techniques simplifiées.

 

Je me cherche depuis tellement d’années lol. J’ai finalement vu après l’exercice de l’essence que c’est à la gorge que ça bloquait. J’ai tenté l’exercice de l’épaule et les larmes montaient… C’est que je vis en ce moment de la colère et sous cette colère, sûrement de la peine. Après l’exercice de l’essence, j’ai vu un couteau au travers de ma gorge. Ce matin, je me suis fait de l’antenne de Lecher pour retirer cette colère. Il y avait un viol et tuer avec le couteau. Je libère je libère… votre méthode semble et est plus rapide pour trouver ou ça bloque. Ce qui m’habite le plus : colère, peine, culpabilité, jugement de moi-même et des autres, et j’en prends de plus en plus conscience.

 

Je vais continuer les techniques et lire votre livre sur l’essence. Je n’en peux plus de vivre ainsi… Je veux être moi-même en tout temps.

 

Merci Merci Merci Alexandre. Ça fait tellement longtemps que j’entends parler de vous… j’aurais tellement aimé gagner un magnifique 2 heures avec vous! lol »


Sylvie

 

« Bonjour Alexandre,

 

Je ne t’avais pas encore répondu concernant l’atelier. Ce que j’ai vraiment aimé et qui est resté avec moi est la redécouverte de mon essence. Je m’explique… J’avais déjà ressenti cette sensation et vu le tourbillon que ça fait, mais je n’avais jamais réalisé que c’était mon Essence. WOW!

 

Je trouve que les techniques que tu nous montres en atelier sont super (comme la technique pour enraciner et laisser de côté le mental). Je crois que c’est efficace, surtout pour ceux qui ont de la difficulté à s’enraciner.

 

J’ai beaucoup aimé et je continue d’utiliser mon Essence pour m’aider et me guider dans mes choix. Par contre, j’aurais dû profiter de l’aide, car j’avais oublié la technique de l’épaule… donc je ne suis pas certaine de savoir l’utiliser correctement. Je vais revoir tes vidéos.

 

Concernant ta fiche des réalités et comment tester si ce que nous faisons répond aux 2 réalités, je trouve que tes explications avec exemples sont claires. Maintenant, il s’agit de le mettre en pratique.

 

J’adore la simplicité de tes techniques et tes explications.

 

Au plaisir de te lire et d’expérimenter, »


Maria M.

« Bonjour,

 

Je fais l’exercice de l’essence tous les matins, ainsi que le miracle en 15 minutes. Je me sens beaucoup plus Zen et je suis plus dans le moment présent quoique je l’étais déjà beaucoup. J’ai de plus en plus de facilité à ressentir mon essence et lorsque je suis occupée de jour, je la ressens facilement. Je suis très heureuse des changements. »


Stéphanie Tremblay, Médium

Www.stephanietremblay.ca

« Bonjour Alexandre,

 

Belle expérience avec mes deux filles, ma tante et une nouvelle connaissance rencontrée pour un des exercices.

 

J’ai 51 ans et je fais des exercices comme ceux-ci et suis des formations depuis l’âge de 16 ans, mais je suis toujours heureuse de pouvoir faire quelque chose de nouveau, le fait de faire des exercices sur place plutôt que de repartir avec les notes et de le faire à la maison est un grand changement, car, habituellement cela ne se fait que lorsqu’il s’agit d’un petit groupe de gens et c’est peut-être çe qui explique qu’il y avait un tel niveau d’énergie qui circulait dans la salle hier…

 

J’ai ressenti un sentiment de plénitude qui m’a suivie toute la soirée, mais je dois avouer que j’étais épuisée hier soir et que j’avais même des hauts le coeur qui m’ont forcée à me coucher plus tôt qu’à l’habitude.

 

Je suis décidée à continuer de pratiquer les exercices pour m’aider à focuser et avancer dans ma vie de tous les jours.

 

Merci et bonne continuation Alexandre! »


Josée

« Bonjour Alexandre,

 

Pour commencer, j’ai déjà fait plusieurs formations côté «énergie» depuis au moins 4 ou 5 ans. Les résultats étaient très, très, très lents… Les techniques fonctionnaient lors de la formation, mais une fois rendue seule, ce n’était plus pareil. Cela m’a découragée grandement parce que je n’arrivais pas à trouver qui je suis vraiment!

Mon conjoint est «tombé» comme par hasard sur toi, tu as attiré son attention (je sais que les hasards n’existent pas, que les gens passent dans notre vie au moment où l’on en a besoin).

 

Après être allés sur ton site internet, cela nous intéressait d’assister à cet enseignement.

 

Je pense que l’on a été vraiment «testé» lorsque nous y sommes allés, nous nous sommes rendus de peine et de misère… il nous est arrivé plein de péripéties pour nous y rendre! On a même failli retourner chez nous tellement le stress était fort! lol.

Mais quelque chose nous poussait à continuer malgré tout et nous sommes parvenus à nous rendre à temps même avec un temps d’attente avant le début! 🙂

 

Bon, j’arrête, et je réponds à tes questions.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui. J’ai retrouvé le goût de sourire, de rire et de créer!

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui, le goût de rire, sourire, de créer et j’ai remarqué que mon ouïe change aussi, on dirait que j’entends des sons plus amplifiés ou plus éloignés, même la nuit!

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui, on est tous connectés! Je le savais, mais c’est comme si je ne voulais pas le croire… et je ne juge plus les gens comme avant, même si je ne les jugeais pas autant que ça. Les choses qui ne me concerne pas, je n’y tiens plus autant compte… je laisse passer. 🙂

 

Au retour après l’atelier, on a pris le métro et je me suis mise à regarder les gens dans la cabine, et tous étaient dans leurs bulles, personne ne se regardait, je sentais qu’ils n’avaient pas l’air heureux. Il n’y avait que moi et mon conjoint qui avion une sorte de joie de vivre, on avait le sourire facile! 🙂

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Oui, lors de l’amplification de mon essence, lorsque je lui ai demandé de rayonner, je me suis sentie bousculée, comme si on me poussait vers l’arrière. Suite à cela, je me suis mise à rire de plus en plus… à en pleurer, j’essayais de le retenir, mais ça repartait de plus belle! Incontrôlable!! J’ai dû rire comme ça un bon 5 minutes, je commençais à être sur le bord de la panique parce que je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. C’est mon conjoint qui m’a dit, c’est normal, tu t’es empêchée de rire pendant des années, là ça sort! lol Ça m’a calmée et je me suis remise à rire aux larmes un autre deux minutes! lol, Mais ça m’a fait tellement de bien! Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas autant ri. Je ressentais aussi comme l’air bouger (j’ai mis ça sur le compte de l’air climatisé).

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui beaucoup, techniques simple et efficace! Pas besoin de dire un roman pour percevoir une parcelle de changement ou de ressenti! lol

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Oui! La prochaine fois on va savoir par où passer pour se rendre à la station de métro de Laval! Lol. Mon GPS nous conduisait constamment dans les one-ways  en sens contraire!

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Avoir su ça avant, que c’était pour être aussi simple (pas toujours facile, mais simple), je l’aurais fait avant! Lol.

 

*J’ai une ou plutôt quelques petites questions… Pourquoi à chaque fois que je demande à mon essence de rayonner, elle me «pitche» sur le dos? Et j’ai remarqué aussi que lorsque je demande à mon essence si telle décision est correcte, elle me fait soit aller par à l’avant ou par en arrière (c’est comme si je me sentais bousculée de tous bords, au point d’en perdre l’équilibre quand je suis debout, alors que quand je suis assise, je ne ressens pas cela), est-ce que cela à rapport avec soit un oui ou un non? Mon essence me fait ressentir presque constamment un pétillement intense au-dessus de ma tête, et ce, pour un bon bout de la journée!… Est-ce vraiment mon essence? Est-ce que c’est normal?

 

Voilà! Je te remercie grandement pour cette grande aide que tu m’apportes par ces belles techniques.

 

À plus! 🙂 »


Diane

« Bonjour Alexandre,

 

Premièrement un grand merci pour la confiance que tu as dans l’être humain et pour avoir ouvert ton cœur et une salle pour nous tous. C’était vraiment cool de ta part. Et l’énergie, les gens, y’avait quelque chose qui se passait, en tout cas!

 

J’ai passé un hiver effroyable et je me suis réveillée autour de cette semaine-là. J’ai en parallèle commencé une formation en méditation et je me suis permis de joindre le tout alors ça donne la chaleur des pieds au cou avec la figuration de mon énergie dans tous les sens avec un sujet de méditation pendant que je respire. Ça marche en tout cas, et j’adore le feeling de prendre toute la place qui m’est dévolue, en énergie, je parle.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

J’essaie la compassion et le détachement, pis je reçois des fichus exemples pas toujours drôles, mais qui me permettent de prendre conscience que je n’étais pas tant compatissante envers moi-même (ultimement envers les autres) et pas si tant détachée des situations qui me faisaient souffrir.

 

Ex. J’ai été capable de ne pas recevoir ma fille sans être respectée de sa part. Un bien fou! Ni dans le ressentiment ni dans la peine.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Absolument, quand nous devions trouver deux exemples et que je n’arrivais pas à choisir et qu’un bénévole chamane depuis peu est passée près de nous je lui ai demandé de l’aide et surprenant son amoureux et elle ont exactement le style de vie  que je me demandais s’il existait, enfin c’est pas clair, mais moi ça m’a ouvert pas une, mais des portes.

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui, pour une fois qu’on ne nous prend pas pour des nouilles, c’est direct, clair et précis, c’est vraiment hot et de la haute voltige.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

À part le fait que c’est pas la meilleure ambiance, mais bon une fois passé par-dessus les vieilles histoires vécues lors des derniers partys de Noël, ça va ;-))

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Que tu es à ta place, et que si tu pouvais en demander moins ($$) dans plusieurs de tes autres ateliers, j’en serais!!

 

Un grand merci »


Dominique Viens

« Bonjour Alexandre,

 

Depuis mon premier payez ce que vous voulez…!!

 

Je vis constamment en évolution, par la pratique quotidienne de la technique de l’amplification de mon Essence.

 

À suivre! »

Passeur D’images sur Fb


Louis Pouliot

« Bonjour Alexandre,

 

Je me suis permis d’attendre un peu pour t’écrire.

 

Ce qui se passe en moi lorsque je me pose la question : es-tu unique, Sheila?  Il y a une expansion dans mon corps qui se fait. Même encore ce matin, au lever, mon torse (haut du corps) se redresse comme par magie (ça c’est tout nouveau). Il se redresse sans effort et j’aime la sensation d’être plus grande. Je ressens aussi le feeling d’être plus libre. Un poids en moins (je ne sais pas trop c’est quoi, bref j’aime ce feeling).

 

Je me suis aperçu que j’écoutais beaucoup plus mon corps que je ne croyais. Donc, en faisant mes activités quotidiennes, je me demande (quand j’y pense) : es-tu unique Sheila? Et il y a toujours un soupir qui arrive avec mon oui.

 

C’est génial. Merci beaucoup. J’ai beaucoup aimé mon expérience. J’avais un peu une tension à la tête en finissant la journée, mais ça s’est éclipsé assez vite.

 

Quelque chose que j’ai ressenti très fort durant l’avant-dernier exercice (lorsqu’on pratiquait à deux), c’est que mes pieds, mes jambes étaient prises dans le ciment, dans le sol. Très profond. Mon amie me dit : tu viens de t’enraciner encore plus. J’ai dit oui, en plus c’est une décision que je viens de prendre (voilà 4 mois à peu près). J’ai décidé de vivre, de rester en vie et de vivre ma vie. Mais la sensation des jambes/pieds très solidement ancrés dans le sol, wow! Maintenant, je peux dire que ma décision est réellement mentale et en plus très physique et spirituelle (je crois bien, juste pas certaine du feeling).  C’est très gros pour moi et je suis fière d’être rendue où je suis aujourd’hui. Pour l’instant, c’est la plus grosse décision : décider de rester sur terre et de vivre. Et le ressentir s’ancrer comme cela. Merci la vie.

 

C’est la 1re fois que je vivais un atelier avec toi. J’ai tout aimé, presque : j’ai eu un peu de difficulté à répéter ce que tu disais dans l’exercice du EFT. Je n’aimais pas les phrases, ça ne fitait pas toujours avec moi et cela me dérangeait. J’ai quand même fait l’exercice au complet. Des fois je trouvais que tu allais vite et les phrases étaient longues donc je perdais des mots. Pourquoi tant de points? Dans le vrai EFT, il n’y a pas autant de points et les phrases sont pas tout à fait pareilles. Ça, c’est le bémol de l’après-midi.

 

Une chose m’a éblouie beaucoup : c’est le monde qui nous accueillait, WOW! Elles étaient (en tout cas celles que j’ai croisées) toutes resplendissantes. Elles illuminaient la place avec leur sourire et leur bonjour. Un accueil mémorable. Bravo à tout ce beau monde qui était avec toi!

 

Il me reste à continuer de pratiquer…

 

Bonne continuité Alexandre »


Sheila B.

« Bonjour Alexandre,

 

C’était ma 2e expérience à l’atelier. J’ai aussi fait celui de l’an dernier au Palace.

Encore une fois, je suis très heureuse d’avoir été là.

 

Lorsque j’ai pratiqué l’amplification à l’atelier, mon corps était carrément projeté vers l’arrière. Je l’ai interprété de façon négative, car pour moi c’était de reculer en arrière alors que dans la vie, et particulièrement en ce moment, j’ai vraiment besoin d’avancer. J’en ai parlé à l’une des personnes-ressource qui était là et elle me disait que j’avais peut-être des croyances et m’a parlé de la technique de pelletage, j’ai fait des recherches et je n’ai rien trouvé. Si c’est possible de m’envoyer les détails de cette technique, j’apprécierais!

 

Lundi matin, je me suis levée encore très “hyper” et j’avais hâte de refaire l’expérience.

 

Même résultat: mon corps est carrément attiré vers l’arrière lors de l’amplification, je dois mettre un pied derrière moi pour ne pas tomber. Je l’ai refait a nouveau aujourd’hui. Même chose, mais je l’interprète différemment. Je crois qu’il s’agit vraiment de la façon dont mon corps prend de l’expansion, je ne le vois plus négativement.

 

J’adore aussi la technique de prise de décision. Lorsque c’est un oui, mon corps bouge, vers l’avant ou vers l’arrière et lorsque c’est un non. Je reste immobile. Ces techniques vont vraiment m’aider à me recentrer sur moi-même et à faire confiance aux décisions que je prends. Merci pour le bien que tu m’as fait.

 

Je voulais aussi te mentionner que j’habite aussi à Blainville et qu’étant travailleur autonome, j’ai du temps de libre. Alors, si tu as besoin de cobayes pour tester tes techniques, il me ferait grandement plaisir de participer.

 

Ah oui, j’oubliais. Lundi matin, j’ai rencontré une cliente et j’ai conclu mon plus gros contrat depuis que je suis en affaire (ça fait 11 mois). Je suis convaincue que mon expérience de dimanche a eu une influence sur cela.

 

Gratitude!

Bonne journée, »


Nadia Vachon

« Bonjour,

 

Cet atelier a été un moment de pur délice : 4 heures à me reconnecter à mon essence! Dans le feu roulant du quotidien, il m’arrive de me « perdre ». L’atelier m’a permis de prendre la décision de ne plus me déconnecter ainsi. Et les outils transmis par Alexandre vont m’y aider grandement, j’en suis certaine. Car Alexandre réussit à nous guider de main de maître à travers des exercices simples, mais vraiment efficaces pour expérimenter concrètement des changements. Pas question de se prendre la tête! C’est vraiment rafraîchissant. Je ressors de l’atelier pleine de joie et d’enthousiasme, avec une énergie renouvelée.

 

Merci! »


Geneviève Tremblay
https://bonheurenvrac.com

« Bonjour,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, je me suis sentie libérée et j’ai ressenti un bien-être immense.  Je me suis sentie comprise aussi, car je me suis rendu compte qu’il y a plusieurs personnes qui ont peur de déplaire et que ces pensées trottent sans cesse dans leur tête, ouff sa devient lourd avec le temps!

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui, je me sens souvent sourire sans raison apparente, accompagnée d’un bien-être.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui, je me sens plus compréhensive envers les autres. Je découvre aussi qui je suis réellement et chaque fois, ça me surprend et je le note sur papier. Je commence à comprendre que nous sentir unique nous fait un bienfait immense et cela nous aide, en plus, à nous rendre compte que les autres sont aussi uniques (nous comprenons plus les différences dont les agissements et décisions des autres).

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Celle où on pouvait poser une question sans l’interférence des autres &#X1f60a. Je refais la technique chaque matin.

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui, j’ai adoré cette conférence, que je l’ai trouvée très drôle, pratique, et qu’on pouvait tout refaire à la maison (j’adore quand on me donne des p’tits devoirs). Normalement, quand je vais dans des conférences sur soi, je reviens avec trop de données dans la tête à assimiler et de travail et ça prend toujours quelques années avant que j’aie le goût d’y retourner. Mais avec ta conférence, j’ai le goût d’y retourner tout de suite,  par contre je vais attendre que la technique soit mieux maitrisée avant &#X1f60a

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Oui

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

J’adore ces techniques et je veux continuer de les faire chaque jour. Je veux aussi apprendre d’autres techniques un peu plus tard. La prochaine fois, je vais apporter mon conjoint, il va adorer. Merci beaucoup, la conférence a tellement passé vite, quand tu as dit que c’était la dernière technique, j’me suis dis: y finit ben tôt, mais non, il était déja l’heure.

 

Merci xxxx »


Alexandra

« Bonjour,

 

Mon premier contact avec Alexandre a été lorsque j’ai vu sur les réseaux sociaux qu’il donnait un atelier d’expérience shamanique, je me suis alors dit, ouin, j’ai pas vraiment d’argent pour y aller, mais si je dois y être la vie va me donner un signe. Imagine-toi donc que lors de l’Inspire-toi de François Lemay, en janvier 2016, je suis tombé face à face avec Alexandre, j’me suis dit ben voilà ma réponse!!! Ensuite, je suis allé vivre l’expérience shamanique en février 2016, et tout de suite après, plusieurs choses on changé dans ma vie dont moins d’anxiété et d’insécurité financière ainsi qu’une confiance en moi et en la vie.

 

Ensuite, j’ai vécu la retraite de 2 jours à Québec au mois de mars 2016, alors là, ma vie a changé bout pour bout!!!  Une énergie, une confiance une assurance et un état de paix intérieure durable et constante s’est installé en moi, tsé cet état que tout le monde recherche où tu te sens en paix intérieurement peu importe ce qui arrive!  Incroyable, mais vrai! Depuis ce temps, je vis un bonheur que jamais je n’aurais pu imaginer vivre dans ma vie et voilà qu’il s’est installé en moi d’une façon permanente et durable depuis près d’un mois.

 

Il y a 2 jours, je me suis proposé comme bénévole à l’atelier payez ce que vous voulez et là c’est complètement fou, mon énergie que je croyais au maximum s’est décuplée!!!!

 

Le fait de me libérer de toutes mes croyances et pensées limitantes d’une façon simple et efficace comme le fait d’une main de maître Alexandre m’a permis de me libérer facilement et d’une façon durable de tout ce qui me faisait souffrir et qui  m’empêchait d’être en paix avec moi-même. C’est tellement simple, pis en plus j’ai libéré mes souffrances sans souffrir trop longtemps, pis un coup que tout ça est libéré je peux accéder facilement à l’essence de qui je suis véritablement et ainsi rayonner!!!

 

Merci Alexandre, pour ces précieux enseignements que tu nous transmets d’une façon si simple et accessible à tous. J’ai suivi plusieurs cours, ateliers, retraites, thérapies et séminaires depuis les 30 dernières années et aucun d’entre eux ne m’a propulsé aussi efficacement à l’essence de qui je suis.

 

Il y a plein de petits miracles qui se passent dans ma vie depuis mon expérience chamanique, ce serait trop long à décrire, mais tout ce que j’ai envie de dire c’est merci un million de fois à toi Alexandre pour qui tu es. Merci d’avoir fait une différence dans ma vie, car Moi Josée Boisjoly je peux aussi transformer le monde dans lequel je Suis……. Je suis Full énergie et Full gratitude. Wowwww!!!

 

Je souhaite à tous de vivre cet état de grâce et de légèreté. Merci encore à toi Alexandre, ainsi qu’à toute la merveilleuse équipe qui t’accompagne. »

 


Josée Boisjoly

joseeboisjoly@hotmail.com

« Bonjour Alexandre,

 

Tout d’abord, je tiens à te remercier pour ton atelier d’hier. J’ai participé à plusieurs ateliers ou formations et celui-ci a été un des plus puissants. Je fais régulièrement l’exercice d’habiter mon corps et j’ai développé ma propre technique pour demander des directions. Ceci dit, j’ai beaucoup ressenti la ligne de temps et l’exercice de EFT de la fin. J’ai hâte de voir les effets à long terme de ce dernier. Je sais qu’hier soir ma petite routine non productive me tentait moins.

 

Tu as demandé de t’écrire pour donner une explication à ton ”talent unique”. J’ai vraiment trouvé cet exercice le fun, car lorsque j’ai eu ma pensée stressante, j’ai senti l’énergie au niveau de mes épaules se contracter. Comme serrée dans un étau. Ma tête aussi s’est baissée. Lors de ton soin, j’ai tranquillement ressenti l’énergie revenir comme si tu regonflais ma baloune. Pas d’un coup, mais progressivement. Sensation le fun à observer.

 

Je possède aussi certains ”talents uniques”. Certaines habiletés à faire des soins énergétiques et influencer l’énergie des autres à distance. Je n’ai jamais essayé sur plus d’une personne à la fois, quoique parfois je vais bénir une salle entière. Dans ces cas-là, ce n’est pas sur aucun individu, mais bien l’énergie de l’ambiance qui est affectée.

 

Donc, j’ignore comment tu as procédé hier, mais voici ce que j’aurais fait si j’avais été à ta place. Tout d’abord, j’aurais demandé l’aide de l’Ange qui m’accompagne et émis l’intention que ce soin se fasse seulement si c’est pour le bien de chacun des individus. Puis, j’aurais imaginé un immense filet qui descend d’au-dessus de la tête de chacun des participants et qui ramasse toute l’énergie qui n’est plus nécessaire. Ce filet serait passé par le plancher pour amener ce qui est ramassé se recycler au centre de la Terre. Puis, j’aurais imaginé que le sol se transforme en immense réservoir d’énergie que chaque personne de la salle aurait aspiré par les pieds pour qu’il se place à l’endroit où elle en a besoin.

 

Voici ce que j’aurais fait en mots. Les mots servent à créer des images mentales qui elles facilitent la matérialisation des intentions. Pour moi, je fonctionne un petit peu différent. Je ne suis pas visuel, mais kinesthésique. Lorsque mes yeux se ferment, il n’y a pas d’image. Je travaille avec le ressenti. Ce que j’aurais fait aurait plus passé par des sensations.

 

Une chose qui me crée une résistance, c’est le mot unique. Je crois sincèrement que chaque être humain à accès à l’entièreté de tous les talents possibles et imaginables. Imaginables est un mot clé, car en fait la seule différence entre quelqu’un qui peut utiliser un ”talent unique” et quelqu’un qui n’y arrive pas encore, c’est son niveau de croyance. Tout ce que l’on croit fermement possible (à un niveau plus profond que l’égo) est réalisable.

 

Un de mes ”talents uniques” est la capacité d’influencer la température. Plus précisément, tout ce qui a trait aux nuages. Que ce soit faire pleuvoir ou neiger, les orages ou les journées ensoleillées, les couchers de soleil, etc. Ceci étant dit, je ne me considère aucunement spécial. En fait, à plusieurs reprises, juste après que j’ai raconté l’histoire sur comment ça a débuté, la personne à côté de moi a fait pleuvoir ou neiger sans que j’intervienne. Seulement parce qu’à cet instant précis, son mur de croyances s’était effondré et elle croyait que c’était possible. Bien souvent, je lui fais remarquer ce qu’elle vient de matérialiser, son égo embarque pour lui dire que c’est impossible et le phénomène s’arrête là. Aussi, si deux personnes désirent des nuages et que je désire le soleil, ce sont les nuages qui vont arriver.

 

Ceci pour dire que je trouve limitative l’utilisation du mot unique. Pour moi, en utilisant ce mot, on affirme aux autres qu’ils ne peuvent faire ce que l’on fait. Ce faisant, au niveau inconscient, on agrandit le mur des croyances limitatives au lieu de l’éliminer. Lorsque ce mur est éliminé complètement, c’est là que les vrais miracles se produisent.

 

C’est très possible que je me trompe là-dessus, remarque. Cela dit, je sens que mon énergie augmente quand je pense que chaque être humain a accès à toutes les possibilités. Nous sommes tous un, tous une petite partie de l’immense champ d’énergie qu’est l’Univers. Avec cette croyance que la physique quantique tend de plus en plus à prouver, influencer l’énergie qui nous entoure devient réalisable. Puisque cette énergie, même à des centaines de kilomètres, est une partie de nous, plutôt que d’être extérieure.

 

Sur ce, je te souhaite à toi et à toute ta famille une superbe journée. C’est le 3e atelier que je fais avec toi et ils ont été très bénéfiques. Je t’en remercie. »


Pascal

 

« Allo, allo,

 

Merci pour ce bel atelier.

 

J’ai surtout reçu un apaisement d’ÊTRE. Souvent, les gens me perçoivent comme étant spéciale, space, bizarre, etc. Eh bien, suite à votre atelier, j’ai eu une profonde

certitude, que je ne fais que m’autoproclamer. Je savoure et profite de qui je suis,

that’s it , mais j’ai aussi pris conscience que je me retiens d’ÊTRE pleinement pour ne pas faire de la peine aux autres, qui eux n’ont pas encore accès à leur “JE “.

 

J’ai adoré la technique de stabilisation de l’Essence avec la ligne de temps.

 

En conclusion:

 

Tristesse : étant dans une phase creuse monétaire, impossible pour l’instant de suivre des ateliers intensifs, donc c’est comme si je poursuivrai ma route en gougounes à la place de bons souliers de marche, mais bon l’important c’est de continuer à avancer.

 

Bonheur: grâce à votre générosité, il m’a été possible de me payer ce très bel après-midi de ressourcement intense.

 

GRATITUDE »


Suzanne

« Merci pour hier,

 

Mais parlons plutôt des relents du dernier exercice que nous avons eu qui devait donner mal au cœur! Oh que j’ai eu mal au cœur ce matin!

 

J’ai fait la technique de l’épaule, 3-4 fois avant que ça s’apaise. Puis, j’ai pigé une carte. La féminité, laissez la féminité entre dans votre vie. La lumière que j’ai envoyée dans le passé, hier, a illuminé ma mère et ma grand-mère qui sont là toutes les deux pour me porter vers le succès maintenant, je ne les porte plus SUR moi! C’était ma première rencontre avec vous. Dès le départ, j’ai eu ce feeling de connexion. Ma mère a pris 2 semaines avant de me prendre dans ses bras et n’a tout de même pas su quoi faire avec moi.

 

En ce beau lundi, malgré toutes les thérapies possibles et imaginables, je sais qu’elle sait maintenant quoi faire de moi.

 

Merci 1000 fois merci.  »


Anne Drouin

« Bonjour,

 

Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai ressenti durent l’exercice de notre environnement l’énergie de 40 personnes environ en plus de la mienne, j`avais très chaud. Mon champ d’ énergie faisait un grand cercle, je pouvais ressentir tous les matériaux du plancher et du plafond sous mes pieds. J’ai eu des fous rires. Durant l’exercice de tapotement pour enlever la résistance du toff ou mâle en moi, j’ai senti une grande résistance que j’ai pu enlever avec la technique de l’épaule et par la suite, j’ai pu ressentir davantage.

 

Quand j’ai amplifié mon essence, mon dos et mes épaules se sont redressés.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui, dans le métro, ma vue, mon ouïe et mon odorat se sont grandement améliorés.

Le lendemain, ma chienne courait après la chatte je me suis mis entre les 2 en grondant mon chien, sans résultat. Je me suis calmé, j’ai fait de la télépathie avec mon chien, elle m’a regardé toute de suite et elle s’est dirigée vers moi et m’a léché la main.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui et non, ça ajoute une grande facilité et une plus grande ouverture du côté émotion et spirituel.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

Oui, de voir ma couronne devenir un émetteur-récepteur amplifié par 1000 ouf!

 

-Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Oui

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Un grand plaisir, une formule gagnante, une nouvelle vie à venir.

 

Bonne journée! »


Pierre

« Merci pour cette merveilleuse journée!

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, mal de jambes disparu après l’exercice “habitez votre corps”.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Le mal de jambes n’est pas revenu avant le lundi soir.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Rien de spécifique à signaler.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

L’efficacité des exercices et la rapidité des résultats, c’était wow!

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

J’ai beaucoup aimé.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Oui, j’ai aimé la disposition de la salle. Même si on était près de 2 000 personnes, on n’en avait pas l’impression.

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

La simplicité des exercices, donc pas d’excuses pour ne pas les appliquer! »

 


Sylvie Lefebvre

slyzen2012@hotmail.com

« Bonjour Alexandre,

 

Merci beaucoup pour cette formation qui nous a permis, à mon copain et moi, d’y participer avec notre maigre budget du moment 🙂 C’était génial comme toujours 🙂

 

Voilà mes réponses:

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Je me tenais plus droite, plus confiante en l’avenir, je me sentais à ma place, au bon endroit, sereine, certaine que l’avenir allait être bon. Durant l’exercice avec le passé, présent et futur, j’ai compris et accepté que toutes les mauvaises expériences et la tristesse que j’ai vécues dans le passé devaient se passer comme ça pour que je sois la personne que je suis aujourd’hui.

 

J’ai vraiment senti que j’étais unique et je me sentais capable de tout accomplir, il n’y avait plus de problèmes, j’étais convaincue de réussir tout ce que je désirais.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Je me sens encore sereine, sentiment de bien-être, plus optimiste, plus joyeuse. Depuis un certain temps, je ne supporte plus rien de mon travail, ni les gens ni rien et c’est un supplice pour moi d’y être chaque jour, mais aujourd’hui je me sens bien, et je suis convaincue que tout va changer très vite. Toujours confiante que je suis capable de réaliser mes objectifs.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Je me suis sentie vraiment vivante, j’étais un avec tout, j’étais vraiment présente, dans le moment présent je me sentais là, au palais des congrès, mais aussi partout à la fois! Ma vision était plus nette, plus de couleurs.

 

Je ne suis plus dans cet état de conscience aujourd’hui, donc je ne me sens plus comme ça, mais je sais que je si je me remets dedans, ce sera la même chose.

 

Pendant le dernier exercice où l’on devait penser à quelque chose qui provoque des sensations désagréables, la première fois, j’avais une boule dans la gorge, envie de vomir et pleurer, mais en y repensant la 2e fois, j’étais sereine. Cette pensée concernait l’argent, et aujourd’hui quand j’y repense je suis toujours sereine et confiante.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

J’ai adoré cet outil pour prendre une décision selon notre essence, moi qui ai tellement de mal à faire des choix même au restaurant, je suis heureuse d’avoir cet outil qui fonctionne tellement bien!!!

 

J’ai aussi été surprise lors de l’exercice sur le passé, présent et futur, car ça a été tellement facile de comprendre et me réconcilier avec mes expériences du passé!

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

Oui, les techniques sont toujours très simples et super efficaces, C’est fou! Rien à dire, ce sont les meilleures techniques, selon moi!

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

Oui, le Palais des congrès c’est parfait comme endroit.

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

La vie est belle et simple quand on a les outils! J’ai juste envie de participer à chaque formation. 😉

 

Mille mercis!!! »


Deborah

« Bonjour Alexandre,

 

J’allais à ta conférence, sans savoir trop à quoi m’attendre. Et mon amie m’a proposé d’être bénévole pour prendre les présences, j’ai trouvé que c’était une merveilleuse idée de me mettre dans l’énergie toute la journée!

 

Pour en venir à la conférence, j’ai été impressionnée, moi qui commence à m’éveiller plus à la spiritualité, de sentir comme ça l’énergie et les sensations en disant une affirmation… Je sens moins de pression dans mon corps qu’avant la conférence, normal? Je ne sais pas, mais je suis certaine que ça y est pour quelque chose. C’est impressionnant, tout simplement.

 

Merci de partager ça avec nous.»


Émelie

« Bonjour,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

​Je crois que ce que j’ai vécu est au niveau musculaire et cellulaire. J’ai senti mes muscles (surtout les jambes) devenir comme toute mous, comme Gumby, mais vraiment très profondément. Ensuite, j’avais l’impression que mes jambes voulaient courir! Je remarque que je suis heureuse plus souvent et plus longtemps, j’ai aussi été très fatiguée lundi dans la journée.​

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ? ​

 

J’ai ressenti mon essence et je la sens encore quand je me demande si je suis unique. C’est moins fort qu’avec toi, mais c’est très présent.​

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ? ​

 

Enchantée!​

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ? ​

 

Évidemment, c’est fort simple et efficace!​

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?  ​

 

Parfait.​

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Que je fais totalement partie de l’Univers !

 

 

Je tiens à remercier toute l’équipe qui a contribué à cet atelier ! Merci à toi, cher Alexandre, pour tout ce que tu es d’Unique! »


Sylvie F.

« Bonjour Alexandre et à toute ton équipe,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai vécu un changement dans mon état d’être, après les exercices j’étais plus calme, posée, présente à moi. J’ai très bien dormi cette nuit, habituellement je me lève une fois par nuit.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Les changements remarqués sont encore présents 24 heures après.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

L’apprentissage à contacter l’Essence du début a été intense et celle de la fin l’a été beaucoup plus et j’y étais très bien d’ailleurs.

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

J’ai aimé la simplicité des techniques.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

La proximité avec les autres pendant les exercices était un peu dérangeante pour moi. J’ai aimé la salle pour sa grandeur, je n’ai pas eu l’impression qu’on était coincé à part de ce que je mentionne plus haut.

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Ce fut pour moi une belle expérience, j’ai remarqué que les gens étaient de bonne humeur, il y avait une belle énergie qui régnait.

 

J’aime ta simplicité, ton accessibilité, ton énergie saine et sereine…

 

Merci pour ces beaux moments, »


Johanne

« Bonjour,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, physiques, psychologiques et émotionnels. Très nombreux… Beaucoup d’émotions, surtout avec le dernier exercice à la fin… les phrases qui demandent à notre essence de se “déployer”. Ouf… Quelle libération! Très puissant. Je me sentais en paix extrême après l’atelier. Un calme total dans ma tête.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

En effet, ce qui est le plus remarquable, c’est la paix et le calme qui s’installent si doucement dans notre être. À partir du cœur, le cerveau reçoit le message que c’est correct. Je suis unique. Et j’ai le droit de l’être. J’ai le droit de l’exprimer, même je demande à tout mon moi-même de le faire. Tellement simple. Tellement évident. Mais bon, on n’y pense pas. Fait-que…(‘Faiqu’)

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui. Absolument. Tout semble tellement simple et évident. C’est simplement un choix, une façon de voir la vie et les choses. Nous avons tendance à nous compliquer la vie!! J’ai surtout apprécié le discours qui accompagnait l’exercice de EFT à la fin… Ce calme, cette paix, cette sérénité presque est toujours avec moi aujourd’hui, 2 jours plus tard. Hier, mon fils s’est foulé la cheville et tout s’est incroyablement bien déroulé. Pas d’attente à l’urgence, en moins de 2 heures, radiographie, médecin, béquille, rien de grave, merci bonjour! Peut-être rien à voir avec mon état d’esprit, mais…. Peut-être que oui??? Je pense toujours à cette expansion de mon essence, que je peux déployer consciemment, n’importe où et n’importe quand. Je me sens beaucoup plus présente dans tout ce que je fais. Même le goût de la nourriture est plus accentué. C’est ça d’être vraiment présente, TOUT le temps.

 

– Est-ce qu’une expérience vous a particulièrement marquée, surprise, dépassée ?

 

La première fois que nous avions fait l’exercice de déploiement de notre essence… Je me sentais comme paralysée, incapable de respirer. Pourtant, mon corps a bougé, pour me montrer ce qu’il y avait à l’intérieur. Et le dernier exercice. Les larmes montaient juste en préparation de ce que nous allions faire. Mais une fois commencé, c’était la confiance, la paix, le grand sourire. Quand nous avions les yeux fermés, je sentais comme un papillon qui passait devant mes yeux, c’était comme une caresse douce, et je ne la sentais pas durant les autres moments que mes yeux étaient fermés…

 

– Avez-vous aimé les techniques et leur format ?

 

J’ai beaucoup aimé la simplicité, le contact direct de l’atelier. Eh oui, aussi le format. Cela “coulait”, il y avait un flow… très agréable… La progression des exercices, un nous préparait pour le prochain. Les moments de détente pendant qu’Alexandre racontait un exemple de sa vie. J’admire beaucoup sa facilité et sa capacité de trouver une connexion avec “groupe”, 1 500 personnes d’un coup. Quand même!

 

Les techniques sont simples, pratiques, facilement applicables n’importe où, n’importe quand. C’est ce que je fais aussi dans mon travail. Des outils concrets que nous pouvons utiliser, passer par le corps pour calmer l’esprit. Ancrer le physique pour être présent dans notre monde.

 

– Aimez-vous que ce genre d’atelier soit donné au Palais des congrès ?

 

L’emplacement ne me semble pas vraiment important. Les chaises étaient confortables, tout semblait très bien organisé et sécuritaire. Je me sentais à l’aise, malgré le fait qu’il y avait un si grand nombre de participants. Personnellement, ce n’est pas l’emplacement qui aura un impact sur ma décision de participer ou non à un atelier. C’est plus le “feeling”. Ouauiiip! = oui, ou Ouauoup…bouaf…. = non. Excellent outil ça! Je m’en sers beaucoup.

 

– Que retenez-vous de tout ça ?

 

Que je suis unique. Que je l’ai toujours été, mais que j’avais appris que ce n’était pas une bonne chose. Là, je comprends que c’est correct. Nous sommes tous uniques. Vraiment. Aussi simple que ça. Que je peux faire confiance à ma petite voix intérieure, que mon ‘feeling’ me sert de boussole et que oui ça se peut que je me trompe, mais je peux autant me tromper en restant trop dans ma tête. De faire confiance à la vie, que j’ai une raison d’être ici, et que les choses ont tendance à s’arranger si on se fait confiance à soi-même. Que j’ai une essence incroyablement puissante que je peux choisir de déployer ou pas. Que beaucoup choisissent de garder petit… Juste parce qu’ils ont peur de leur propre lumière… Qu’en tant que parent, notre vrai devoir c’est de permettre à nos enfants de reconnaitre et de déployer leur essence, que c’est finalement la leçon la plus importante que nous pouvons leur enseigner. La meilleure façon de l’enseigner c’est de le vivre nous-mêmes, d’être un modèle à suivre. Même si… Même si… j’accepte et je m’aime… »


Lisa

« J’ai bien aimé l’exercice de stabiliser l’essence sur la ligne de temps, projeter notre bien-être sur les blessures du passé et le retransmettre sur les souvenirs du futur, cela était nouveau pour moi et j’ai adoré. D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de difficulté à revenir et ouvrir mes yeux, car j’étais vraiment intériorisée. Cela m’a apporté une paix et je me sentais plus dans mon essence.

 

Merci pour ce bel atelier! »


Ginette V. D.

« J’aimerais te remercier. Ça a été très intense, ce matin après avoir dormi super profondément je me suis réveillée avec l’ impression que ma tête était… vide. Il n’y a plus de hamster. Une paix et un calme incroyables. Tellement que lorsque j’ai eu des pensées sur des croyances quelconques j’ai tout de suite remis en pratique ce qu’on a appris cette fin de semaine. Une amie me parlait ce matin et je me sentais complètement déphasée… Et j’ adore… Merci »


Julie England
Communicatrice de coeur et d'esprit et hypno-coach

« Salut Alexandre…..!!

 

Le bienfait de la retraite intensive de Québec…..!! Se manifeste ce matin pour le vrai dans la vraie vie, et c’est magnifique…!!

 

Être Concient à travers une situation xxx. Que je suis groundé dans juste Ici et Maintenant….

 

Je te remercie et te reviens avec d’autres commentaires…..ou pas……

C’est Normal!

Priceless…..!!

 

Ma Vision et mon Hyperprésence sont tout simplement ……. super…!!

Étant à l’accueil dans un commerce de détail, c’est que je vois tout…..

et peux répondre avant que les Clients me posent la moindre Question.. »


Louis P.

« Je tiens à te remercier encore! Ce fut effectivement TRÈS intense. Je souhaitais vivre des changements perceptibles et durables, c’est arrivé (à suivre pour le durable, mais à date ça tient) »


Caroline L.

« Salut!

 

Voici mes réponses :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je retiens bien sûr les techniques simples et très efficaces qu’on a apprises, mais aussi la certitude que nos États mentaux ainsi que nos croyances ne sont que des formes d’illusions auxquelles nous nous accrochons simplement parce que nous ne connaissons rien d’autre.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Ah mon dieu !!! Pratiquement le jour et la nuit dans la majeure partie du temps.  J’ai passé de mentalement anxieuse et très alourdie au quotidien, à une simplicité, une Légèreté et une paix intérieure qui agrémentent ma vie chaque jour. Je ne me voyais simplement pas m’en sortir. Le piège du mental est si grand, d’une certaine façon, qu’on si perd complètement à un moment donné. Ou bien, on s’y sent coincé. Il reste encore place à l’amélioration, mais je suis déjà vraiment heureuse des changements. Je ne sens plus d’urgence au changement maintenant. Je suis paisible avec ma vie et ma réalité. Bon, c’est sûr, que j’ai dû changer de travail, car à la suite de la retraite, j’en suis arrivé à la conclusion que ce n’était vraiment pas ma place!! Un immense merci à la vie d’avoir mis Alexandre Nadeau sur mon chemin!

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Oh oui, tout à fait!! À 100%. J’ai investi beaucoup de temps et d’argent sur moi à travers les années, mais les résultats que j’ai obtenus avec cette retraite sont largement supérieurs à ce que j’ai connu dans le passé.  Une VRAIE DIFFÉRENCE DANS MA VIE.

 

Voilà ! »


Annie Ethier

annieethier@hotmail.ca

« Bonjour à vous,

 

Hâte à la fin de semaine. Je t’ai choisi, tu es ma dernière formation pour un temps. J’ai besoin d’une pause de formations. J’ai le sentiment que cette fin de semaine va être très bénéfique pour moi. 😉

 

Voici mes réponses à vos questions pour le suivi de la retraite intensive :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Ç’a fonctionné pour moi, mais à court terme. Je n’ai pas assez pratiqué.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Avant la retraite, j’étais trop dans mon mental et même un peu anxieuse. Après, j’avais réussi le samedi soir de la retraite à ne plus penser. À mon grand étonnement d’ailleurs, et très heureuse de ça. Mon époux avait remarqué que j’étais moins volubile et sereine.

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Je vais être à la formation en fin de semaine, car j’aimerais calmer encore plus mon mental et si l’émotionnel est aussi dans l’atelier, super! Sinon, je suis certaine que tu as pour nous quelque chose pour nous aider dans notre vie de tous les jours. Merci Alexandre. »

 

A+


Renée :-)

« Bonjour Alexandre ou ses lutins!!!

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Moi, j’ai participé aux deux retraites de cet automne. J’ai découvert Alexandre lors de son dernier Payez ce que vous voulez à Québec.

 

J’ai beaucoup apprécié participer à ces retraites. Je sens que je fais la bonne chose en y participant. J’ai appris des moyens que je mets plus ou moins en pratique malgré que j’ai joint le groupe des experts en bonheur de Québec. J’apprécie beaucoup ce groupe où chacun y est le bienvenu tel qu’il est. J’adore habiter mon corps et l’hyperprésence et ça, je le fais souvent.

 

J’apprécie beaucoup l’intégrité, l’humour et l’authenticité d’Alexandre. Je suis contente d’avoir trouvé un chef de file qui va dans une direction qui a pour moi plein de sens. MERCI!

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

En ce moment, beaucoup de choses changent en moi. Je suis un peu perdue comme si je ne savais plus comment être. Mon contact avec moi-même et tout ce qui m’entoure change. Je suis en découverte, en apprentissage. Je deviens témoin de moi-même. Et depuis une semaine, c’est comme si j’étais en amour avec …. ? Le temps que je passe avec moi-même peut-être ou le contact que j’ai avec moi-même.

 

En tout cas, ma vie change pour mieux et c’est en évolution.

 

Je fais plein de prises de conscience qui me changent dans le concret. Là, je suis en train de décrocher de la responsabilité que j’ai toujours pensé avoir des gens en commençant par ma mère et mon père. Et tout ce qui en découle comme la culpabilité et ….. Je suis dans ça en ce moment. On dirait que ça me fait devenir en amour avec moi-même dans le sens que j’ai le goût d’avoir du temps pour prendre mon temps et savourer le contact avec moi-même. J’adore!!!

 

– Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Je suis intéressée à participer à tout ce qu’offrira Alexandre, car je sais que ça va dans la direction où je veux aller.

 

Je participe à l’atelier sur les états de conscience offert à Montréal les 18 et 19 mars. Ça a tellement de sens d’apprendre à me mettre dans des états de conscience et d’apprendre à cultiver ceux qui me conviennent.

 

GROS MERCI!!! Merci aussi pour le prix, car je peux y participer.

MERCI D’OSER ÊTRE et de cheminer vers la meilleure version de toi!!!

Au plaisir!!!! »


Sophie

« Premièrement, je tiens à préciser quelque chose que tu sais certainement déjà, vous semblez être une super équipe!! Oui ça a été intense et ça peut même faire peur, mais toujours, je sentais qu’on veillait sur nous. Chaque personne de ton équipe que j’ai croisée avait un beau sourire sincère aux lèvres.

 

Pendant la retraite, j’étais juste bien, je respirais, je prenais le temps. Je prenais ce qui venait et je vivais sans trop penser 🙂 (je suis du type pas mal angoissée). J’ai adoré de A à Z!!! J’ai failli ne pas m’inscrire, ça ne m’intéressait pas trop au départ!?!? Honnêtement, je crois que c’est une des meilleures décisions que j’ai prises dans ma vie. Tout était tellement fascinant!

 

Je me rends compte que je n’ai aucune idée de ce dont nous sommes capables. Qu’il y en a encore tellement à apprendre. C’est comme si j’avais des œillères et que tu les avais enlevées. Maintenant, il n’en tient qu’à moi à poursuivre dans cette direction.  Merci:-)

 

Pendant cette fin de semaine, ma fille était malade. C’était déjà un exploit pour moi de me rendre à cette formation dans ces conditions, je suis maman à la maison. Normalement, je suis toujours présente quand elle ne va pas bien et disons que lorsque les choses ne tournent pas rond, j’ai peut-être la panique facile…  Certains événements sont arrivés. Normalement, j’aurais paniqué, même frustré et j’aurais entretenu ces états. Mais là, c’était différent, cette panique que j’aurais normalement entretenue s’est changée, juste comme ça. J’avais l’impression d’être dans ma bulle, d’être dans un autre monde, plus léger, tout en gardant mes responsabilités en tête. J’ai compris et je le ressens, je ne peux rien changer à ce qui est fait, mais je peux agir pour améliorer ou réparer.

 

Je dors mieux! En faisant du ménage, je me suis mise à penser à certains événements, et les larmes se sont mises à couler. Plein plein d’amour et d’empathie pour ma poupoune (ce n’est pas nouveau), mais aussi pour moi et ça, ça n’arrive pas souvent… en fait je n’ai jamais ressenti ça auparavant! J’étais fière de moi! (Je n’en reviens pas que j’écrive ça!)

 

Depuis le cours, je me sens beaucoup moins envahie par mes responsabilités. J’ai l’impression que je vois maintenant ceux que j’aime avec mes vrais yeux, c’est comme si chaque moment était plus vrai, plus intense qu’avant.

 

Je ne sais pas pourquoi, lorsque j’ai eu une argumentation avec quelqu’un, je me suis surprise à prendre sa posture, parler un peu comme lui, je n’ai pas réfléchi, j’ai juste commencé à le faire. Je ne peux pas dire que ça s’est réglé, mais habituellement c’eeeeest loooonnnnggg et ça me gruge mon énergie. Cette fois-là, ça a duré un gros deux minutes et c’était terminé.

 

Je me sens plus en confiance. J’ai envie de rire, je me sens remplie d’amour à donner. J’étais comme ça avant… mais j’ai changé. Peut-être que je me laissais envahir par mes problèmes familiaux. C’est épouvantable, mais de l’amour c’est comme si j’étais juste capable d’en donner, d’en ressentir sincèrement profondément pour ma fille, mes parents. Je ressentais un certain malaise avec les autres, je m’arrêtais à ne pas comprendre ce qu’ils faisaient avec moi, ça a fait que je bloquais, je me sentais comme un raisin sec.

 

En partant dimanche, j’ai fait un câlin (j’adore les câlins) à ma cousine que je vois maintenant aux deux semaines. Mais là ça m’a fait du bien j’étais émue, j’ai eu les larmes aux yeux. J’ai l’impression de m’être comme un peu beaucoup retrouvée.

 

Je me sens aussi moins sévère envers moi-même… ça fait du bien. Je me sens plus calme, je deviens émue assez facilement, je vois mieux le beau de ma vie. Depuis que j’ai eu ma fille, je ne suis toujours pas retournée au travail. J’angoisse vraiment beaucoup à l’idée d’être loin d’elle vu ses besoins, mais là c’est comme si j’ai envie de renouveau. J’avais déjà un certain cheminement de fait à ce niveau, mais j’envisage une réorientation 🙂

 

Je pense que mon terme du début était bon, je suis comme dans une bulle. Je suis bien. Est-ce que c’est normal tout ça ou c’est dans ma tête parce qu’il me semble que c’est gros?? Dans le fond, peu importe, hihihi. Je ne m’attendais pas à me sentir si bien 🙂

 

Donc, merci mille fois!! J’ai adoré cette formation, tu m’as ouvert les yeux et de nouveaux horizons. Tu es clairement à la bonne place et ta mission est extraordinaire!!! »


Sabrina

« Bonjour à vous, Alexandre et l’équipe!

 

Je vous réponds un peu tardivement, mais mieux vaut tard que jamais 🙂 Voici mes réponses:

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Que la vie peut goûter des milliers de fois meilleur que ce que je connaissais. J’y ai vécu une expérience d’illumination qui a duré une semaine et depuis, mon but ultime est de retrouver cet état de façon permanente. Au courant des derniers mois, j’ai pratiqué les exercices (et d’autres puisque je me suis procuré le disque dur) et j’ai retrouvé cet état d’illumination à quelques reprises. Quel bonheur chaque fois! Un énorme merci, Alexandre, pour cette expérience!

 

Lors de la retraite de Montréal, c’était la première fois que je faisais un atelier avec Alexandre, mis à part le Payez ce que vous voulez du mois d’avril précédent. Je suis très contente d’être tombée sur cette retraite comme premier atelier! Wow, c’était tout simplement magique. 🙂

 

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Tout a changé. Tout! J’étais dans une période très creuse avant la retraite. Problèmes de consommation intense, colère, rage, noirceur. En fait, j’ai vécu un événement marquant une semaine avant la retraite qui m’a fait prendre conscience que je devais me reprendre en main, d’où mon inscription à l’atelier. La retraite aura été l’énorme coup de pouce dont j’avais besoin pour me permettre de me défaire de mes dépendances FACILEMENT et SANS EFFORTS!

 

J’avais tellement vécu quelque chose de magnifique et quasi d’indescriptible à la retraite, que je ne pouvais littéralement plus m’engourdir avec différentes substances. C’était tellement bon, cette expérience d’illumination (d’ailleurs, il s’agissait de la meilleure expérience de toute ma vie) que me voyais mal continuer de me maganer comme avant. Depuis, je pratique les exercices pour me défaire de plus en plus de mes conditionnements et acquérir le plus de liberté possible.

 

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale).

 

OUI, OUI et OUI!! Tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à cette retraite m’intéresse! Ça pourrait être demain matin, que je serais dans les premières personnes inscrites 🙂 J’apprécierais énormément une autre retraite très bientôt!

 

 

Merci mille fois encore, Alexandre et toute l’équipe. Je suis une nouvelle femme et je vois maintenant la vraie beauté de la vie! »


Catherine Poirier

« Salut,

 

Je suis heureux de voir que vous vous souciez de mon bien-être!

 

Effectivement, depuis dimanche dernier, je me sens beaucoup mieux. Ma joie sort beaucoup plus facilement comme dans ma jeune enfance et mon mental est beaucoup plus clair. Je me suis même débarrassé de livres que je pensais bons, mais votre méthode est beaucoup plus efficace pour moi, pas mal moins compliquée à faire, et moi qui aime les choses simples, je suis comblé!

 

Je peux même vous dire que je faisais partie d’un groupe qui traite l’anxiété, mais je me sens déjà au-dessus de ça, je vais me diriger maintenant vers un autre groupe pour apprendre à parler en public, je suis rendu là dans ma vie.

 

En plus, je ne me suis pas senti exploité financièrement, et vos modalités de paiement sont très appréciées.

Merci pour cette belle expérience, je n’hésiterai pas à vous recommander à quiconque.

 

Merci! »


Claude Lachance

« Bonjour,

 

Depuis la retraite de Montréal, j’ai maintenu cet état d’être au présent. En m’inscrivant à celle de Québec, je voulais voir ou cela m’amènerait. Sans attentes, surtout dans l’ouverture et l’accueil de cette expérience.            En entrant dans la salle, immédiatement, j’ai capté l’énergie du groupe et constaté que mes perceptions étaient amplifiées.

 

Dès le premier exercice, j’ai instantanément et simultanément perçu l’état de l’autre personne et le mien, bien distinctement. Par la suite, j’ai aidé les participants à faire leurs exercices et j’ai reçu encore, cela m’a permis d’améliorer ma communication avec les gens.

 

En étant dans cet état d’être au présent, rapidement tout en nous prend de l’expansion. Aller vers la réalisation de soi, tel est mon but. Merci, Alexandre, cette retraite est formidable! »


Louise Fortin

lof1303@hotmail.com

« Bonjour Alexandre,

 

D’abord, un gros merci pour la retraite! Je ne serai jamais comme avant! Je voulais expérimenter au travail avant de te revenir, car c’est principalement dans cet aspect que je vois le plus grand changement pour l’instant.

 

Feedback suite à la retraite:

 

Je suis tellement calme, cependant, très fatiguée.

Je suis contente, car j’ai parlé à un client qui me faisait lever les poils sur les bras auparavant’ Et maintenant, je ne ressens plus rien; je lui ai parlé ce matin. C’est fantastique!

 

En réponse à tes questions:

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Un calme, comme un velours en dedans de mon corps. Mon corps a libéré une émotion de colère que mon conscient connaissait; une colère enfouie depuis 51 ans. J’ai vu une photo qui m’a rappelé l’événement. Tout comme lorsque j’ai fait du Heart Speak récemment.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

La réaction forte chez certaines personnes. La simplicité des techniques enseignées. Le fait de nous enrichir et de réussir les techniques en travaillant avec différents partenaires.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Je retiens qu’avec des techniques faciles, je peux libérer mon corps des chocs et traumatismes. Au lieu de suivre de longues thérapies sans vraiment atteindre un grand succès.

 

J’ai hâte d’avoir les trucs pour libérer les chocs. Est-ce que tu peux confirmer que ceci m’aiderait pour que je puisse traiter mon lien (pas toujours sain) avec la nourriture, car je suis diabétique.

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

J’étais contente, car des points se sont améliorés durant la retraite.

 

Encore une fois, merci!! Tellement!!

Belle journée! »


Manon

« Salut Alex,

 

Le premier constat que je fais en lisant ton courriel est que pour toi aussi le Temps semble passer vite….

 

2 -3 semaines depuis la retraite. Le Temps horaire pour moi file tellement rapidement, et le Temps n’existe plus dans ma vie et mes activités perso.

 

J’ai des nuits courtes, je me lève tôt et en pleine forme sans aucun réveil matin, et mes idées sont claires et limpides.

 

Je médite le matin et soir. Avec hyper présence et comme c’est magnifique. Je fais du pelletage, de quelques pensées, chaque jour, et jamais encore de la même façon ni routine.

 

Je n’ai plus aucun point de repère connu pour mon adresse de référence et maintenant je m’y habitue et ça devient ma nouvelle réalité et j’en suis à l’aise

 

Je communique de plus en plus mes émotions en Temps réel, que c’est agréable!

 

C’est mon bref constat de ma nouvelle réalité…

 

Merci à Toi et tes enseignements, techniques qui font de plus en plus que ma Vie goûte Bon …!!

 

  1. Aucune attente et appréhension pour la période du temps des Fêtes de ma part…!!! Comme c’est agréable!

 

Merci pour Tout… »

 

Louis Pouliot

Passeur d’images


Louis Pouliot

« Allo Alexandre

 

J’ai un mot à te dire pour la fin de semaine, c’est WOW.  Je ne pensais pas que l’on pouvait changer autant en 1 fin de semaine.  Plutôt réservée en général, il y a un grand changement en moi qui fait que je prends beaucoup plus ma place, j’ose plus être moi et mon énergie est bien meilleure. Je trouve cela merveilleux.

 

Merci et continue ton excellent travail. »

 

Ginette

 

3 mois plus tard :

 

« Voici mes réponses en lien avec le suivi de la retraite intensive :

 

1- Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Les exercices appris lors de la retraite me servent encore et m’apportent du bien-être.

 

2- Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Depuis la retraite, il y a un grand changement du fait que je prends beaucoup plus ma place dans un groupe, à la maison ou autres, je trouve cela fantastique. Merci!

 

3- Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Oui, je suis intéressée par les 2 sortes de retraites proposées, mais à Québec si possible.

 

Merci! »


Ginette

« Bonjour Alexandre,

 

Je vais essayer du mieux que je peux avec mes mots parce qu’il faut bien des mots pour communiquer !!

 

Tout d’abord, je crois important de mentionner que j’avais une partie du travail de faite depuis une expérience que j’ai vécue le 21 novembre 2015, qui a été suivie d’une montée de kundalini (non souhaitée) que j’ai très mal gérée. MAIS C’EST À LA RETRAITE que j’ai pris conscience du travail intérieur qui s’était opéré en moi au cours de l’année 2016.

 

On m’avait parlé un peu de toi et ça n’avait pas suscité de réaction en moi à ce moment. C’est lorsque j’ai vu la publication de la retraite intensive à Québec que j’ai senti « l’urgence » de m’inscrire et j’ai béni pour qu’elle ait lieu. Je me suis inscrite sans réfléchir, juste comme ça, par feeling (je fais toujours ça sinon mon mental intervient). C’est après que je vais vérifier dans quoi j’me suis embarquée LOL …

 

Je me suis dit ensuite que peut-être les techniques pourraient être intéressantes à intégrer à ce que je faisais, sans plus. J’y suis plus allée avec le désir de m’amuser et sans attente, j’étais ouverte à tout ou à rien. Quand ça a commencé, tu as dit que tu te sentais « plugué sur Hydro-Qc » et ce genre de choses m’arrive aussi (je sais pas comment le gérer quand ça arrive).

 

Alors je me suis dit: JE SUIS À LA BONNE PLACE. J’ai remarqué que le travail commence dès le début de la retraite… Dans mon cas, j’ai commencé à le ressentir quelques jours avant.

 

Le samedi, en AM, j’ai eu une montée d’énergie intense et j’ai ressenti beaucoup de joie et d’excitation (envie de sauter partout et de jouer). Je n’ai pas eu d’émotions de tristesse, au contraire (au niveau émotif tout s’est très bien passé tout le week-end). En PM, avec la TDSM au 1er exercice, j’ai commencé par défaire une pensée positive … oups! J’ai eu quelques résistances à la laisser aller, et je l’ai vue se défaire !! Ça m’a fait bizarre, mais ça n’a pas fait mal.

 

Ensuite, j’ai pris une pensée négative que je n’arrivais pas bien à formuler, mais j’ai fait la technique quand même. C’EST LÀ QUE ÇA S’EST PASSÉ !!!!!! Ma partenaire me posait des questions et je n’étais pas capable d’y répondre ! Je cherchais une réponse et y’a absolument rien qui venait, nada. Elle m’a dit : « si tu voyais les faces que tu me fais. » LOL Et je cherchais encore et y’avait rien du tout. J’étais un peu déstabilisée. C’était comme si mon disque dur avait été formaté, effacé, une page blanche… Comme une panne … à 0. Y’avait plus rien; à la fois un vide, mais à la fois de l’espace pour tout accueillir !!! Une assistante est venue me dire que tout était normal, OUF. Le reste de la journée; j’ai bâillé, j’étais fatiguée, j’avais le goût de dormir…de rentrer à mon hôtel.

 

Les autres exercices par la suite; il ne se passait plus rien avec la TDSM, alors j’ai fait du pelletage. Samedi soir, j’étais épuisée… je me suis testée à ouvrir la TV sur LCN (il y a des années que je n’écoute plus la télé).

Je regardais les nouvelles et ça ne me faisait rien… ce n’était que de l’information. Et j’avais le ventre d’une femme enceinte !!!! Le dimanche; j’étais en forme. En AM, la TDSM ne fonctionnait pas. Alors mon partenaire un peu déçu a fait venir une assistante, qui a confirmé mon état. Quel bonheur quand tu as annoncé des changements dans la façon de procéder !!!

 

Au dîner, j’ai vécu une nouvelle expérience au restaurant. Je me suis imprégnée des lieux. Je percevais différemment la musique, l’ambiance, le décor, les clients, les objets sur la table comme si je découvrais plein de choses nouvelles. Même mon repas, je goûtais tout différemment… j’ai mangé de la confiture; ce que je ne mange jamais habituellement. La bouffe était tellement bonne !!!!

 

En PM: C’était la Joie, un Grand Amour pour moi-même et plein de sentiments de Légèreté et autres en faisant le pelletage. Je m’amusais vraiment !!!! Pour les changements physiques; j’ai eu des alternances de chaleur et de froid toute la fin de semaine.

 

Ce qui m’a le plus fascinée… C’est cet état du mental et la découverte d’une nouvelle réalité (je l’exprime comme ça). C’EST VRAIMENT UNE EXPÉRIENCE À VIVRE !!!!

 

Quand j’ai relu le questionnaire; mes réponses du dimanche ont été:

1) Tout va bien 10+

2) Je cherche

3) Pas capable de répondre

4) Difficile à décrire pour le moment, découvertes multiples

En ce lundi, j’avais des « maux », je me suis réveillée avec des douleurs aux mollets 8/10 et très mal au bassin 9/10.

Ben oui, ha ha ha ha ha ha ha!

J’ai fait du pelletage et les mollets, c’est passé de 8 à 0.

Et le bassin, c’est passé de 9 à 4. J’ai complété avec l’aimant et c’est passé de 4 à 0.

Hahahahahahahahaha.

 

Je l’avais dit que mon commentaire serait long!

En conclusion, je suis en état de GRATITUDE envers tous et pour moi-même d’avoir participé à cette retraite! C’est un réel cadeau!!! Je trouve ça beau de voir tous ces gens prêts à lâcher.

Merci encore »


Isabelle

 

« Salut Alexandre!

 

Ça va tellement bien !!!

 

Ma fin de semaine m’a démontré à quel point on ne pourra jamais se défaire PAR LE MENTAL de l’emprise de nos concepts et croyances!!

 

Pour ma part, le “après”; je me sens plus présente, moins mentale. La vie goûte quelque chose et c’est super. Ce matin, j’ai pris un courriel et je suis retombée très fort dans le mental et pouf, je suis retombée ultra-fatiguée. Ça m’a bien montré la différence d’énergie entre les 2!

 

Bon, les réponses à tes questions maintenant 🙂

 

– Changements durant la retraite?

 

Oui, c’est arrivé à plusieurs reprises en me libérant de pensées/croyances, que mes épaules relâchaient (elles sont encore en adaptation d’ailleurs). Émotionnel : ben c’est sûr! J’ai laissé aller une grosse pression de réussir. Et je me suis autorisé à prendre ma place.

 

Ce qui m’a le plus fascinée, c’est la simplicité des techniques.

 

Je retiens à quel point nos croyances positives ou négatives nous nuisent, et à quel point ça gruge de l’énergie.

 

En relisant mes notes, je trouvais que l’énergie était berk! Et que je n’en revenais pas à quel point je me sentais différente en un si court laps de temps.

 

Pis….. as-tu encore le droit de louer au Centre des Congrès? Hihi!

 

Y a-t-il une façon pour que les techniques fonctionnent sur nos proches?

 

Merci! »


Katy St-Laurent
Kiné-orthothérapeute

 

« Bonjour Alexandre et toute l’équipe,

 

Un gros merci pour votre générosité et votre engagement pour faire en sorte que nous devenions de meilleures versions de nous-mêmes.​

 

Comme mise en contexte, je me suis inscrite à la retraite, le jour où j’ai perdu mon emploi, il y a environ 3 semaines. En m’inscrivant, je souhaitais prendre ce week-end pour guider mes pas, et voir si je désire poursuivre ma route de la même façon, ou si je prends le temps de me demander si la vie que je vis répond à mes aspirations. J’abordais donc le week-end sur un mode réflexif…

 

Et puis, rendue sur place, au diable la réflexion et passons à l’action !!! Je ne croyais pas vivre autant de résultats tangibles en si peu de temps et bien au-delà de la conscience que je me faisais de ma réalité…

 

Pour répondre à la première question,

 

– Est-ce que j’ai vécu des changements ?

 

Je suis arrivée à cette retraite avec un certain déclotchage récent, que je ne pouvais identifier. (Déclotchage- terme franco-québécois créé probablement par Alexandre pour désigner lâcher-prise, laisser-aller et bien plus encore.) Le fait de ne plus avoir de tourbillon de pensées me faisait croire que j’étais déconnectée. Pourquoi n’ai-je pas peur de manquer d’argent, pourquoi je n’en veux pas à mon employeur de m’avoir remercié et bien plus encore. À la suite des explications d’Alexandre, je suis contente de savoir que ce que je vivais était tout simplement normal, quelle belle prise de conscience et aussi très rassurant. En réalité, je suis juste déclotchée. WOW !!!

 

Alors, revenons à nos moutons,  ai-je vécu des changements. Samedi, j’ai vécu beaucoup de changements physiologiques, je travaillais les sensations physiques reliées aux affirmations, je ne peux dire le nombre de libérations que j’ai vécues, au point de me sentir plus grande dans mon corps, plus centrée et avec un sentiment de pouvoir plus grand.

 

À la deuxième journée, lors d’un exercice de TDSM, j’ai choisi une thématique qui touchait une grande partie de ma vie, l’inconfort et/ou la peur de l’intimité. Cette thématique touchait aussi la personne avec qui je faisais l’exercice. Et puis, ce qui devait arriver arriva.

 

J’ai vécu un grand tourbillon, où j’ai touché une blessure si profonde que les pleurs et les cris furent de la partie, tant la participante avec qui je faisais l’exercice que l’assistant qui est venu nous appuyer dans mon expérience, ont fait la différence de par leur présence, leur énergie et leur engagement à m’accompagner dans ce tourbillon, je me suis sentie en sécurité, guidée et soutenue, me permettant ainsi d’aller au bout des mémoires et de les balayer de mon être. Une grande sensation de libération s’installa en moi. Double wow !!!

 

Lors d’une autre plage d’exercice, j’ai été fascinée de voir le visage de mon partenaire d’exercice se transformer au fur et à mesure que nous passions du TDSM, au pelletage, en passant par l’aimant. Son visage s’est littéralement illuminé, une énergie de bien-être prit la place des traces de souffrance perceptibles sur tout son visage. C’est à ce moment que j’ai compris la puissance de l’atelier. Voir en moins d’une heure le visage d’un être passer de souffrance à délivrance, triple wow !!!

 

Ce week-end m’a apporté une grande paix, une plus grande clarté sur ma vie et je suis certaine que je vais cueillir tout plein de bénéfices dans les prochaines semaines, voire prochains mois. J’aime ces rencontres où nos énergies se cumulent pour devenir exponentielles, permettant ainsi d’avoir un plus grand impact sur le résultat des exercices.

 

J’ai vu aussi de beaux jeunes prendre du temps pour eux afin de se libérer de passés lourds et contraignants. Mon plus grand souhait serait que cet atelier soit diffusé dans les écoles, les centres jeunesse et tout endroit nécessaire pour rejoindre nos jeunes afin de les aider dans leurs chemins de vie. Avoir les ressources, j’offrirais de créer une fondation pour appuyer Alexandre dans sa mission.

 

Quant au questionnaire sur mon état avant et après, pas de profond changement, car j’avais beaucoup plus d’éléments positifs. Mais, ce que j’en retire va bien plus loin que seulement une amélioration de la perception de ma vie, je sens une profonde unification de mon être. Vivement la prochaine retraite.

 

​Merci, encore de tout mon cœur pour votre engagement tout au long de ce week-end pour nous aider à fleurir. Toute la matière livrée, la présence et l’assistance furent impeccables. J’ai hâte de voir évoluer ma relation aux pensées, aux paradigmes et aux conditionnements de la vie. Je vous souhaite une merveilleuse semaine. Moi de mon côté, je vais aller récupérer un peu… et peut-être un peu plus encore. »


Marie France

« Bonjour Alexandre,

 

Mardi, le 8 novembre dernier, je veux aller au lancement de Miracles à Laval. Mais depuis bientôt 5 ans, je fais de l’anxiété et des crises de paniques.  Je ne suis plus capable de conduire dans de grandes villes. Je me déplace en train lorsque je dois me rendre à Québec ou à Montréal. Mais je veux aller à Laval. J’ai réservé ma place en me disant que je trouverai une solution. Je réserve donc une chambre d’hôtel à Montréal, visualise plusieurs fois le trajet de la gare de train à l’hôtel, le transport en métro de Montréal à Laval et finalement, l’autobus de la station Montmorency à « Le Château Royal » de Laval.  Je réussis à me rendre sans heurt. Yes!

 

Tu nous fais faire l’exercice de la « pleine conscience ». Toutes traces d’états paniques ou anxieux sont disparues. Depuis le 8 novembre 2016, après 5 ans de troubles invalidants d’anxiété, je suis guéri. J’avais hâte à la retraite de Québec. Je n’ai pas poussé de cri primal, je n’ai pas eu de spasme ni de grande révélation. Serais-je passé à côté? Non, honnêtement ce n’est pas comme cela que je le ressens.

 

J’ai un peu joué de malchance pour mes partenaires d’exercices. Une personne trop timide pour me regarder, puis une autre qui a quitté en plein milieu parce que c’était trop pour elle et une troisième qui ne voulait pas vraiment faire le travail. C’est donc serein que je me suis retiré pour faire les autres exercices seul. J’étais et suis encore en paix avec moi-même.

 

Ce que je j’analyse de tout cela. J’ai comme l’impression que le 8 novembre dernier, un barrage est tombé.  Tranquillement, ce qui s’écoule me transforme jour après jour à un rythme qui me convient. »


Marc Pépin

« Salut à vous, merveilleuse équipe!

 

Voici mon suivi post-retraite :

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Changements physiques : petits spasmes musculaires pendant qu’Alexandre faisait une intervention silencieuse. Lorsque je faisais la TDSM : vision élargie ++, couleurs plus vives, l’impression de voir des molécules vibrer dans un mur de brique, plus perceptive aux odeurs.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

Je me suis sentie dans un état d’éveil plus intense que ce que j’avais déjà vécu et d’une durée beaucoup plus longue.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

J’avais tendance à courir après la prochaine étape dans ma vie depuis une dizaine d’années en espérant y trouver le bonheur. Pourtant, rationnellement, je désirais profiter davantage du moment présent. Présentement, je savoure chaque respiration, chaque moment. Je ne fais pas que penser « je veux savourer le moment présent ». Je le fais sans effort, naturellement. Je ne suis plus autant pressée par mes projets. Je suis beaucoup plus relaxe et détendue (musculaire et psychologique).

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Ahah! J’avais vraiment écrit ça? Je suis vraiment contente de l’évolution en 2 jours!

 

Merci infiniment pour la belle retraite ! »

 

  1. Beaudoin 🙂

 

3 mois plus tard :
« Bonjour !

 

Voici mes réponses aux questions en lien avec mon expérience à la retraite de 2016 :

 

  1. Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je retiens surtout que je me suis libérée du sentiment « d’être toujours pressée », de devoir aller rapidement à la prochaine étape, toujours. J’apprécie et je savoure plus pleinement chaque instant. J’ai toujours mes rêves et mes projets et je mets des actions vers eux, mais je ne suis plus stressée qu’ils ne s’accomplissent pas plus rapidement. J’ai quelquefois des « rechutes » où je me sens un peu stressée, mais je réussis à revenir rapidement à mon état zen avec tout cela et à apprécier chaque moment, chaque étape.

 

  1. Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Voir réponse #1

 

  1. Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

ABSOLUEMENT !!! J’espérais avoir des nouvelles pour une retraite sur la liberté émotionnelle. C’est un OUI!

 

Passez une super journée ! 🙂 »


N. Beaudoin

« Bonjour Alexandre, bonjour Nancy!

 

J’ai explosé dès le premier exercice du samedi matin à Québec!

 

Je veux vous remercier. Vraiment! Je savais que j’avais un traumatisme à débloquer et je pense bien que le plus gros est fait! Merci beaucoup!

 

Présentement, j’ai mon école de musique. Je l’ai ouvert en 2013 et 2 fois par année, j’organise un concert pour mes élèves. À chaque fois, c’était difficile pour moi. La semaine précédant le concert, j’étais dans ma bulle de pensées annulantes et de peur. La semaine suivant le concert, je vivais un profond sentiment de dégoût de moi-même, de regret, d’impression de ne pas avoir fait ça de la bonne façon, d’avoir peut-être blessé des gens par mes propos… Mais cette fois-ci… Ouf!! Quelle transformation!!!!

 

Avec le pelletage et la TDSM visuelle, j’ai pu déconstruire les pensées paralysantes. Quelle différence! Durant le concert, je me sentais bizarre de ne pas être dans ces pensées de peur!! Wow!!! C’est pas mal

plus agréable! Ça n’a rien de comparable avec avant! Et aujourd’hui, je m’aperçois que la présence de pensées fausse tellement tout!!!! Ça me faisait dévier de mon essence.

 

Aussi, après la première fin de semaine de retraite à Mtl, je n’étais pas en mesure de faire les techniques toute seule. Après celle de Québec, c’est comme plus limpide! J’ai l’impression que le traumatisme vécu bloquait l’accès à bien des choses! Il y a maintenant plusieurs années que j’étais à la recherche d’une solution pour franchir ces blessures-là, avec lesquelles je me sentais ralentie!

 

Merci vraiment beaucoup!

 

Ah oui!

 

Ma situation financière a changé aussi… J’ai acheté ta formation en ligne sur « comment changer ma relation à l’argent » le 16 août. Le 17, je recevais une offre que je qualifiais « d’épeurante », mais qui a finalement transformé mon état financier complètement. Dans le premier exercice mental, je n’étais même pas capable de dire à mes parents et mes grands-parents que je faisais de l’argent. Je ne sentais pas que j’avais le droit!!! C’est grave!!! loll Maintenant, j’suis capable! 😉

 

Voilà! C’est ça pour aujourd’hui!

 

Merci encore!

 

Vivez une excellente journée!

 

Je vous aime!!!


Guilaine ;-)

www.amamesure.com

« Bonjour,

 

Avant de débuter, j’aimerais remercier Alexandre pour son authenticité, son humilité, sa générosité et sa simplicité. J’aimerais aussi remercier toutes les assistantes pour l’aide qu’elles m’ont apportée ainsi que pour leur patience et leur gentillesse durant ces 2 jours de retraite. Et j’aimerais aussi remercier toutes les personnes avec lesquelles j’ai fait les exercices. Je me dois de préciser que je trouve ça insensé et inouï que chacune d’elles ait été la personne parfaite dont j’avais besoin pour chacun de ces exercices.

 

Alexandre, je me dois de t’avouer qu’il y a quelques années, j’ai pris conscience qu’aussitôt que je commençais à lire des questions, la panique s’installait tellement que mon cerveau devenait paralysé et vide, donc impossibilité pour moi de répondre ne serait-ce qu’à une seule question. Et je me suis rendu compte que c’est encore le cas aujourd’hui.

 

J’ai donc décidé de te relater ce que j’y ai vécu et découvert, en espérant que cela puisse répondre à tes questions. Et je suis désolée pour la longueur, mais pour l’instant, je suis tout aussi incapable de savoir comment en faire un résumé.

 

Je commence par t’informer que j’ai trouvé la première journée très difficile et très éprouvante, du fait que les croyances et pensées travaillées ont fait remonter plusieurs émotions et souvenirs à la surface, lesquels m’ont amenée à faire de multiples prises de conscience pas du tout réjouissantes à apprendre et vraiment difficiles à accepter. Mais je suis quand même vraiment très contente et très heureuse d’avoir participé à cette retraite.

 

Mes attentes ont été plus que comblées puisqu’en plus des belles et grandioses libérations, j’ai pu faire, et ce pour la première fois de ma vie, l’expérience de la détente complète dans mon corps ainsi que du calme mental et du bien-être intérieur, même si celui-ci n’a duré que quelques heures. De plus, jusqu’à cette fin de semaine, j’étais obligée de composer avec des mal-être constants, persistants et continuels. Cela parce que j’ignorais qu’il existait des outils simples et efficaces pour les atténuer, et pouvoir espérer m’en débarrasser définitivement un jour. Ces 3 outils sont donc devenus très précieux précieux et sont aussi d’une valeur inestimable parce que je n’aurai plus à subir ces mal-être.

 

Vers le milieu de l’après-midi, il s’est produit un événement vraiment spécial. Je me suis aperçu que j’étais capable de percevoir, chez l’autre, les résistances de son mental. Et cela a perduré durant le reste de la retraite. Cependant, j’ignore si cette faculté était passagère ou si je l’ai acquise en permanence. C’est à suivre…

 

Samedi soir, en plus des nombreuses destructions des pensées réalisées dans la journée (chacune d’elles m’a permis de connaître et d’apprécier le bien-être qu’apportait un tout petit relâchement dans mon corps physique), j’ai appris lors de l’exercice 9 “Laisser entrer la vie avec grâce et légèreté” que l’extérieur était tellement menaçant pour moi que je n’ai pu faire, ce soir-là, que des centaines de petits trous de la grosseur d’une tête d’épingle, un petit peu partout sur les 4 côtés ainsi que sur le dessus de l’épaisse boite vitrée qui me sert de protection et dont je n’avais aucune conscience jusque-là. Je me souviens que, pour rassurer l’autre personne, je lui ai mentionné que si j’étais incapable d’aller plus loin dans l’exercice, ce n’était pas de sa faute, qu’elle n’avait pas à se sentir responsable ou coupable, qu’elle m’avait bien dirigée. Qu’étant donné ce que je savais maintenant sur mon vécu passé, c’était normal et c’était correct pour moi d’être incapable d’aller plus loin dans cet exercice. Je lui ai aussi mentionné qu’étant donné que cet exercice pouvait se faire seul, je le continuerais quand je m’en sentirais prête. Avoir pu réaliser que, contrairement à ce que j’avais toujours cru, la menace que je ressentais continuellement ne provenait pas de l’intérieur de moi, mais bien de l’extérieur, était une belle et grande victoire pour moi. En prendre conscience m’a aussi apporté un grand soulagement ainsi qu’un bienfaisant réconfort, car je savais maintenant que mon corps physique était un endroit sécuritaire dans lequel je pouvais apprendre à vivre. Et le fait d’avoir été capable, et ce, pour la première fois, de me respecter dans ce que je ressentais et percevais et d’avoir refusé de me faire violence en me forçant pour agrandir ces trous de tête d’épingle, fut aussi une belle et grande victoire pour moi. Et toutes deux m’ont permis de connaître ce que c’était que de me sentir fière de moi.

 

J’ai aussi senti que ce serait préférable pour moi que je continue la TDSM et le pelletage avant de laisser entrer en moi, plus qu’à petites doses, la Vie et sa Réalité.

 

J’en suis à me demander pourquoi ai-je senti le besoin de la rassurer ? Et pourquoi est-ce que ce sont ces paroles-là que j’ai émises ? Aurais-je été capable de lire en elle ?????? Est-ce qu’Alexandre serait capable d’y répondre ?

 

Pendant mon sommeil de la nuit de samedi, j’ai fait de la TDSM avec Alexandre, mais j’ignore ce que nous avons travaillé. Tout ce dont je me souviens, c’est que je l’entendais me dire : « France, c’est une pensée donc tu sais quoi faire. » Et aussitôt que je commençais à la chercher, je sombrais dans l’inconscience, puis je le réentendais et je cherchais à nouveau pour retomber immédiatement dans l’inconscience et ainsi de suite jusqu’à mon réveil.

 

C’est après avoir eu le bonheur de ressentir et de vivre, dimanche matin, vers la fin de l’avant-midi, la destruction complète de la terreur qui avait habité tous mes corps, et ce, depuis le 4e mois de la gestation de mon corps physique (cette information, je l’ai reçue le dimanche soir, par les voix que j’entends depuis bientôt 20 ans), que j’ai réalisé que si cela avait pu se produire, c’était probablement parce que samedi soir, j’avais osé écouter et suivre ce que ça me disait en dedans. Et fait nouveau, j’ai pensé à me remercier d’avoir réussi à le faire.

 

Quand j’ai fait l’expérience de vivre le calme, la détente et le bien-être dans tout mon corps physique ainsi que dans mon mental, cela m’a fait oublier toutes les souffrances et les moments pénibles vécus avant d’en arriver là. Et en prime, j’ai eu le bonheur de voir toutes les possibilités qui s’ouvraient à moi. C’est donc dans l’euphorie totale et complète que j’ai fait les exercices de ce deuxième après-midi. Il y en a quand même eu quelques-uns qui ont fait remonter la souffrance, mais ensuite, je revenais à cet état de bien-être et d’euphorie.

 

Ce soir-là, lorsque je me suis couchée, j’ai découvert que la destruction de la terreur avait eu comme conséquence d’ouvrir les écluses à toutes les pensées et croyances qui m’avaient été inconscientes jusque-là. Donc, impossibilité de dormir puisque je les entendais me demander de les libérer et quand elles sont devenues insistantes, j’ai fait de la TDSM et du pelletage, mais je suis devenue vite épuisée tout en restant incapable de dormir et tout aussi incapable de me lever. Ce fut donc une longue nuit interminable.

 

Lundi matin, lors de ma pratique de yoga, une bonne nouvelle m’attendait. Lors de l’observation de mon corps physique, je me suis aperçue que j’avais plus conscience de celui-ci et que j’étais plus présente aussi. Et lors des asanas, j’ai constaté que la raideur avait remplacé la rigidité encore présente le vendredi matin. Ce matin-là, j’ai même été capable de m’apercevoir que mes mouvements étaient un peu plus gracieux et légers.

 

Mais dans l’après-midi, j’ai dû me rendre à l’évidence : des peurs et des résistances avaient remplacé le vide laissé par la terreur. Pour essayer de revenir à l’état de bien-être, je n’ai donc pas eu d’autre choix que de recommencer, et ce, à tous les jours ainsi qu’à différentes périodes du jour et du soir, la pratique de la TDSM, du pelletage ainsi que la technique de l’épaule. Et il m’arrive même d’en faire la nuit, lorsque je ne parviens pas à me rendormir, et je dois avouer que ça fonctionne. Alexandre, comme tu peux le constater, il me fut impossible de suivre ta recommandation de prendre quelques jours de congé et de repos.

 

J’avais conscience que ça pouvait arriver que pour terminer l’évacuation de ce que j’avais libéré durant cette fin de semaine, que j’aie à vivre une grande détoxification par mon corps physique. Et ce fut effectivement le cas, et ce, dès le mardi et elle se poursuit encore aujourd’hui, 25 mars. Comme j’ai déjà vécu cela à plusieurs reprises (ma première fois fut en 99, après une retraite Vipassana), j’ai pu, cette fois-ci, rester calme. Et la grande différence d’avec les autres fois, c’est que j’ai décidé et choisi de l’accepter et de l’accueillir comme faisant partie inhérente du processus de la retraite.

 

Dès le départ, j’ai eu droit à une extrême fatigue (il y a des jours où j’ai dormi entre 13 et 17 heures en ligne). J’ai connu une grande difficulté à avaler tant ma gorge est devenue subitement enflée. J’ai aussi eu droit à une toux avec expectoration qui est encore un tout petit peu présente. Cette toux vient du plexus solaire et non d’un chatouillement ou d’une irritation dans la gorge. J’ai aussi perdu la voix. J’ai fait de la fièvre. J’ai connu aussi une sensation d’extrême lourdeur dans ma tête qui s’est changée en brume, au fil des jours. Ce n’est que ce matin que cette brume a commencé à se dissiper, mais il en reste encore. J’ai aussi eu droit à des douleurs musculaires et articulaires qui, elles aussi, sont encore présentes. Et depuis les 3 derniers jours, j’ai droit à de la déprime, et même à un peu de désespoir ainsi qu’à des élancements, des bourdonnements dans mes oreilles avec aussi l’impression qu’elles se sont bouchées. Mais fait vraiment étrange, je ressens que c’est plutôt le contraire qui se produit. Je passe aussi par une gamme d’émotions inconnues jusque-là et pas toutes agréables à vivre. Vive la technique de l’épaule pour au moins atténuer l’intensité de celles-là !!!!!!

 

J’ai tellement aimé connaître et vivre l’expérience de ce que c’est que de me sentir libre d’être moi ainsi que de connaître le calme mental, le bien-être et la détente de mon corps physique, que pour les revivre à nouveau avec l’espoir que ce soit pour une durée dans le temps un peu plus longue pour chacune de ces fois, je vais continuer la pratique des 3 outils, même si je risque de voir ces inconvénients se continuer ou se répéter.

 

Je termine avec les questions suivantes : « Est-ce normal que j’ai l’impression que plus je détruis de pensées et croyances, plus il en monte ? Alexandre, est-ce que tu sais si c’est un puits sans fond ? Et si c’est un puits avec fond, est-ce que tu as une idée de combien de temps ça peut prendre pour en avoir de moins en moins à détruire ?

 

Paix, Amour, JOIE, Lumière, Abondance et HARMONIE »


France Matte

« Oui, je suis beaucoup moins influencée par mes pensées.

 

Ce qui m’a le plus impressionnée, c’est le travail de faire grossir le moment présent en soi et de faire reculer le passé et l’avenir derrière soi pour les laisser ensuite se désagréger. Cela a provoqué en moi une immense sensation d’habiter tout mon corps et de me permettre d’être en communion avec l’Univers.

 

Merci Alexandre pour l’excellent travail que tu nous fais faire. »


Carmen

Bonjour Alexandre

 

À la suite de la retraite de fin de semaine à Québec, avec la TDSM et sa pratique assidue, je suis en plénitude avec une paix intérieure.

 

La TDSM me permet d’être dans l’instant présent et je t’en remercie

 

À suivre !

Passe une journée mémorable ! »


Louis Pouliot
Passeur D'images sur FB

« Bonjour Alexandre,

 

Encore merci pour le merveilleux cadeau que j’ai reçu grâce à toi.

 

Depuis, je vis de plus en plus avec la sensation, et même la conviction que la Grâce et la Légèreté sont bien ancrées en moi. Mon quotidien, si simple soit-il, est accompli naturellement, ici maintenant. Je suis plus réceptive à l’instant présent et la synchronicité se produit de plus en plus. Je suis infiniment reconnaissante à la Vie, à la Source et à ta grande générosité de faire ce que tu fais en le partageant ainsi avec le plus de personnes possible. Quelle mission de vie enrichissante !

 

Félicitations ! »


Brigitte

« J’ai adoré cette retraite.

 

J’ai aimé la façon dont vous avez présenté cette retraite, c’était génial.

 

J’ai commencé à tester une technique et juste un mot : wow !

 

Pour ma part, ça tient toujours et je vais continuer à m’en faire. J’en ai fait à ma sœur. Elle a fait tout le cours de P.N.L., alors elle me voyait venir avec la technique. Elle m’a demandé ce que j’avais appris, et je lui ai fait la technique.

 

Elle était très réticente, je pensais qu’elle était pour me raccrocher la ligne au nez, car on était au téléphone. On a enlevé la racine. Elle était tout embrouillée. Elle ne me trustait pas. Mais ça a fonctionné, hi hi… J’attends la suite. Youpi ! »


Sylvie Laflamme

vachondaniel@msn.com

« Bonsoir Alexandre,

 

Voici en résumé ce que j’ai vécu durant la retraite du 12 et 13 mars 2016.

 

Pour commencer, j’ai fait une grande découverte… J’ai découvert que je ne suis pas mes pensées !!!

 

Je me suis tellement identifiée à mes pensées toute ma vie que le premier jour, je ne distinguais même pas la réalité de mes pensées. Durant un processus, ma partenaire, ne sachant trop quoi faire avec moi, a demandé de l’aide à Patricia, une adorable assistante. Puis elle m’a tendu mon document papier en me disant que cela était la réalité, car tu peux lui toucher et c’est alors que j’ai déclutché et que j’ai compris que JE NE SUIS PAS MES PENSÉES !!!  Hé ! J’ai cru toute ma vie que ce que je pensais était la réalité… Ouf, toute une prise de conscience !

 

J’ai vécu plusieurs changements dans ma façon de penser et de voir les choses, et le plus important pour moi est de savoir qu’à partir du moment où je sais que ce que je pense, je ne peux pas lui toucher physiquement, eh bien, ça vient de disparaître de ma réalité et je respire mieux et je me sens plus légère… C’est tellement libérateur !

 

En route vers chez moi, après la retraite, je n’avais plus d’autoroute de pensées qui défilaient dans ma tête, juste le moment présent dans lequel je me sentais bien… J’observais la route et la nature comme je ne les avais jamais vues avant, c’est comme si je réalisais qu’il y avait toute une vie autour de moi.

 

J’avoue que mon retour au travail fut un peu déstabilisant, c’est comme si je commençais une nouvelle vie avec une nouvelle façon de voir les choses. Par contre, intérieurement, il y a une paix solide en moi et j’adore ça.

 

Bref, 24 heures après la retraite, je me sens beaucoup plus libre intérieurement et extérieurement, c’est comme si je me sentais comme une nouvelle moi, mais dans ma vraie vie.

 

Je capote solide, je n’ai jamais senti ça avant aujourd’hui…

 

Merci Alexandre Nadeau d’exister et de nous transmettre le fruit de ton savoir avec autant de simplicité.

 

Bonne continuité !

 

D’une femme infiniment reconnaissante d’avoir un jour croisé ton chemin. »


Josée Boisjoly

« Bonjour Alexandre,

 

Tu as à cœur le feedback de tes participants. Ce qui est très légitime quand on veut progresser.

 

Hier, j’ai peut-être répondu hâtivement à tes questions lors de la réception de ton courriel. À ma grande surprise, le travail n’avait pas encore fini son œuvre. Voici le déroulement de la suite de la retraite intensive.

 

Premièrement, je veux préciser que je ne pars pas à nu. Je me dis « non, y’a quelque chose qui m’empêche d’aller dans la direction que je veux aller. J’ai comme une chaîne imaginaire autour de ma taille qui traîne 2 gros blocs de ciment. Je dois régler ça ! »  Quelques jours plus tard, ta pub passe dans mon Facebook et bizarrement, je la lis. Yes, une autre belle réponse à mon questionnement !

 

Dimanche, dans la nuit de la dernière journée de la retraite, j’ai un mal de ventre qui me donne des nausées, mais je ne suis pas capable de décrire ce mal ou cette sensation. Au lever, c’est comme si un truck m’était passé sur le corps. L’énergie n’était pas au rendez-vous. À ce moment-là, je ne fais pas de lien avec la retraite.

 

Pendant ma marche, j’ai quelques pensées. Je me dis, ouin, le naturel revient assez vite, déçue. Plus tard, je réalise, haaa ! Les pensées, elles ne me transportent pas dans l’émotion. C’est quand même mieux !

 

Dans la soirée, j’écoute un film. Je vois une Spitfire Triumph et comme un éclair, je réalise des choses. Ça se déroule comme si j’écoutais un film dans ma tête.

 

Bref, j’ai découvert ce qu’il y avait dans les blocs de ciment. En écrivant dans mon journal, la sensation dans mon abdomen revient avec les nausées. J’ai fait du pelletage, gone with the wind !!!

 

C’est comme si j’avais crevé l’abcès. Ce matin, mardi, je me sens plus légère et en paix.

 

À suivre…

 

Keep the good work ! »

 

Gina

 

Une semaine après la retraite

 

« L’ivresse mentale était au rendez-vous. Je n’étais pas capable de méditer et de mettre en pratique les exercices d’Alexandre.

 

Je voulais tellement sentir la rage, la colère. Me répéter en boucle des histoires pour me prouver que j’avais raison. J’ai réalisé que je connaissais ce pattern et que j’étais bien. Il nourrissait quelque chose. Parce que j’ai fait la retraite, j’ai été capable d’observer, d’accepter ce qui est, sans jugement. C’est un processus !

 

Merci pour votre suivi. Ces suivis sont réciproques, on avance et Alexandre et son équipe avancent. Un bel échange.

 

Au plaisir de vous revoir et continuez votre beau travail.

 

Brise amicale. »


Gina

« – Comment allez-vous ?

 

Je vais très bien. Calme surtout. Je fais quelques rêves et me suis levée fatiguée quelques matins, mais là ça va.

 

– Est-ce que vous remarquez des progrès intéressants depuis la retraite ?

 

Oui, quelques-uns. Par exemple, je suis consciente de mes pensées et je suis capable de les arrêter et j’ai remarqué une situation où c’était une perception et non une réalité par rapport à une relation avec une amie.

 

– Est-ce que certains changements se maintiennent ?

 

Oui, le moment présent.

 

– Utilisez-vous le pelletage ou la TDSM ?

 

Oui, ce matin par exemple, sur la route, dans un moment d’impatience. »

 


Denise

« Je suis plus présente à la réalité, j’espère que ça va se maintenir.

 

Défaire mon « déprogrammage » toute seule, un peu plus difficile, mais j’ai compris le principe que ça n’existait pas dans la réalité, donc je suis plus capable de me parler.

 

Ça se maintient, même si ça ne fait pas encore longtemps. Ce qui m’a fascinée, c’est de voir l’intérêt que tu nous portais pour apprendre.

 

D’habitude, je suis assez réservée et là, je me suis abandonnée, vu que c’était du concret.

 

Merci ! »


Brigitte Larouche

« – Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Des sensations de redécouvrir tout autour de moi avec un regard neuf, d’être encore plus ancrée au présent, de me mouvoir avec légèreté et de ressentir un dégagement dans ma tête… Un silence intéRIEUR.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui. Il y a toujours un calme intérieur et cette sensation de bouger différemment avec mon corps… Et d’être en mode inattendu !

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui, mes pensées sont moins nombreuses (en voie d’extinction… rire), et plus sereines. Je fais de la TDSM sur les pensées, dès qu’elles veulent commencer à s’implanter… Et, chaque fois, je ressens du bien-être, de l’ouverture.

 

– Vous sentez-vous plus présent à la réalité ?

 

Hé que oui ! Surtout avec la technique pour habiter le présent… Résultats garantis à chaque utilisation.

 

– Vous sentez-vous plus libre par rapport à vos pensées, moins influencé par vos pensées ?

 

Plus libre que jamais… L’expression « liberté psychologique » prend tout son sens ! Et quel bonheur de réaliser que mes pensées ne sont que des pensées… C’est fou ce que cela me fait vivre en dedans !

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné pendant l’atelier ?

 

Que quelques techniques (aussi simples) produisent autant de changements qui persistent après 48 heures…

 

– Que retenez-vous de tout ça ? Avez-vous eu des réalisations à propos de vous-même, de la vie ou de l’expérience humaine ?

 

J’ai remis toutes décisions à plus tard, je me laisse juste porter par l’onde… N’ayant plus de pensées sclérosantes… voyons ce que cela engendrera ! Le présent est la plus magnifique aventure !

 

Un grand MERCI à toi Alexandre, à Nancy, aux assistants et aux bénévoles, pour leur dévouement et leur soutien pendant toute la retraite. Le mot Merci est cependant très étroit pour manifester toute ma gratitude !

 

Un grand merci à vous tous d’avoir accepté de vivre cette aventure.

 

À vous tous, Heureux moment présent. »


Lisette Simard
Coach certifiée en PNL et éternelle Étudiante de la Vie
lisettepnl@hotmail.com

« Bonjour à toi !

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai vécu des changements physiques, psychologiques, émotionnels. Je mange moins, j’ai le goût de bien me nourrir, j’ai un sentiment de légèreté, tout est plus simple. Je n’ai plus l’espèce de boule au centre de l’abdomen, et si elle revient, je l’élimine. Plus calme à l’intérieur, moins d’anxiété, d’inquiétude. J’aime, je suis joyeuse. Ma façon de penser est différente, je suis vraiment plus consciente de mes pensées et je les élimine.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui, les changements se sont maintenus depuis l’atelier. La deuxième journée, mardi, c’est encore plus solide et fluide.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Les changements de perceptions, de croyances et de façons de penser m’accompagnent encore aujourd’hui.

 

– Vous sentez-vous plus présent à la réalité ?

 

Oui, je me sens plus présente à la réalité.

 

– Vous sentez-vous plus libre par rapport à vos pensées, moins influencé par vos pensées ?

 

Oui, je suis moins influencée par mes pensées, plus consciente.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné pendant l’atelier ?

 

Ce qui est fascinant, c’est la facilité des exercices et leur efficacité. En fin de semaine, je le sentais et je le sens encore, je le vis encore.

 

– Que retenez-vous de tout ça ? Avez-vous eu des réalisations à propos de vous-même, de la vie ou de l’expérience humaine ?

 

Ce que je retiens, entre autres, c’est de la gratitude, je remercie la vie d’avoir mis sur mon chemin une personne comme toi, sincère, intègre, généreux et je pourrais en ajouter.

 

Des réalisations sur moi : je me limite pour des riens, j’espère passer par-dessus ces limites, j’y arriverai, c’est déjà commencé. Les pensées sont vraiment limitatives, je m’en rends compte. Je suis capable. Avec grâce et légèreté, les changements se feront.

 

Des réalisations à propos de la vie : rarement ça m’est arrivé toute cette synchronicité et avec cet événement, tout a été facile. Je me demandais si je devais y aller, j’ai eu une réponse extérieure très rapidement, une vidéo qui disait de faire ce qui vibre avec nous. L’argent est arrivé, il était ailleurs et m’est revenu. Aussi, à mon retour dans l’auto, j’entends la chanson qui me confirme toujours quelque chose. De plus, j’ai fait de magnifiques rencontres.

 

Des réalisations à propos de l’expérience humaine ? Oui, se rendre compte qu’on peut, oui s’améliorer, mais aussi plus se contrôler, plus être maître de soi, c’est souvent dit, mais là il y a des modes d’emploi, si je peux dire, des modes d’emploi qui me conviennent. J’adore !!! J’en ai encore à apprendre, à expérimenter.

 

Même si ça fait des milliers de fois que tu le lis, merci sincèrement à toi Alexandre pour tout ce que tu fais et de partager avec autant d’amour le résultat de tes recherches. Avec ta simplicité et ton humour, tu rends accessible une manière d’évoluer, si je puis dire. Tu es vraiment UNIQUE.

 

Merci encore, et à la prochaine ! »

 

Marcelle

 

« P.S., Dimanche après-midi, tu as fait un exercice, une méditation. On avait les yeux fermés. Je voulais retenir cette méditation, je me suis rendu compte qu’en voulant la retenir, je ne la vivais pas, je l’ai alors vécue. J’ai beaucoup aimé cet exercice, imagine-toi que ça été efficace en plus… Oui, mais, vraiment, tu savais pas, hein ? C’était de revivre un événement agréable, positif, et aussi un moins beau, et de transférer, si je peux dire, le positif dans le négatif, en gros. En fait, ça change notre perception de l’événement, ça le transmute, je dirais. »

 

 

Un an plus tard :

 

« Bonjourà toi! Merci pour le suivi.

 

Je me sers des techniques régulièrement. C’est peut-être vague, mais je me sens bien. Les petits problèmes, si je peux dire, même qu’il me semble qu’il n’y a plus de problèmes, ils passent…. Je prends la vie comme elle vient.

 

Je ne me souviens pas comment je me sentais avant la retraite. Le changement à l’intérieur de moi, je me sens plus sereine dans ma vie, moins d’inquiétude. Le après retraite, je suis remplie de gratitude, d’amour, choyée de connaitre des gens comme toi, non, pas des gens, mais une personne comme toi, vraiment remplie d’amour et sincère. Je vis de mieux en mieux le moment présent.

 

Oui, je serais intéressée par une nouvelle retraite qui vise la libération émotionnelle, pour aller plus loin. Vraiment.

 

Encore un Gros Merci pour tout ce que tu fais!

Vis une merveilleuse journée aussi! »

 


Marcelle

« Bonjour Alexandre,

 

Tes ateliers sont les plus significatifs, instructifs et efficaces que j’ai connus en 20 ans de recherche !

 

J’ai tout lu, mais je disais et me demandais qui va enfin m’aider à déprogrammer la boîte à poux !!

 

Sur le bord du burn-out, découragement, épuisement, nommez-les, je vois enfin la lumière au bout du tunnel, voilà pourquoi je ne cesse de pleurer, j’ai enfin trouvé la paix !!!

 

Ton énergie et ton expérience en disent énormément sur toi, merci d’être sur mon chemin de croissance, et d’avoir amélioré et guéri ma vie à 100 % ! Rien de moins !

 

Mille mercis ! »

 

Une semaine après la retraite

 

« Écoute ce qui suit…

 

Depuis l’atelier, plusieurs personnes ont remarqué un changement drastique chez moi, je ris tout le temps, et je suis d’un calme tout à fait absolu !!! Plus aucun reflux gastrique, sommeil apaisant et réparateur, j’entends des sons que je n’entendais pas avant, et mes soins sont encore plus magiques… (Masso) je me sens bien partout où je vais ! Wow ! Ça, c’est un miracle ! Plus envie de fuir, je ne me sens plus pressée !!!

 

Merci à Alexandre de m’avoir permis d’accéder à l’atelier financièrement, il vaut beaucoup plus que cela, merci d’être sur mon chemin !

 

Mille et un mercis !!!!! »


Sylvie

« J’ai beaucoup apprécié cette expérience! Ça m’a permis de débloquer de grandes souffrances qui tabassaient mon mental depuis des années! Je me sens plus sereine, plus libre et j’ai le coeur plein de gratitude d’avoir eu la chance de vivre tout ça grâce à toi Alexandre! Toi et ta belle équipe et tous les participants! Merci pour tout! Merci de nous partager de merveilleux outils pour nous libérer et nous aider à devenir la meilleure version de nous-mêmes! Je vous envoie plein d’amour et de lumière! »


Aline Valade

« Je me sens “space” ce matin dans ma tête, donc plus libre et calme avec vraiment beaucoup moins de pensées qui défilent… Gros merci Alexandre à toi et toute ton équipe! Vous faites une énorme différence dans les vies des gens et surtout les nôtres!!! »

 


Eric Moffette
Massothérapeute Sportif

« Wow! Tout d’abord merci beaucoup Alexandre d’être qui tu es… je suis très reconnaissant à la vie de m’avoir amené à ta retraite.

 

J’ai vécu des moments très intenses et libérateurs durant les 2 jours et je suis présentement semi-déclutché (voir dictionnaire Alexandre Nadeau). Je crois bien avoir atteint le point de non-retour du 51%, et c’est tant mieux.

 

J’ai déjà commencé le pelletage ce matin pour conserver cet état merveilleux. J’ai fait de très belles rencontres également parmi les participants, les bénévoles et les organisateurs. Concrètement, je suis très calme, en paix, bien dans ma peau, connecté et… léger (le contraire de mon état à l’arrivée samedi matin). Je vais dire comme Alexandre, COOL !!! »


Patrick England

« Bonjour Alexandre et à toute l’équipe,

 

J’ai passé un week-end formidable, au-delà de mes attentes ! Je suis revenue plus calme, mieux dans ma peau et ma solitude (car je vis seule évidemment avec 2 menous). Et cela continue…. quelques petites vagues de tristesse, que j’accueille, car elles me font du bien. J’ai voulu répondre à quelques-unes de tes questions suite à cette magnifique retraite.

 

Avant, pour faire une histoire courte, l’été passé mon doc m’a donné un diagnostic de TAG (Trouble d’angoisse ou anxiété généralisée). Je n’ai pas vraiment accepté ni le diagnostic ni les médicaments qui venaient avec. J’en prends déjà pour la polyarthrite rhumatoïde et la fibro, c’est assez!

 

Mais dernièrement, je me regardais aller avec la maison, les “faucons” qui viennent avec (lire “il faut qu’on blablabla…”), les comptes à payer, les obligations…. la panique me prenait et j’étais vraiment comme une poule pas de tête à essayer de tout faire et tout régler. Une semaine avant la retraite, j’avais hâte à mon prochain rendez-vous avec mon médecin pour lui dire “amène-les, tes pilules!!!”

 

Aujourd’hui, mardi 8 novembre, je suis plus “déconnectée” de tout ça. Plus calme et relaxe. Je profite de mes journées et je fais ce qu’il faut pour que ça se poursuivre. Il me vient un petit stress en l’écrivant et oupsssss je “pitch ça dans la patente”.

 

Je n’ai pas vécu de pleurs extrêmes, ni de criage, de roulage par terre… tout s’est passé à l’intérieur de moi, comme si je regardais un film. Et je comprenais des choses, des états… Tout cela calmement, mais tellement gratifiant.

 

Merci Alexandre, pour ces 2 merveilleuses journées.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Moins de douleurs physiques dues à mon état de santé. Je dors mieux et me réveille moins souvent. Je me sens plus dans le moment présent. Quelques vagues de tristesse inexpliquées, mais qui ne durent pas. Je me sens plus calme, moins anxieuse. Je fais des meilleurs choix quant à mes occupations, mes obligations, ma journée, en fait. Je fais les choses pour MOI. Je me sens “branchée” à mon Essence, si on peut dire ainsi.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

D’être totalement “déclutchée” samedi soir. Je veux rester comme ça.

De voir tous ces gens aussi qui ne se connaissent pas, se chercher, je dirais fébrilement, activement quelqu’un pour vivre les expériences avec eux. Ces belles rencontrent avec des gens qui cherchent à vivre plutôt qu’exister.

Ta façon de nous faire vivre ces expériences de façon claire, intuitive, amusante aussi, intéressante… Tu me rejoins vraiment dans ta façon de nous transmettre toutes tes connaissances.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Arrêter d’écouter mon “ti-coune” dans ma tête. Me faire confiance. Rester dans le moment présent. Profiter des techniques pour garder ce bien-être et cette belle façon de vivre.

Que les pensées ne sont que des pensées. Les défaire, défaire les histoires pour me permettre d’être dans la réalité.

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Que j’avais bien fait de m’inscrire à la retraite.

Que je pense beaucoup, même trop… et les pensées n’existent pas. Que je dois être plus dans l’action que dans la pensée.

Que j’avais beaucoup d’attentes dans ma vie, plutôt que vivre le moment présent.

 

 

Encore merci pour ce merveilleux week-end!!! »


Lynn

« Bonjour Alexandre,

 

Je suis émue aux larmes en lisant ceci, car grâce à toi et à tes magnifiques techniques, ma vie change, moi aussi, tous les jours, enfin je vois la lumière au bout du tunnel. J’ai tellement fait du beau nettoyage dans ma vie depuis une retraite avec toi.

 

Merci encore pour ta générosité, que ce soit pour ta souplesse pour les prix de tes ateliers et pour nous faire parvenir d’autres techniques (comme l’aimant par ex.) par courriel gratuitement, je me sens accompagnée dans ma démarche envers moi-même et pas par n’importe qui, par quelqu’un qui a le même désir profond que moi, pour atteindre ses buts.

 

Je vous souhaite une merveilleuse journée à toi et à toute ton équipe, »


Sonia

« Bon, je prends un peu de temps pour faire un suivi sur la dernière retraite à Montréal.

 

Je me sentais vraiment super bien le dimanche. La tête vide et très zen. Cet état n’a pas duré, mais j’ai quand même la tête moins pleine qu’avant. Je continue à faire du pelletage et l’aimant aux deux jours. Mon sommeil s’est amélioré. J’ai le gout d’être toute seule. J’ai pas le gout de sortir pis me forcer pour jaser de n’importe quoi. Je trouve ma job de plus en plus plate. Les premiers jours, j’étais beaucoup dans la lune, mais là, ça va. Je me réveillais 2-3 fois durant la nuit, mais je me rendormais rapidement. Maintenant, je me réveille juste une fois ou 2.  e sens que je change, mais je ne peux pas dire quelque chose de fulgurant.  C’est très lent. Je suis tranquille. Je continue mon cheminement!

 

Merci! »


Diane

« Merci pour la retraite!

 

De mon côté, je suis FULL énergie !! Une de mes pensées était j’ai pas assez énergie pour faire toutes  mes choses ! lol

 

Je dors mieux et mon ptit bonheur (c’est comme ça que j’appelle mon état d’être préféré) est bien installé et mieux qu’avant 🙂

 

Ma fille me disait hier soir que ma voix a rajeuni hihihi. Moi, je me sens libre.

 

Hier matin, en faisant mon déjeuner, j’ai réalisé que j’avais des pensées récurrentes face à la nourriture. (C’est trop irritant pour ton estomac, pas une bonne idée, tu devrais pas manger, genre.) J’ai appliqué les techniques et plus aucune pensée pour les 2 autres repas. Curieusement, j’ai remarqué que j’étais moins portée vers ce type d’aliments – tomate orange café.

 

J’ai aussi compris mon don et pu aider quelques personnes à l’atelier. Ça m’a fait du bien.

 

Wow, je me sens comme quand j’étais petite, ici maintenant immergée de sensations positives et un goût inexplicable pour la Vie (être parmi et avec, faire partie de, grandir auprès des humains, énergie, nature, etc), de mordre dedans comme on dit et de foncer pour rencontrer ce qui s’en vient.

 

J’avais fait la formation shamanique et mon état de conscience était constant. Je peux te dire que c’est à un autre niveau. C’est fou tout ce que je perçois, ressens, etc.

 

Bref, en image, j’ai des super pouvoirs 😉

 

Passe une divine journée »

 

Sonia

 

4 mois plus tard :

 

« Voici mes réponses à tes questions :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je ne pense plus!!! J’ai remercié 3 de mes 4 hamsters 🙂 si une pensée émerge (ça peut arriver à l’occasion quand même), en moins de 3 secondes elle est “cassée”, comme disent les jeunes.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Plus d’anxiété, c’est le calme plat. Avant, ma tête influençait mon ressenti et mon ressenti ma tête. Là on dirait qu’il y a un mur de Chine. Ma tête est comme un pays voisin si je peux m’exprimer ainsi. Je me sens en plénitude. La vie est parfaite et peu importe ce qui arrive c’est comme ça et c’est tout. Donc, je vis pleinement le moment pour ce qu’il est sans anticiper et sans penser à après.

 

Je vois plus clair au niveau de mes comportements et émotions. Je fais techniques épaules et aimant souvent. On dirait qu’il y a un grand ménage qui se fait… Ça ne demande pas beaucoup d’efforts, car je règle tout de suite.

 

Ma vie professionnelle est en veilleuse, on dirait. Je gagne juste ce qu’il faut travaillant 40h par mois environ. Peu importe mes démarches, ça ne lève pas les contrats. Pourtant je suis bien. J’ai le sentiment que ça viendra. Est-ce que le grand ménage que je soupçonne est la raison de cette pause ? Peut-être. À suivre.

 

3- Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale).

 

Oui, car il est évident que ça se passe pour moi en ce moment, mais à la vitesse de ma capacité.

Voilà !

 

Je garde ça court pour augmenter les chances d’avoir des réponses !

 

J’ai vraiment hâte de vous lire !

 

Merci beaucoup !

 

Vivez une merveilleuse journée !

 

Toi aussi passe une divine journée

Alexandre


Sonia, 50 ans

« Bonjour,

 

Je vais bien merci!! J’ai trouvé un nouvel équilibre !!

 

Je continue d’utiliser les techniques et ça fait vraiment une différence!!

 

Mon hamster se repose plus souvent et je me juge et juge les autres beaucoup moins.  Je suis plus alerte à mes pensées et je remarque plus celles qui me donnent des ailes ou non. J’ai beaucoup plus d’énergie et j’hésite moins quand je fais quelque chose. J’ai tendance encore à garder les pensées positives, mais j’arrive à m’en défaire.

 

Je sens quand mon niveau de conscience change et je vois plus de clarté, les couleurs sont plus vivantes, jusqu’à ce que je m’habitue. Je décide de rester dans le nouveau niveau de conscience, c’est devenu un choix!! Mes relations amicales ont changé, je parle plus avec les autres et je suis beaucoup plus à l’aise dans un grand groupe.

 

Certains domaines restent pareils, je n’ai pas travaillé mes pensées encore.

 

C’est vraiment génial!!

 

Merci à toi Alexandre et à toute ton équipe pour cette magnifique fin de semaine!! »


Linda Gagnon

« Bonjour Alexandre,

 

L’effet, dans mon cas, est plus durable que lors des ateliers passés.  J’ai encore le réflexe de voir si je peux toucher à « la pensée » qui monte en moi. Est-ce que je peux y toucher ? Non, alors qu’est-ce que ça change à mon expérience de réaliser que cette pensée n’existe pas, n’a jamais existé ? Souvent ça me répond… Plus libre.  Qu’est-ce que ça change à mon expérience, de me sentir plus libre ? Souvent, ça me dit… Mieux, moi.

 

Je laisse moins les pensées m’envahir. Ce n’est pas de tout repos, mais ce sont des pas dans la bonne direction, celle que je vise, de connaître le VRAI silence intérieur et des émotions apaisées. S’il reste des émotions, alors je vise également, le VRAI silence émotionnel.

 

Merci de nous accompagner entre les formations.

 

Amicalement, »


Danielle

« Bonsoir Alexandre,

 

J’ai fait la formation ce week-end. Merci pour ta patience a toujours répéter les choses. Tu nous as dit que tu ferais parvenir des ajouts à ta formation. Ce concept qui est de mon point de vue assez particulier. Je suis surprise de constater que défaire des pensées aussi rapidement et facilement puisse être efficace. Je dois admettre que oui, mes pensées de peur m’ont semblé moins grandes et même inutiles et volatilisées sans que je sois capable de me l’expliquer concrètement. Bravo pour ce travail que tu fais, pour ta générosité et merci pour l’opportunité que tu m’as offerte de te payer en 3 versements.

 

Au plaisir… »


Guylaine

« Bonjour à vous tous,

 

Lors de la retraite (qui était ma deuxième), j’ai vécu l’absence totale. Aucune pensée, ce qui m’a déstabilisée.

 

Nous sommes rendus dans la deuxième semaine et j’ai encore ce phénomène, mais encore plus. C’est au lever du matin. Ce n’est pas une question de quelle journée sommes-nous, c’est le néant total. Je ne peux même pas dire si je vais travailler, où je demeure, je ne sais plus rien… ça ne dure que quelques secondes, assez pour me déstabiliser.

 

De plus, j’ai arrêté le Concerta (problème de mémoire) depuis plusieurs mois, car je vais voir Patrice (Alphamagnétix). Ça « reset » le cerveau. J’ai retrouvé beaucoup plus mes fonctions cognitives depuis. Sauf que cette semaine, c’est comme si j’avais tout perdu. Une chance qu’Alexandre a mentionné que nous devrions peut-être prendre des notes pour les 2 prochaines semaines. Pour moi, c’est difficile, c’est comme recommencer à zéro.

 

Je ne peux pas dire que je n’aime pas ce feeling, car il y a une grande paix. Cependant, je ne sais pas comment dealer avec la paix et passer à l’action. À travailler.

 

J’ajouterais, je pratiquais le jeûne intermittent et un jeûne de 24 h, une fois par semaine, dans le passé.  J’ai décidé de le réintégrer dans ma vie. J’adore cette paix qui s’installe en moi lors du jeûne. Comme à la retraite 🙂  De plus, je sais que je maintiens mon poids avec cette façon de vivre.

 

Je vous le partage, car j’ai de la difficulté à  remettre cette pratique dans ma vie. Depuis plus de 18 mois, je travaille sur moi, sans rémunération. Disons que c’est une période inhabituelle pour moi et très difficile. Donc, chaque fois que je veux manger ou ne pas pratiquer mon jeûne, je  pratique le TDSM. 15 livres à perdre. On verra la suite.

 

Mon but est de retrouver une troisième carrière professionnelle, guérir mon âme et écrire un livre sur le traumatisme crânien léger. Le livre sera écrit, seulement quand j’aurai atteint mes objectifs. Le but du livre est pour expliquer et démontrer que l’on peut retrouver un sens à sa vie après cette expérience de vie. Les pratiques d’Alexandre feront partie de mes outils à cette réussite. À suivre.

 

Always »


Gina

« Bonjour Alexandre,

 

Ouf, il s’est passé quelque chose d’assez ”weird”, hier soir, avant de me coucher. Je t’explique.

 

À la fin de la retraite à Montréal, tu nous avais demandé de ne pas prendre de grosse décision, malgré tout, je me suis séparée de mon conjoint, j’étais déjà en train d’y penser avant même de faire la retraite. Donc, cela fait quelques jours seulement que nous ne sommes plus ensemble, bref, je suis allée me coucher comme tous les soirs comme à mon habitude. J’étais sur le point de m’endormir, tu sais entre sommeil et éveil (depuis la retraite, je crois être en permanence consciente, car j’ai l’impression d’être normale comme ça) alors, en état conscience, je ressentais un genre de vibration, aucune idée, mais je me suis mise à avoir des spasmes. Mais en étant semi-éveillée, je me demandais, ben voyons, ça vient d’où ça? Et cela m’a pris un certain temps avant de comprendre. Mon ex-conjoint a une maladie au niveau des intestins, et cela lui cause des spasmes. Lorsque j’ai compris que ça venait de lui (je crois bien), j’ai dit à voix haute et en faisant le geste de couper, comme avec des ciseaux dans la main: Oh! Ok, je coupe le lien! Instantanément, j’ai senti qu’il se déconnectait, je vais le dire comme ça, je ne sais pas trop comment le dire. L’énergie s’est évaporée, et elle m’a laissé une sensation de bien-être immense. J’avais l’impression de fondre dans mon lit, mais oh wow!! quelle sensation!!! À partir de là, j’ai arrêté d’avoir des spasmes, et j’ai pu m’endormir..

 

Qu’est ce qu’il s’est passé? Tu ne pourras peut-être pas me répondre, mais j’ai vécu quelque chose d’assez intense.

 

Merci »


Isabelle

« Intense!!! Tout ce que je peux dire, wow! Merci merci merci… Assistants-organisatrices, bénévoles et toi Alexandre Nadeau Perso, tu disais émotions, grande joie suivie d’une tristesse, mais elle venait d’où, aucune idée, je flottais littéralement ce matin, pour ceux qui étaient à la retraite vont comprendre. J’me sens beaucoup plus calme maintenant, quand j’ai une pensée ou une émotion je la travaille tout de suite….

 

Un merci tout spécial à Anne Marie, quel buzz intense!!! //// Pour avoir fait la retraite à Montréal, j’en bénéficie encore, le mental est très fort, mais maintenant, avec les outils, je suis capable de le travailler tout de suite, c’est la beauté de la chose, donc je partage avec grand plaisir…

 

Merci pour tout mon cher Alexandre, tu es un homme merveilleux… »


Isabelle

« Bonjour Alexandre,

 

Je tiens à vous remercier pour tous, toi et ton équipe!

 

Mon expérience que je vis en ce moment, c’est la mémoire qui est devenue très grande. Les oméga ne me donnent pas du tout ce résultat, wow! J’ai aussi une très grande paix intérieure qui me fait le plus grand bien. J’avais aussi la capacité d’écouter plus d’une conversation en même temps, ce que j’avais perdu et qui est maintenant retrouvé. J’ai un objectif très précis qui est de guérir mes blessures et d’être en contact avec les dons qui m’ont été offerts.

 

Donc merci pour ta grande générosité (je sais c’est une pensée, hi!hi!)

 

Je vous souhaite une excellente journée! »


Marie Hélène

« Bonjour Alexandre,

 

Premièrement, merci pour tout ce que vous nous avez apporté au cours de la fin de semaine, l’écoute et le non-jugement. Tu es entouré d’une très belle équipe.

 

Pour ma part, première expérience du genre. La retraite s’est déroulée en montagnes russes, allant de j’y arriverai pas à WOW, c’est tripant! J’ai ri, j’ai pleuré et j’ai ressenti une grande paix et j’ai encore douté, mais au final quand la retraite a pris fin, j’avais atteint un calme intérieur que je n’avais pas ressenti depuis longtemps. En partant le dimanche soir, j’avais le cerveau en jello. Me rappelant plus les trucs ou comment faire les exercices, mais j’étais cool. Même la pensée j’me rappelle pu de rien, me dérangeait pas. Une chance que j’ai des notes et ton livre maintenant.

 

En arrivant chez nous dimanche, après 2 heures de route, mon fils est à la maison et il arrive une situation qui habituellement m’aurait mis dans une angoisse terrible, ben non, je suis calme et étonnamment, mon fils est tout aussi calme, comme si ma réaction l’apaisait aussi.

 

Lundi matin, je suis encore relaxe, étonnamment, moi qui trouve habituellement toujours une raison de stresser. Je me surprends même à avoir des fous rires et à dire c’est cool à ma boss. Et c’est drôle, c’est comme si ça m’enlève un poids de ne pas me demander ce que les gens peuvent penser de moi.

 

Pour moi, cette découverte de sensation de bien-être … C’est extraordinaire en soi.

 

Merci beaucoup »


Lucie

« Bonjour Alexandre,

 

Wow, merci infiniment pour cette retraite! Sur notre chemin du retour, on a  arrêté au restaurant moi et mon amie avec qui j’ai fait la retraite. On a tellement ri au resto, on avait l’air de 2 filles droguées ou saoules, mais à jeun. De penser ça, ça nous faisait encore plus rire, hahaha.

 

Des changements psychologiques durant la retraite, oh que oui, un calme intérieur et un calme mental.  Hier soir, j’allais chercher mes enfants (3 ans et 5 ans), que je n’avais pas vus depuis 5 jours (garde partagée). Quand je suis allée chercher ma plus vieille, j’avais vraiment une très grande joie intérieure et une légèreté. On a vraiment ri dans l’auto et je la voyais complètement différente et magnifique.

 

C’est temps-ci,  ma plus vieille, on dirait qu’elle vit son terrible 2 (oui, un peu en retard), elle pique des colères pour vraiment rien (ex : couleur d’un plat pour sa collation). Normalement, ça vient me chercher énormément dans mon impatience. Elle a piqué 5 crises, m’a tapée une fois, bref, elle est allée sur la marche de punition, une autre crise. Je lui ai fait passer sa tristesse et sa colère par la technique de l’aimant. Ça l’a vraiment calmée elle m’en a même redemandé.

 

Ensuite, c’est mon fils qui a piqué une colère pour un choix du pull-ups, ça a fini par une marche de punition pour lui aussi pour qu’il se calme, mais lui ne veut pas l’aimant, donc un peu plus long avant qu’il se calme. Durant tout ce temps, moi je n’ai pas perdu patience une seule fois c’était comme magique.

 

Disons que mon test de l’impatience a été assez intense, mais je l’ai passé haut la main. Cool !!!

 

Une des choses qui m’ont le plus fascinée, c’est la différence majeure entre la lecture d’un phrase dans sa tête et quand on la dit à voix haute. Avant de commencer dimanche matin, je lisais les notes à la chambre d’hôtel et je trouvais qu’il n’y avait pas beaucoup de phrases qui me touchaient entre autres « j,e suis une mère ». Mais quand je l’ai fait en exercice, je me suis mise à pleurer et à trembler pourtant à la lire dans ma tête, elle ne me faisait rien du tout, capoté !!!

 

Ce que je retiens de tout ça, c’est que les pensées qu’elles soient positives ou négatives, ont un impact majeur dont on ne se rend pas compte sur le corps et sur notre état. Et on en a épais en tabarouette !!!  Donc, je continue à pelleter (ma technique préférée) et je continue d’avoir des surprises.

 

Quand j’ai relu mon questionnaire, j’avais tellement le sentiment que c’était futile ce que j’avais inscrit, j’étais presque gênée envers moi-même d’avoir écrit ça, haha.

 

Je la recommande à tous surtout à ceux qui pensent qu’il n’en ont pas de besoin !!!

 

Merci infiniment d’avoir changé ma vie et merci infiniment à toute ton équipe d’anges autour de toi ;0)

 

Amour et lumière »


Marie-Josée, Québec

« Bonjour Alexandre

 

J’ai fait quelques formations avec toi, la retraite intensive était ma 6e, et elle porte bien son nom.

 

J’avais vécu dans tes formations des changements, mais mon mental reprenait le contrôle avec des pensées de toutes sortes, fatiguée, stressée, passant mon temps à me questionner, à m’évaluer. On s’entend, j’ai une belle vie, je suis en santé, j’ai un métier “mental-rationnel-cartésien” qui me permet de bien vivre financièrement, je suis entourée de bonnes personnes. Puis arrive une situation qui me fait vivre des émotions intenses, c’est là que je dis qu’il faut que je fasse quelque chose avec ces états de panique,  de ne pas me sentir à ma place, etc.

 

Puisque la vie est bien faite, arrive ta retraite intensive, je lis le descriptif plusieurs fois et ma petite voix me dit, c’est pour toi, tu dois y aller et aucune excuse, l’agenda est libre.

 

Jour 1 : Je fais tous les exercices, je vis des émotions, mais rien de spécial à part une grande fatigue mentale.

 

Jour 2 : J’ai pogné quelque chose quand j’ai fait un petit trou dans ma bulle, merci à deux de tes assistantes de m’avoir accompagnée, car j’ai vécu tout un « shakage »  et aussi une belle ouverture.  J’ai également eu un épisode de rire quand tu parlais d’argent sur la scène avec une participante. Yes, j’ai vécu ce que tu décrivais, j’ai réussi à « déclutcher ».

 

J’ai terminé mes deux soirs de retraite extrêmement fatiguée, je le suis encore, mais de moins en moins, je n’habite presque plus dans ma résidence « mentale », maintenant je vis avec une boule de bonheur et de légèreté dans mon cœur. Je continue les exercices, je veux garder mon état de joie et de calme dans la réalité.

 

C’est fascinant comment tes exercices sont tellement faciles à faire et quels effets bénéfiques ils apportent en si peu de temps. Merci, Alexandre, pour tes recherches à simplifier la croissance personnelle.

 

J’ai relu mon questionnaire du samedi, lol, un avant-après formidable. Je vais continuer à vivre dans le moment présent, me donner le temps de vivre et d’adapter ces changements dans mon quotidien, je suis fière d’avoir suivi mon intuition, c’est le plus grand changement intérieur que j’ai vécu jusqu’à maintenant.

 

Sincèrement, un gros Merci Alexandre.

Continue de changer le plus de vies possible.

Merci aussi à toute ton équipe. »


Lucie 

« Bonjour Alexandre et la très belle équipe !

 

Merci beaucoup pour cette belle retraite qui a été la plus efficace parmi tout ce que j’ai pu déjà explorer dans le développement personnel. La clé, tu l’as ! C’est grâce à une infolettre de Marie-Josée Arel que j’ai eu vent de ton atelier, je ne te connaissais pas avant et je reconnais avoir été conquise dès la 1re heure.

 

Je te suis reconnaissante de m’avoir montré comment calmer mon mental qui m’empêchait jusqu’alors de profiter pleinement du moment présent. Je ne te dis pas que je suis à 100% dedans, loin de là, mais un déclic a opéré, je ne m’attache plus aux choses de la même façon et le hamster semble être ok pour prendre sa retraite :)))

 

Les exercices que tu nous as partagés sont des outils que je vais m’appliquer à suivre au quotidien, le temps que mon subconscient enregistre ma nouvelle façon d’être et de m’aimer 😉 J’ai encore du travail, mais un gros morceau vient d’être fait !!!

 

Ce qui m’a fascinée pendant la retraite est la rapidité du résultat. Le samedi soir, j’avais le cerveau en bouillie, je ne savais plus si je n’arrivais pas à penser à cause de la fatigue ou si mes pensées redondantes disparaissaient vraiment grâce à ta méthode. Le dimanche matin, j’ai su que ça fonctionnait !

 

J’ai été surprise aussi par tes démonstrations et les personnes qui étaient plus réceptives à tes exercices. Cette expérience est d’une certaine manière une délivrance pour moi.

 

Je te remercie pour ta générosité, pour tes suivis après l’atelier et pour tes possibilités de paiement.

 

Au plaisir de te recroiser un jour. »


Claire B.

« Bonjour,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Oui. Lorsqu’il fut question de commencer par faire un petit trou dans « la bulle » qui m’entourait (moi c’était un voile très fin), j’ai fait le trou et aussitôt, j’ai lentement continué à l’agrandir tout en étant étonnée de continuer sans me poser de questions ou me sentir menacé, jusqu’à ce qu’elle fût complètement enlevée. Ma compagne me demande alors comment je me sens. Je lui dis que je la vois elle, mais en même temps, derrière elle, les gens autour, dans le corridor, les sons, etc. Elle me demande : « Peux-tu voir plus loin encore, genre derrière le mur, etc.? » Étonnée par sa question audacieuse, je me suis mis à agrandir ma vision et je suis « sortie » et j’ai continué à voir l’espace la ville, le pays, le ciel, puis j’ai eu comme une espèce de vortex d’air qui m’a aspirée et est revenu en moi sous forme de grand souffle aspiré.  « WOW » que je lui ai dit.  « MERCI!  tu m’as emmenée là où j’étais tellement prête à aller!! » Et moi qui ne pleure jamais (ça, je pellette ça 😉 j’ai versé quelques larmes, malgré moi. C’était très bon. C’est la première fois de ma vie que je vis ce genre d’expérience dans mon corps. Gratitude.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

Tellement de choses. Premièrement, le fait qu’il me soit arrivé quelque chose, moi qui suis tellement dans ma tête et qui me bunker-ise de tout ressenti. Aussi, le grand besoin qu’on a tous de se connecter à soi puis ensuite de l’être aux autres!!

 

Fascinée aussi par la générosité d’Alexandre alliée à sa finesse d’esprit, c’est admirable et jouissif.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Mon grand pouvoir. Ma belle responsabilité de choisir « ma vie ».

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Un peu attristée de constater le poids que je trainais dans ma tête et mon coeur. Soulagée de ne plus en ressentir le poids, et encouragée d’avoir de bons outils pour continuer le travail…  Gratitude 🙂 »


Denise Vaillancourt
Peintre coloriste

« Je voulais te partager mon expérience après une intervention faite pour moi sur l’heure du midi, dimanche. C’était pour la peur d’être devant les autres. J’avais peur pour aller à l’université. J’ai eu une très belle expérience ce matin. J’étais dans mon cours de cross fit et la prof a dit : “Catherine, viens démontrer l’exercice.” Je me suis surprise à y aller avec qu’une mini-hésitation. En plus, avant j’aurais dit non je sais pas comment bien le faire. Finalement, c’est juste le soir que j’ai pris conscience… Wow, ce matin, je suis allée montrer un exercice que je ne fais pas parfait devant tous les autres, et j’ai même pas eu toutes ces pensées… Que vont penser les autres, je suis pas assez bonne… Et j’ai même pas eu les effets physiques qui me font trembler. Je suis vraiment contente. Merci à toi et à Alexandre pour son merveilleux cours. Je suis entièrement satisfaite. Je suis encore confuse et très fatiguée. Mais très heureuse.

 

Merci infiniment…je suis prête pour mon inscription à l’université. »


Catherine R.

« Bonjour,

 

En ce qui concerne les changements, oui, ils se maintiennent. La JOIE et le BONHEUR sont toujours au rendez-vous.

 

Alexandre, c’est merveilleux, j’ai beau essayer de me faire des scénarios d’anticipation pour le jour où cet état de JOIE et de Paix viendrait à disparaître, mais rien à faire. Je suis prise d’un fou rire et j’entends que comme c’est seulement le moment présent qui existe, continue à le vivre et à le savourer pleinement.

 

De plus, ce matin, j’ai constaté que ce sont mes genoux qui sont maintenant droits au lieu d’être tournés vers l’intérieur. Et le plus invraisemblable, c’est que mon déconditionnement a eu des répercussions chez mon coloc puisque la peur d’être incapable de vivre seul ne l’habite plus et quand je fais de la TDSM tout en faisant mes boîtes,  lui aussi part à rire et trouve ça idiot d’avoir lui aussi cru à ça. Fantastique, n’est-ce pas, l’impact que cela a eu aussi sur lui !! !

 

Ce qui m’émerveille le plus, c’est que les discours visant à me faire sentir coupable, honteuse et pas correcte, sont toujours absents, et si je n’avais qu’une seule chose à garder, ce serait celle-là.

 

Hier matin, j’ai cru voir un changement dans mes pieds,  mais comme j’étais encore un peu endormie, je me suis dit ma vision me joue des tours. Eh bien, non! Ce matin, je suis très bien éveillée et je peux vous assurer que je n’ai plus les pieds plats puisque l’arche est bel et bien soulevée et mes chevilles, qui étaient tournées vers l’intérieur et vers le bas sont maintenant droites et ouvertes à la Vie.

C’est donc réellement vrai, ce qu’a dit Alexandre, quand j’étais sur la scène, je vais constater que mon physique change au fur et à mesure, qu’il va s’adapter à mon nouvel état.

 

Je te partage la pensée qui vient de monter : “……tout comme moi….. mon corps s’ouvre à la vie……” Fantastique et merveilleux, n’est-ce pas !!!!!!!!!!!!!! Cela me rappelle le message reçu par écriture automatique à la fin décembre 14 : ” France, avant le rajeunissement et la régénérescence vient l’étape de la résurrection et de la réparation”. À l’époque, j’ai été incapable d’en comprendre le sens, mais avec cette pensée et ce qui se passe avec mon corps, j’en comprends maintenant pleinement le sens (ce qui se passe depuis dimanche est le commencement de l’étape de la résurrection et de la réparation annoncée ce jour-là) et suite à cette compréhension, mon cœur déborde encore plus de JOIE et de Gratitude envers TOUT CE QUI EST.

 

Une joyeuse et lumineuse journée »


France