PERDRE DU POIDS SIMPLEMENT ET SAINEMENT : PARTIE 2 - Alexandre Nadeau
X
É

Éducation gratuite

PERDRE DU POIDS SIMPLEMENT ET SAINEMENT : PARTIE 2

Perdre du poids simplement et sainement : partie 2

Bonjour à tous !

Si vous n’avez pas lu la 1ère partie de cet article, vous pouvez le lire en cliquant ici : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=475551255854241&id=295716890504346

Cet article porte sur l’aspect psychologique du poids et de la perte de poids.

Je présenterai des techniques et je ne les expliquerai pas en détail question de garder le texte plus court. Cependant, je mettrai des liens que vous pourrez visiter pour apprendre les différentes techniques.

Commençons par le commencement.

Premièrement, pourquoi les gens prennent autant de poids dans notre société ? Et pourquoi ont-ils autant de difficulté à le perdre même avec de la volonté ?

Ce sont des questions importantes à se poser et il y a plusieurs facteurs reliés à cette épidémie grandissante d’embonpoint et d’obésité dans notre société moderne.

Cependant, un des aspects importants est l’aspect psychologique. Si nous prenons 2 personnes qui ont le même âge, une génétique similaire, 2 enfants du même âge et les 2 travaillent dans la même compagnie avec le même nombre d’heures de travail. Une vit à son poids idéal et l’autre vit avec un surplus de poids de 50 livres.

Quelle est la différence entre les 2 ?

La deuxième ne fait pas d’exercice et mange trop serait une réponse simple.

Oui, mais pourquoi ? Elle a un contexte similaire à la première personne…

Si la réalité matérielle est presque la même, la différence entre les 2 doit être au moins partiellement psychologique.

Voici ce que j’ai remarqué chez un grand nombre de clients :

 

Le niveau de stress.

Plus une personne est stressée, plus elle produit de cortisol (une hormone) et cette hormone fait manger plus en plus d’amener le corps à accumuler plus de gras sur le ventre (je résume et simplifie ici).

Aussi, un grand nombre de personnes utilisent la nourriture pour s’engourdir. Ils savent instinctivement quels aliments manger pour “geler” le cerveau (amener le cerveau à sécréter certaines hormones). La stratégie fonctionne… au prix de la santé et du bien-être de la personne…

Les réactions de stress des gens sont grandement influencées par leur perception de la réalité et par leurs croyances. 2 personnes peuvent faire le même travail dans le même environnement et une peut vivre un niveau très élevé de stress et l’autre un niveau très bas de stress.

Une technique simple pour changer nos perceptions d’un contexte est le génie emprunté. J’ai écrit un article décrivant la technique. Vous pouvez le lire en cliquant ici : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=491102050945291&id=295716890504346

Le truc sera de trouver un modèle qui vit les expériences qui vous stressent de manière saine. Vous comprendrez ce que je veux dire par là en lisant le texte.

Une autre technique importante à faire tous les jours serait la légendaire “technique de l’épaule”. Elle a un taux de réussite élevé et permet habituellement de diminuer le stress rapidement. Vous pouvez la faire en auto le matin et le soir en revenant à la maison. Si vous faites cette technique avant d’entrer à la maison, il est possible que vous mangiez moins puisque vous aurez diminué votre niveau de stress. Voici le lien pour apprendre cette technique : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=468547923221241&id=295716890504346

Maintenant, passons à un autre aspect psychologique relié au poids.

 

Les émotions.

Beaucoup de gens utilisent la nourriture pour tenter de s’équilibrer à la suite d’émotions (agréables ou désagréables). C’est le même truc qu’avec le stress. Ils mangent la nourriture, le cerveau sécrète certaines hormones et la personne se sent apaisée… au prix de sa santé et de son bien-être.

Je vous suggère fortement d’utiliser la technique de l’épaule aussitôt que vous vivez une émotion. Elle est très bien expliquée dans l’article que j’ai écrit avec des vidéos de démonstrations (voir le lien plus haut).

Je vous suggère fortement d’apprendre aussi la technique EFT.

Louise Gervais a traduit le manuel de Gary Craig et vous pouvez l’obtenir gratuitement ici : http://www.wisdomofbeing.com/manuelfrancais.pdf

Merci Louise !

 

Les chocs émotionnels et traumatismes.

Je ne parle pas seulement des événements marquants de l’enfance, je parle aussi des adultes qui vivent le décès d’une personne qui leur est chère, une faillite, une séparation, etc.

Ceci peut amener des pensées et des émotions très récurrentes et plusieurs utiliseront la nourriture pour compenser. Je ne mettrai pas de techniques ici, je préfère vous encourager à consulter un professionnel compétent pour vous aider. Si vous ne connaissez personne, vous pouvez m’écrire à info@alexandrenadeau.com pour obtenir des références de professionnels compétents.

Pour vous donner des exemples, j’ai eu des clients qui avaient vécu des abus et qui pour se protéger et éviter de revivre cette expérience, elles ont décidé de gagner du poids pour être le moins attirantes possible. Tant que nous n’avions pas résolu les chocs et changé les croyances reliées à ces chocs, ces clientes ne réussissaient pas à perdre du poids peu importe les régimes qu’elles faisaient.

D’autres personnes croient qu’elles ne sont “bonnes à rien”. Tant que cette croyance n’est pas changée, elles abandonnent les exercices et une alimentation saine après quelques semaines ou un peu plus. Quand la croyance est changée, ces personnes maintiennent avec succès les exercices et l’alimentation saine. C’est fou la différence que quelques croyances peuvent faire dans la vie d’une personne !

 

Les rages de bouffe.

Un des défis que les gens rencontrent quand ils souhaitent perdre du poids est de ressentir des envies irrésistibles de fouiller dans le réfrigérateur ou dans l’armoire et de manger tout ce qu’ils voient (pour certains ce n’est pas une exagération).

Ceci se produit habituellement en période de stress élevé ou d’émotions intenses. La solution la plus simple serait de faire la technique de l’épaule ou le EFt pour faire diminuer le stress ou les émotions.

Vous seriez surpris de remarquer à quel point l’envie irrésistible de nourriture s’évanouit quand le stress ou les émotions disparaissent !

Ensuite, nous remarquons que le corps n’a pas faim du tout ou juste un peu et on peut manger de manière proportionnelle à notre faim réelle.

 

Le côté positif.

Pour maintenir le cap sur vos objectifs de poids et de santé (le but étant de se sentir beaucoup mieux au quotidien), vous pouvez utiliser ce que certains appellent le “EFT positif”.

Vous pouvez apprendre le EFT en lisant le manuel plus haut. La technique prend environ 1 minute par application quand on connait le processus par coeur et le processus est très facile à apprendre.

Quand vous connaissez le processus, vous pouvez faire le EFT en utilisant des affirmations positives pour maintenir le cap sur vos buts. Des exemples de phrases à dire seraient :

– Facilement et sainement, je pèse xyz (votre poids idéal) de manière durable. (Vous pourrez toujours ajuster le poids avec le temps quand vous aurez atteint votre objectif).

– Facilement et sainement, je mange des aliments qui améliorent ma santé.

– Facilement et sainement, j’aime de plus en plus bouger et faire de l’exercice.

– Facilement et sainement, j’ai de plus en plus d’énergie.

– Facilement et sainement, je gère de mieux en mieux mon stress.

– Facilement et sainement, je me libère de mon passé.

Ce ne sont que des exemples. La structure de phrase est simple et vous pouvez ajuster le vocabulaire pour utiliser des mots qui résonnent avec vous ou qui sont alignés avec vos buts à vous.

J’ai utilisé le EFT positif pour maintenir le cap pendant que je perdais 22 livres. Quelques minutes par jour. Je faisais le EFt positif dans mon auto en conduisant, donc, cet exercice ne changeait en rien mon horaire personnel.

Je connais bien plus sur la perte de poids, cependant, j’ai écrit les trucs qui s’expliquaient bien par écrit.

Si vous vivez une situation particulière, assurez-vous de consulter des gens compétents dans leur domaine !

Même avec ces trucs simples, vous pouvez faire de grands progrès au niveau de votre poids par vous-même ! Il suffit d’investir quelques minutes par jour pour travailler l’aspect psychologique et vous devriez remarquer que votre relation à la nourriture change avec le temps (et une application régulière des exercices.

En espérant que ça vous aide autant que ça m’a aidé.

Merci de partager à tous ceux à qui ce serait utile !

Passez une merveilleuse journée !

 

Alexandre

www.alexandrenadeau.com

 


Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez des techniques et de l'éducation gratuitement !