Prends l'autoroute vers l'Illumination ! - Alexandre Nadeau
X
B

BOUTIQUE EN LIGNE

Formations en ligne

Prends l’autoroute vers l’Illumination !

À partir de 81.57$ / mois pour 7 mois

Formation en ligne

Vivez l’expérience extraordinaire de différents états de pleine conscience, d’éveil, d’éternité et d’Illumination de plus en plus stables !

C’est l’expérience Ultime qu’un être humain peut vivre !

UGS : Autoroute-Illumination Catégorie :

Description

C’est ce que je cherchais depuis longtemps…

Après des décennies de recherche intensive, la lecture de près de 1000 livres et trop de temps passé dans des retraites intensives, de la méditation et tout le reste, il s’est enfin produit un résultat !

Je cherche depuis l’âge de 9 ans à vivre ce que certains appellent « l’éveil » ou « l’illumination » et comme toi, j’ai rencontré les défis habituels…

J’ai lu les livres des maîtres qui conseillent de méditer à tous les jours pendant des années et des années ou d’être présent à tout ce que vit et ressent ou qui disent qu’on ne peut tout simplement pas stimuler une illumination parce que c’est seulement la « grâce » (une sorte de cadeau divin) qui peut produire l’illumination.

Ces derniers maitres étaient les plus décourageants à lire parce qu’ils disaient littéralement : « Tu ne peux rien faire pour être illuminé… ». En les lisant, j’avais juste envie de tout arrêter, ne plus lire, ne plus méditer et juste abandonner !

Finalement, des décennies plus tard (l’an dernier), je suis tombé sur un gars (Ramaji) qui disait pouvoir amener les gens à vivre un éveil (illumination) complet et stable…

Te dire que j’étais sceptique serait faux… j’étais ultra sceptique après toutes les croyances que je m’étais inculquées en lisant les livres des grands maîtres (l’illumination arrive par la grâce, il faut se dédier à la méditation pendant des décennies, etc.)

Mais… comme je teste dans la réalité avant de former une opinion, j’ai testé… et…

Ça fait maintenant 4 mois que je fais des sessions régulières avec cet homme et je dois dire que je change de manière évidente !

Ma vie est exactement la même et en même temps je me sens de plus en plus libre et en paix… le stress disparaît mes croyances, et bien, je n’en ai presque plus.

Qu’est-ce qu’il fait pour que je vive autant de changement que je ne réussissais pas à vivre en lisant les grands maîtres, en méditant et en faisant tout le reste ?

C’est simple, il me fait une intervention « énergétique » très précise à toutes les 2 semaines et on jase un peu.

C’est tout !

Il ne fait aucune intervention psychologique, on ne médite pas ensemble, il ne fait aucune autre technique… rien !

Cependant, ça fait 22 ans que je travail dans le monde du développement personnel et spirituel et je peux vous dire que chaque intervention de 15 minutes avec lui me fait avancer plus qu’un an de méditation !

Comment ? Je ne sais pas avec certitude parce que ses explications sont ésotériques et que ce qui m’intéresse ne sont pas les explications ésotériques mais les résultats évidents dans la réalité et j’en ai…

Évidemment, comme mon but est de changer le plus de vis possible, j’ai appris comment il faisait avec l’idée de faire la même chose avec des groupes…

Sa technique est aussi efficace avec des groupes qu’avec des individus (il le fait déjà), la différence est que je travaille régulièrement avec des groupes allant de 300 à 1500 personnes tandis que Ramaji travaille avec de petits groupes, donc, je vois le potentiel de changer beaucoup plus de vies et de répandre son œuvre à un très grand nombre de personnes !

Je vis tellement de résultats avec lui que je ne peux pas garder ça pour moi !

J’ai donc décidé de créer la formation « Prenez l’autoroute vers l’illumination » qui est à mi-chemin entre une retraite intensive et une formation dans mon format habituel.

Cette formation sera donnée sur 2 weekends séparés d’un mois pour bien assimiler toutes les expériences vécues.

Aussi, pour la première fois de ma carrière, je rendrai cette formation disponible en vidéos en ligne ! (Les retraites intensives passées ont toujours été disponibles seulement en salle)

Donc, pour la première fois, tu pourras enfin avoir accès à ce que je fais dans une retraite intensive même si tu ne peux pas te déplacer pour la formation en salle !

Et là, si tu as bien suivi jusqu’à date, tu devrais te demander la question suivante :

Oui, mais Alexandre, si la technique de Ramaji prend seulement 15 minutes à faire, qu’est-ce qu’on va faire pendant les 4 jours ?
Excellente question !

En fait, une des choses les plus importantes que j’ai réalisé dans mes recherches et mon expérience est ce que certains appellent « l’intégration de l’illumination ».

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Pour mettre ça en langage simple, tu peux vivre l’illumination et être dysfonctionnel pendant des années (manque d’intégration de l’expérience) ou tu peux vivre l’illumination et que le processus soit très doux et léger et que tu puisses fonctionner dans ta vie.

Donc, ce que j’ai réalisé est que d’appliquer mes techniques et les combiner avec la technique de Ramaji permettait un développement plus intégré de l’illumination.

J’ai donc créé la nouvelle formation dans le but de produire le plus possible une expérience douce et intégrée.

Note importante : je dois clarifier que je ne suis pas en train de dire que chaque participant vivra l’illumination permanente en participant à cette formation.

Ce que j’offre est un processus doux et simple qui accélère grandement votre processus unique et individuel d’illumination (lis les témoignages à la fin de ce texte pour avoir une idée de ce que je veux dire par « accélérer »)

C’est pour ça que j’ai appelé cette formation « Prends l’autoroute vers l’illumination ».

C’est un accélérateur très efficace.

Mes retraites intensives de 2 jours étaient déjà très efficaces (je t’invite à lire les témoignages plus bas pour te le prouver) et maintenant, je donne 2 fois plus de formation (4 jours) et j’ajoute de nouvelles techniques !

J’ai encore de la difficulté à imaginer à quel point les participants vont évoluer dans ce contexte plus efficace et plus riche en nouvelles expériences !

Et, comme toujours, cette formation est garantie à vie ! Si tu n’as aucun résultat, tu nous écris à n’importe quel moment (dans une semaine, un mois, un an, dix ans) et nous te remboursons en totalité d’une manière agréable et simple !

Maintenant, voici ce que j’offre dans cette formation :

Toutes les meilleures techniques que je connais pour intensifier l’instant présent (la plupart se font facilement en quelques minutes sans expérience en méditation).

Des interventions énergétiques soutenues pendant toute la durée de la formation, donc plusieurs plusieurs plusieurs interventions à chaque jour. Je l’ai testé et déjà et on peut faire plusieurs interventions par jour et les gens font des progrès à chaque intervention.

Des explications claires de ce qui t’attend à mesure que tu es de plus en plus illuminé. Ces informations manquent cruellement dans tous les livres que j’ai lu et chez la plupart des maîtres à qui j’ai parlé ! Ceci aidera à l’intégration et à une expérience en douceur ! (Pas besoin de souffrir pour être plus illuminé)

Comment faire une transition vers plus de paix et de liberté sans se mettre toute ta famille et tes amis à dos. Encore une fois des informations qui manquent cruellement sur le sujet ! On ne vit pas tous seul sur une montagne ! Ça prend des informations modernes pour les gens modernes que nous sommes ! Les informations sur l’illumination proviennent souvent de l’Inde et d’une autre époque, donc ces informations ne sont plus appropriées pour nous.

Comment être qui tu es vraiment… comment vivre à partir de ta vraie nature spontanément ! C’est ce que nous cherchons tous finalement ! Nous voulons être nous-mêmes et vivre de manière réellement authentique ! Nous sommes fatigués de vivre la vie d’un autre.

Nouveau en 2019 – La technique de Ramaji pour créer un état d’éveil de plus en plus stable au quotidien !

Nouveau en 2019 – Ma version très efficace de la technique de Ramaji !

Une définition claire ce qu’est l’Éveil ou l’Illumination !

Une nouvelle définition de l’Illumination qui est simple à comprendre et à vérifier dans la réalité !

Voilà ! C’est un super programme et je suis vraiment fier d’avoir pu synthétiser toutes ces décennies de recherche en 4 jours pour donner accès à ces expériences à des gens comme toi qui cherchent depuis tellement longtemps !

Pourquoi je suis aussi excité ?

Parce que depuis que je vis ces techniques, des choses extraordinaires se produisent !

Des expériences qui me torturaient depuis longtemps se transforment spontanément.

La souffrance qui m’habitait depuis des décennies me quitte de plus en plus.

Je ressens et vis que ma vie est de plus en plus facile et sans effort même quand je fais des efforts (c’est une caractéristique de l’état d’illumination d’être dans le flot).

Mon stress a grandement diminué même si je ne fais rien pour le diminuer.

Mon esprit est très clair. Les choses me paraissent beaucoup plus simples quand avant plein d’aspects de ma vie me semblaient compliqués. Pourtant, c’est la même vie !

Ce qui est fascinant dans tout c’est que je ne devrais pas me sentir aussi bien !

Avec les symptômes de fibromyalgie et fatigue chronique, le manque de sommeil avec les enfants et tout le reste, je devrais continuer à dépérir comme avant.

Pourtant, ma paix et mon bien-être sont grandissants depuis 4 mois malgré les symptômes physiques de douleurs musculaires et la fatigue.

Comme vous pouvez vous en rendre compte en lisant ceci, vivre un état d’illumination de plus en plus grand ne guérit pas nécessairement les problèmes de santé. Ceci étant dit, je me sens beaucoup mieux à symptôme égal.

Prix pour la formation en ligne : 571 $ taxes applicables incluses ! Ce prix inclus la formation, les notes de cours, l’accès à vie à la rediffusion vidéo de la formation et des expériences extraordinaires !

Bonus : Je te donne en cadeau la formation en ligne « En route vers l’illumination » qui se vend présentement 157 $ sur mon site internet ! C’est un cadeau pour te permettre d’aller plus loin sur le sujet et de mieux comprendre l’étendue de mes recherches sur le sujet de l’illumination !

Note importante:

Cette formation est très puissante !!! (Lis les témoignages pour comprendre ce que je veux dire par puissante)

Cette formation s’adresse seulement à des gens qui cherchent à vivre des changements réels !

Garantie à vie ! Ma garantie est la garantie la plus extraordinaire dans le domaine du développement personnel. Si tu n’obtiens pas de résultat avec cette formation, tu peux demander un remboursement complet* et cette garantie est valide à vie ! Tu peux prendre le temps de tester ce que tu as appris et vécu pour vérifier ce que ça t’apporte personnellement. Tu peux tester pendant 1 mois, 1 an, 5 ans, 15 ans si tu le désires !

*moins les frais d’administration.

Pourquoi j’offre une garantie à vie ? Parce que mon but est d’aider le plus grand nombre de personnes possible à améliorer leur vie ! C’est ma priorité !

Je sais que ça peut coûter beaucoup d’argent d’essayer des formations à l’aveugle année après année (j’ai moi-même investi plus de 100 000 $ en formations de développement personnel), alors je souhaite t’éviter une dépense si mes techniques ne fonctionnent pas pour toi. Je suis un peu mal à l’aise avec les pratiques de certains de mes collègues et je souhaite élever les standards de l’industrie.

Maintenant, il te reste seulement à vérifier si cette formation t’appelle !

Est-ce que tu ressens l’appel ? Est-ce que tu ressens ton cœur s’ouvrir et ton énergie s’élever quand tu penses à t’inscrire à cette formation ? Oui ? Elle est pour toi !

Maintenant, il ne te reste qu’à t’inscrire si tu veux vivre un état d’illumination de plus en plus grand !

Pour t’inscrire par chèque :

Envoie ton nom complet et tes chèques postdatés en versements mensuels pour un total de 700 $ à mon nom (Alexandre Nadeau) à l’adresse suivante :

Alexandre Nadeau, 10, Boul. des Châteaux, CP 70011, Blainville, Qc, J7B 0A9

J’ai vraiment hâte de vivre avec toi ces nouvelles techniques extraordinaires !

Partage ce message à tous ceux qui souhaite vivre la vraie liberté et une Illumination de plus en plus grande !

Merci beaucoup !

Vivez une merveilleuse journée !

Alexandre Nadeau

 

Le non résident canadien ne pourra pas avoir accès à ses formations en ligne pendant qu’il se trouve au Canada.

Témoignages

« J’aimerais te remercier. Ça a été très intense, ce matin après avoir dormi super profondément je me suis réveillée avec l’ impression que ma tête était… vide. Il n’y a plus de hamster. Une paix et un calme incroyables. Tellement que lorsque j’ai eu des pensées sur des croyances quelconques j’ai tout de suite remis en pratique ce qu’on a appris cette fin de semaine. Une amie me parlait ce matin et je me sentais complètement déphasée… Et j’ adore… Merci »


Julie England
Communicatrice de coeur et d'esprit et hypno-coach

« Salut Alexandre…..!!

 

Le bienfait de la retraite intensive de Québec…..!! Se manifeste ce matin pour le vrai dans la vraie vie, et c’est magnifique…!!

 

Être Concient à travers une situation xxx. Que je suis groundé dans juste Ici et Maintenant….

 

Je te remercie et te reviens avec d’autres commentaires…..ou pas……

C’est Normal!

Priceless…..!!

 

Ma Vision et mon Hyperprésence sont tout simplement ……. super…!!

Étant à l’accueil dans un commerce de détail, c’est que je vois tout…..

et peux répondre avant que les Clients me posent la moindre Question.. »


Louis P.

« Je tiens à te remercier encore! Ce fut effectivement TRÈS intense. Je souhaitais vivre des changements perceptibles et durables, c’est arrivé (à suivre pour le durable, mais à date ça tient) »


Caroline L.

« Salut!

 

Voici mes réponses :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je retiens bien sûr les techniques simples et très efficaces qu’on a apprises, mais aussi la certitude que nos États mentaux ainsi que nos croyances ne sont que des formes d’illusions auxquelles nous nous accrochons simplement parce que nous ne connaissons rien d’autre.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Ah mon dieu !!! Pratiquement le jour et la nuit dans la majeure partie du temps.  J’ai passé de mentalement anxieuse et très alourdie au quotidien, à une simplicité, une Légèreté et une paix intérieure qui agrémentent ma vie chaque jour. Je ne me voyais simplement pas m’en sortir. Le piège du mental est si grand, d’une certaine façon, qu’on si perd complètement à un moment donné. Ou bien, on s’y sent coincé. Il reste encore place à l’amélioration, mais je suis déjà vraiment heureuse des changements. Je ne sens plus d’urgence au changement maintenant. Je suis paisible avec ma vie et ma réalité. Bon, c’est sûr, que j’ai dû changer de travail, car à la suite de la retraite, j’en suis arrivé à la conclusion que ce n’était vraiment pas ma place!! Un immense merci à la vie d’avoir mis Alexandre Nadeau sur mon chemin!

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Oh oui, tout à fait!! À 100%. J’ai investi beaucoup de temps et d’argent sur moi à travers les années, mais les résultats que j’ai obtenus avec cette retraite sont largement supérieurs à ce que j’ai connu dans le passé.  Une VRAIE DIFFÉRENCE DANS MA VIE.

 

Voilà ! »


Annie Ethier

annieethier@hotmail.ca

« Bonjour à vous,

 

Hâte à la fin de semaine. Je t’ai choisi, tu es ma dernière formation pour un temps. J’ai besoin d’une pause de formations. J’ai le sentiment que cette fin de semaine va être très bénéfique pour moi. 😉

 

Voici mes réponses à vos questions pour le suivi de la retraite intensive :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Ç’a fonctionné pour moi, mais à court terme. Je n’ai pas assez pratiqué.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Avant la retraite, j’étais trop dans mon mental et même un peu anxieuse. Après, j’avais réussi le samedi soir de la retraite à ne plus penser. À mon grand étonnement d’ailleurs, et très heureuse de ça. Mon époux avait remarqué que j’étais moins volubile et sereine.

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Je vais être à la formation en fin de semaine, car j’aimerais calmer encore plus mon mental et si l’émotionnel est aussi dans l’atelier, super! Sinon, je suis certaine que tu as pour nous quelque chose pour nous aider dans notre vie de tous les jours. Merci Alexandre. »

 

A+


Renée :-)

« Bonjour Alexandre ou ses lutins!!!

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Moi, j’ai participé aux deux retraites de cet automne. J’ai découvert Alexandre lors de son dernier Payez ce que vous voulez à Québec.

 

J’ai beaucoup apprécié participer à ces retraites. Je sens que je fais la bonne chose en y participant. J’ai appris des moyens que je mets plus ou moins en pratique malgré que j’ai joint le groupe des experts en bonheur de Québec. J’apprécie beaucoup ce groupe où chacun y est le bienvenu tel qu’il est. J’adore habiter mon corps et l’hyperprésence et ça, je le fais souvent.

 

J’apprécie beaucoup l’intégrité, l’humour et l’authenticité d’Alexandre. Je suis contente d’avoir trouvé un chef de file qui va dans une direction qui a pour moi plein de sens. MERCI!

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

En ce moment, beaucoup de choses changent en moi. Je suis un peu perdue comme si je ne savais plus comment être. Mon contact avec moi-même et tout ce qui m’entoure change. Je suis en découverte, en apprentissage. Je deviens témoin de moi-même. Et depuis une semaine, c’est comme si j’étais en amour avec …. ? Le temps que je passe avec moi-même peut-être ou le contact que j’ai avec moi-même.

 

En tout cas, ma vie change pour mieux et c’est en évolution.

 

Je fais plein de prises de conscience qui me changent dans le concret. Là, je suis en train de décrocher de la responsabilité que j’ai toujours pensé avoir des gens en commençant par ma mère et mon père. Et tout ce qui en découle comme la culpabilité et ….. Je suis dans ça en ce moment. On dirait que ça me fait devenir en amour avec moi-même dans le sens que j’ai le goût d’avoir du temps pour prendre mon temps et savourer le contact avec moi-même. J’adore!!!

 

– Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Je suis intéressée à participer à tout ce qu’offrira Alexandre, car je sais que ça va dans la direction où je veux aller.

 

Je participe à l’atelier sur les états de conscience offert à Montréal les 18 et 19 mars. Ça a tellement de sens d’apprendre à me mettre dans des états de conscience et d’apprendre à cultiver ceux qui me conviennent.

 

GROS MERCI!!! Merci aussi pour le prix, car je peux y participer.

MERCI D’OSER ÊTRE et de cheminer vers la meilleure version de toi!!!

Au plaisir!!!! »


Sophie

« Premièrement, je tiens à préciser quelque chose que tu sais certainement déjà, vous semblez être une super équipe!! Oui ça a été intense et ça peut même faire peur, mais toujours, je sentais qu’on veillait sur nous. Chaque personne de ton équipe que j’ai croisée avait un beau sourire sincère aux lèvres.

 

Pendant la retraite, j’étais juste bien, je respirais, je prenais le temps. Je prenais ce qui venait et je vivais sans trop penser 🙂 (je suis du type pas mal angoissée). J’ai adoré de A à Z!!! J’ai failli ne pas m’inscrire, ça ne m’intéressait pas trop au départ!?!? Honnêtement, je crois que c’est une des meilleures décisions que j’ai prises dans ma vie. Tout était tellement fascinant!

 

Je me rends compte que je n’ai aucune idée de ce dont nous sommes capables. Qu’il y en a encore tellement à apprendre. C’est comme si j’avais des œillères et que tu les avais enlevées. Maintenant, il n’en tient qu’à moi à poursuivre dans cette direction.  Merci:-)

 

Pendant cette fin de semaine, ma fille était malade. C’était déjà un exploit pour moi de me rendre à cette formation dans ces conditions, je suis maman à la maison. Normalement, je suis toujours présente quand elle ne va pas bien et disons que lorsque les choses ne tournent pas rond, j’ai peut-être la panique facile…  Certains événements sont arrivés. Normalement, j’aurais paniqué, même frustré et j’aurais entretenu ces états. Mais là, c’était différent, cette panique que j’aurais normalement entretenue s’est changée, juste comme ça. J’avais l’impression d’être dans ma bulle, d’être dans un autre monde, plus léger, tout en gardant mes responsabilités en tête. J’ai compris et je le ressens, je ne peux rien changer à ce qui est fait, mais je peux agir pour améliorer ou réparer.

 

Je dors mieux! En faisant du ménage, je me suis mise à penser à certains événements, et les larmes se sont mises à couler. Plein plein d’amour et d’empathie pour ma poupoune (ce n’est pas nouveau), mais aussi pour moi et ça, ça n’arrive pas souvent… en fait je n’ai jamais ressenti ça auparavant! J’étais fière de moi! (Je n’en reviens pas que j’écrive ça!)

 

Depuis le cours, je me sens beaucoup moins envahie par mes responsabilités. J’ai l’impression que je vois maintenant ceux que j’aime avec mes vrais yeux, c’est comme si chaque moment était plus vrai, plus intense qu’avant.

 

Je ne sais pas pourquoi, lorsque j’ai eu une argumentation avec quelqu’un, je me suis surprise à prendre sa posture, parler un peu comme lui, je n’ai pas réfléchi, j’ai juste commencé à le faire. Je ne peux pas dire que ça s’est réglé, mais habituellement c’eeeeest loooonnnnggg et ça me gruge mon énergie. Cette fois-là, ça a duré un gros deux minutes et c’était terminé.

 

Je me sens plus en confiance. J’ai envie de rire, je me sens remplie d’amour à donner. J’étais comme ça avant… mais j’ai changé. Peut-être que je me laissais envahir par mes problèmes familiaux. C’est épouvantable, mais de l’amour c’est comme si j’étais juste capable d’en donner, d’en ressentir sincèrement profondément pour ma fille, mes parents. Je ressentais un certain malaise avec les autres, je m’arrêtais à ne pas comprendre ce qu’ils faisaient avec moi, ça a fait que je bloquais, je me sentais comme un raisin sec.

 

En partant dimanche, j’ai fait un câlin (j’adore les câlins) à ma cousine que je vois maintenant aux deux semaines. Mais là ça m’a fait du bien j’étais émue, j’ai eu les larmes aux yeux. J’ai l’impression de m’être comme un peu beaucoup retrouvée.

 

Je me sens aussi moins sévère envers moi-même… ça fait du bien. Je me sens plus calme, je deviens émue assez facilement, je vois mieux le beau de ma vie. Depuis que j’ai eu ma fille, je ne suis toujours pas retournée au travail. J’angoisse vraiment beaucoup à l’idée d’être loin d’elle vu ses besoins, mais là c’est comme si j’ai envie de renouveau. J’avais déjà un certain cheminement de fait à ce niveau, mais j’envisage une réorientation 🙂

 

Je pense que mon terme du début était bon, je suis comme dans une bulle. Je suis bien. Est-ce que c’est normal tout ça ou c’est dans ma tête parce qu’il me semble que c’est gros?? Dans le fond, peu importe, hihihi. Je ne m’attendais pas à me sentir si bien 🙂

 

Donc, merci mille fois!! J’ai adoré cette formation, tu m’as ouvert les yeux et de nouveaux horizons. Tu es clairement à la bonne place et ta mission est extraordinaire!!! »


Sabrina

« Bonjour à vous, Alexandre et l’équipe!

 

Je vous réponds un peu tardivement, mais mieux vaut tard que jamais 🙂 Voici mes réponses:

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Que la vie peut goûter des milliers de fois meilleur que ce que je connaissais. J’y ai vécu une expérience d’illumination qui a duré une semaine et depuis, mon but ultime est de retrouver cet état de façon permanente. Au courant des derniers mois, j’ai pratiqué les exercices (et d’autres puisque je me suis procuré le disque dur) et j’ai retrouvé cet état d’illumination à quelques reprises. Quel bonheur chaque fois! Un énorme merci, Alexandre, pour cette expérience!

 

Lors de la retraite de Montréal, c’était la première fois que je faisais un atelier avec Alexandre, mis à part le Payez ce que vous voulez du mois d’avril précédent. Je suis très contente d’être tombée sur cette retraite comme premier atelier! Wow, c’était tout simplement magique. 🙂

 

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Tout a changé. Tout! J’étais dans une période très creuse avant la retraite. Problèmes de consommation intense, colère, rage, noirceur. En fait, j’ai vécu un événement marquant une semaine avant la retraite qui m’a fait prendre conscience que je devais me reprendre en main, d’où mon inscription à l’atelier. La retraite aura été l’énorme coup de pouce dont j’avais besoin pour me permettre de me défaire de mes dépendances FACILEMENT et SANS EFFORTS!

 

J’avais tellement vécu quelque chose de magnifique et quasi d’indescriptible à la retraite, que je ne pouvais littéralement plus m’engourdir avec différentes substances. C’était tellement bon, cette expérience d’illumination (d’ailleurs, il s’agissait de la meilleure expérience de toute ma vie) que me voyais mal continuer de me maganer comme avant. Depuis, je pratique les exercices pour me défaire de plus en plus de mes conditionnements et acquérir le plus de liberté possible.

 

 

– Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale).

 

OUI, OUI et OUI!! Tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à cette retraite m’intéresse! Ça pourrait être demain matin, que je serais dans les premières personnes inscrites 🙂 J’apprécierais énormément une autre retraite très bientôt!

 

 

Merci mille fois encore, Alexandre et toute l’équipe. Je suis une nouvelle femme et je vois maintenant la vraie beauté de la vie! »


Catherine Poirier

« Salut,

 

Je suis heureux de voir que vous vous souciez de mon bien-être!

 

Effectivement, depuis dimanche dernier, je me sens beaucoup mieux. Ma joie sort beaucoup plus facilement comme dans ma jeune enfance et mon mental est beaucoup plus clair. Je me suis même débarrassé de livres que je pensais bons, mais votre méthode est beaucoup plus efficace pour moi, pas mal moins compliquée à faire, et moi qui aime les choses simples, je suis comblé!

 

Je peux même vous dire que je faisais partie d’un groupe qui traite l’anxiété, mais je me sens déjà au-dessus de ça, je vais me diriger maintenant vers un autre groupe pour apprendre à parler en public, je suis rendu là dans ma vie.

 

En plus, je ne me suis pas senti exploité financièrement, et vos modalités de paiement sont très appréciées.

Merci pour cette belle expérience, je n’hésiterai pas à vous recommander à quiconque.

 

Merci! »


Claude Lachance

« Bonjour,

 

Depuis la retraite de Montréal, j’ai maintenu cet état d’être au présent. En m’inscrivant à celle de Québec, je voulais voir ou cela m’amènerait. Sans attentes, surtout dans l’ouverture et l’accueil de cette expérience.            En entrant dans la salle, immédiatement, j’ai capté l’énergie du groupe et constaté que mes perceptions étaient amplifiées.

 

Dès le premier exercice, j’ai instantanément et simultanément perçu l’état de l’autre personne et le mien, bien distinctement. Par la suite, j’ai aidé les participants à faire leurs exercices et j’ai reçu encore, cela m’a permis d’améliorer ma communication avec les gens.

 

En étant dans cet état d’être au présent, rapidement tout en nous prend de l’expansion. Aller vers la réalisation de soi, tel est mon but. Merci, Alexandre, cette retraite est formidable! »


Louise Fortin

lof1303@hotmail.com

« Bonjour Alexandre,

 

D’abord, un gros merci pour la retraite! Je ne serai jamais comme avant! Je voulais expérimenter au travail avant de te revenir, car c’est principalement dans cet aspect que je vois le plus grand changement pour l’instant.

 

Feedback suite à la retraite:

 

Je suis tellement calme, cependant, très fatiguée.

Je suis contente, car j’ai parlé à un client qui me faisait lever les poils sur les bras auparavant’ Et maintenant, je ne ressens plus rien; je lui ai parlé ce matin. C’est fantastique!

 

En réponse à tes questions:

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Un calme, comme un velours en dedans de mon corps. Mon corps a libéré une émotion de colère que mon conscient connaissait; une colère enfouie depuis 51 ans. J’ai vu une photo qui m’a rappelé l’événement. Tout comme lorsque j’ai fait du Heart Speak récemment.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

La réaction forte chez certaines personnes. La simplicité des techniques enseignées. Le fait de nous enrichir et de réussir les techniques en travaillant avec différents partenaires.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Je retiens qu’avec des techniques faciles, je peux libérer mon corps des chocs et traumatismes. Au lieu de suivre de longues thérapies sans vraiment atteindre un grand succès.

 

J’ai hâte d’avoir les trucs pour libérer les chocs. Est-ce que tu peux confirmer que ceci m’aiderait pour que je puisse traiter mon lien (pas toujours sain) avec la nourriture, car je suis diabétique.

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

J’étais contente, car des points se sont améliorés durant la retraite.

 

Encore une fois, merci!! Tellement!!

Belle journée! »


Manon

« Salut Alex,

 

Le premier constat que je fais en lisant ton courriel est que pour toi aussi le Temps semble passer vite….

 

2 -3 semaines depuis la retraite. Le Temps horaire pour moi file tellement rapidement, et le Temps n’existe plus dans ma vie et mes activités perso.

 

J’ai des nuits courtes, je me lève tôt et en pleine forme sans aucun réveil matin, et mes idées sont claires et limpides.

 

Je médite le matin et soir. Avec hyper présence et comme c’est magnifique. Je fais du pelletage, de quelques pensées, chaque jour, et jamais encore de la même façon ni routine.

 

Je n’ai plus aucun point de repère connu pour mon adresse de référence et maintenant je m’y habitue et ça devient ma nouvelle réalité et j’en suis à l’aise

 

Je communique de plus en plus mes émotions en Temps réel, que c’est agréable!

 

C’est mon bref constat de ma nouvelle réalité…

 

Merci à Toi et tes enseignements, techniques qui font de plus en plus que ma Vie goûte Bon …!!

 

  1. Aucune attente et appréhension pour la période du temps des Fêtes de ma part…!!! Comme c’est agréable!

 

Merci pour Tout… »

 

Louis Pouliot

Passeur d’images


Louis Pouliot

« Allo Alexandre

 

J’ai un mot à te dire pour la fin de semaine, c’est WOW.  Je ne pensais pas que l’on pouvait changer autant en 1 fin de semaine.  Plutôt réservée en général, il y a un grand changement en moi qui fait que je prends beaucoup plus ma place, j’ose plus être moi et mon énergie est bien meilleure. Je trouve cela merveilleux.

 

Merci et continue ton excellent travail. »

 

Ginette

 

3 mois plus tard :

 

« Voici mes réponses en lien avec le suivi de la retraite intensive :

 

1- Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Les exercices appris lors de la retraite me servent encore et m’apportent du bien-être.

 

2- Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Depuis la retraite, il y a un grand changement du fait que je prends beaucoup plus ma place dans un groupe, à la maison ou autres, je trouve cela fantastique. Merci!

 

3- Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

Oui, je suis intéressée par les 2 sortes de retraites proposées, mais à Québec si possible.

 

Merci! »


Ginette

« Bonjour Alexandre,

 

Je vais essayer du mieux que je peux avec mes mots parce qu’il faut bien des mots pour communiquer !!

 

Tout d’abord, je crois important de mentionner que j’avais une partie du travail de faite depuis une expérience que j’ai vécue le 21 novembre 2015, qui a été suivie d’une montée de kundalini (non souhaitée) que j’ai très mal gérée. MAIS C’EST À LA RETRAITE que j’ai pris conscience du travail intérieur qui s’était opéré en moi au cours de l’année 2016.

 

On m’avait parlé un peu de toi et ça n’avait pas suscité de réaction en moi à ce moment. C’est lorsque j’ai vu la publication de la retraite intensive à Québec que j’ai senti « l’urgence » de m’inscrire et j’ai béni pour qu’elle ait lieu. Je me suis inscrite sans réfléchir, juste comme ça, par feeling (je fais toujours ça sinon mon mental intervient). C’est après que je vais vérifier dans quoi j’me suis embarquée LOL …

 

Je me suis dit ensuite que peut-être les techniques pourraient être intéressantes à intégrer à ce que je faisais, sans plus. J’y suis plus allée avec le désir de m’amuser et sans attente, j’étais ouverte à tout ou à rien. Quand ça a commencé, tu as dit que tu te sentais « plugué sur Hydro-Qc » et ce genre de choses m’arrive aussi (je sais pas comment le gérer quand ça arrive).

 

Alors je me suis dit: JE SUIS À LA BONNE PLACE. J’ai remarqué que le travail commence dès le début de la retraite… Dans mon cas, j’ai commencé à le ressentir quelques jours avant.

 

Le samedi, en AM, j’ai eu une montée d’énergie intense et j’ai ressenti beaucoup de joie et d’excitation (envie de sauter partout et de jouer). Je n’ai pas eu d’émotions de tristesse, au contraire (au niveau émotif tout s’est très bien passé tout le week-end). En PM, avec la TDSM au 1er exercice, j’ai commencé par défaire une pensée positive … oups! J’ai eu quelques résistances à la laisser aller, et je l’ai vue se défaire !! Ça m’a fait bizarre, mais ça n’a pas fait mal.

 

Ensuite, j’ai pris une pensée négative que je n’arrivais pas bien à formuler, mais j’ai fait la technique quand même. C’EST LÀ QUE ÇA S’EST PASSÉ !!!!!! Ma partenaire me posait des questions et je n’étais pas capable d’y répondre ! Je cherchais une réponse et y’a absolument rien qui venait, nada. Elle m’a dit : « si tu voyais les faces que tu me fais. » LOL Et je cherchais encore et y’avait rien du tout. J’étais un peu déstabilisée. C’était comme si mon disque dur avait été formaté, effacé, une page blanche… Comme une panne … à 0. Y’avait plus rien; à la fois un vide, mais à la fois de l’espace pour tout accueillir !!! Une assistante est venue me dire que tout était normal, OUF. Le reste de la journée; j’ai bâillé, j’étais fatiguée, j’avais le goût de dormir…de rentrer à mon hôtel.

 

Les autres exercices par la suite; il ne se passait plus rien avec la TDSM, alors j’ai fait du pelletage. Samedi soir, j’étais épuisée… je me suis testée à ouvrir la TV sur LCN (il y a des années que je n’écoute plus la télé).

Je regardais les nouvelles et ça ne me faisait rien… ce n’était que de l’information. Et j’avais le ventre d’une femme enceinte !!!! Le dimanche; j’étais en forme. En AM, la TDSM ne fonctionnait pas. Alors mon partenaire un peu déçu a fait venir une assistante, qui a confirmé mon état. Quel bonheur quand tu as annoncé des changements dans la façon de procéder !!!

 

Au dîner, j’ai vécu une nouvelle expérience au restaurant. Je me suis imprégnée des lieux. Je percevais différemment la musique, l’ambiance, le décor, les clients, les objets sur la table comme si je découvrais plein de choses nouvelles. Même mon repas, je goûtais tout différemment… j’ai mangé de la confiture; ce que je ne mange jamais habituellement. La bouffe était tellement bonne !!!!

 

En PM: C’était la Joie, un Grand Amour pour moi-même et plein de sentiments de Légèreté et autres en faisant le pelletage. Je m’amusais vraiment !!!! Pour les changements physiques; j’ai eu des alternances de chaleur et de froid toute la fin de semaine.

 

Ce qui m’a le plus fascinée… C’est cet état du mental et la découverte d’une nouvelle réalité (je l’exprime comme ça). C’EST VRAIMENT UNE EXPÉRIENCE À VIVRE !!!!

 

Quand j’ai relu le questionnaire; mes réponses du dimanche ont été:

1) Tout va bien 10+

2) Je cherche

3) Pas capable de répondre

4) Difficile à décrire pour le moment, découvertes multiples

En ce lundi, j’avais des « maux », je me suis réveillée avec des douleurs aux mollets 8/10 et très mal au bassin 9/10.

Ben oui, ha ha ha ha ha ha ha!

J’ai fait du pelletage et les mollets, c’est passé de 8 à 0.

Et le bassin, c’est passé de 9 à 4. J’ai complété avec l’aimant et c’est passé de 4 à 0.

Hahahahahahahahaha.

 

Je l’avais dit que mon commentaire serait long!

En conclusion, je suis en état de GRATITUDE envers tous et pour moi-même d’avoir participé à cette retraite! C’est un réel cadeau!!! Je trouve ça beau de voir tous ces gens prêts à lâcher.

Merci encore »


Isabelle

 

« Salut Alexandre!

 

Ça va tellement bien !!!

 

Ma fin de semaine m’a démontré à quel point on ne pourra jamais se défaire PAR LE MENTAL de l’emprise de nos concepts et croyances!!

 

Pour ma part, le “après”; je me sens plus présente, moins mentale. La vie goûte quelque chose et c’est super. Ce matin, j’ai pris un courriel et je suis retombée très fort dans le mental et pouf, je suis retombée ultra-fatiguée. Ça m’a bien montré la différence d’énergie entre les 2!

 

Bon, les réponses à tes questions maintenant 🙂

 

– Changements durant la retraite?

 

Oui, c’est arrivé à plusieurs reprises en me libérant de pensées/croyances, que mes épaules relâchaient (elles sont encore en adaptation d’ailleurs). Émotionnel : ben c’est sûr! J’ai laissé aller une grosse pression de réussir. Et je me suis autorisé à prendre ma place.

 

Ce qui m’a le plus fascinée, c’est la simplicité des techniques.

 

Je retiens à quel point nos croyances positives ou négatives nous nuisent, et à quel point ça gruge de l’énergie.

 

En relisant mes notes, je trouvais que l’énergie était berk! Et que je n’en revenais pas à quel point je me sentais différente en un si court laps de temps.

 

Pis….. as-tu encore le droit de louer au Centre des Congrès? Hihi!

 

Y a-t-il une façon pour que les techniques fonctionnent sur nos proches?

 

Merci! »


Katy St-Laurent
Kiné-orthothérapeute

 

« Bonjour Alexandre et toute l’équipe,

 

Un gros merci pour votre générosité et votre engagement pour faire en sorte que nous devenions de meilleures versions de nous-mêmes.​

 

Comme mise en contexte, je me suis inscrite à la retraite, le jour où j’ai perdu mon emploi, il y a environ 3 semaines. En m’inscrivant, je souhaitais prendre ce week-end pour guider mes pas, et voir si je désire poursuivre ma route de la même façon, ou si je prends le temps de me demander si la vie que je vis répond à mes aspirations. J’abordais donc le week-end sur un mode réflexif…

 

Et puis, rendue sur place, au diable la réflexion et passons à l’action !!! Je ne croyais pas vivre autant de résultats tangibles en si peu de temps et bien au-delà de la conscience que je me faisais de ma réalité…

 

Pour répondre à la première question,

 

– Est-ce que j’ai vécu des changements ?

 

Je suis arrivée à cette retraite avec un certain déclotchage récent, que je ne pouvais identifier. (Déclotchage- terme franco-québécois créé probablement par Alexandre pour désigner lâcher-prise, laisser-aller et bien plus encore.) Le fait de ne plus avoir de tourbillon de pensées me faisait croire que j’étais déconnectée. Pourquoi n’ai-je pas peur de manquer d’argent, pourquoi je n’en veux pas à mon employeur de m’avoir remercié et bien plus encore. À la suite des explications d’Alexandre, je suis contente de savoir que ce que je vivais était tout simplement normal, quelle belle prise de conscience et aussi très rassurant. En réalité, je suis juste déclotchée. WOW !!!

 

Alors, revenons à nos moutons,  ai-je vécu des changements. Samedi, j’ai vécu beaucoup de changements physiologiques, je travaillais les sensations physiques reliées aux affirmations, je ne peux dire le nombre de libérations que j’ai vécues, au point de me sentir plus grande dans mon corps, plus centrée et avec un sentiment de pouvoir plus grand.

 

À la deuxième journée, lors d’un exercice de TDSM, j’ai choisi une thématique qui touchait une grande partie de ma vie, l’inconfort et/ou la peur de l’intimité. Cette thématique touchait aussi la personne avec qui je faisais l’exercice. Et puis, ce qui devait arriver arriva.

 

J’ai vécu un grand tourbillon, où j’ai touché une blessure si profonde que les pleurs et les cris furent de la partie, tant la participante avec qui je faisais l’exercice que l’assistant qui est venu nous appuyer dans mon expérience, ont fait la différence de par leur présence, leur énergie et leur engagement à m’accompagner dans ce tourbillon, je me suis sentie en sécurité, guidée et soutenue, me permettant ainsi d’aller au bout des mémoires et de les balayer de mon être. Une grande sensation de libération s’installa en moi. Double wow !!!

 

Lors d’une autre plage d’exercice, j’ai été fascinée de voir le visage de mon partenaire d’exercice se transformer au fur et à mesure que nous passions du TDSM, au pelletage, en passant par l’aimant. Son visage s’est littéralement illuminé, une énergie de bien-être prit la place des traces de souffrance perceptibles sur tout son visage. C’est à ce moment que j’ai compris la puissance de l’atelier. Voir en moins d’une heure le visage d’un être passer de souffrance à délivrance, triple wow !!!

 

Ce week-end m’a apporté une grande paix, une plus grande clarté sur ma vie et je suis certaine que je vais cueillir tout plein de bénéfices dans les prochaines semaines, voire prochains mois. J’aime ces rencontres où nos énergies se cumulent pour devenir exponentielles, permettant ainsi d’avoir un plus grand impact sur le résultat des exercices.

 

J’ai vu aussi de beaux jeunes prendre du temps pour eux afin de se libérer de passés lourds et contraignants. Mon plus grand souhait serait que cet atelier soit diffusé dans les écoles, les centres jeunesse et tout endroit nécessaire pour rejoindre nos jeunes afin de les aider dans leurs chemins de vie. Avoir les ressources, j’offrirais de créer une fondation pour appuyer Alexandre dans sa mission.

 

Quant au questionnaire sur mon état avant et après, pas de profond changement, car j’avais beaucoup plus d’éléments positifs. Mais, ce que j’en retire va bien plus loin que seulement une amélioration de la perception de ma vie, je sens une profonde unification de mon être. Vivement la prochaine retraite.

 

​Merci, encore de tout mon cœur pour votre engagement tout au long de ce week-end pour nous aider à fleurir. Toute la matière livrée, la présence et l’assistance furent impeccables. J’ai hâte de voir évoluer ma relation aux pensées, aux paradigmes et aux conditionnements de la vie. Je vous souhaite une merveilleuse semaine. Moi de mon côté, je vais aller récupérer un peu… et peut-être un peu plus encore. »


Marie France

« Bonjour Alexandre,

 

Mardi, le 8 novembre dernier, je veux aller au lancement de Miracles à Laval. Mais depuis bientôt 5 ans, je fais de l’anxiété et des crises de paniques.  Je ne suis plus capable de conduire dans de grandes villes. Je me déplace en train lorsque je dois me rendre à Québec ou à Montréal. Mais je veux aller à Laval. J’ai réservé ma place en me disant que je trouverai une solution. Je réserve donc une chambre d’hôtel à Montréal, visualise plusieurs fois le trajet de la gare de train à l’hôtel, le transport en métro de Montréal à Laval et finalement, l’autobus de la station Montmorency à « Le Château Royal » de Laval.  Je réussis à me rendre sans heurt. Yes!

 

Tu nous fais faire l’exercice de la « pleine conscience ». Toutes traces d’états paniques ou anxieux sont disparues. Depuis le 8 novembre 2016, après 5 ans de troubles invalidants d’anxiété, je suis guéri. J’avais hâte à la retraite de Québec. Je n’ai pas poussé de cri primal, je n’ai pas eu de spasme ni de grande révélation. Serais-je passé à côté? Non, honnêtement ce n’est pas comme cela que je le ressens.

 

J’ai un peu joué de malchance pour mes partenaires d’exercices. Une personne trop timide pour me regarder, puis une autre qui a quitté en plein milieu parce que c’était trop pour elle et une troisième qui ne voulait pas vraiment faire le travail. C’est donc serein que je me suis retiré pour faire les autres exercices seul. J’étais et suis encore en paix avec moi-même.

 

Ce que je j’analyse de tout cela. J’ai comme l’impression que le 8 novembre dernier, un barrage est tombé.  Tranquillement, ce qui s’écoule me transforme jour après jour à un rythme qui me convient. »


Marc Pépin

« Salut à vous, merveilleuse équipe!

 

Voici mon suivi post-retraite :

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Changements physiques : petits spasmes musculaires pendant qu’Alexandre faisait une intervention silencieuse. Lorsque je faisais la TDSM : vision élargie ++, couleurs plus vives, l’impression de voir des molécules vibrer dans un mur de brique, plus perceptive aux odeurs.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

Je me suis sentie dans un état d’éveil plus intense que ce que j’avais déjà vécu et d’une durée beaucoup plus longue.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

J’avais tendance à courir après la prochaine étape dans ma vie depuis une dizaine d’années en espérant y trouver le bonheur. Pourtant, rationnellement, je désirais profiter davantage du moment présent. Présentement, je savoure chaque respiration, chaque moment. Je ne fais pas que penser « je veux savourer le moment présent ». Je le fais sans effort, naturellement. Je ne suis plus autant pressée par mes projets. Je suis beaucoup plus relaxe et détendue (musculaire et psychologique).

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Ahah! J’avais vraiment écrit ça? Je suis vraiment contente de l’évolution en 2 jours!

 

Merci infiniment pour la belle retraite ! »

 

  1. Beaudoin 🙂

 

3 mois plus tard :
« Bonjour !

 

Voici mes réponses aux questions en lien avec mon expérience à la retraite de 2016 :

 

  1. Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je retiens surtout que je me suis libérée du sentiment « d’être toujours pressée », de devoir aller rapidement à la prochaine étape, toujours. J’apprécie et je savoure plus pleinement chaque instant. J’ai toujours mes rêves et mes projets et je mets des actions vers eux, mais je ne suis plus stressée qu’ils ne s’accomplissent pas plus rapidement. J’ai quelquefois des « rechutes » où je me sens un peu stressée, mais je réussis à revenir rapidement à mon état zen avec tout cela et à apprécier chaque moment, chaque étape.

 

  1. Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Voir réponse #1

 

  1. Est-ce que vous seriez intéressé par une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale.)

 

ABSOLUEMENT !!! J’espérais avoir des nouvelles pour une retraite sur la liberté émotionnelle. C’est un OUI!

 

Passez une super journée ! 🙂 »


N. Beaudoin

« Bonjour Alexandre, bonjour Nancy!

 

J’ai explosé dès le premier exercice du samedi matin à Québec!

 

Je veux vous remercier. Vraiment! Je savais que j’avais un traumatisme à débloquer et je pense bien que le plus gros est fait! Merci beaucoup!

 

Présentement, j’ai mon école de musique. Je l’ai ouvert en 2013 et 2 fois par année, j’organise un concert pour mes élèves. À chaque fois, c’était difficile pour moi. La semaine précédant le concert, j’étais dans ma bulle de pensées annulantes et de peur. La semaine suivant le concert, je vivais un profond sentiment de dégoût de moi-même, de regret, d’impression de ne pas avoir fait ça de la bonne façon, d’avoir peut-être blessé des gens par mes propos… Mais cette fois-ci… Ouf!! Quelle transformation!!!!

 

Avec le pelletage et la TDSM visuelle, j’ai pu déconstruire les pensées paralysantes. Quelle différence! Durant le concert, je me sentais bizarre de ne pas être dans ces pensées de peur!! Wow!!! C’est pas mal

plus agréable! Ça n’a rien de comparable avec avant! Et aujourd’hui, je m’aperçois que la présence de pensées fausse tellement tout!!!! Ça me faisait dévier de mon essence.

 

Aussi, après la première fin de semaine de retraite à Mtl, je n’étais pas en mesure de faire les techniques toute seule. Après celle de Québec, c’est comme plus limpide! J’ai l’impression que le traumatisme vécu bloquait l’accès à bien des choses! Il y a maintenant plusieurs années que j’étais à la recherche d’une solution pour franchir ces blessures-là, avec lesquelles je me sentais ralentie!

 

Merci vraiment beaucoup!

 

Ah oui!

 

Ma situation financière a changé aussi… J’ai acheté ta formation en ligne sur « comment changer ma relation à l’argent » le 16 août. Le 17, je recevais une offre que je qualifiais « d’épeurante », mais qui a finalement transformé mon état financier complètement. Dans le premier exercice mental, je n’étais même pas capable de dire à mes parents et mes grands-parents que je faisais de l’argent. Je ne sentais pas que j’avais le droit!!! C’est grave!!! loll Maintenant, j’suis capable! 😉

 

Voilà! C’est ça pour aujourd’hui!

 

Merci encore!

 

Vivez une excellente journée!

 

Je vous aime!!!


Guilaine ;-)

www.amamesure.com

« Bonjour,

 

Avant de débuter, j’aimerais remercier Alexandre pour son authenticité, son humilité, sa générosité et sa simplicité. J’aimerais aussi remercier toutes les assistantes pour l’aide qu’elles m’ont apportée ainsi que pour leur patience et leur gentillesse durant ces 2 jours de retraite. Et j’aimerais aussi remercier toutes les personnes avec lesquelles j’ai fait les exercices. Je me dois de préciser que je trouve ça insensé et inouï que chacune d’elles ait été la personne parfaite dont j’avais besoin pour chacun de ces exercices.

 

Alexandre, je me dois de t’avouer qu’il y a quelques années, j’ai pris conscience qu’aussitôt que je commençais à lire des questions, la panique s’installait tellement que mon cerveau devenait paralysé et vide, donc impossibilité pour moi de répondre ne serait-ce qu’à une seule question. Et je me suis rendu compte que c’est encore le cas aujourd’hui.

 

J’ai donc décidé de te relater ce que j’y ai vécu et découvert, en espérant que cela puisse répondre à tes questions. Et je suis désolée pour la longueur, mais pour l’instant, je suis tout aussi incapable de savoir comment en faire un résumé.

 

Je commence par t’informer que j’ai trouvé la première journée très difficile et très éprouvante, du fait que les croyances et pensées travaillées ont fait remonter plusieurs émotions et souvenirs à la surface, lesquels m’ont amenée à faire de multiples prises de conscience pas du tout réjouissantes à apprendre et vraiment difficiles à accepter. Mais je suis quand même vraiment très contente et très heureuse d’avoir participé à cette retraite.

 

Mes attentes ont été plus que comblées puisqu’en plus des belles et grandioses libérations, j’ai pu faire, et ce pour la première fois de ma vie, l’expérience de la détente complète dans mon corps ainsi que du calme mental et du bien-être intérieur, même si celui-ci n’a duré que quelques heures. De plus, jusqu’à cette fin de semaine, j’étais obligée de composer avec des mal-être constants, persistants et continuels. Cela parce que j’ignorais qu’il existait des outils simples et efficaces pour les atténuer, et pouvoir espérer m’en débarrasser définitivement un jour. Ces 3 outils sont donc devenus très précieux précieux et sont aussi d’une valeur inestimable parce que je n’aurai plus à subir ces mal-être.

 

Vers le milieu de l’après-midi, il s’est produit un événement vraiment spécial. Je me suis aperçu que j’étais capable de percevoir, chez l’autre, les résistances de son mental. Et cela a perduré durant le reste de la retraite. Cependant, j’ignore si cette faculté était passagère ou si je l’ai acquise en permanence. C’est à suivre…

 

Samedi soir, en plus des nombreuses destructions des pensées réalisées dans la journée (chacune d’elles m’a permis de connaître et d’apprécier le bien-être qu’apportait un tout petit relâchement dans mon corps physique), j’ai appris lors de l’exercice 9 “Laisser entrer la vie avec grâce et légèreté” que l’extérieur était tellement menaçant pour moi que je n’ai pu faire, ce soir-là, que des centaines de petits trous de la grosseur d’une tête d’épingle, un petit peu partout sur les 4 côtés ainsi que sur le dessus de l’épaisse boite vitrée qui me sert de protection et dont je n’avais aucune conscience jusque-là. Je me souviens que, pour rassurer l’autre personne, je lui ai mentionné que si j’étais incapable d’aller plus loin dans l’exercice, ce n’était pas de sa faute, qu’elle n’avait pas à se sentir responsable ou coupable, qu’elle m’avait bien dirigée. Qu’étant donné ce que je savais maintenant sur mon vécu passé, c’était normal et c’était correct pour moi d’être incapable d’aller plus loin dans cet exercice. Je lui ai aussi mentionné qu’étant donné que cet exercice pouvait se faire seul, je le continuerais quand je m’en sentirais prête. Avoir pu réaliser que, contrairement à ce que j’avais toujours cru, la menace que je ressentais continuellement ne provenait pas de l’intérieur de moi, mais bien de l’extérieur, était une belle et grande victoire pour moi. En prendre conscience m’a aussi apporté un grand soulagement ainsi qu’un bienfaisant réconfort, car je savais maintenant que mon corps physique était un endroit sécuritaire dans lequel je pouvais apprendre à vivre. Et le fait d’avoir été capable, et ce, pour la première fois, de me respecter dans ce que je ressentais et percevais et d’avoir refusé de me faire violence en me forçant pour agrandir ces trous de tête d’épingle, fut aussi une belle et grande victoire pour moi. Et toutes deux m’ont permis de connaître ce que c’était que de me sentir fière de moi.

 

J’ai aussi senti que ce serait préférable pour moi que je continue la TDSM et le pelletage avant de laisser entrer en moi, plus qu’à petites doses, la Vie et sa Réalité.

 

J’en suis à me demander pourquoi ai-je senti le besoin de la rassurer ? Et pourquoi est-ce que ce sont ces paroles-là que j’ai émises ? Aurais-je été capable de lire en elle ?????? Est-ce qu’Alexandre serait capable d’y répondre ?

 

Pendant mon sommeil de la nuit de samedi, j’ai fait de la TDSM avec Alexandre, mais j’ignore ce que nous avons travaillé. Tout ce dont je me souviens, c’est que je l’entendais me dire : « France, c’est une pensée donc tu sais quoi faire. » Et aussitôt que je commençais à la chercher, je sombrais dans l’inconscience, puis je le réentendais et je cherchais à nouveau pour retomber immédiatement dans l’inconscience et ainsi de suite jusqu’à mon réveil.

 

C’est après avoir eu le bonheur de ressentir et de vivre, dimanche matin, vers la fin de l’avant-midi, la destruction complète de la terreur qui avait habité tous mes corps, et ce, depuis le 4e mois de la gestation de mon corps physique (cette information, je l’ai reçue le dimanche soir, par les voix que j’entends depuis bientôt 20 ans), que j’ai réalisé que si cela avait pu se produire, c’était probablement parce que samedi soir, j’avais osé écouter et suivre ce que ça me disait en dedans. Et fait nouveau, j’ai pensé à me remercier d’avoir réussi à le faire.

 

Quand j’ai fait l’expérience de vivre le calme, la détente et le bien-être dans tout mon corps physique ainsi que dans mon mental, cela m’a fait oublier toutes les souffrances et les moments pénibles vécus avant d’en arriver là. Et en prime, j’ai eu le bonheur de voir toutes les possibilités qui s’ouvraient à moi. C’est donc dans l’euphorie totale et complète que j’ai fait les exercices de ce deuxième après-midi. Il y en a quand même eu quelques-uns qui ont fait remonter la souffrance, mais ensuite, je revenais à cet état de bien-être et d’euphorie.

 

Ce soir-là, lorsque je me suis couchée, j’ai découvert que la destruction de la terreur avait eu comme conséquence d’ouvrir les écluses à toutes les pensées et croyances qui m’avaient été inconscientes jusque-là. Donc, impossibilité de dormir puisque je les entendais me demander de les libérer et quand elles sont devenues insistantes, j’ai fait de la TDSM et du pelletage, mais je suis devenue vite épuisée tout en restant incapable de dormir et tout aussi incapable de me lever. Ce fut donc une longue nuit interminable.

 

Lundi matin, lors de ma pratique de yoga, une bonne nouvelle m’attendait. Lors de l’observation de mon corps physique, je me suis aperçue que j’avais plus conscience de celui-ci et que j’étais plus présente aussi. Et lors des asanas, j’ai constaté que la raideur avait remplacé la rigidité encore présente le vendredi matin. Ce matin-là, j’ai même été capable de m’apercevoir que mes mouvements étaient un peu plus gracieux et légers.

 

Mais dans l’après-midi, j’ai dû me rendre à l’évidence : des peurs et des résistances avaient remplacé le vide laissé par la terreur. Pour essayer de revenir à l’état de bien-être, je n’ai donc pas eu d’autre choix que de recommencer, et ce, à tous les jours ainsi qu’à différentes périodes du jour et du soir, la pratique de la TDSM, du pelletage ainsi que la technique de l’épaule. Et il m’arrive même d’en faire la nuit, lorsque je ne parviens pas à me rendormir, et je dois avouer que ça fonctionne. Alexandre, comme tu peux le constater, il me fut impossible de suivre ta recommandation de prendre quelques jours de congé et de repos.

 

J’avais conscience que ça pouvait arriver que pour terminer l’évacuation de ce que j’avais libéré durant cette fin de semaine, que j’aie à vivre une grande détoxification par mon corps physique. Et ce fut effectivement le cas, et ce, dès le mardi et elle se poursuit encore aujourd’hui, 25 mars. Comme j’ai déjà vécu cela à plusieurs reprises (ma première fois fut en 99, après une retraite Vipassana), j’ai pu, cette fois-ci, rester calme. Et la grande différence d’avec les autres fois, c’est que j’ai décidé et choisi de l’accepter et de l’accueillir comme faisant partie inhérente du processus de la retraite.

 

Dès le départ, j’ai eu droit à une extrême fatigue (il y a des jours où j’ai dormi entre 13 et 17 heures en ligne). J’ai connu une grande difficulté à avaler tant ma gorge est devenue subitement enflée. J’ai aussi eu droit à une toux avec expectoration qui est encore un tout petit peu présente. Cette toux vient du plexus solaire et non d’un chatouillement ou d’une irritation dans la gorge. J’ai aussi perdu la voix. J’ai fait de la fièvre. J’ai connu aussi une sensation d’extrême lourdeur dans ma tête qui s’est changée en brume, au fil des jours. Ce n’est que ce matin que cette brume a commencé à se dissiper, mais il en reste encore. J’ai aussi eu droit à des douleurs musculaires et articulaires qui, elles aussi, sont encore présentes. Et depuis les 3 derniers jours, j’ai droit à de la déprime, et même à un peu de désespoir ainsi qu’à des élancements, des bourdonnements dans mes oreilles avec aussi l’impression qu’elles se sont bouchées. Mais fait vraiment étrange, je ressens que c’est plutôt le contraire qui se produit. Je passe aussi par une gamme d’émotions inconnues jusque-là et pas toutes agréables à vivre. Vive la technique de l’épaule pour au moins atténuer l’intensité de celles-là !!!!!!

 

J’ai tellement aimé connaître et vivre l’expérience de ce que c’est que de me sentir libre d’être moi ainsi que de connaître le calme mental, le bien-être et la détente de mon corps physique, que pour les revivre à nouveau avec l’espoir que ce soit pour une durée dans le temps un peu plus longue pour chacune de ces fois, je vais continuer la pratique des 3 outils, même si je risque de voir ces inconvénients se continuer ou se répéter.

 

Je termine avec les questions suivantes : « Est-ce normal que j’ai l’impression que plus je détruis de pensées et croyances, plus il en monte ? Alexandre, est-ce que tu sais si c’est un puits sans fond ? Et si c’est un puits avec fond, est-ce que tu as une idée de combien de temps ça peut prendre pour en avoir de moins en moins à détruire ?

 

Paix, Amour, JOIE, Lumière, Abondance et HARMONIE »


France Matte

« Oui, je suis beaucoup moins influencée par mes pensées.

 

Ce qui m’a le plus impressionnée, c’est le travail de faire grossir le moment présent en soi et de faire reculer le passé et l’avenir derrière soi pour les laisser ensuite se désagréger. Cela a provoqué en moi une immense sensation d’habiter tout mon corps et de me permettre d’être en communion avec l’Univers.

 

Merci Alexandre pour l’excellent travail que tu nous fais faire. »


Carmen

Bonjour Alexandre

 

À la suite de la retraite de fin de semaine à Québec, avec la TDSM et sa pratique assidue, je suis en plénitude avec une paix intérieure.

 

La TDSM me permet d’être dans l’instant présent et je t’en remercie

 

À suivre !

Passe une journée mémorable ! »


Louis Pouliot
Passeur D'images sur FB

« Bonjour Alexandre,

 

Encore merci pour le merveilleux cadeau que j’ai reçu grâce à toi.

 

Depuis, je vis de plus en plus avec la sensation, et même la conviction que la Grâce et la Légèreté sont bien ancrées en moi. Mon quotidien, si simple soit-il, est accompli naturellement, ici maintenant. Je suis plus réceptive à l’instant présent et la synchronicité se produit de plus en plus. Je suis infiniment reconnaissante à la Vie, à la Source et à ta grande générosité de faire ce que tu fais en le partageant ainsi avec le plus de personnes possible. Quelle mission de vie enrichissante !

 

Félicitations ! »


Brigitte

« J’ai adoré cette retraite.

 

J’ai aimé la façon dont vous avez présenté cette retraite, c’était génial.

 

J’ai commencé à tester une technique et juste un mot : wow !

 

Pour ma part, ça tient toujours et je vais continuer à m’en faire. J’en ai fait à ma sœur. Elle a fait tout le cours de P.N.L., alors elle me voyait venir avec la technique. Elle m’a demandé ce que j’avais appris, et je lui ai fait la technique.

 

Elle était très réticente, je pensais qu’elle était pour me raccrocher la ligne au nez, car on était au téléphone. On a enlevé la racine. Elle était tout embrouillée. Elle ne me trustait pas. Mais ça a fonctionné, hi hi… J’attends la suite. Youpi ! »


Sylvie Laflamme

vachondaniel@msn.com

« Bonsoir Alexandre,

 

Voici en résumé ce que j’ai vécu durant la retraite du 12 et 13 mars 2016.

 

Pour commencer, j’ai fait une grande découverte… J’ai découvert que je ne suis pas mes pensées !!!

 

Je me suis tellement identifiée à mes pensées toute ma vie que le premier jour, je ne distinguais même pas la réalité de mes pensées. Durant un processus, ma partenaire, ne sachant trop quoi faire avec moi, a demandé de l’aide à Patricia, une adorable assistante. Puis elle m’a tendu mon document papier en me disant que cela était la réalité, car tu peux lui toucher et c’est alors que j’ai déclutché et que j’ai compris que JE NE SUIS PAS MES PENSÉES !!!  Hé ! J’ai cru toute ma vie que ce que je pensais était la réalité… Ouf, toute une prise de conscience !

 

J’ai vécu plusieurs changements dans ma façon de penser et de voir les choses, et le plus important pour moi est de savoir qu’à partir du moment où je sais que ce que je pense, je ne peux pas lui toucher physiquement, eh bien, ça vient de disparaître de ma réalité et je respire mieux et je me sens plus légère… C’est tellement libérateur !

 

En route vers chez moi, après la retraite, je n’avais plus d’autoroute de pensées qui défilaient dans ma tête, juste le moment présent dans lequel je me sentais bien… J’observais la route et la nature comme je ne les avais jamais vues avant, c’est comme si je réalisais qu’il y avait toute une vie autour de moi.

 

J’avoue que mon retour au travail fut un peu déstabilisant, c’est comme si je commençais une nouvelle vie avec une nouvelle façon de voir les choses. Par contre, intérieurement, il y a une paix solide en moi et j’adore ça.

 

Bref, 24 heures après la retraite, je me sens beaucoup plus libre intérieurement et extérieurement, c’est comme si je me sentais comme une nouvelle moi, mais dans ma vraie vie.

 

Je capote solide, je n’ai jamais senti ça avant aujourd’hui…

 

Merci Alexandre Nadeau d’exister et de nous transmettre le fruit de ton savoir avec autant de simplicité.

 

Bonne continuité !

 

D’une femme infiniment reconnaissante d’avoir un jour croisé ton chemin. »


Josée Boisjoly

« Bonjour Alexandre,

 

Tu as à cœur le feedback de tes participants. Ce qui est très légitime quand on veut progresser.

 

Hier, j’ai peut-être répondu hâtivement à tes questions lors de la réception de ton courriel. À ma grande surprise, le travail n’avait pas encore fini son œuvre. Voici le déroulement de la suite de la retraite intensive.

 

Premièrement, je veux préciser que je ne pars pas à nu. Je me dis « non, y’a quelque chose qui m’empêche d’aller dans la direction que je veux aller. J’ai comme une chaîne imaginaire autour de ma taille qui traîne 2 gros blocs de ciment. Je dois régler ça ! »  Quelques jours plus tard, ta pub passe dans mon Facebook et bizarrement, je la lis. Yes, une autre belle réponse à mon questionnement !

 

Dimanche, dans la nuit de la dernière journée de la retraite, j’ai un mal de ventre qui me donne des nausées, mais je ne suis pas capable de décrire ce mal ou cette sensation. Au lever, c’est comme si un truck m’était passé sur le corps. L’énergie n’était pas au rendez-vous. À ce moment-là, je ne fais pas de lien avec la retraite.

 

Pendant ma marche, j’ai quelques pensées. Je me dis, ouin, le naturel revient assez vite, déçue. Plus tard, je réalise, haaa ! Les pensées, elles ne me transportent pas dans l’émotion. C’est quand même mieux !

 

Dans la soirée, j’écoute un film. Je vois une Spitfire Triumph et comme un éclair, je réalise des choses. Ça se déroule comme si j’écoutais un film dans ma tête.

 

Bref, j’ai découvert ce qu’il y avait dans les blocs de ciment. En écrivant dans mon journal, la sensation dans mon abdomen revient avec les nausées. J’ai fait du pelletage, gone with the wind !!!

 

C’est comme si j’avais crevé l’abcès. Ce matin, mardi, je me sens plus légère et en paix.

 

À suivre…

 

Keep the good work ! »

 

Gina

 

Une semaine après la retraite

 

« L’ivresse mentale était au rendez-vous. Je n’étais pas capable de méditer et de mettre en pratique les exercices d’Alexandre.

 

Je voulais tellement sentir la rage, la colère. Me répéter en boucle des histoires pour me prouver que j’avais raison. J’ai réalisé que je connaissais ce pattern et que j’étais bien. Il nourrissait quelque chose. Parce que j’ai fait la retraite, j’ai été capable d’observer, d’accepter ce qui est, sans jugement. C’est un processus !

 

Merci pour votre suivi. Ces suivis sont réciproques, on avance et Alexandre et son équipe avancent. Un bel échange.

 

Au plaisir de vous revoir et continuez votre beau travail.

 

Brise amicale. »


Gina

« – Comment allez-vous ?

 

Je vais très bien. Calme surtout. Je fais quelques rêves et me suis levée fatiguée quelques matins, mais là ça va.

 

– Est-ce que vous remarquez des progrès intéressants depuis la retraite ?

 

Oui, quelques-uns. Par exemple, je suis consciente de mes pensées et je suis capable de les arrêter et j’ai remarqué une situation où c’était une perception et non une réalité par rapport à une relation avec une amie.

 

– Est-ce que certains changements se maintiennent ?

 

Oui, le moment présent.

 

– Utilisez-vous le pelletage ou la TDSM ?

 

Oui, ce matin par exemple, sur la route, dans un moment d’impatience. »

 


Denise

« Je suis plus présente à la réalité, j’espère que ça va se maintenir.

 

Défaire mon « déprogrammage » toute seule, un peu plus difficile, mais j’ai compris le principe que ça n’existait pas dans la réalité, donc je suis plus capable de me parler.

 

Ça se maintient, même si ça ne fait pas encore longtemps. Ce qui m’a fascinée, c’est de voir l’intérêt que tu nous portais pour apprendre.

 

D’habitude, je suis assez réservée et là, je me suis abandonnée, vu que c’était du concret.

 

Merci ! »


Brigitte Larouche

« – Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Des sensations de redécouvrir tout autour de moi avec un regard neuf, d’être encore plus ancrée au présent, de me mouvoir avec légèreté et de ressentir un dégagement dans ma tête… Un silence intéRIEUR.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui. Il y a toujours un calme intérieur et cette sensation de bouger différemment avec mon corps… Et d’être en mode inattendu !

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Oui, mes pensées sont moins nombreuses (en voie d’extinction… rire), et plus sereines. Je fais de la TDSM sur les pensées, dès qu’elles veulent commencer à s’implanter… Et, chaque fois, je ressens du bien-être, de l’ouverture.

 

– Vous sentez-vous plus présent à la réalité ?

 

Hé que oui ! Surtout avec la technique pour habiter le présent… Résultats garantis à chaque utilisation.

 

– Vous sentez-vous plus libre par rapport à vos pensées, moins influencé par vos pensées ?

 

Plus libre que jamais… L’expression « liberté psychologique » prend tout son sens ! Et quel bonheur de réaliser que mes pensées ne sont que des pensées… C’est fou ce que cela me fait vivre en dedans !

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné pendant l’atelier ?

 

Que quelques techniques (aussi simples) produisent autant de changements qui persistent après 48 heures…

 

– Que retenez-vous de tout ça ? Avez-vous eu des réalisations à propos de vous-même, de la vie ou de l’expérience humaine ?

 

J’ai remis toutes décisions à plus tard, je me laisse juste porter par l’onde… N’ayant plus de pensées sclérosantes… voyons ce que cela engendrera ! Le présent est la plus magnifique aventure !

 

Un grand MERCI à toi Alexandre, à Nancy, aux assistants et aux bénévoles, pour leur dévouement et leur soutien pendant toute la retraite. Le mot Merci est cependant très étroit pour manifester toute ma gratitude !

 

Un grand merci à vous tous d’avoir accepté de vivre cette aventure.

 

À vous tous, Heureux moment présent. »


Lisette Simard
Coach certifiée en PNL et éternelle Étudiante de la Vie
lisettepnl@hotmail.com

« Bonjour à toi !

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant l’atelier ? Si oui, lesquels ?

 

Oui, j’ai vécu des changements physiques, psychologiques, émotionnels. Je mange moins, j’ai le goût de bien me nourrir, j’ai un sentiment de légèreté, tout est plus simple. Je n’ai plus l’espèce de boule au centre de l’abdomen, et si elle revient, je l’élimine. Plus calme à l’intérieur, moins d’anxiété, d’inquiétude. J’aime, je suis joyeuse. Ma façon de penser est différente, je suis vraiment plus consciente de mes pensées et je les élimine.

 

– Avez-vous remarqué si des changements s’étaient maintenus en vous depuis l’atelier ? (ça fait près de 24 heures… je vérifierai aussi plus tard dans le temps)

 

Oui, les changements se sont maintenus depuis l’atelier. La deuxième journée, mardi, c’est encore plus solide et fluide.

 

– Avez-vous vécu des changements de perceptions, de croyances et/ou façons de penser pendant l’atelier et est-ce que ces changements vous accompagnent encore aujourd’hui ?

 

Les changements de perceptions, de croyances et de façons de penser m’accompagnent encore aujourd’hui.

 

– Vous sentez-vous plus présent à la réalité ?

 

Oui, je me sens plus présente à la réalité.

 

– Vous sentez-vous plus libre par rapport à vos pensées, moins influencé par vos pensées ?

 

Oui, je suis moins influencée par mes pensées, plus consciente.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné pendant l’atelier ?

 

Ce qui est fascinant, c’est la facilité des exercices et leur efficacité. En fin de semaine, je le sentais et je le sens encore, je le vis encore.

 

– Que retenez-vous de tout ça ? Avez-vous eu des réalisations à propos de vous-même, de la vie ou de l’expérience humaine ?

 

Ce que je retiens, entre autres, c’est de la gratitude, je remercie la vie d’avoir mis sur mon chemin une personne comme toi, sincère, intègre, généreux et je pourrais en ajouter.

 

Des réalisations sur moi : je me limite pour des riens, j’espère passer par-dessus ces limites, j’y arriverai, c’est déjà commencé. Les pensées sont vraiment limitatives, je m’en rends compte. Je suis capable. Avec grâce et légèreté, les changements se feront.

 

Des réalisations à propos de la vie : rarement ça m’est arrivé toute cette synchronicité et avec cet événement, tout a été facile. Je me demandais si je devais y aller, j’ai eu une réponse extérieure très rapidement, une vidéo qui disait de faire ce qui vibre avec nous. L’argent est arrivé, il était ailleurs et m’est revenu. Aussi, à mon retour dans l’auto, j’entends la chanson qui me confirme toujours quelque chose. De plus, j’ai fait de magnifiques rencontres.

 

Des réalisations à propos de l’expérience humaine ? Oui, se rendre compte qu’on peut, oui s’améliorer, mais aussi plus se contrôler, plus être maître de soi, c’est souvent dit, mais là il y a des modes d’emploi, si je peux dire, des modes d’emploi qui me conviennent. J’adore !!! J’en ai encore à apprendre, à expérimenter.

 

Même si ça fait des milliers de fois que tu le lis, merci sincèrement à toi Alexandre pour tout ce que tu fais et de partager avec autant d’amour le résultat de tes recherches. Avec ta simplicité et ton humour, tu rends accessible une manière d’évoluer, si je puis dire. Tu es vraiment UNIQUE.

 

Merci encore, et à la prochaine ! »

 

Marcelle

 

« P.S., Dimanche après-midi, tu as fait un exercice, une méditation. On avait les yeux fermés. Je voulais retenir cette méditation, je me suis rendu compte qu’en voulant la retenir, je ne la vivais pas, je l’ai alors vécue. J’ai beaucoup aimé cet exercice, imagine-toi que ça été efficace en plus… Oui, mais, vraiment, tu savais pas, hein ? C’était de revivre un événement agréable, positif, et aussi un moins beau, et de transférer, si je peux dire, le positif dans le négatif, en gros. En fait, ça change notre perception de l’événement, ça le transmute, je dirais. »

 

 

Un an plus tard :

 

« Bonjourà toi! Merci pour le suivi.

 

Je me sers des techniques régulièrement. C’est peut-être vague, mais je me sens bien. Les petits problèmes, si je peux dire, même qu’il me semble qu’il n’y a plus de problèmes, ils passent…. Je prends la vie comme elle vient.

 

Je ne me souviens pas comment je me sentais avant la retraite. Le changement à l’intérieur de moi, je me sens plus sereine dans ma vie, moins d’inquiétude. Le après retraite, je suis remplie de gratitude, d’amour, choyée de connaitre des gens comme toi, non, pas des gens, mais une personne comme toi, vraiment remplie d’amour et sincère. Je vis de mieux en mieux le moment présent.

 

Oui, je serais intéressée par une nouvelle retraite qui vise la libération émotionnelle, pour aller plus loin. Vraiment.

 

Encore un Gros Merci pour tout ce que tu fais!

Vis une merveilleuse journée aussi! »

 


Marcelle

« Bonjour Alexandre,

 

Tes ateliers sont les plus significatifs, instructifs et efficaces que j’ai connus en 20 ans de recherche !

 

J’ai tout lu, mais je disais et me demandais qui va enfin m’aider à déprogrammer la boîte à poux !!

 

Sur le bord du burn-out, découragement, épuisement, nommez-les, je vois enfin la lumière au bout du tunnel, voilà pourquoi je ne cesse de pleurer, j’ai enfin trouvé la paix !!!

 

Ton énergie et ton expérience en disent énormément sur toi, merci d’être sur mon chemin de croissance, et d’avoir amélioré et guéri ma vie à 100 % ! Rien de moins !

 

Mille mercis ! »

 

Une semaine après la retraite

 

« Écoute ce qui suit…

 

Depuis l’atelier, plusieurs personnes ont remarqué un changement drastique chez moi, je ris tout le temps, et je suis d’un calme tout à fait absolu !!! Plus aucun reflux gastrique, sommeil apaisant et réparateur, j’entends des sons que je n’entendais pas avant, et mes soins sont encore plus magiques… (Masso) je me sens bien partout où je vais ! Wow ! Ça, c’est un miracle ! Plus envie de fuir, je ne me sens plus pressée !!!

 

Merci à Alexandre de m’avoir permis d’accéder à l’atelier financièrement, il vaut beaucoup plus que cela, merci d’être sur mon chemin !

 

Mille et un mercis !!!!! »


Sylvie

« J’ai beaucoup apprécié cette expérience! Ça m’a permis de débloquer de grandes souffrances qui tabassaient mon mental depuis des années! Je me sens plus sereine, plus libre et j’ai le coeur plein de gratitude d’avoir eu la chance de vivre tout ça grâce à toi Alexandre! Toi et ta belle équipe et tous les participants! Merci pour tout! Merci de nous partager de merveilleux outils pour nous libérer et nous aider à devenir la meilleure version de nous-mêmes! Je vous envoie plein d’amour et de lumière! »


Aline Valade

« Je me sens “space” ce matin dans ma tête, donc plus libre et calme avec vraiment beaucoup moins de pensées qui défilent… Gros merci Alexandre à toi et toute ton équipe! Vous faites une énorme différence dans les vies des gens et surtout les nôtres!!! »

 


Eric Moffette
Massothérapeute Sportif

« Wow! Tout d’abord merci beaucoup Alexandre d’être qui tu es… je suis très reconnaissant à la vie de m’avoir amené à ta retraite.

 

J’ai vécu des moments très intenses et libérateurs durant les 2 jours et je suis présentement semi-déclutché (voir dictionnaire Alexandre Nadeau). Je crois bien avoir atteint le point de non-retour du 51%, et c’est tant mieux.

 

J’ai déjà commencé le pelletage ce matin pour conserver cet état merveilleux. J’ai fait de très belles rencontres également parmi les participants, les bénévoles et les organisateurs. Concrètement, je suis très calme, en paix, bien dans ma peau, connecté et… léger (le contraire de mon état à l’arrivée samedi matin). Je vais dire comme Alexandre, COOL !!! »


Patrick England

« Bonjour Alexandre et à toute l’équipe,

 

J’ai passé un week-end formidable, au-delà de mes attentes ! Je suis revenue plus calme, mieux dans ma peau et ma solitude (car je vis seule évidemment avec 2 menous). Et cela continue…. quelques petites vagues de tristesse, que j’accueille, car elles me font du bien. J’ai voulu répondre à quelques-unes de tes questions suite à cette magnifique retraite.

 

Avant, pour faire une histoire courte, l’été passé mon doc m’a donné un diagnostic de TAG (Trouble d’angoisse ou anxiété généralisée). Je n’ai pas vraiment accepté ni le diagnostic ni les médicaments qui venaient avec. J’en prends déjà pour la polyarthrite rhumatoïde et la fibro, c’est assez!

 

Mais dernièrement, je me regardais aller avec la maison, les “faucons” qui viennent avec (lire “il faut qu’on blablabla…”), les comptes à payer, les obligations…. la panique me prenait et j’étais vraiment comme une poule pas de tête à essayer de tout faire et tout régler. Une semaine avant la retraite, j’avais hâte à mon prochain rendez-vous avec mon médecin pour lui dire “amène-les, tes pilules!!!”

 

Aujourd’hui, mardi 8 novembre, je suis plus “déconnectée” de tout ça. Plus calme et relaxe. Je profite de mes journées et je fais ce qu’il faut pour que ça se poursuivre. Il me vient un petit stress en l’écrivant et oupsssss je “pitch ça dans la patente”.

 

Je n’ai pas vécu de pleurs extrêmes, ni de criage, de roulage par terre… tout s’est passé à l’intérieur de moi, comme si je regardais un film. Et je comprenais des choses, des états… Tout cela calmement, mais tellement gratifiant.

 

Merci Alexandre, pour ces 2 merveilleuses journées.

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Moins de douleurs physiques dues à mon état de santé. Je dors mieux et me réveille moins souvent. Je me sens plus dans le moment présent. Quelques vagues de tristesse inexpliquées, mais qui ne durent pas. Je me sens plus calme, moins anxieuse. Je fais des meilleurs choix quant à mes occupations, mes obligations, ma journée, en fait. Je fais les choses pour MOI. Je me sens “branchée” à mon Essence, si on peut dire ainsi.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

D’être totalement “déclutchée” samedi soir. Je veux rester comme ça.

De voir tous ces gens aussi qui ne se connaissent pas, se chercher, je dirais fébrilement, activement quelqu’un pour vivre les expériences avec eux. Ces belles rencontrent avec des gens qui cherchent à vivre plutôt qu’exister.

Ta façon de nous faire vivre ces expériences de façon claire, intuitive, amusante aussi, intéressante… Tu me rejoins vraiment dans ta façon de nous transmettre toutes tes connaissances.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Arrêter d’écouter mon “ti-coune” dans ma tête. Me faire confiance. Rester dans le moment présent. Profiter des techniques pour garder ce bien-être et cette belle façon de vivre.

Que les pensées ne sont que des pensées. Les défaire, défaire les histoires pour me permettre d’être dans la réalité.

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Que j’avais bien fait de m’inscrire à la retraite.

Que je pense beaucoup, même trop… et les pensées n’existent pas. Que je dois être plus dans l’action que dans la pensée.

Que j’avais beaucoup d’attentes dans ma vie, plutôt que vivre le moment présent.

 

 

Encore merci pour ce merveilleux week-end!!! »


Lynn

« Bonjour Alexandre,

 

Je suis émue aux larmes en lisant ceci, car grâce à toi et à tes magnifiques techniques, ma vie change, moi aussi, tous les jours, enfin je vois la lumière au bout du tunnel. J’ai tellement fait du beau nettoyage dans ma vie depuis une retraite avec toi.

 

Merci encore pour ta générosité, que ce soit pour ta souplesse pour les prix de tes ateliers et pour nous faire parvenir d’autres techniques (comme l’aimant par ex.) par courriel gratuitement, je me sens accompagnée dans ma démarche envers moi-même et pas par n’importe qui, par quelqu’un qui a le même désir profond que moi, pour atteindre ses buts.

 

Je vous souhaite une merveilleuse journée à toi et à toute ton équipe, »


Sonia

« Bon, je prends un peu de temps pour faire un suivi sur la dernière retraite à Montréal.

 

Je me sentais vraiment super bien le dimanche. La tête vide et très zen. Cet état n’a pas duré, mais j’ai quand même la tête moins pleine qu’avant. Je continue à faire du pelletage et l’aimant aux deux jours. Mon sommeil s’est amélioré. J’ai le gout d’être toute seule. J’ai pas le gout de sortir pis me forcer pour jaser de n’importe quoi. Je trouve ma job de plus en plus plate. Les premiers jours, j’étais beaucoup dans la lune, mais là, ça va. Je me réveillais 2-3 fois durant la nuit, mais je me rendormais rapidement. Maintenant, je me réveille juste une fois ou 2.  e sens que je change, mais je ne peux pas dire quelque chose de fulgurant.  C’est très lent. Je suis tranquille. Je continue mon cheminement!

 

Merci! »


Diane

« Merci pour la retraite!

 

De mon côté, je suis FULL énergie !! Une de mes pensées était j’ai pas assez énergie pour faire toutes  mes choses ! lol

 

Je dors mieux et mon ptit bonheur (c’est comme ça que j’appelle mon état d’être préféré) est bien installé et mieux qu’avant 🙂

 

Ma fille me disait hier soir que ma voix a rajeuni hihihi. Moi, je me sens libre.

 

Hier matin, en faisant mon déjeuner, j’ai réalisé que j’avais des pensées récurrentes face à la nourriture. (C’est trop irritant pour ton estomac, pas une bonne idée, tu devrais pas manger, genre.) J’ai appliqué les techniques et plus aucune pensée pour les 2 autres repas. Curieusement, j’ai remarqué que j’étais moins portée vers ce type d’aliments – tomate orange café.

 

J’ai aussi compris mon don et pu aider quelques personnes à l’atelier. Ça m’a fait du bien.

 

Wow, je me sens comme quand j’étais petite, ici maintenant immergée de sensations positives et un goût inexplicable pour la Vie (être parmi et avec, faire partie de, grandir auprès des humains, énergie, nature, etc), de mordre dedans comme on dit et de foncer pour rencontrer ce qui s’en vient.

 

J’avais fait la formation shamanique et mon état de conscience était constant. Je peux te dire que c’est à un autre niveau. C’est fou tout ce que je perçois, ressens, etc.

 

Bref, en image, j’ai des super pouvoirs 😉

 

Passe une divine journée »

 

Sonia

 

4 mois plus tard :

 

« Voici mes réponses à tes questions :

 

– Que retenez-vous de votre expérience de cette retraite maintenant que des mois ont passé ?

 

Je ne pense plus!!! J’ai remercié 3 de mes 4 hamsters 🙂 si une pensée émerge (ça peut arriver à l’occasion quand même), en moins de 3 secondes elle est “cassée”, comme disent les jeunes.

 

– Si vous vous rappelez comment vous vous sentiez avant la retraite, quel changement remarquez-vous à l’intérieur de vous et dans votre vie ? Quel est le avant retraite et le après retraite pour vous ?

 

Plus d’anxiété, c’est le calme plat. Avant, ma tête influençait mon ressenti et mon ressenti ma tête. Là on dirait qu’il y a un mur de Chine. Ma tête est comme un pays voisin si je peux m’exprimer ainsi. Je me sens en plénitude. La vie est parfaite et peu importe ce qui arrive c’est comme ça et c’est tout. Donc, je vis pleinement le moment pour ce qu’il est sans anticiper et sans penser à après.

 

Je vois plus clair au niveau de mes comportements et émotions. Je fais techniques épaules et aimant souvent. On dirait qu’il y a un grand ménage qui se fait… Ça ne demande pas beaucoup d’efforts, car je règle tout de suite.

 

Ma vie professionnelle est en veilleuse, on dirait. Je gagne juste ce qu’il faut travaillant 40h par mois environ. Peu importe mes démarches, ça ne lève pas les contrats. Pourtant je suis bien. J’ai le sentiment que ça viendra. Est-ce que le grand ménage que je soupçonne est la raison de cette pause ? Peut-être. À suivre.

 

3- Est-ce que vous seriez intéressé à une nouvelle retraite pour aller plus loin ou une retraite intensive axée sur la liberté émotionnelle ? (La retraite que vous avez vécue était plus axée sur la liberté mentale).

 

Oui, car il est évident que ça se passe pour moi en ce moment, mais à la vitesse de ma capacité.

Voilà !

 

Je garde ça court pour augmenter les chances d’avoir des réponses !

 

J’ai vraiment hâte de vous lire !

 

Merci beaucoup !

 

Vivez une merveilleuse journée !

 

Toi aussi passe une divine journée

Alexandre


Sonia, 50 ans

« Bonjour,

 

Je vais bien merci!! J’ai trouvé un nouvel équilibre !!

 

Je continue d’utiliser les techniques et ça fait vraiment une différence!!

 

Mon hamster se repose plus souvent et je me juge et juge les autres beaucoup moins.  Je suis plus alerte à mes pensées et je remarque plus celles qui me donnent des ailes ou non. J’ai beaucoup plus d’énergie et j’hésite moins quand je fais quelque chose. J’ai tendance encore à garder les pensées positives, mais j’arrive à m’en défaire.

 

Je sens quand mon niveau de conscience change et je vois plus de clarté, les couleurs sont plus vivantes, jusqu’à ce que je m’habitue. Je décide de rester dans le nouveau niveau de conscience, c’est devenu un choix!! Mes relations amicales ont changé, je parle plus avec les autres et je suis beaucoup plus à l’aise dans un grand groupe.

 

Certains domaines restent pareils, je n’ai pas travaillé mes pensées encore.

 

C’est vraiment génial!!

 

Merci à toi Alexandre et à toute ton équipe pour cette magnifique fin de semaine!! »


Linda Gagnon

« Bonjour Alexandre,

 

L’effet, dans mon cas, est plus durable que lors des ateliers passés.  J’ai encore le réflexe de voir si je peux toucher à « la pensée » qui monte en moi. Est-ce que je peux y toucher ? Non, alors qu’est-ce que ça change à mon expérience de réaliser que cette pensée n’existe pas, n’a jamais existé ? Souvent ça me répond… Plus libre.  Qu’est-ce que ça change à mon expérience, de me sentir plus libre ? Souvent, ça me dit… Mieux, moi.

 

Je laisse moins les pensées m’envahir. Ce n’est pas de tout repos, mais ce sont des pas dans la bonne direction, celle que je vise, de connaître le VRAI silence intérieur et des émotions apaisées. S’il reste des émotions, alors je vise également, le VRAI silence émotionnel.

 

Merci de nous accompagner entre les formations.

 

Amicalement, »


Danielle

« Bonsoir Alexandre,

 

J’ai fait la formation ce week-end. Merci pour ta patience a toujours répéter les choses. Tu nous as dit que tu ferais parvenir des ajouts à ta formation. Ce concept qui est de mon point de vue assez particulier. Je suis surprise de constater que défaire des pensées aussi rapidement et facilement puisse être efficace. Je dois admettre que oui, mes pensées de peur m’ont semblé moins grandes et même inutiles et volatilisées sans que je sois capable de me l’expliquer concrètement. Bravo pour ce travail que tu fais, pour ta générosité et merci pour l’opportunité que tu m’as offerte de te payer en 3 versements.

 

Au plaisir… »


Guylaine

« Bonjour à vous tous,

 

Lors de la retraite (qui était ma deuxième), j’ai vécu l’absence totale. Aucune pensée, ce qui m’a déstabilisée.

 

Nous sommes rendus dans la deuxième semaine et j’ai encore ce phénomène, mais encore plus. C’est au lever du matin. Ce n’est pas une question de quelle journée sommes-nous, c’est le néant total. Je ne peux même pas dire si je vais travailler, où je demeure, je ne sais plus rien… ça ne dure que quelques secondes, assez pour me déstabiliser.

 

De plus, j’ai arrêté le Concerta (problème de mémoire) depuis plusieurs mois, car je vais voir Patrice (Alphamagnétix). Ça « reset » le cerveau. J’ai retrouvé beaucoup plus mes fonctions cognitives depuis. Sauf que cette semaine, c’est comme si j’avais tout perdu. Une chance qu’Alexandre a mentionné que nous devrions peut-être prendre des notes pour les 2 prochaines semaines. Pour moi, c’est difficile, c’est comme recommencer à zéro.

 

Je ne peux pas dire que je n’aime pas ce feeling, car il y a une grande paix. Cependant, je ne sais pas comment dealer avec la paix et passer à l’action. À travailler.

 

J’ajouterais, je pratiquais le jeûne intermittent et un jeûne de 24 h, une fois par semaine, dans le passé.  J’ai décidé de le réintégrer dans ma vie. J’adore cette paix qui s’installe en moi lors du jeûne. Comme à la retraite 🙂  De plus, je sais que je maintiens mon poids avec cette façon de vivre.

 

Je vous le partage, car j’ai de la difficulté à  remettre cette pratique dans ma vie. Depuis plus de 18 mois, je travaille sur moi, sans rémunération. Disons que c’est une période inhabituelle pour moi et très difficile. Donc, chaque fois que je veux manger ou ne pas pratiquer mon jeûne, je  pratique le TDSM. 15 livres à perdre. On verra la suite.

 

Mon but est de retrouver une troisième carrière professionnelle, guérir mon âme et écrire un livre sur le traumatisme crânien léger. Le livre sera écrit, seulement quand j’aurai atteint mes objectifs. Le but du livre est pour expliquer et démontrer que l’on peut retrouver un sens à sa vie après cette expérience de vie. Les pratiques d’Alexandre feront partie de mes outils à cette réussite. À suivre.

 

Always »


Gina

« Bonjour Alexandre,

 

Ouf, il s’est passé quelque chose d’assez ”weird”, hier soir, avant de me coucher. Je t’explique.

 

À la fin de la retraite à Montréal, tu nous avais demandé de ne pas prendre de grosse décision, malgré tout, je me suis séparée de mon conjoint, j’étais déjà en train d’y penser avant même de faire la retraite. Donc, cela fait quelques jours seulement que nous ne sommes plus ensemble, bref, je suis allée me coucher comme tous les soirs comme à mon habitude. J’étais sur le point de m’endormir, tu sais entre sommeil et éveil (depuis la retraite, je crois être en permanence consciente, car j’ai l’impression d’être normale comme ça) alors, en état conscience, je ressentais un genre de vibration, aucune idée, mais je me suis mise à avoir des spasmes. Mais en étant semi-éveillée, je me demandais, ben voyons, ça vient d’où ça? Et cela m’a pris un certain temps avant de comprendre. Mon ex-conjoint a une maladie au niveau des intestins, et cela lui cause des spasmes. Lorsque j’ai compris que ça venait de lui (je crois bien), j’ai dit à voix haute et en faisant le geste de couper, comme avec des ciseaux dans la main: Oh! Ok, je coupe le lien! Instantanément, j’ai senti qu’il se déconnectait, je vais le dire comme ça, je ne sais pas trop comment le dire. L’énergie s’est évaporée, et elle m’a laissé une sensation de bien-être immense. J’avais l’impression de fondre dans mon lit, mais oh wow!! quelle sensation!!! À partir de là, j’ai arrêté d’avoir des spasmes, et j’ai pu m’endormir..

 

Qu’est ce qu’il s’est passé? Tu ne pourras peut-être pas me répondre, mais j’ai vécu quelque chose d’assez intense.

 

Merci »


Isabelle

« Intense!!! Tout ce que je peux dire, wow! Merci merci merci… Assistants-organisatrices, bénévoles et toi Alexandre Nadeau Perso, tu disais émotions, grande joie suivie d’une tristesse, mais elle venait d’où, aucune idée, je flottais littéralement ce matin, pour ceux qui étaient à la retraite vont comprendre. J’me sens beaucoup plus calme maintenant, quand j’ai une pensée ou une émotion je la travaille tout de suite….

 

Un merci tout spécial à Anne Marie, quel buzz intense!!! //// Pour avoir fait la retraite à Montréal, j’en bénéficie encore, le mental est très fort, mais maintenant, avec les outils, je suis capable de le travailler tout de suite, c’est la beauté de la chose, donc je partage avec grand plaisir…

 

Merci pour tout mon cher Alexandre, tu es un homme merveilleux… »


Isabelle

« Bonjour Alexandre,

 

Je tiens à vous remercier pour tous, toi et ton équipe!

 

Mon expérience que je vis en ce moment, c’est la mémoire qui est devenue très grande. Les oméga ne me donnent pas du tout ce résultat, wow! J’ai aussi une très grande paix intérieure qui me fait le plus grand bien. J’avais aussi la capacité d’écouter plus d’une conversation en même temps, ce que j’avais perdu et qui est maintenant retrouvé. J’ai un objectif très précis qui est de guérir mes blessures et d’être en contact avec les dons qui m’ont été offerts.

 

Donc merci pour ta grande générosité (je sais c’est une pensée, hi!hi!)

 

Je vous souhaite une excellente journée! »


Marie Hélène

« Bonjour Alexandre,

 

Premièrement, merci pour tout ce que vous nous avez apporté au cours de la fin de semaine, l’écoute et le non-jugement. Tu es entouré d’une très belle équipe.

 

Pour ma part, première expérience du genre. La retraite s’est déroulée en montagnes russes, allant de j’y arriverai pas à WOW, c’est tripant! J’ai ri, j’ai pleuré et j’ai ressenti une grande paix et j’ai encore douté, mais au final quand la retraite a pris fin, j’avais atteint un calme intérieur que je n’avais pas ressenti depuis longtemps. En partant le dimanche soir, j’avais le cerveau en jello. Me rappelant plus les trucs ou comment faire les exercices, mais j’étais cool. Même la pensée j’me rappelle pu de rien, me dérangeait pas. Une chance que j’ai des notes et ton livre maintenant.

 

En arrivant chez nous dimanche, après 2 heures de route, mon fils est à la maison et il arrive une situation qui habituellement m’aurait mis dans une angoisse terrible, ben non, je suis calme et étonnamment, mon fils est tout aussi calme, comme si ma réaction l’apaisait aussi.

 

Lundi matin, je suis encore relaxe, étonnamment, moi qui trouve habituellement toujours une raison de stresser. Je me surprends même à avoir des fous rires et à dire c’est cool à ma boss. Et c’est drôle, c’est comme si ça m’enlève un poids de ne pas me demander ce que les gens peuvent penser de moi.

 

Pour moi, cette découverte de sensation de bien-être … C’est extraordinaire en soi.

 

Merci beaucoup »


Lucie

« Bonjour Alexandre,

 

Wow, merci infiniment pour cette retraite! Sur notre chemin du retour, on a  arrêté au restaurant moi et mon amie avec qui j’ai fait la retraite. On a tellement ri au resto, on avait l’air de 2 filles droguées ou saoules, mais à jeun. De penser ça, ça nous faisait encore plus rire, hahaha.

 

Des changements psychologiques durant la retraite, oh que oui, un calme intérieur et un calme mental.  Hier soir, j’allais chercher mes enfants (3 ans et 5 ans), que je n’avais pas vus depuis 5 jours (garde partagée). Quand je suis allée chercher ma plus vieille, j’avais vraiment une très grande joie intérieure et une légèreté. On a vraiment ri dans l’auto et je la voyais complètement différente et magnifique.

 

C’est temps-ci,  ma plus vieille, on dirait qu’elle vit son terrible 2 (oui, un peu en retard), elle pique des colères pour vraiment rien (ex : couleur d’un plat pour sa collation). Normalement, ça vient me chercher énormément dans mon impatience. Elle a piqué 5 crises, m’a tapée une fois, bref, elle est allée sur la marche de punition, une autre crise. Je lui ai fait passer sa tristesse et sa colère par la technique de l’aimant. Ça l’a vraiment calmée elle m’en a même redemandé.

 

Ensuite, c’est mon fils qui a piqué une colère pour un choix du pull-ups, ça a fini par une marche de punition pour lui aussi pour qu’il se calme, mais lui ne veut pas l’aimant, donc un peu plus long avant qu’il se calme. Durant tout ce temps, moi je n’ai pas perdu patience une seule fois c’était comme magique.

 

Disons que mon test de l’impatience a été assez intense, mais je l’ai passé haut la main. Cool !!!

 

Une des choses qui m’ont le plus fascinée, c’est la différence majeure entre la lecture d’un phrase dans sa tête et quand on la dit à voix haute. Avant de commencer dimanche matin, je lisais les notes à la chambre d’hôtel et je trouvais qu’il n’y avait pas beaucoup de phrases qui me touchaient entre autres « j,e suis une mère ». Mais quand je l’ai fait en exercice, je me suis mise à pleurer et à trembler pourtant à la lire dans ma tête, elle ne me faisait rien du tout, capoté !!!

 

Ce que je retiens de tout ça, c’est que les pensées qu’elles soient positives ou négatives, ont un impact majeur dont on ne se rend pas compte sur le corps et sur notre état. Et on en a épais en tabarouette !!!  Donc, je continue à pelleter (ma technique préférée) et je continue d’avoir des surprises.

 

Quand j’ai relu mon questionnaire, j’avais tellement le sentiment que c’était futile ce que j’avais inscrit, j’étais presque gênée envers moi-même d’avoir écrit ça, haha.

 

Je la recommande à tous surtout à ceux qui pensent qu’il n’en ont pas de besoin !!!

 

Merci infiniment d’avoir changé ma vie et merci infiniment à toute ton équipe d’anges autour de toi ;0)

 

Amour et lumière »


Marie-Josée, Québec

« Bonjour Alexandre

 

J’ai fait quelques formations avec toi, la retraite intensive était ma 6e, et elle porte bien son nom.

 

J’avais vécu dans tes formations des changements, mais mon mental reprenait le contrôle avec des pensées de toutes sortes, fatiguée, stressée, passant mon temps à me questionner, à m’évaluer. On s’entend, j’ai une belle vie, je suis en santé, j’ai un métier “mental-rationnel-cartésien” qui me permet de bien vivre financièrement, je suis entourée de bonnes personnes. Puis arrive une situation qui me fait vivre des émotions intenses, c’est là que je dis qu’il faut que je fasse quelque chose avec ces états de panique,  de ne pas me sentir à ma place, etc.

 

Puisque la vie est bien faite, arrive ta retraite intensive, je lis le descriptif plusieurs fois et ma petite voix me dit, c’est pour toi, tu dois y aller et aucune excuse, l’agenda est libre.

 

Jour 1 : Je fais tous les exercices, je vis des émotions, mais rien de spécial à part une grande fatigue mentale.

 

Jour 2 : J’ai pogné quelque chose quand j’ai fait un petit trou dans ma bulle, merci à deux de tes assistantes de m’avoir accompagnée, car j’ai vécu tout un « shakage »  et aussi une belle ouverture.  J’ai également eu un épisode de rire quand tu parlais d’argent sur la scène avec une participante. Yes, j’ai vécu ce que tu décrivais, j’ai réussi à « déclutcher ».

 

J’ai terminé mes deux soirs de retraite extrêmement fatiguée, je le suis encore, mais de moins en moins, je n’habite presque plus dans ma résidence « mentale », maintenant je vis avec une boule de bonheur et de légèreté dans mon cœur. Je continue les exercices, je veux garder mon état de joie et de calme dans la réalité.

 

C’est fascinant comment tes exercices sont tellement faciles à faire et quels effets bénéfiques ils apportent en si peu de temps. Merci, Alexandre, pour tes recherches à simplifier la croissance personnelle.

 

J’ai relu mon questionnaire du samedi, lol, un avant-après formidable. Je vais continuer à vivre dans le moment présent, me donner le temps de vivre et d’adapter ces changements dans mon quotidien, je suis fière d’avoir suivi mon intuition, c’est le plus grand changement intérieur que j’ai vécu jusqu’à maintenant.

 

Sincèrement, un gros Merci Alexandre.

Continue de changer le plus de vies possible.

Merci aussi à toute ton équipe. »


Lucie 

« Bonjour Alexandre et la très belle équipe !

 

Merci beaucoup pour cette belle retraite qui a été la plus efficace parmi tout ce que j’ai pu déjà explorer dans le développement personnel. La clé, tu l’as ! C’est grâce à une infolettre de Marie-Josée Arel que j’ai eu vent de ton atelier, je ne te connaissais pas avant et je reconnais avoir été conquise dès la 1re heure.

 

Je te suis reconnaissante de m’avoir montré comment calmer mon mental qui m’empêchait jusqu’alors de profiter pleinement du moment présent. Je ne te dis pas que je suis à 100% dedans, loin de là, mais un déclic a opéré, je ne m’attache plus aux choses de la même façon et le hamster semble être ok pour prendre sa retraite :)))

 

Les exercices que tu nous as partagés sont des outils que je vais m’appliquer à suivre au quotidien, le temps que mon subconscient enregistre ma nouvelle façon d’être et de m’aimer 😉 J’ai encore du travail, mais un gros morceau vient d’être fait !!!

 

Ce qui m’a fascinée pendant la retraite est la rapidité du résultat. Le samedi soir, j’avais le cerveau en bouillie, je ne savais plus si je n’arrivais pas à penser à cause de la fatigue ou si mes pensées redondantes disparaissaient vraiment grâce à ta méthode. Le dimanche matin, j’ai su que ça fonctionnait !

 

J’ai été surprise aussi par tes démonstrations et les personnes qui étaient plus réceptives à tes exercices. Cette expérience est d’une certaine manière une délivrance pour moi.

 

Je te remercie pour ta générosité, pour tes suivis après l’atelier et pour tes possibilités de paiement.

 

Au plaisir de te recroiser un jour. »


Claire B.

« Bonjour,

 

– Avez-vous vécu des changements physiques, psychologiques et/ou émotionnels pendant la retraite ? Si oui, lesquels ?

 

Oui. Lorsqu’il fut question de commencer par faire un petit trou dans « la bulle » qui m’entourait (moi c’était un voile très fin), j’ai fait le trou et aussitôt, j’ai lentement continué à l’agrandir tout en étant étonnée de continuer sans me poser de questions ou me sentir menacé, jusqu’à ce qu’elle fût complètement enlevée. Ma compagne me demande alors comment je me sens. Je lui dis que je la vois elle, mais en même temps, derrière elle, les gens autour, dans le corridor, les sons, etc. Elle me demande : « Peux-tu voir plus loin encore, genre derrière le mur, etc.? » Étonnée par sa question audacieuse, je me suis mis à agrandir ma vision et je suis « sortie » et j’ai continué à voir l’espace la ville, le pays, le ciel, puis j’ai eu comme une espèce de vortex d’air qui m’a aspirée et est revenu en moi sous forme de grand souffle aspiré.  « WOW » que je lui ai dit.  « MERCI!  tu m’as emmenée là où j’étais tellement prête à aller!! » Et moi qui ne pleure jamais (ça, je pellette ça 😉 j’ai versé quelques larmes, malgré moi. C’était très bon. C’est la première fois de ma vie que je vis ce genre d’expérience dans mon corps. Gratitude.

 

– Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné le plus pendant la retraite ?

 

Tellement de choses. Premièrement, le fait qu’il me soit arrivé quelque chose, moi qui suis tellement dans ma tête et qui me bunker-ise de tout ressenti. Aussi, le grand besoin qu’on a tous de se connecter à soi puis ensuite de l’être aux autres!!

 

Fascinée aussi par la générosité d’Alexandre alliée à sa finesse d’esprit, c’est admirable et jouissif.

 

– Que retenez-vous de toute cette expérience ?

 

Mon grand pouvoir. Ma belle responsabilité de choisir « ma vie ».

 

– Comment vous êtes-vous senti quand vous avez relu votre questionnaire du samedi matin à la fin de la retraite ?

 

Un peu attristée de constater le poids que je trainais dans ma tête et mon coeur. Soulagée de ne plus en ressentir le poids, et encouragée d’avoir de bons outils pour continuer le travail…  Gratitude 🙂 »


Denise Vaillancourt
Peintre coloriste

« Je voulais te partager mon expérience après une intervention faite pour moi sur l’heure du midi, dimanche. C’était pour la peur d’être devant les autres. J’avais peur pour aller à l’université. J’ai eu une très belle expérience ce matin. J’étais dans mon cours de cross fit et la prof a dit : “Catherine, viens démontrer l’exercice.” Je me suis surprise à y aller avec qu’une mini-hésitation. En plus, avant j’aurais dit non je sais pas comment bien le faire. Finalement, c’est juste le soir que j’ai pris conscience… Wow, ce matin, je suis allée montrer un exercice que je ne fais pas parfait devant tous les autres, et j’ai même pas eu toutes ces pensées… Que vont penser les autres, je suis pas assez bonne… Et j’ai même pas eu les effets physiques qui me font trembler. Je suis vraiment contente. Merci à toi et à Alexandre pour son merveilleux cours. Je suis entièrement satisfaite. Je suis encore confuse et très fatiguée. Mais très heureuse.

 

Merci infiniment…je suis prête pour mon inscription à l’université. »


Catherine R.

« Bonjour,

 

En ce qui concerne les changements, oui, ils se maintiennent. La JOIE et le BONHEUR sont toujours au rendez-vous.

 

Alexandre, c’est merveilleux, j’ai beau essayer de me faire des scénarios d’anticipation pour le jour où cet état de JOIE et de Paix viendrait à disparaître, mais rien à faire. Je suis prise d’un fou rire et j’entends que comme c’est seulement le moment présent qui existe, continue à le vivre et à le savourer pleinement.

 

De plus, ce matin, j’ai constaté que ce sont mes genoux qui sont maintenant droits au lieu d’être tournés vers l’intérieur. Et le plus invraisemblable, c’est que mon déconditionnement a eu des répercussions chez mon coloc puisque la peur d’être incapable de vivre seul ne l’habite plus et quand je fais de la TDSM tout en faisant mes boîtes,  lui aussi part à rire et trouve ça idiot d’avoir lui aussi cru à ça. Fantastique, n’est-ce pas, l’impact que cela a eu aussi sur lui !! !

 

Ce qui m’émerveille le plus, c’est que les discours visant à me faire sentir coupable, honteuse et pas correcte, sont toujours absents, et si je n’avais qu’une seule chose à garder, ce serait celle-là.

 

Hier matin, j’ai cru voir un changement dans mes pieds,  mais comme j’étais encore un peu endormie, je me suis dit ma vision me joue des tours. Eh bien, non! Ce matin, je suis très bien éveillée et je peux vous assurer que je n’ai plus les pieds plats puisque l’arche est bel et bien soulevée et mes chevilles, qui étaient tournées vers l’intérieur et vers le bas sont maintenant droites et ouvertes à la Vie.

C’est donc réellement vrai, ce qu’a dit Alexandre, quand j’étais sur la scène, je vais constater que mon physique change au fur et à mesure, qu’il va s’adapter à mon nouvel état.

 

Je te partage la pensée qui vient de monter : “……tout comme moi….. mon corps s’ouvre à la vie……” Fantastique et merveilleux, n’est-ce pas !!!!!!!!!!!!!! Cela me rappelle le message reçu par écriture automatique à la fin décembre 14 : ” France, avant le rajeunissement et la régénérescence vient l’étape de la résurrection et de la réparation”. À l’époque, j’ai été incapable d’en comprendre le sens, mais avec cette pensée et ce qui se passe avec mon corps, j’en comprends maintenant pleinement le sens (ce qui se passe depuis dimanche est le commencement de l’étape de la résurrection et de la réparation annoncée ce jour-là) et suite à cette compréhension, mon cœur déborde encore plus de JOIE et de Gratitude envers TOUT CE QUI EST.

 

Une joyeuse et lumineuse journée »


France